AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Wiki  

Partagez | 
 

 LA GUERRE DES CLANS: les descendants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 19
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3311


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Mar 3 Jan - 7:33:50

LES DESCENDANTS


SYNOPSIS: Des lunes après que la forêt de CerfBlanc est été ravagée et que les clans l'ai quitté pour des terres meilleures, les chats errants en ont pris possession en formant cinq bandes distinctes, se divisant le territoire en parts égales, respectant les traditions des anciens clans. Mais si la paix est revenue, elle menace à nouveau d'être brisée. Les bandes survivront-elles ou disparaîtront-elles comme les anciens clans ?




Dernière édition par Source de Pluie le Ven 23 Nov - 14:10:03, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 19
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3311


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Mar 3 Jan - 7:37:34

LES HEROS









Dernière édition par Source de Pluie le Lun 19 Nov - 10:24:39, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 19
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3311


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Mar 3 Jan - 7:47:51

Prologue


Branche Fleurie cligna péniblement des yeux, le soleil filtrait dans l'antre de la jeune guérisseuse. Étirant ses muscles engourdis, la femelle immaculée se leva tout en s'étirant. Jetant un bref coup d'œil à ses provisions d'herbes médicinales, Branche Fleurie s'asseya afin de faire sa toilette. Une fois toute propre, la jolie soigneuse s'approcha du mulot qui avait été déposé à son intention juste devant l'entrée de son antre. La chatte blanche mangea sa proie tout en observant le camp. Il était encore très tôt et la plupart des membres de la bande dormaient. Branche Fleurie bailla avant de se lever. Ça va être une belle journée aujourd'hui, songea la jeune chatte. La guérisseuse immaculée se dirigea vers la sortie du camp qu'elle franchit en saluant respectueusement le guerrier qui servait de garde. Grain de Sable salua à son tour Branche Fleurie avant de reprendre sa position. La chatte blanche esquissa un sourire devant l'air sérieux du jeune chat. Tout en trottinant, la jolie femelle se dirigea vers l'endroit qu'elle aimait le plus dans tout le territoire. Il s'agissait d'un vieil arbre -un chêne plus précisément- qui se trouvait en haut d'une colline. Branche Fleurie adorait ce lieu pour deux raisons: première, il y avait une vue magnifique du haut de la colline et deuxièmement, c'était un endroit calme car peu de chats s'y rendait. Vu l'heure matinale, quand la jeune chatte arriva en haut de la colline, il n'y avait personne. Une légère brise faisait trembler les feuilles du vieux chêne. Le soleil se levait doucement à l'horizon, baignant le ciel d'une magnifique couleur rose. Quelques nuages masquaient le soleil mais l'éclat de ce-dernier perçait cependant à travers eux. Branche Fleurie hésita avant de s'allonger sous le vieil arbre, les yeux mi-clos. La douce chaleur de l'aube se répandait dans tout le corps de la guérisseuse. Brusquement, une feuille tomba sur le museau de la jeune chatte. La femelle immaculée rouvrit les yeux et la chassa d'un geste. Malgré le commun de la situation, Branche Fleurie était inquiète. La soigneuse hésita à se lever. C'est l'automne, c'est normal que les feuilles tombent, songea-t-elle. Cependant, la chatte blanche savait que ces impressions ne la trompaient jamais. Malheureusement, la guérisseuse n'eut le temps de se lever, son regard croisa un rayon de soleil et son corps de paralysa. Branche Fleurie sentit la peur ramper dans ses veines et faire battre follement son sang. Que se passe-t-il ?
« Calmes-toi ! Ordonna une douce voix. »
La jeune chatte reconnu aussitôt son interlocutrice et se calma en poussant un soupir soulagé. Le décor n'avait pas changé mais Branche Fleurie savait qu'elle n'était plus dans la réalité: elle était en train de rêver. Apparut alors une chatte au pelage argenté. Une multitude d'étoiles blanches et brillantes paraient la femelle qui approchait. Branche Fleurie salua la chatte décédée avant de demander:
- Pourquoi m'avez-vous fait venir ?
- Le temps d'une nouvelle prophétie est venue, miaula la vieille chatte en saluant sa cadette d'un signe de la tête.
La guérisseuse blanche frissonna, effrayée. Son ancienne mentor ne flancha pas, continuant de sourire d'un air serein. Malgré le pelage argentée de la chatte morte, Branche Fleurie savait que ce n'était pas la couleur d'origine de la fourrure de la guérisseuse morte. Autrefois, l'ancêtre avait un poil gris foncé tigré de noir. Ainsi que des yeux bleus... Branche Fleurie poussa un léger soupir. C'est un temps résolu... La guérisseuse morte acquiesça, comme pour confirmer les pensées de sa cadette et miaula gentiment:
- N'est pas peur et laisse nos voix te porter notre message...
Branche Fleurie inspira profondément avant d'expirer et de miauler fermement:
- Très bien, je suis prête Lune Noire... »
La guérisseuse au pelage d'étoiles esquissa un sourire avant de disparaître. La jeune soigneuse frissonna de nouveau. Malgré les courageuses paroles qu'elle avait prononcées, elle n'en menait pas large. Au-dessus d'elle, le ciel matinal avait viré au gris sombre et des nuages noirs obscurcissait d'avantage les cieux. Ce n'est qu'un rêve, se résonna la jeune chatte, il ne va rien t'arriver... Malgré tout, la femelle immaculée tremblait de tous ses membres. Un éclair zébra le ciel obscur et des paroles se mirent à sonner tendis que la tempête se déchainait autour de Branche Fleurie:
« Les bandes sombreront dans les ténèbres et le sang coulera à flots. Seul l'élu au regard d'Ange des Ténèbres pourra vous sauver. Mais l'élu ne sera pas seul, Celui-qu'on-n'attendait-pas sera à ses cotés pour l'aider à accomplir sa mission: vaincre la noirceur des bandes... »
Un nouvel éclair zébra le ciel. La jeune chatte était désormais terrifiée. Elle aurait voulu s'enfuir en hurlant mais ses pattes étaient figées dans le sol. Tendis que Branche Fleurie cédait à une terreur totale, la tempête hurlait de plus en plus fort autour d'elle. Brusquement, un coup de tonnerre éclata dans le ciel de cauchemars et la chatte blanche sentit sa tête s'écraser contre le sol. Elle gémit, plus de peur que de douleur et rouvrit brutalement les yeux. La lumière de l'aube la fit grimacer. La jolie femelle hésita avant de se lever. Elle se trouvait allongée sous le vieux chêne, en haut de la colline qu'elle aimait temps. Le soleil avait à peine bouger depuis sa terrifiante vision. Branche Fleurie cligna des yeux, encore sous le choc. Dire que je porte l'avenir des bandes entre mes pattes, songea-t-elle, comment vais-je faire pour nous sauver ? La chatte blanche soupira avant de se lever en grimaçant et de descendre la colline en trottinant. Que dois-je faire ? Plus perdue que jamais, Branche Fleurie entama le chemin du retour...


