AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Wiki  

Partagez | 
 

 LA GUERRE DES CLANS : les chats du soleil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: LA GUERRE DES CLANS : les chats du soleil   Lun 19 Nov - 10:44:32

LES CHATS DU SOLEIL



Voici ma nouvelle fanfiction basée sur LGDC. Son titre pourrait changer car je ne l'aime pas alors si vous avez des idées n'hésitez pas, hein >.< Et puis ne m'en voulez pas si les chapitres sont postés lentement car je l'ai commencé il y a peu... Bref, cette fois-ci je part sur un angle semblable au début de Les Chats d'Ambala. L'héroïne sera une jeune chatte domestique qui va malheureusement se faire abandonner par ses bipèdes. On verra comment elle fera pour survivre au coeur de la forêt automnale et si elle réussira à retrouver son frère. On retrouve également l'influence de La Flamme des Ténèbres car il y aura d'avantage qu'un soupçon de magie dans ce récit. J'ai voulut jouer sur les légendes et la sorcellerie. J'adore tout ce qui touche au fantastique et j'ai voulu en imprégner cette histoire. Enfin, je n'en dis pas plus et je vous laisse lire cette fanfiction sans plus attendre ;3

PS: et parce que je suis une grosse gamine, je mets en place le jeu des images 8D à vous devinez de quel chat il s'agit à chaque fois, n'hésitez pas à mettre vos suppositions dans ma partie commentaires **




Dernière édition par Source de Pluie le Mer 21 Nov - 8:58:36, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS : les chats du soleil   Lun 19 Nov - 13:07:15

LE HEROS



Rose
C'est une chatte noire aux yeux argentés. Rose ne connait pas ses parents, elle a grandit dans un foyer de bipèdes avec son frère, Jais, et les autres chats domestiques des alentours. Joueuse, curieuse, aventurière et rusée, elle fait toutes sortes de bêtises. Et ses jeux vont finir par payer car un beau matin d'automne, ces bipèdes vont l'abandonner aux abords de la forêt. Et même tout semble prouver le contraire, cet abandon sera la meilleure chose qui lui soit jamais arrivé...

Je rajouterais ses autres noms au fur et à mesure ;3


Dernière édition par Source de Pluie le Lun 19 Nov - 14:31:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS : les chats du soleil   Lun 19 Nov - 13:07:45

LES PERSONNAGES


TRIBU DE LA TERRE
Chef: Etoile d’Argent, chat gris argenté aux yeux verts
Lieutenante: Fleur de Chêne, chatte brune moucheté aux yeux verts
Guérisseur: Pluie d'Or, chat doré moucheté foncé aux yeux bleus
Guerriers:
Chaleur d'Eté, chatte rousse aux yeux ambrés
Flèche de Feu, chat roux tigré foncé aux yeux ambrés
Souffle de Cendres, chat gris nuancé foncé aux yeux verts
Apprenti: Nuage d'Hiver
Tempête de Givre, chat blanc aux yeux bleus
Apprenti: Nuage de Frêne
Ecorce d'Acacia, chat brun aux yeux ambrés
Aile de Mésange, chatte gris clair aux pattes blanches et aux yeux bleus
Lueur de Soleil, chatte dorée aux yeux jaunes
Apprenti: Nuage d’Azur
Plume de Canari, chat doré aux yeux jaunes
Apprentie: Nuage de Noisette
Nuit Etoilée, chatte grise moucheté foncé aux yeux bleus
Griffe de Bronze, chat brun foncé aux yeux ambrés
Apprenti: Nuage d’Ajoncs
Ciel Obscur, chat noir aux yeux bleus foncés
Fleur-des-Neiges, chatte blanche aux yeux bleus
Feuille de Menthe, chatte noire aux yeux verts
Apprentis:
Nuage d’Ajoncs, chat brun tigré foncé aux yeux verts
Nuage d’Azur, chat blanc aux yeux bleus
Nuage d'Hiver, chat blanc et gris clair aux yeux bleus
Nuage de Frêne, chat brun aux yeux ambrés
Nuage de Noisette, chatte brun clair aux yeux ambrés
Mères:
Coeur de Châtaigne, chatte brun foncé aux yeux verts
Feuille de Sauge, chatte brun clair aux yeux ambrés
Lueur de Soleil, chatte dorée aux yeux jaunes
Anciens:
Queue Touffue, chat gris tigré au poil mi-long et aux yeux verts
Aube Rousse, chatte rousse aux yeux ambrés
Cascade de Givre, chat blanc aux yeux bleus
Lune de Minuit, chatte noire au poitrail et aux pattes blanches et aux yeux bleus foncés

TRIBU DE L'AIR
Chef: Etoile de Sable, chatte roux clair moucheté aux yeux ambrés
Lieutenante: Flaque de Boue, chatte brun foncé aux yeux ambrés
Guérisseur: Ecorce de Bouleau, chat blanc tigré de gris aux yeux verts

TRIBU DE L'EAU
Chef: Etoile de Pluie, chatte grise tigré foncé aux yeux bleus
Lieutenant: Coeur d'Ombre, chat noir au poitrail et aux pattes blanches et aux yeux verts
Guérisseuse: Larme Blanche, chatte blanche aux yeux bleus

TRIBU DU FEU
Chef: Etoile de Braise, chat roux foncé aux yeux ambrés
Lieutenante: Tache de Léopard, chatte doré tacheté de noir aux yeux ambrés
Guérisseur: Cœur de Glace, chat blanc aux yeux bleus

AUTRES
Orage Noir, chat noir aux yeux bleus foncés; banni de la Tribu de la Terre
Rose, chatte noire aux yeux argentés; chatte domestique
Jais, chat noir aux pattes et au museau blanc et aux yeux argentés; chat domestique

J'éditerais régulièrement afin d'actualiser les informations ;3


Dernière édition par Source de Pluie le Lun 19 Nov - 14:31:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS : les chats du soleil   Lun 19 Nov - 13:59:42