Dernière édition par Source de Pluie le Dim 20 Mai - 14:35:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Jeune Guerrier

Coeur de Braise
Jeune Guerrier

Féminin
Nombre de messages : 368
Date de naissance : 04/03/1999
Age : 17
Humeur : Bonne, puisque je suis sur le forum !
Date d'inscription : 17/09/2011
Réputation : 6
Points : 2167


MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Mar 3 Jan - 16:38:34

^o^ j'adore ! Mais tu pourrais juste, s'il te plaît, mettre un tiret, ou des guillemets, ou quelque chose quand un personnage parle ? Je t'avoue que je me perds un peu sans ^^'... Au fait, c'est volontaire d'avoir mis Rivière de Perle dans la bande du chêne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredestribusrpg.forumgratuit.org/
Jeune Guerrier

Pelote Lumineuse
Jeune Guerrier

Féminin
Nombre de messages : 123
Date de naissance : 23/02/1997
Age : 20
Humeur : Happy :D
Date d'inscription : 30/12/2011
Réputation : 0
Points : 2013


MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Mar 3 Jan - 16:55:39

C'est super j'ai adoré ! What a Face I love you continue comme ça, je suis une fan *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile

Perle de Lune
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1384
Date de naissance : 09/06/1998
Age : 18
Humeur : Crazy ! 8D
Date d'inscription : 01/02/2011
Réputation : 3
Points : 3281


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Exil LGDC

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Mar 3 Jan - 17:12:55

J'ADORE ! O.O
C'est trop bien ! Continue vite, j'ai hâte !
En plus j'adore ta page de prez au début ! C'est trop bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-artisans-du-reve.forumactif.org/
Étoile

Souffle de Lune
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1453
Date de naissance : 22/04/1995
Age : 21
Date d'inscription : 16/08/2009
Réputation : 27
Points : 3913


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu::

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Mar 3 Jan - 17:29:19

J’ai bien aimé ^^

J’aurais deux critiques par contre : la forêt a été complètement détruite, comment ça se fait que les bandes aient pu s’y installer et y survivre ? Et pourquoi calquent-elles mystérieusement la manière de vivre des Clans ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 19
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3311


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Mer 4 Jan - 12:19:24

J'ai une partie commentaire =3
Utilisez-là ! ^^

Merci de tous vos encouragements =)
Souffle de Lune: tu auras la réponse à ta question dans le chapitre 2... èwé
Coeur de Braise: je vais arranger ce problème, c'est parce que j'ai posté vite, je n'ai pas eut le temps de les rajouter... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 19
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3311


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Ven 6 Jan - 6:34:10

Chapitre 1

« C'est ça stupides bipèdes, balancez-moi vos ordures dessus !
- Calmes-toi Plume Rouge ! Il ne font pas exprès, dit une jolie chatte blanche en souriant. »
Le mâle au poil brun la fusilla du regard, lui intimant le silence. Elle soupira et se dirigea vers les autres chats qui s'étaient dispersé en petits groupes pour fouiller dans les poubelles. Réduit à subsister grâce au Bipèdes, songea Plume Rouge. Nan mais quelle honte ! Il grogna, exprimant tous sont mépris envers les habitants de la ville. Puis, les chats chercheurs de nourriture dressèrent les oreilles, les sens en alertes Plume Rouge se mit à fixer le fond de l'impasse, grimpant sur une poubelle il plissa les yeux, distinguant alors des formes sombres. Ça c'est mauvais signe, se dit-il. Puis les silhouettes se dessinèrent plus nettement. Plume Rouge les vit s'approcher, reconnaissant Cœur de Loup, il grogna, c'était bien le moment qu'une bande ennemie face sont apparition ! Descendant de la poubelle d'un bond souple, il s'approcha du mâle noir, gris et blanc qui se dressait devant lui. Il détestait avoir à défendre ses terres. Ce n'était pas parce qu'il n'aimait pas se battre, c'était plutôt parce qu'il était en temps de famine et que les Bipèdes devenait de plus en plus dangereux.... Heureusement que le Clan du Sang a disparu, se dit-il, sinon nos ennuis seraient encore pires ! Cœur de Loup souriait, caressant du regard l'impasse qui appartenait à Plume Rouge, se dernier fulmina :
« Que viens-tu faire ici ?
- Moi ? Rien de bien spécial... Vois-tu, j'ai été à la rencontre d'Etoile d'Argent..
- Et ? Demanda Plume Rouge, méfiant.
- Et bien on c'est mis d'accord pour prendre possession de ton territoire.
T- u te fiche de moi ou quoi ? Feula Plume Rouge. Tu crois réellement que je vais te laisser t'installer sur mes terres sans rien te dire ! Mais tu rêves ! Dégage d'ici immédiatement avant que je t'arrache les oreilles !
Cœur de Loup tressaillit un bref instant avant de dire d'un air confiant et satisfait:
- L'ennui Plume Rouge c'est que je ne suis pas venu tout seul... »
Non ! Il n'aurait pas osé ! Songea Plume Rouge. Aussitôt, Cœur de Loup fit un signe de la queue et d'autres chats apparurent. Un mâle au pelage argenté se détachait nettement du groupe, l'air amusé, il s'approcha des deux lieutenants. Plume Rouge enrageait, il ne pouvait rien faire avec ces deux imbéciles ! Sa bande n'était pas assez forte pour en vaincre deux ! Etoile d'Argent ! Tu va me le payer ! Serrant les crocs, le regard brulant, Plume Rouge marmonna :
« Etoile d'Argent...
- Salutation Plume Rouge ! Miaula le chat argenté en s'asseyant..Comment te portes-tu ?
- A part le fait que deux hypocrites sont en train de se foutre de moi tout va bien, répondit le chat brun, furieux.
- Je vois, répondit Etoile d'Argent, alors que dirais-tu de partir ?
- C'est ça ! Fiches-toi de moi ! Je te jure que tu me le payera ! Et toi aussi Cœur de Loup, ne compte pas t'en tirer comme ça ! Tu va bien vite le regretter !
- te crois Plume Rouge, je te crois... Dit le lieutenant au pelage tricolore en souriant. »
Le chat brun feula, rageur. Ah ils avaient bien préparé leur coup ces deux traitres ! Songea Plume Rouge. Je me suis fait avoir en beauté !