PROLOGUE



La nuit était tombée depuis un bon moment déjà et les étoiles apparaissaient peu à peu dans le ciel obscur, dévoilant une partie de la toison argentée et rappellant aux guerriers que la Tribu de l'Esprit veillait sur eux depuis les cieux. Indifférent au magnifique spectacle qu'offrait cette nuit de la saison des feuilles jaunes, un puissant matou aussi noir que les alentours et aux yeux jaunes comme le soleil se frayait tant bien que mal un chemin entre les racines noueuses des arbres et les buissons épineux. Il avançait d'un pas assuré et vif qui trahissait à la fois sa détermination et sa colère. Il connaissait ces bois par coeur pour y avoir vécut de nombreuses lunes mais désormais il était un intrus parmis les fougères et les chênes. Une brise glacée se leva. Si l'inconnu avait prêté attention aux éléments il aurait deviné qu'il s'agissait d'un avertissement de ces ancêtres. Mais il ne parut pas effrayé par le vent froid qui tourbillonnait désormais dans la forêt et qui tenait pas tous les moyens de le chasser. Il montra finalement les crocs et s'arrêta afin de gronder. La brise retomba aussitôt et la chaleur de l'été reprit possetion des lieux. Satisfait, le puissant matou se remit à marcher vers son objectif. Comme il n'était plus très loin, il en profita pour ralentir son cheminement. Enfin, il s'arrêta et grimpa dans l'arbre le plus proche. Un hêtre agé de plus de lunes qu'un chat ne pourrait vivre et aux basses branches. L'intrus gravit agilement le tronc du vieil arbre et rampa dans son feuillage afin de pouvoir observer la scène qui se déroulait dans la clairière située derrière la barrière de branches et d'épines. Une fois positionné au bon endroit, il cessa de bouger et porta son attention sur un noble félin au pelage argenté et au regard lever vers les étoiles. Les buissons frémirent et un autre félin apparut. Bien malgré lui, l'inconnu poussa un grognement sourd. La femelle s'arrêta à quelques pas du premier chat et il craignit de s'être trahi mais il s'agissait en réalité de politesse. Il en fut soulagé et tendit les oreilles afin d'écouter la conversation de ses deux ennemis.
« Bonsoir Etoile d'Argent.
- Approche Fleur de Chêne, il est grand temps de parler d'Orage Noir, répondit le matou gris en se tournant vers la belle chatte. »
Le chasseur noir frémit en entendant son ancien chef prononcer son nom avec un tel dédain.
« Je n'ai rien à dire à propos de ce traitre ! Feula la femelle brune, la fourrure hérissée.
- Calmes-toi Fleur de Chêne, gronda le meneur argenté en fouettant l'air de sa queue. »
L'échine hérissée, Orage Noir attendit la suite, se retenant de ne pas bondir dans la clairière afin d'égorger ces deux parasites.
« Pardon, marmonna la combattante fautive en baissant les yeux vers le sol, mais tu sais que je n'ai guère envie de parler de lui...
- Pourtant il faudra bien ! Rétorqua son chef, le regard flamboyant. Je l'ai chassé mais il reste malgré tout une menace pour notre tribu. N'oublie pas qu'il a juré de se venger et je sais qu'il tiendra sa promesse.
- Pour une fois qu'il en tiendra une, railla amèrement Fleur de Chêne. »
Orage Noir sortit les griffes, énervé au plus haut point par son ennemie jurée.
« Suffit ! Feula Etoile d'Argent, furieux. Cesses de te comporter en apprentie pleurnicheuse ! Tu es ma lieutenante, pas ma novice ! Nous avons une tribu à protéger et un danger à éradiquer. Désormais tu devras t'occuper des patrouilles, les doubler et veiller au respect de nos frontières. A la moindre trace d'intrusion de la part de cette chair à corbeau, tu devras m'en avertir,
entendu ?
- Oui Etoile d'Argent, capitula sa seconde en hochant la tête. »
Fou de rage, Orage Noir lacéra la branche ou il se trouvait de ses griffes. Alors comme ça il était un traitre ? Une chair à corbeau ? Cet imbécile de Etoile d'Argent commettait une grave erreur. Et quand le sang des siens coulera à flots, il comprendra qu'il n'aurait jamais dût se séparer de son ancien lieutenant. Oui, Orage Noir se vengerait et son courrout serait terrible, il en fit le serment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS : les chats du soleil   Mar 20 Nov - 10:59:00