Le lieutenant au pelage brun fit un geste de la queue et les siens se retirèrent. La plupart de ses camarades avait le poil ébouriffé et les griffes sortis. Les yeux furibonds et le regard mauvais ils fusillaient du regard ceux qui avait oser les chasser. Exilés, voilà se que nous sommes, pensa amèrement Plume Rouge. Puis la petite troupe quitta la ruelle tendis que Etoile d'Argent se léchait la patte et que Cœur de Loup se pourléchait les babines, visiblement satisfaits. Puis, la jolie chatte blanche s'approcha de nouveau de Plume Rouge, l'air apeuré et la mine soucieuse , elle se colla à son chef et lui murmura:
« J'attends des petits...»
Aussitôt Plume Rouge stoppa sa marche et fixa la jeune chatte, mi-émerveillé, mi-horrifié. Oh non Aile de Colombe ! Pas maintenant ! Songea-t-il, le visage défait. La femelle blanche baissa la tête et fixa ses pattes, visiblement gênée. Puis, une autre femelle, au pelage sombre, apparut pour se placer aux cotés de Plume Rouge et miauler:
« Plume Rouge que se passe-t-il ?
Les autres chats c'étaient immobilisés, fixant la scène qui se déroulait devant eux avec curiosité.
- Rien, répondit Plume Rouge, nous repartons. Il faut trouver un endroit ou dormir avant le crépuscule.
- Mais si nous quittons nos terres nous empièterons alors sur le territoire d'Etoile de Givre ! S'exclama un petit matou cendré, visiblement apeuré.
Il y eu quelques grincements et marmonnements. Les chats présents n'étaient pas enthousiasmes, Plume Rouge gronda alors:
- Et que voulez-vous faire ? Rester ici et vous faire tuer ? Etoile d'Argent et Cœur de Loup sont désormais alliés et nos ennemis ! Si nous arrivons à convaincre Etoile de Givre, nous pourrons peut-être avoir un endroit ou dormir et récupérer nos terres !
- Mais comment ? Miaula un chat noir au poil ébouriffé.
Plume Rouge se tourna vers son combattant et répondit froidement:
- Combien de temps penseras-tu que Cœur de Loup et Etoile d'Argent vont attendre avant de l'attaquer ? Ils sont ambitieux et ne comptes pas rayer seulement notre tribu de la carte mais aussi toutes les autres bandes ! »
Les chats se turent, Plume Rouge avait parler et personne ne pouvait désormais discuter sa décision. Le chat brun bondit et prit la tête de la petite troupe. Les félins présents se tournèrent vers leur chef et se mirent à trottiner à sa suite. Plume Rouge filait, tels des ombres, les chats de la bande traversait la ville. Soudain il y eu des bruits de cavalcade et Plume Rouge ordonna l'arrêt d'un bref mouvement de la queue. Aile de Colombe et la chatte au pelage sombre transmirent les ordres et le silence se fit. Puis, trois chats s'approchèrent et la bande de Plume Rouge s'aplatit sur le sol froid et dur. Un des trois félins s'approcha particulièrement près mais les deux autres le rappelèrent et il s'éloigna. Alors Plume Rouge se releva tendis que la femelle au pelage sombre se plantait devant lui grondait:
« Combien de temps comptes-tu nous faire tenir de cette manière ? Peut-être allons-nous quitter la ville comme les clans !
Crachant ces deux derniers mots, la guerrière fixa le matou, l'œil mauvais. Tu veux prendre ma place peut-être ? Pensa Plume Rouge, énervé au plus haut point. Il se retenu de la gifler et se contenta de soutenir son regard brulant avant de miauler:
- Le temps qu'il faudra. En attendant Fleur de Jais, je te conseille de ne plus te mettre au travers de mon chemin ! »
La chatte au pelage sombre le toisa encore un bref instant. Je te déconseille de me contredire, dit mentalement Plume Rouge. Puis, Fleur de Jais détourna le regard et s'éloigna. Il fit un geste sec de la tête et les chats se remirent en route. Plume Rouge les menait, il ne savait que faire, pour l'instant il devait mettre sa tribu en sécurité, il devait les sauver, Aile de Colombe attendait des petits ! Bon sang, songea-t-il, je vais être père ! La gorge nouée, Plume Rouge continua à avancer, ignorant les brulures qui se faisait peu à peu ressentirent à ses pattes. Dire qu'ils avaient marcher tout la matinée à s'en arracher les coussinets pour à nouveau reprendre la route. Puis, un petit cri étouffé fit sortir Plume Rouge de ses pensées. Il se retourna tout en avançait et avisa Aile de Colombe dont du sang perlait sur ses pattes à vif. Plume Rouge sentait le remord l'envahir, menait-il les siens à leurs pertes ? Puis un chemin noir apparut et Plume Rouge s'arrêta. Les siens s'approchèrent de la surface sombre et lisse. Un monstre passa dans un hurlement et plusieurs pelages se hérissèrent sous des feulements outrés et nerveux. Plume Rouge invita les siens à traverser, ils ne devaient pas s'éterniser ici. Etoile d'Argent et Cœur de Loup les prendrait en chasse s'il s'apercevait qu'ils n'avaient pas quitté leurs terres. S'approchant de Aile de Colombe, Plume Rouge plongea son regard dans celui se sa compagne et l'épaula, quand un monstre passa les deux félins s'élancèrent d'un bond et arrivèrent de l'autre coté sain et sauf. Les retardataires les rejoignirent peu après. Puis Plume Rouge poussa un miaulement grave à les siens s'approchèrent de lui. Il grimpa sur un bout de bois pour prendre de la hauteur et annonça:
« Camarades, nous ne pouvons aller plus loin ce soir. Avec un peu de chance aucunes patrouilles ne viendra jusqu'ici et nous sommes hors de nos.... des terres de nos ennemies....
Puis une femelle à la robe de jais se fraya un passage jusqu'à lui et grimpa aux cotés de Plume Rouge avant de miauler:
- Trouvez-vous un endroit ou dormir et reposez-vous, demain nous continuerons à marcher alors préparez-vous à vous lever tôt ! »
Les chats acquiescèrent mollement et Plume Rouge se tourna vers sa chef qui, bien qu'affaiblit par sa dernière bataille, apportait toujours réconfort et autorité. En sa présence Plume Rouge se sentait plus fort. Merci beaucoup Etoile Noire, songea Plume Rouge. D'un regard, il lui exprima toute sa gratitude avant de s'approcher d'Aile de Colombe. Cette-dernière, qui fixait son compagnon, s'empressa de baisser la tête. Plume Rouge soupira. Si Etoile d'Argent et Cœur de Loup étaient effectivement devenu alliés alors toutes les bandes pouvaient craindre une attaque. Les deux chats n'auraient aucune pitié, il était clair qu'ils voulaient tout dominer !