CHAPITRE 1


Perdue au beau milieu d'une forêt, transie de froid et le pelage collé par la boue, une petite chatonne noire aux grands yeux affolés cherchait désespéremment son chemin. Désormais elle regrettait de s'être écartée de la route. Peut-être ses bipèdes étaient revenus la chercher. D'accord elle avait fait beaucoup de bétises depuis sa naissance mais ils ne pouvaient pas l'abandonner ! Ils l'aimaient trop pour ça ! Malgré tout, au coeur de la forêt, frissonnante et trempée, la pauvre chatonne doutait désormais de ses certitudes. Elle rampa dans bien que mal jusqu'à un arbre et se roula en boule contre une racine. Elle était glacée jusqu'aux os et rien ne semblait pouvoir la réchauffer. Ne parvenant pas à trouver le sommeil à cause de la boue qui la maculait de la tête aux pattes et du froid automnale qui la fouettait sans cesse, la boule de poils se mit à songer à son frère. Leurs bipèdes l'avait-il également abandonné ? Comptaient-ils seulement la rejeter elle ou également se débarasser de lui ? Jais était tellement sage par rapport à elle ! Non, leurs bipèdes ne pouvaient pas l'avoir aussi jeté à la merci du froid. Alors que ferait-il en s'apercevant qu'elle ne revenait pas ? Viendra-t-il à son secours ? Et s'il se perdait à cause d'elle et mourrait à son tour ? Jamais elle ne ce le pardonnerait ! Tout en tremblant, la petite chatonne poussa un gémissement pitoyable afin d'attirer l'attention sur elle. Mais es bois étaient désert et seul un cri d'oiseau lui répondit. Condamnée à mourir entre els racines noueuses de cet immense arbre, la boule de poils se mit à sangloter. C'était injuste ! Ce n'était pas sa faute si elle aimait s'amuser ! Ses bipèdes auraient dût la prévenir au lieu de l'abandonner sans aucune explication. Plus triste qu'une pierre, la jeune chatonne entendit soudian un miaulement rauque. S'agissait-il de Jais ? Etait-il venu à son secours ? Ou bien était-ce juste une hallucination liée au froid ? Le miaulement se répéta et elle comprit avce joie que quelqu'un était venu à son secours. Peu inquiète à l'idée qu'il ne s'gissait sûrement pas de son frère, elle se redressa et poussa un nouveau gémissement. Elle pialla jusqu'à ne plus avoir de force et s'écroula ensuite dans la terre boueuse, épuisée. Un coup de museau dans on flanc droit lui donna l'énergie de rouvrir les yeux. Elle découvrit aussitôt une chatte brune moucheté aux impressionants yeux verts. Pétrifiée, la petite chatonne poussa un couinement apeurée et tenta de battre eb retraite vers l'écorce de l'arbre.
« Du calme, ronronna l'inconnue en s'asseyant, je ne vais pas te manger !
- Qui es-tu ? Demanda timidement la boule de poils. »
Elle détailla discrètement sa sauveuse du regard. Assez petite, elle semblait avoir des muscles puissants sous son épais pelage. Elle avait de longues moustaches imaculées ainsi qu'une odeur qui était inconnue à la jeune chatonne. Ses maintes cicatrices et ses pattes abîmées témoignaient de sa vie de sauvage. La petite chatonne comprit qu'il s'agissiat sûrement d'une chatte de tribu. Ces félins sauvages qui vivaient dans les bois alentours et se nourissaient de souris et d'oiseaux. Excellents chasseurs et dangeureux combattants, ils n'avaient aucune pitié et n'hésitait pa sà tuer ceux qui pénétrait sur leur territoire. Selon certains, ils leur arrivaient même de manger les nouveaux-nés qui semblaient trop faibles et de s'attaquer à des renards et des blaireaux. Mais face à cette étrange guerrière, la boule de poils avait bien du mal à croire à la férocité de ces chats sauvages. La sortant de sa rpeverie, l'inconnue répondit à sa question:
« Je me nomme Fleur de Chêne... Et toi ? »
Un nom très bizzarre que la jeune chatonne répéta plusieurs fois dans sa tête avant de décider que les sonorités lui plaisaient.
« Mes bipèdes m'appelait Folette mais ma maman m'a appelé Rose... Enfin je crois, je ne me souviens pas très bien d'elle, avoua la petite chatonne en rougissant.
- Rose, répéta Fleur de Chêne d'un air pensif, tu es donc une chatte domestique ? Ajouta-t-elle ensuite en reportant son attention sur la boule de poils.
- Plus maintenant, miaula Rose en fixant le sol, mes bipèdes m'ont abandonné...
- Je vois, souffla la guerrière brune en plissant le regard. »
La chatonne noire songea que sa sauveuse ne semblait pas vraiment affectée par son histoire. Mais en même temps Jais lui avait expliqué que les chats sauvages n'aimaient pas les chats domestiques et détestaient encore plus les bipèdes. Rose entreprit de s'applatir contre le sol, encore intimidée par cette Fleur de Chêne.
« A mon avis, le mieux serait que tu viennes jusqu'à mon camp afin que notre guérisseur s'occupe de toi... Mais bon, après je ne te force pas, je peux aussi te ramener à la ville des bipèdes... »
Rose réfléchis aux deux propositions. Si elle suivait cette chatte, elle risquait de ne plus jamais revoir son frère mais n'aurait plus froid et deviendrait peut-être une combattante de tribu. Par contre, si elle retournait dans la ville, elle pourrait peut-être revoir Jais mais ses bipèdes risquaient également de vouloir la tuer, à moins qu'elle ne meurt de froid ou de faim avant. La jeune chatonne opta finalement pour la première solution en se promettant de partir à la recherche de son frère dés qu'elle se porterait mieux.
« Je te suis, miaula Rose.
- Bien ! S'exclama la chasseuse brune, visiblement satisfaite. En route ! »
Aussitôt dit, aussitôt fait. Fleur de Chêne se détourna du grand arbre et Rose s'empressa de lui emboiter le pas. Les deux chattes se mirent ensuite à slalommer entre les buissons, les fougères et les troncs d'arbre. La chatonne noire profita de cette marche réchauffante pour observer les alentours. Trop obnubilité par ses pensées, elle n'avait guère prêté attention au paysage et découvrait à présent une multitude de teintes vertes, jaunes, rouges et brunes. La forêt trahissait aisément la saison de l'automne. Des feuilles mortes juchaient d'ailleurs le sol, provoquant des craquements à chaque pas que faisaient les deux femelles. Rose sourit et s'amusa ensuite à écraser toutes les feuilles mortes qui se trouvait sur son chemin. Fleur de Chêne lui lança un coup d'oeil amusé avant de reporter son attention sur sa marche. Rassurée que la belle femelle ne soit pas agacée par son jeu, Rose poursuivit ses sauts acrobatiques entre les racines et les buissons. Sa discution avec la chatte sauvage et la marche lui avait redonné un peu de chaleur et le froid ne pénétrait plus son pelage hérissé. Le désespoir avait laissé place à la curiosité et l'impatience. La jeune chatonne avait hâte de découvrir le camp de la tribu de sa sauveuse. En même temps, le fait de se retrouver au milieu de félins réputés sanguinaires l'effrayait un peu. Bien que Fleur de Chêne lui est prouvé le contraire en lui savant la vie et en l'aidant, rien ne prouvait à la boule de poils que les autres chats sauvages seraient aussi aimables et acceuillants. Un frisson parcourut la chatonne noire tandis que la femelle moucheté se tournait vers elle souriant pour lui dire:
« On arrive ! »
Sceptique, Rose huma l'air et s'aperçut avec étonnement que de nombreux effluves de félins le composait.
« Ca sent le chat ! Miaula-t-elle, surprise.
- C'est normal, ronronna sa sauveuse d'un air amusé. »
L'instant d'après, la noirceur de la forêt laissiat place à la clarté d'une clairière. Tel un tunnel de lumière au milieu des ronciers et des buissons, les deux chattes échangèrent un regard avant de pénétrer dans le camp de la trbu de Fleur de Chêne. Aveuglée par tant de blancheur, Rose cligna plusieurs fois des yeux afin de s'habituer à la lumière et découvrit avec émerveillement une série de tanières fait de feuilles, de mousse, d'épines et de branches. Il y avait également un arbre solitaire, sûrement foudroyé par la foudre il y a plusieurs générations, un gros rocher creux, une haute barrière de ronces pour entourée le tout et une brèche qui semblait mener à une autre clairière terminée par une falaise. La chatonne noire se dit que la vue devait être superbe depuis cette corniche. Puis, une fois le camp balayée par son regard argenté, elle prit conscience du silence qui régnait et découvrit sous ses yeux médusés, une bonne dizaine de félins qui la dévisageait avec méfiance.
« N'est pas peur, lui chuchota Fleur de Chêne, ils ne te feront rien. »
Mais Rose n'en était pas aussi sûr et quand elle croisa le regard glacé d'un combattant de la tribu, elle sentit un frisson d'épouvante la secouer. Déglutissant à grande peine, la jeune chatonne s'approcha du grand rocher, escortée par la guerrière brune. Les chasseurs du clan imitèrent les deux femelles et forèrent un demi-cercle autour d'elle. Encore moins rassurée, Rose essaya de conserver le peu de courage qui lui restait et de ne pas trembler malgré la peur qui l'habitait. Jaillissant des profondeurs de la grotte, un beau mâle au poil argenté apparut soudainement et la tension se fit plus oppressante. A voir la manière dont tous les félins courbaient l'échine en présence de l'imposant matou, la petite chatonne devina qu'il devait s'agir du chef de la tribu et imita ses semblables en s'inclinant vers le sol.
« Qui est-ce ? Gronda brusquement le matou gris en fronçant le museau. »
Rose hésita à répondre mais ce fut finalement Fleur de Chêne qui prit la parole pour elle afin de déclarer d'un ton confiant:
« Elle s'appelle Rose et c'est une ancienne chatte domestique. »
Les félins s'agitèrent immédiatement et des chuchotements peut gratifiants jaillirent ici et là. La boule de poils se recroquevilla sur elle-même, terrifiée.
« Silence ! Feula le matou argenté d'un air agacé. Qui l'a ramené au camp ? Demanda-t-il une fois les murmures calmés.
- C'est moi, répondit la guerrière mouchetée.
- Et pour quelle raison ? S'étrangla le mâle gris, visiblement estomaqué.
- Elle était transie de froid et je la soupçonne de commencer à être malade... J'ai pensé que Pluie d'Or pourrait la soigner, répondit Fleur de Chêne avec aplomb.
- Je vois, marmonna le chat argenté en réfléchissant, et en faire une guerrière par la même occasion ?
- Si elle le désire, concéda la chasseuse brune. »
La clameur des autres combattants reprit de plus belle au grand désespoir de Rose. Le mâle gris ne cacha pas son irritation et poussa un feulement rauque qui réduisit les siens au silence.
« Je n'y vois aucun inconvénient, miaula ensuite le matou argenté en lançant un regard noir à la foule qui menaçait de s'insurger à nouveau, emmène là voir Pluie d'Or, nous verrons ensuite ce que nous ferons d'elle...
- Merci Etoile d'Argent, soupira Fleur de Chêne d'un air soulagé. »
Le beau meneur fouetta l'air de sa queue et rentra dans son antre en ignorant les deux femelles. Les guerriers se mirent aussitôt à brailler ici et là.
« Assez ! Feula la combattante brune en posant son regard brûlant sur ses camarades. Etoile d'Argent a parlé, acceptez sa décision ou subissez sa colère ! »
A cette idée, plusieurs félins tremblèrent ce qui fit sourire Rose car elle avait une petite idée de ce que serait de subir une crise de nerfs du chef gris déjà bien énervé. La foule finit par se disperser en grommellant et la chatte mouchetée se tourna vers sa protégée afin de lui dire:
« Suis-moi, je vais t'emmener voir Pluie d'Or...
- C'est votre guérisseur ? Demanda la chatonne noire en se souvenant des paroles de Fleur de Chêne.
- Exact, répondit la belle femelle, c'est lui qui soigne les blessés et les malades... Tu n'as rien à craindre, il s'occupera bien de toi, ajouta-t-elle. »
Rassurée sur son sort et par le fait que tenir tête à un soigneur serait certainement moins dur que d'affronter les réflexions d'une dizaine de guerriers aux crocs acérés, Rose emboita le pas à la chatte brune qui prit la direction du tronc foudroyé. Une fois devant l'étrange caverne, Fleur de Chêne poussa un toussotement exagéré afin d'attirer l'attention du propriétaire. Un petit matou à la belle robe dorée et mouchetée apparut aussitôt. Il posa son regard bleu perçant sur ses visiteuses et leur fit un grand sourire. La chatonne noire fut rassurée, ce chat ne semblait pas vouloir la railler ou lui causer des ennuis. Pluie d'Or fit ensuite signe aux deux femelles d'entrer ce qu'elles firent de bon coeur. Rose découvrit alors que le tronc comportait de nombreux petits creux en son centre ou diverses herbes et graines étaient entreposées. Elle devina qu'il s'agissait de remèdes et fut impressionnée par les connaissances du petit guérisseur. Ses yeux papillonèrent ici et là, détaillant avec attention l'antre du matou doré puis ce-dernier miaula, se détournant de ses mixtures:
« Rose, c'est ça ?
- Oui, répondit la jeune chatonne, soudainement intimidée.
- Ravi de te connaître, ronronna le beau matou, notre tribu acceuille rarement d'anciens chats domestiques en son sein, excuse donc l'hostilité des nôtres à l'annonce de ta venue dans nos rangs. »
Rassurée et mise à l'aise par la sympathie de Pluie d'Or, Rose lui fit un sourire éclatant tandis que le soigneur doré se mettait à l'examiner de toute part.
« Tu m'as l'air en parfaite forme, néanmoins je vais te donner un peu de miel au cas ou tu aurais un début de toux, déclara le beau matou en reculant, n'hésite pas à me voir au moindre éternuement surtout !
- Promis, répondit la petite chatonne, amusée. »
Pluie d'Or lui sourit avant de lui donner à avaler une lappée de miel qu'elle observa d'abord, hésitante, avant de boire. Le gout ne ressemblait à rien de ce qu'elle avait déjà manger. Elle se pourlécha les babines, étudiant avec attention cette substance dorée si étrange et sucrée. Le beau soigneur ronronna en la voyant se débattre avec le miel. Mais Rose finit cependant par évaler le liquide au gout particlulier et remercia le guérisseur, imitée par Fleur de Chêne qui avait observé la scène en souriant.
« Merci pour tout, Pluie d'Or.
- De rien, miaula le soigneur doré, j'espère te revoir dans d'autres circonstances, ajouta-t-il à l'intention de la chatonne noire. »
Rose lui sourit avant de sortir de l'antre du guérisseur. Fleur de Chêne se tourna vers elle et lui dit calmement:
« Je vais parler à Etoile d'Argent de ton baptème... Tu es d'accord au moins ?
- Bien sûr ! S'exclama la boule de poils, un peu véxée.
- Du calme, répondit sa protectrice en remuant les moustaches d'un air amusé, attends-moi là, je vais faire vite... »