Dernière édition par Source de Pluie le Dim 20 Mai - 14:36:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 19
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3311


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Mar 10 Jan - 17:42:26

Chapitre 2


Nuage de Crème courait en souriant tendis que le vent frais de l'aube glissait sur sa fourrure lustrée. Etoile Bleutée lui avait donné un ordre plutot clair: chasser. La matou au pelage crémeux bondit par-dessus un arbre abattu. Depuis que les clans avait quitté la foret, les chats errants, qui avait toujours rêvé de les rejoindre mais n'en avait jamais eut l'occasion, avait pris possession de la foret -ou du moins ce qui en restait- et avait ainsi créé cinq bandes: la Bande de l'Orage -dont le jeune félin faisait partit- ainsi que la Bande de la Neige, du Chêne, de la Pluie et de la Lune. Nuage de Crème évita un buisson avant d'apercevoir un pelage gris tigré foncé. Le jeune chat de put éviter l'intrus à temps et le percuta de plein fouet. Afin de se sauver la mise, Nuage de Crème plaqua l'inconnu contre le sol et montra les crocs avant de feuler:
« Qui es-tu et que fiches-tu ici ? »
L'intrus tigré se contenta de feuler en grimaçant. Puis, l'inconnu tigré griffa le novice au museau. Ce-dernier cracha avant de reculer. Le chat tigré en profita pour lui bondit dessus. Les deux chats se griffèrent et se mordirent mutuellement. Finalement, Nuage de Crème parvint à reprendre le dessus. L'apprenti hésita un instant devant l'air hagard de l'intrus. Nuage de Crème le relâcha et s'écarta d'un bond, les griffes sortis. Il détailla du regard le chat qu'il avait percuté. Tous les deux avait un peu près le meme nombre de lunes. Seulement le chat tigré avait plus des allures de chat domestique que de chat sauvage. Nuage de Crème se radoucit devant la tête perplexe de l'inconnu et lui demanda, plus sereinement cette-fois:
« Comment t'appelles-tu ?
Le chat tigré hésita, détaillant son attaquant du regard tendis que Nuage de Crème le fixait d'un air impassible. Finalement, l'intrus laissa son pelage hérissé se remettre en place et répondit d'un ton méfiant:
- Je me nomme Tiger... Et toi ?
- Nuage de Crème, répondit le novice en se détendant, tu es un chat domestique... N'est-ce pas ?
Le chat tigré -enfin Tiger- hocha la tête d'un air visiblement plus détendu avant de demander:
- Toi aussi ?
- Non, répondit Nuage de Crème en secouant négativement la tête, je suis un chat de bande... Je suppose que tu es entré sur notre territoire par erreur ?
- Votre territoire ? Miaula Tiger en plissant le museau. Mais... La foret appartient à tout le monde depuis la mort des clans !
- Faux, rétorqua Nuage de Crème, les chats domestiques n'ont rien à faire ici... Si tu croisais un guerrier de ma bande, il ne ferait qu'une bouchée de toi...
Tiger frissonna avant de murmurer d'un air absent:
- Plumeau avait raison...
- Plumeau ? Demanda Nuage de Crème.
Tiger releva la tête, surpris, avant d'expliquer:
- C'est le chat domestique qui vit à coté de chez moi... Il ne cesse de me répéter que de nouveaux chats sauvages vivent dans la foret... Et je ne le croyait pas avant de te rencontrer...
- Tu te bats bien, se contenta de répondre le novice. »
Tiger haussa les épaules avant d'ouvrir la gueule pour répondre. Mais une odeur bien connue envahit le museau de l'apprentie. Nuage de Crème se redressa, le regard paniqué. Mais... Comment savent-ils ? Le novice se tourna précipitamment vers le chat domestique qui ne semblait pas se rendre compte de la gravité de la situation vu son air paisible. Nuage de Crème lui intima vivement:
« Va-t-en !
- Pourquoi ? Demanda le chat tigré en plissant le museau.
- Des chats de ma bande arrivent ! S'impatienta le novice. File avant qu'ils te
voient ! »
Le chat domestique sembla enfin comprendre de quoi il retournait. Il tourna les talons et se dépêcha de filer. Nuage de Crème se détourna du jeune matou afin de balayer de son regard plissé la bordure de la foret. Il n'y avait plus aucun bruit. Le jeune félin frissonna, sentant sa fourrure se hérisser petit à petit. Peut-être que je me suis trompé... Soudain, un rugissement sinistre déchira l'atmosphère inquiétante de la lisière des bois. Nuage de Crème sursauta avant de se retourner d'un bond. Griffe Tigrée apparut, tenant entre ses crocs Tiger. Nuage de Crème serra les crocs, visiblement le chat domestique n'avait pas été assez rapide. Un miaulement tonna derrière le novice apeuré qui tourna la tête. Etoile Bleutée et Croc de Fauve apparurent. Nuage de Crème s'aplatit aussitôt en voyant son mentor approcher. Croc de Fauve lui décocha un regard noir tendis que Etoile Bleutée l'ignorait complètement. Griffe Tigrée lâcha Tiger et le poussa d'un coup de museau vers Nuage de Crème. Etoile Bleutée s'approcha des deux jeunes chats et demanda froidement au novice:
« Qui est-ce ? »
Nuage de Crème déglutit péniblement. Ça m'apprendra à vouloir aider un étranger !



Nuage de Myrtille plissa le museau avant de fléchir les pattes et de bondir. La chatte noire maugréa tendis qu'elle ratait sa cible. Son mentor émit un ronronnement amusé avant de lui faucher les pattes. L'apprentie au poil sombre ne s'attendait pas à être attaqué et s'écrasa de tout son long contre le sol de la clairière. Puis, Pelage Cendré la plaqua contre le sol. Nuage de Myrtille geignit, plus énervée que blessée avant d'abandonner toute résistance. Aussitôt, son mentor s'écarta et elle se jeta sur lui en feulant. Les deux chats roulèrent contre le sol en rigolant puis Nuage de Myrtille s'écarta d'un bond. Pelage Cendré la jaugea du regard avant de s'assoir et de pousser un bref miaulement rauque. Obéissante, son apprentie s'asseya face à lui, le pelage ébouriffée mes les yeux pétillants de bonheur. Le mentor à la robe grise sourit avant de déclarer:
« Tu t'es bien battu...
Nuage de Myrtille poussa un ronronnement amusé tendis que Pelage Cendré poursuivait d'un ton tout aussi léger:
- Je suis fier de toi.
- Vraiment ? Demanda l'apprentie noire, surprise.
- Évidemment ! S'exclama le guerrier cendré. »
Nuage de Myrtille ne répondit pas, elle se contenta de s'approcher de son jeune mentor et de fourrer sa tête dans son cou. Pelage Cendré ne réagit pas, les yeux ronds comme des pleines lunes avant de, finalement, sourire à sa novice et de l'écarter avec douceur. Nuage de Myrtille recula d'une queue de renard avant de proposer:
« On rentre ?
- D'accord, miaula son mentor. »
Pelage Cendré se leva avant de partir en courant, lançant pour seule consigne:
« J'en profiterais pour voir se que tu vaux à la course !
- Hé ! C'est pas juste ! Tu es partit avant moi ! Se plaignit la jeune chatte. »
Voyant que Pelage Cendré ne s'arrêtait pas pour autant, Nuage de Myrtille se lança à sa poursuite. Il va voir ! La jeune chatte était réputée pour sa vitesse. Elle était la plus rapide de tous les apprentis. Nuage de Myrtille n'était pas spécialement vantarde mais elle était fière de sa rapidité. Pelage Cendré n'était, quand à lui, pas le plus rapide des guerriers et il semblait ne pas vouloir aller à fond. Nuage de Myrtille courait à en perdre haleine, les arbres défilaient autour d'elle. Finalement, elle aperçut la fourrure grise de son mentor. La chatte noire double Pelage Cendré par la droite, continuant sa course folle, la novice aperçut brusquement l'entrée du camp et ralentit. Effectuant un dérapage dans les feuilles mortes, elle s'immobilisa, le souffle court et attendit son mentor. Pelage Cendré déboula des bois, quelques instants plus tard et pila en voyant son apprentie qui lui souriait. Le mentor au poil gris roula des yeux effarés avant de s'esclaffer et de donner un coup de langue sur la tête de sa novice. Nuage de Myrtille ronronna gaiement avant d'emboiter le pas à Pelage Cendré. Les deux chats pénétrèrent dans le camp. A quelques pas de là, Etoile de Givre discutait avec Esprit d'Océan et Douce Nuit. Les trois chats avaient l'air inquiet et remarquèrent à peine l'arrivée des deux félins. Pelage Cendré plissa le museau avant de s'approcher du petit groupe. Nuage de Myrtille lui emboita le pas, lançant un regard interrogatif à sa mère. Douce Nuit soupira avant de se tourner vers son meneur. Etoile de Givre hésita, son regard glissant de Pelage Cendré à Nuage de Myrtille. Finalement, le chef blanc déclara:
« D'après certaines rumeurs, la Bande du Chêne et la Bande de la Pluie auraient attaqué la Bande de la Lune...
Pelage Cendré s'étrangla de surprise tendis que son apprentie ouvraient des yeux ronds comme des pleines lunes. Etoile de Givre s'empressa de les rassurer:
- Ce ne sont que des rumeurs !
- Et comment vous sont-elles parvenus ? Demanda Pelage Cendré.
Nuage de Myrtille glissa un bref coup d'œil à son mentor. La nouvelle avait de quoi surprendre. Il y a six nuits, la Bande de la Lune avait déjà été attaquée par celles du Chêne et de la Pluie. Etoile Noire et son clan avait repoussé les envahisseurs après un rude combat. Après cette défaite, il paraissait évident que les attaquants battraient en retraite. Visiblement c'est le contraire qui c'est passé...
- Je menais la patrouille de l'aube avec Douce Nuit et Nuage de Braise. Alors que nous étions à la frontière avec la Bande de l'Orage, nous sommes tombés sur une patrouille adverse. Comme il n'y avait aucune intrusion, nous nous sommes contentez de parler... Et c'est comme ça qu'ils nous ont mis au courant, expliqua Esprit d'Océan. »
Pelage Cendré et Nuage de Myrtille échangèrent un regard incertain. Qu'est-ce que c'est que cette histoire ?