Rose hocha la tête et s'assit tandis que la guerrière brune se dirigeait à grands pas vers l'énorme rocher ou vivait le meneur argenté. A peine la chatte mouchetée avait elle disparu qu'une chatonne brun clair apparaissait, se dirigeant droit vers la chatonne noire qui sentit son échine se hérisser de crainte à l'idée que l'on veuille l'embêter car sa guide était partie.
« Salut ! S'exclama l'inconnue une fois à la hauteur de Rose. »
Interloquée, la jolie chatonne cligna des yeux avant de répondre, encore surprise:
« Euh... Salut...
- Alors c'est toi Rose ? Demanda ensuite la chatonne brun clair en ouvrant de grands yeux admiratifs.
- Hum... Oui, répondit la petite chatonne, un peu génée d'être ainsi dévisagé.
- Je m'appelle Nuage de Noisette, miaulat-elle gaiement, et la crotte de lapin qui s'apprête à te sauter dessus c'est Nuage d'Ajoncs, mon cousin...
Rose se retourna vivement et tomba museau à museau avec le dénommé Nuage d'Ajoncs qui lançait un regard noir à Nuage de Noisette.
- Mais euh... Bougonna le chaton brun nuancé foncé. T'es pas drôle...
- Je sais, je sais, fanfaronna sa cousine. »
Aussitôt, Nuage d'Ajoncs se jeta sur la chatonne brun clair qui roula par d'air en poussant un hoquet de surprise. Rose les regarda se débattre en souriant, évitant entre la surprise et l'amusement.
« Au secours ! Cria finalement Nuage de Noisette en se relevant d'un bond et en courant droit vers la chatonne noire. »
Cette-dernière félchit les muscles et attendit le dernier moment avant de bondir dans les airs et d'attérir en plein sur l'échine de Nuage d'Ajoncs qu'elle plaqua au sol en lui mordillant les oreilles.
« Mais euh... Rala à nouveau le chaton nuancé.
- Ouais ! S'exclama Nuage de Noisette, toute fière. On a gagné ! »
Rose s'apprêetait à se réjouir avec sa nouvelle amie quand une voix les interrompit.
« Impressionant. »
La chatonne brun clair s'applatit immédiatement contre le sol tandis que la petite chatonne tournait la tête. Elle découvrit alors Etoile d'Argent et Fleur de Chêne qui la fixait, stupéfaits, et s'empressa de s'incliner.
« Je vois que tu as raison, poursuivit le meneur argenté, elle est faite pour devenir une guerrière de la Tribu de la Terre. »
Rose comprit qu'il s'agissiat du nom du clan ou elle se trouvait et se promit d'interroger la guerrière brune à ce sujet.
« Suis-moi, ajouta le chef gris à l'attention de la boule de poils, il est temps de prononcer ton baptème... »
Tote excitée, la chatonne noire se redressa d'un bond et emboita le pas à Etoile d'Argent, non sans échanger un coup d'oeil avec Nuage de Noisette qui semblait ravie pour elle alors que Nuage d'Ajoncs léchait son pelage ébourrifé avec soin, indifférent à la déclaration de son meneur. Un peu véxée, la jolie chatonne fit la moue mais suivit cependnat son nouveau chef jusqu'au grand rocher. La matou argenté l'escalada sans difficulté et s'y assit, invitant Rose à faire de même d'un signe de la tête. Celle-ci obéit et entreprit de gravir la masse de roche et de lichens en grimaçant d'effort. Malgré sa fatigue après une journée si éprouvante, elle arriva malgré tout au sommet et alla se positionner aux côtés de Etoile d'Argent qui lui sourit légèrement. Le puissant mâle poussa ensuite un miaulement rauque et les combattants de la Tribu de la Terre apparurent ici et là, se dirigeant vers l'énorme rocher, leurs regards méfiants posés sur la nouvelle venue. Cette-dernière s'interdit de frissonner et releva légèrement le menton afin de leur montrer qu'elle n'avait pas peur.
« Si nous sommes aujourd'hui réunis c'est afin de célébrer la venue de Rose dans nos rangs en tant que novice... »
Un silence parfait régnait dans la clairière, après une brève pose, le meneur argenté poursuivit son monologue:
« A partir de ce jour, Rose s'appelera Nuage de Rose et Fleur de Chêne sera sa mentor. Elle me sert depuis plusieurs lunes en tant que lieutenante et je pense qu'il est grand temps pour elle d'avoir à nouveau une apprentie. »
Surprise, la guerrière bruen poussa un petit hoquet mais gravit néanmoins le grand rocher afin de donner un coup de langue sur la tête de sa nouvelle novice qui rayonnait de bonheur. Nuage de Rose ne savait pas vraiment en quoi consistait le rôle de mentor mais elle était ravie que se soit Fleur de Chêne qui s'occupe d'elle dan sles jours à venir.
« L'assemblée est terminée, compléta Etoile d'Argent. »
La foule silencieuse se retira aussitôt des abords de l'immense rocher. Les félins regagnèrent leurs tanières pour un repos bien mérité et l'apprentie noire les envia. Elle mourrait de fatigue et ne rêvait que d'une chose: domir au chaud. Hélas, ce ne serait pas pour tout de suite. Pendnat que le chef gris regagnait son antre. La lieutenant mouchetée et sa novice descendirent du promontoire.
« Ca consiste en quoi exactement la relation mentor-apprenti ? Demanda Nuage de Rose en arrivant sur le sol herbeux du camp.
- Cela signifie que tu es sous ma responsabilité, expliqua Fleur de Chêne en la rjeoignant d'un bond souple, je dois t'apprendre tout ce que je sais afin de faire de toi une véritable combattante.
- Comme une mère envers son chaton ? Réfléchis à voix haute la jole novice.
- Un peu, avoua sa mentor en souriant. »
L'apprentie noire lui offrit un sourire ravi puis elle se dirigèrent vers un monticule de proies.
« Voici le tas de gibier, miaula Fleur de Chêne, c'est là que les guerriers et les novices déposent leurs proies. Sers-toi. »
Nuage de Rose obéit avec plaisir et saisit une mulot grassouillet tandis que la seconde brune s'emparait d'une souris cendrée. Les deux femelles s'installèrent dans un coin paisible et reprirent leur discution.
« Tu as déjà mangé de la chair fraîche ? Lui demenda sa mentor, curieuse.
- Euh... Quelques fois, admit la novice noire en rougissant, avec mon frère on s'amusait souvent à pourchasser les oiseaux dans notre jardin et il m'est arrivé d'en attrapper deux ou trois. Mais je n'aime pas ça, il y a trop de plumes...
- Je suis d'accord avec toi, c'est un crime de laisser un apprenti en ramener un, ronronna Fleur de Chêne. »
Nuage de Rose rigola à son tour avant de mordre dans le mulot. C'était tellement savoureux qu'elle en oublia le gout du miel et des croquettes. Ces-dernières lui paraissaient infâmes désormais, comparées à cette chair tendre et succulente. En un rien de temps, elle finit son repas et se pourlécha ensuite les babines sous le regard rieur de sa mentor.
« Je crois comprendre que tu as apprécié ça, la taquina Fleur de Chêne.
- C'était délicieux ! S'exclama son apprentie, le regard brillant. »
La guerrière moucheté poussa un ronronnement amusé avant de se lever, imitée par la novice noire.
« Viens, miaula ensuite la belle lieutenante, je vais te montrer ou dorment les apprentis... »
Nuage de Rose emboita le pas à sa seconde qui se dirigea en trotinnant vers une tanière d'ou s'élevait de légers ronflements. En passant sa tête dans l'ouverture, la petite apprentie reconnut les pelages de Nuage de Noisette et Nuage d'Ajoncs et s'aperçut avec joie qu'un lit de mousse l'attendiat à côté de son amie. Après avoir souhaité une bonne nuit à sa mentor, la jeune chatte s'empressa d'aller se rouler en boule aux côtés de Nuage de Noisette et de fermer les yeux, rêveuse.

Et oui les chapitres sont trèèès long xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS : les chats du soleil   Sam 24 Nov - 16:23:52

CHAPITRE 2



Quand Nuage de Rose se réveilla, le soleil avait déjà parcourut une bonne partie du ciel et des rayons dorés transperçait la tanière, l'effleurant doucement. Le temps semblait s'être radoucit depuis hier et l'apprentie noire en fut rassurée. Le cauchemard de l'abandon avait prit fin. Elle se redressa en songeant à sa décision de la veille. Avait-elle fait le bon choix ? Seul l'avenir le lui dirait. La jolie novice poussa un soupir discret avant de se lever. Elle croisa aussitôt le regard ambré de Nuage de Noisette qui lui souriait. Elle lui sourit aussi et son amie demanda gaiement:
« Bien dormit ?
- Oui, répondit Nuage de Rose en faisant sa toilette, et toi ?
- Après avoir fait taire les ronflements de Nuage d'Ajoncs d'un bon coup de patte ça a été, ronronna sa camarade. »
La belle apprentie rit de bon coeur puis la novice brun clair se remit à parler.
« Pendant que tu dormais, Fleur de Chêne est passée dans la tanière. Avec la journée que tu as vécut hier, elle a juré préférable de reporter ton premier entraînement à demain. Et comme mon mentor ne peut pas encore quitter la tanière des guerriers à cause de sa blessure à la patte, et bien Fleur de Chêne m'a chargé de te faire visiter le camp.
- Super ! S'exclama Nuage de Rose, ravie.
- Alons allons-y ! Miaula Nuage de Noisette en se levant. »
La chatte noire l'imita en souriant et les deux apprenties sortirent ensuite de la tanière pour se diriger vers le tas de gibier ou d'autres novices étaient en train de manger leur repas. Les deux femelles se saisirent d'une proie.
« Viens, lui souffla Nuage de Noisette en lui faisnat un clin d'oeil, je vais te présenter aux autres. »
Nuage de Rose hocha la tête, curieuse, et s'approcha du groupe de jeunes félins qui relevèrent aussitôt la tête afin de l'observer avec intérêt.
« Voici Nuage de Rose ! Déclara la novice brun clair, rayonnante.
- Bonjour, ajouta timidement l'apprentie noire.
- La nouvelle élève de Fleur de Chêne ? Demanda un beau matou blanc.
- En chair et en os, certifia Nuage de Noisette en s'asseyant aux côtés de ses amis.
- Wouah ! Siffla l'apprenti immaculé, impressionné. »
Nuage de Rose lui fit un sourire amusé tout en le détaillant du regard avant de se mettre à son aise aux côtés de sa camarade.
« Je m'appelle Nuage d'Azur, ajouta le jeune chat, et voici mon frère: Nuage d'Hiver, dit-il en désignant un novice gris clair et blanc, ainsi que Nuage Enflammé, ajouta-t-il en montrant un matou roux, ... »
L'intéressé jeta un coup d'oeil méfiant à la femelle noire qui frissonna.
Nuage de Noisette lui donna un coup d'épaule qui se voulait solidaire et Nuage de Rose reprit contenance comme elle pouvait.
« Ravie de vous rencontrer, miaula ensuite la novice noire.
- De même, miaula Nuage d'Hiver pendant que son frère souriait. »
La jeune chatte lança un bref coup d'oeil vers Nuage d'Azur et celui-ci fit de même. Elle s'empressa de regarder ailleurs. Nuage Enflammé ricana tout bat et elle comprit que sa relation avec le mâle roux serait houleuse.
« L'apprentie de notre lieutenante ! Quelle chance ! Miaula Nuage d'Hiver afin de briser le silence.
- Sa dernière novice était Fleur-des-Neiges si je me souviens bien ? Répondit Nuage de Noisette, pensive.
- Exact, et elle avait été l'apprentie de... »
Le silence se fit brusquement. Nuage d'Hiver ouvrit de grands yeux affolés, visiblement horrifié par ce qu'il allait dire. Nuage de Rose plissa le museau et demanda, un peu inquiète:
« De qui ? »
Les trois autres félins se concertèrent du regard puis Nuage de Noisette se pencha vers elle afin de lui dire à voix basse:
« De Ciel de Nuit.
- Et qui est-ce ? Renchérit la jolie femelle malgré l'air mortifié de ses camarades. »
Son amie ne répondit pas, ce fut Nuage d'Azur qui prit la parole.
« Etoile d'Argent n'aime pas que l'on évoque ce sujet, et Fleur de Chêne encore moins. Mais bon, tu as le droit de savoir si tu vas vivre parmis nous... Ciel de Nuit était notre ancien lieutenant. Etoile d'Argent l'a banni car il avait tenté d'empoisonner Petit Frêne qui est le fils de Fleur de Chêne. »
Nuage de Rose ouvrit de grands yeux terrifiés. Heureusement que tous les chats sauvages n'étaient pas comme ce Ciel de Nuit. La jeune chatte frémit de tout son être en songeant au pauvre chaton qui avait subit la folie de cet être sanguinaire.
« Justement, voilà Petit Frêne, lança Nuage Enflammé avec indifférence. »
La novice noire se tourna vers la direction indiquée par le matou nuancé et découvrit un apprenti brun de petite taille aux yeux couleur ambre. Il marchait rapidement, la tête baissée vers le sol mais les oreilles aux aguets, les muscles tendus et le poil hérissé par la méfiance. Elle eut un élan d'affection pour ce félin traumatisé avec sa rencontre avec le vil traître.
« Je me demande pourquoi Etoile d'Argent le garde parmis nous, ajouta Nuage Enflammé, il ne nous sert à rien...
- Pourquoi est-ce que tu dis ça ? Demanda Nuage de Rose, furieuse.
- Nuage Enflammé ! S'exclama Nuage de Noisette, outrée. »
Le novice roux éccopa des regards noirs des deux autres matous qui semblaient bouleversés par la réflexion de leur camarade. La jolie chatte sentit son échine se hérisser de colère.
« Quoi ? Grogna Nuage Enflammé, agacé. Ne me regardez pas comme ça, vous savez aussi bien que moi que depuis son empoisonnement il n'arrive plus à rien !
- Ce n'est pas une raison ! Feula Nuage de Rose dont le sang bouillonait. »
Nuage de Noisette posa le bout de sa queue sur l'épaule de son amie afin de la calmer et répondit doucement au mâle vaniteux:
« C'est pour cet raison qu'il vient de nous passer sous le museau. Il compte demander à Etoile d'Argent de devenir apprenti-guérisseur. Il n'a pas l'apparence d'un guerrier mais d'un soigneur et connaître les remèdes qui lui ont sauvé la mise devrait calmer ses peurs... »
Nuage de Rose fut ravie de voir la tête absourdie que faisait le novice roux dont la chatte brun clair avait cloué le bec.
« Je te conseille donc te serrer les crocs la prochaine fois au lieu de prononcer des âneries comme ton mentor, ajouta Nuage de Noisette d'un ton railleur. »
Hors de lui, Nuage Enflammé se redressa d'un bond avant de lancer un regard noir à son interlocutrice et de partir en relevant fièrement la tête vers la sortie du camp ou un matou brun foncé patientait calmement.
« C'est lui son mentor ? Demanda la femelle noire en plissant le museau.
- Hélas, soupira la chatte brun clair en levant les yeux au ciel.
- Il s'appelle Griffe de Bronze, miaula Nuage d'Hiver en glissant un regard amusé vers Nuage de Noisette, c'est un ancien partisan à Ciel de Nuit...
- ...raison pour laquelle Nuage de Noisette ne l'apprécie guère, termina Nuage d'Azur en ronronnant.
- A la place de Nuage Enflammé j'aurais avaler des baies empoisonnées si cette face de renard avec été mon mentor, marmonna la concernée. »
Nuage de Rose explosa de rire, rapidement suivit par ses trois amis puis un puissant guerrier gris nuancé et une chasseuse dorée apparurent.
« Mince, je dois y aller, soupira Nuage d'Azur, Lueur de Soleil va me jeter dans la rivière si j'arrive encore en retard !
- Je ferais mieux de filer aussi, acquiesca son frère, Souffle de Cendres ne sera pas content si je lui fais perdre du temps... »
Les quatre apprentis se dire donc au revoir et les deux mâles partirent rejoindre leurs mentors respectifs alors que Nuage de Noisette se tournait vers Nuage de Rose afin de lui dire d'une voix joviale:
« Viens, je vais te faire la visite du camp... »
Ravie et remplie de curiosité, la novice noire bondit sur ses pattes afin d'emboiter le pas à sa camarade.
« Tu connais déjà la tanière des apprentis, l'antre du guérisseur et le promontoire, miaula la chatte brun clair en désignant la tanière de branchages puis l'étrange grotte et le grand rocher, les deux tanières à côté de celle des novices sont celles des guerriers et des anciens. Je vais souvent les voir, les anciens adorent raconter des histoires et Aube Rousse accepte toujours de partager son repas avec moi... »
Nuage de Rose observa attentivement les deux tanières semblables en tout point à celle des apprentis sauf qu'elles étaient plus grandes, surtout celle des guerriers. Une autre tanière atirra son attention car elle sentait différemment des autres. Voyant vers ou était dirigé le regard de sa camarade, Nuage de Noisette eut un sourire amusé et expliqua:
« Voici la pouponnière, c'est là que les mères et les nouveaux-nés résident. »
Prêtant une oreille distraite aux paroles de son amie, la jolie apprentie s'approcha et huma l'air perplexe. Elle avait comme l'impression de connaître cette odeur. Il s'agissait d'un mélange de mousse, de lichen et de liseron. Plutôt étrange car ces plantes étaient rares dans la ville des bipèdes. La jeune chatte haussa les épaules, il devait s'agir d'une malheureuse coincidence ou ses souvenirs lui jouaient des tours. Les deux femelles reprirent leur marche.
« La brèche qui se trouve là-bas est l'entrée principale du camp, elle est toujours surveillé par un guerrier, il y a une autre sortie en cas d'attaque, dissimuler dans un recoin de l'antre de Pluie d'Or. Les barrières de ronce qui entourent le camp repoussent les envahisseurs, chats ou autres. »
Nuage de Rose avait dut mal à imaginier ce que signifiait "autres" mais elle se doutait que ces bois étaient bien plus effrayants qu'elle ne ce l'était imaginée. L'apprentie noire frémit du museau à la queue.
« La tanière de Etoile d'Argent se trouve dans le grand rocher, derrière la barrière de lichen. La falaise qu'il y a là-bas sert de post d'observation, il y a toujours un guerrier qui surveille au cas ou que l'on soit attaqué. Le tas de gibier se trouve au centre du camp, nous le ravillons régulièrement. Les premières proies reviennent toujours aux mères et aux anciens comme le veut nos traditions... Je ne vois pas trop quoi ajouter, admit Nuage de Noisette.
- Si tu me parlais de la Tribu de la Terre, proposa Nuage de Rose en s'asseyant à l'ombre des arbres.
- Entendu, répondit joyeusement la femelle brun clair en l'imitant, nous partageons cette forêt avec trois autres clans: la Tribu de l'Air, la Tribu de l'Eau et la Tribu du Feu. Mon clan et les trois autres croient à la Tribu de l'Esprit, une tribu céleste que rejoignent nos combattants en mourrant afin de nous veiller depuis les cieux. Tous les clans se rejoignrnet lors des pleines lunes aux Rochers Lunaires afin de partager une nuit de paix durant laquelle nous échangeons les nouvelles de nos clans. »
Nuage de Rose se représenta une clairière avec de grands rochers illuminés par la pleine lune ou se dressait quatre chefs majestueux et une horde de félins dont les pelages étaient illuminés par les étoiles de la nuit qui n'étaient autres que les membres de la Tribu de l'Esprit. Elle frissonna d'excitation, se demandant quand aurait lieu sa première assemblée. Elle avait hâte d'y être mais en attendant elle voulait en apprendre d'avantage.
« Et les autres clans ? Comment s'organisent-ils ? Demanda-t-elle.
- Etoile de Sable dirige la Tribu de l'Air, ils vivent dans les hauts-plateaux... Mais vient, je vais te montrer, ce sera plus simple ! S'exclama soudainement Nuage de Noisette en se levant. »
Intriguée, Nuage de Rose se leva à son tour et lui emboita le pas. Les deux apprenties se dirigèrent ensuite vers la falaise que la novice noire avait repéré en arrivant au camp. Les deux femelles s'avancèrent, saluant au passage le combattant noir qui observait la vallée, et s'arrêtèrent à une queue de renard du gouffre afin de s'assoir. Emerveillée par la vue qui s'offrait à elle, la jolie chatte ne pipait mot, les yeux écarquillés de joie.