Dernière édition par Source de Pluie le Dim 20 Mai - 14:39:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 19
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3311


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Ven 13 Jan - 14:56:03

Chapitre 3


Tendis que Pelage Cendré s'apprêtait à poser une nouvelle question, un bruit de cavalcade parvint à Nuage de Myrtille. Cette-dernière se retourna afin de faire face au félin qui arrivait. L'odeur de son clan lui parvint et la jeune chatte se détendit. Mais son repos fut de courte durée, le guerrier qui apparut semblait complètement paniqué. Il pila en voyant la manière dans la jeune novice le regardait avant de reporter son attention sur les autres félins présents.
« Que ce passe-t-il Eclair Vif ? Demanda Etoile de Givre, soucieux. »
Nuage de Myrtille cligna des yeux, surprise de rencontrer le fameux pisteur. Le guerrier au pelage gris tigré foncé était connu pour sa discrétion et son flair incomparables. Il était le meilleur pisteur de toutes les bandes. La novice redressa légèrement la tête tendis que Eclair Vif s'approchait du petit groupe.
« Nous patrouillons à la frontière quand nous sommes tombés sur des guerriers de la Bande de la Lune -à ces-derniers mots la petite troupe frissonna- qui nous ont attaqué. Nous nous sommes battus face à ces intrus et avons rapidement pris le dessus. Les combattants adverses nous ont alors amené à leur chef. J'avoue que j'ai été plutot surpris de voir toute la Bande de la Lune rassemblé à la bordure de notre territoire. Plume Rouge m'a expliqué qu'ils avaient dut fuir car les Bandes du Chêne et de la Pluie les avait encore attaqué, expliqua d'une traite le guerrier tigré.
Un silence abasourdit accueillit les explications du pisteur. Finalement, Etoile de Givre secoua la tête et répondit:
- Ou se trouve la Bande de la Lune ?
- Toujours à la frontière de notre territoire, celle du sud plus précisément, et les autres membres de la patrouille les gardent à l'œil. Mais ils ne nous attaqueront pas, Plume Rouge à demandé asile...
- Plume Rouge ? Etoile Noire est morte ? Demanda Etoile de Givre.
- Non, elle est toujours en vie mais reste très faible. Du coup c'est Plume Rouge qui guide les siens, miaula Eclair Vif.
Etoile de Givre poussa un soupir mi-fatigué, mi-soulagé. Esprit d'Océan vint se planter aux cotés du chef blanc. Ce-dernier glissa un bref coup d'œil à son lieutenant puis déclara:
- Nuage de Myrtille n'est pas une pisteuse mais elle est très rapide. Eclair Vif, tu n'es pas assez en forme pour parcourir de nouveau une telle distance. Nuage de Myrtille va donc faire parcourir mon message aux membres de la patrouille à ta place...
Eclair Vif ne répondit pas, se contentant de hocher la tête. Moi ? S'étonna Nuage de Myrtille, toute excitée. La novice noire se tourna vers son meneur tendis que le guerrier tigré s'asseyait un peu plus loin, épuisé.
- Nuage de Myrtille, je veux que tu dises aux membres de la patrouille que la demande d'asile de la Bande de la Lune est acceptée. Par la suite, je veux que tout ce beau monde vienne dans le camp. Esprit d'Océan aura tout le temps de préparer un endroit ou dormir pour nos fugitifs... »
Le concerné dressa les oreilles avant de hocher la tête et de partir à la quête de guerriers pour l'aider, Douce Nuit sur ses pas. Etoile de Givre se tourna ensuite vers Eclair Vif qu'il congédia d'un geste. Finalement, le meneur immaculé se retrouva face à l'apprentie au pelage sombre. Il poussa un profond soupir et Nuage de Myrtille se rendit compte à quel point son chef était vieux et fatigué. Une vague de pitié la submergea sans qu'elle puisse lutter et elle dut baisser les yeux sous peine de pleurer. Etoile de Givre ne se rendit pas compte du trouble de sa messagère et dit:
« Va Nuage de Myrtille, que la sagesse de nos ancêtres guide tes pas... »
La novice noire releva la tête tendis que le meneur immaculé s'éloignait. Inspirant profondément, la jeune chatte se leva d'un bond et sortit du camp en trottinant. Une fois dehors, elle leva la tête vers le ciel. Le soleil avait atteint son zénith. Il allait falloir qu'elle file comme le vent si elle voulait être rentré avant la nuit. Sans compter qu'au retour je devrais marcher... Nuage de Myrtille sentit le désespoir le tomber dessus comme une masse. Secouant la tête, la jeune chatte se mit à courir. Ce n'est pas le moment de perdre espoir ! Etoile de Givre compte sur moi, je dois sauver ces chats !