« Voilà, reprit son amie, les montagnes que tu vois à ta gauche nous sont inconnus, les pinèdes qui se situent en contre-bas appartiennent à la Tribu du Feu qui est dirigé par Etoile de Braise, la plaine qui est traversée par plusieurs rivières, en face de nous, appartient à la Tribu de l'Eau dont la meneuse est Rivière Etoilée et enfin, les hauts-plateaux qui sont à notre droite sont à Etoile de Sable et son clan...
- C'est magnifique, murmura Nuage de Rose en balayant du regard la vallée. »
Nuage de Noisette lui glissa un coup d'oeil amusé. Quand à sa camarade, elle était époustouflée par tout ce qu'elle avait appris. Les tribus ne semblait pas être amie ce qui signifiait que des batailles devaient régulièrement avoir lieu. Songer qu'elle devrait sûrement se battre un jour lui fit hérisser l'échine. Elle qui était encore hier une chatonne domestique était désormais une chatte sauvage. Malgré tout, elle avait hâte d'aller parcourir les terres de son clan, de chasser sa première proie. Elle sentait qu'elle était faîte pour cette vie trépignante qu'il l'intriguait autant que l'effrayait. La jolie apprentie se pourlécha les babines et se tourna vers son amie. Mais elle n'eut pas le temps de parler, le garde qui surveillait les environs s'exclama:
« Vous devriez rentrer, il se fait tard !
- Entendu Ciel Obscur, j'espère que ton tour de garde sera calme, répondit la chatte brun clair en souriant. »
Le puissant matou fit un sourire aux deux apprenties qui s'empressèrent d'oébir. Une fois de nouveau dans l'enceinte du camp, Nuage de Noisette miaula:
« Viens, allons manger un bout, Nuage d'Azur et Nuage d'Hiver on sûrement un tas de choses à nous raconter ! »
Nuage de Rose acquiesca, chassant de son esprit la question qui la tarodait afin de se concentrer sur le nombre de proies qui lui faisiat face, juchées sur le tas de gibier. La chatte noire prit finalement une souris grassouillette et se dirigea vers les deux matous qui mangeait tranquillement dans un coin. La novice brun clair lui emboita le pas, un pinson entre les crocs.
« Alors ? Demanda la jolie apprentie une fois à la hauteur des deux frères, comment c'est passé votre entrainement ? »
Les deux femelles s'assirent aux côtés de leurs camarades en souriant puis Nuage d'Azur répondit, satisfait:
« Lueur de Soleil m'a montré une technique de chasse afin d'attrapper les oiseaux en plein vol, c'était juste... impressionant !
- Moi j'ai eut droit à un cours d'escalade, soupira Nuage d'Hiver, j'ai mal partout du coup...
- Bien fait ! Ronronna Nuage de Noisette, tu n'avais qu'à pas te moquer de moi quand j'ai dut subir ce supplice ! »
Le mâle blanc lui tira la langue sous le regard amusé de Nuage de Rose.
« Demain je vais avoir droit à un entrainement au combat, ajouta la chatte brun clair, j'espère que Plume de Canari va être indulgent, ça fait trois jours que je n'ai pas sortit une griffe... »
Ses trois amis pouffèrent en entendant les lamentations de leur camarade qui leva les yeux au ciel en souriant.
« Riez, fit semblant de s'énerver Nuage de Noisette, vous vous amuserez moins quand je vous écraserais par ma supériorité guerrière.
- Dans une autre vie ! S'esclaffa Nuage d'Azur.
- Vraiment ? Miaula la belle femelle d'une voix mielleuse. »
Elle poussa ensuite un feulement rageur et se jeta sur le matou immaculé qui bascula en arrière afin de l'éviter. Nuage d'Hiver et Nuage de Rose échangèrent un regard, impatient de voir qui allait gagner puis Nuage de Noisette bondit à nouveau. Fendnat les airs, elle rata son adversaire d'une queue de souris et attérit maladroitement sur le sol. D'un geste vif, Nuage d'Azur lui faucha les pattes et elle s'écrasa dans la poussière en grommelant. Néanmoins, elle réussit à se relever avant que le mâle blanc n'est put l'attaquer et se jeta sur lui. La boule de poils qu'étaient les deux félins roula sur le sol durant quelques gtrands pas puis les deux amis se séparèrent et se laissèrent choire sur le sol, épuisés. Nuage de Rose éclata de rire avant de les rjeoindr,e imité par Nuage d'Hiver qui lança aux deux novices, moqueur:
« Quoi ? C'est tout ? »
Nuage de Noisette et Nuage d'Azur échangèrent un coup d'oeil complice avant de se jeter sur leurs nouveaux ennemis. Petit Rose évita un coup de patte de son amie de justesse et bondit dans les airs, la frappant au bas du dos afin de la faire vaciller. Titubante, l'apprentie brun clair n'(eut même pas le temps de se retourner que sa camarade revenait à al charge et se jetait sur elle afin de la plaquer contre le sol. Nuage de Noisette laboura le ventre de sa tenancière et Nuage de Rose recula à regret. Les deux adversaires se firent face puis Nuage d'Azur et Nuage d'Hiver les percutèrent de plein fouet et els quatre amis roulèrent sur le sol en riant aux éclats avant de se séparer afin de s'allonger les uns à côté des autres, prit d'un fou-rire incontrolable.
« Il y en a qui rigole un peu trop à mon gout ici, déclara une voix. »
La novice noire releva la tête et croisa le regard faussement désaprobateur de sa mentor qui ce qui fit redoubler son amusement. Quand les quatre félins furent enfin calmer, Fleur de Chêne les congédia d'un signe sous le regard amusé des autres combattants que la scène avait visiblement bien fait rire eux aussi. Les quatre amis allèrent donc se coucher dans leur tanière à contree-coeur et quand Nuage de Rose ferma les yeux, son coeur était léger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS : les chats du soleil   

Revenir en haut Aller en bas
 

LA GUERRE DES CLANS : les chats du soleil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Animations :: FanFictions :: FanFictions-