Branche Fleurie observa l'apprentie, cette-dernière disparu en l'espace d'un instant. Elle est rapide, constata la jeune guérisseuse. Puis, la chatte blanche s'aperçut que Etoile de Givre la regardait et déglutit péniblement. Depuis son étrange vision, la soigneuse immaculée ne cessait de se creuser les méninges afin de comprendre la signification de cette sombre prophétie. Elle n'avait pas encore osé en parler à son chef. Branche Fleurie voulait des preuves solides avant de s'avancer à des conclusions maladroites. Conclusions que je n'ai meme pas, songea amèrement la jolie femelle. Poussant un léger soupir, la jeune guérisseuse se leva et s'approcha de son meneur. Les rumeurs qui couraient venaient d'être confirmé par le message d'Eclair Vif. Je n'ai plus le choix, je doit tout lui raconter... La chatte blanche poussa un soupir lasse. Etoile de Givre lui fit un signe, comprenant qu'elle allait lui révéler de terribles nouvelles et se dirigea vers son antre. Branche Fleurie lui emboita le pas à contre-coeur. Elle avait choisit de devenir guérisseuse car elle n'était ni douée pour la chasse, ni pour le combat, ni pour la course mais avait une mémoire solide. Lune Noire l'avait pris sous son aile et lui avait enseigné tout ce qu'elle savait avant de mourir face à des guerriers de la Bande du Chêne lors d'une bataille. La chatte blanche s'était alors retrouvé seule, tout juste nommé guérisseuse et incapable de savoir quoi faire. Je ne serais jamais aussi douée que Lune Noire... La guérisseuse au pelage noir était plus qu'une guérisseuse, elle était aussi une redoutable guerrière et une bonne chasseuse. En repensant à sa mentor, la soigneuse immaculée se sentit vraiment... bonne à rien. La queue bien basse, Branche Fleurie pénétra dans la tanière de son chef. Etoile de Givre se retourna pour lui faire face et s'asseya, l'invitant d'un geste à en faire de meme. Branche Fleurie obéit docilement avant de tousser afin de gagner de l'assurance. Comment lui annoncer ça ? Décidant d'opérer en douceur, la jolie chatte miaula calmement:
« Etoile de Givre, j'ai quelque chose d'important à te révéler...
- De quoi s'agit-il ? Demanda paisiblement le meneur en plissant le museau.
- Nos ancêtres m'ont envoyé un signe, expliqua maladroitement Branche Fleurie.
- Un signe ?
Le meneur immaculé semblait perplexe. La jeune femelle tourna sept fois sa langue dans sa bouche avant de répondre sereinement:
- Ils m'ont envoyé une prophétie...
Etoile de Givre se redressa et pencha, un peu, la tête en avant avant de demander:
- Et de quoi parle-t-elle ?
Branche Fleurie était agréablement surprise de la réaction de son meneur. A quoi je m'attendais ? A qu'il me harcèle ? Me pose mille questions ? Essaye de me blesser ? La jeune guérisseuse secoua la tête. Je suis vraiment pitoyable, songea-t-elle, Etoile de Givre a dut affronter bien d'autres révélations de ce genre avant la mienne... ce n'est pas la première fois qu'une soigneuse lui parle de ses visions ! Elle miaula:
- Elle parle d'un élu et d'un chat « qu'on-n'attendait-pas »... Voilà le message qui m'a été délivré: « Les bandes sombreront dans les ténèbres et le sang coulera à flots. Seul l'élu au regard d'Ange des Ténèbres pourra vous sauver. Mais l'élu ne sera pas seul, Celui-qu'on-n'attendait-pas sera à ses cotés pour l'aider à accomplir sa mission: vaincre la noirceur des bandes... »
Branche Fleurie rouvrit les yeux, surprise. Devant la jeune femelle, Etoile de Givre tremblait de tous ses membres. Inquiète, la chatte blanche se leva et s'approcha de son meneur et lui demanda:
« Qu'y a-t-il ?
- Qu'est-ce que Lune Noire t'a dit d'autre ? Rétorqua le meneur en se ressaisissant.
- Rien de spécial, répondit la jolie soigneuse en plissant le museau. Que se passe-t-il ?
- C'est à propos d'Ange des Ténèbres, expliqua le chef immaculé en frissonnant de nouveau tendis que ses yeux s'écarquillaient de frayeur, je sais de qui il s'agit !
- De qui il s'agit ? Interrogea le jeune guérisseuse.
Jusqu'à présent, elle n'avait jamais songé qu'il puisse s'agir d'un chat. Branche Fleurie pensait plutot à une image ou un symbole... Son chef cligna des yeux avant de déclarer d'une voix blanche:
- C'est le lieutenant décédé de la Bande du Chêne...
Mortifiée, Branche Fleurie reprit cependant ses esprits. Utilisant le peu de courage qui lui restait, la jeune chatte demanda:
- A-t-il un descendant ?
- Pas à ma connaissance, répondit Etoile de Givre en grelottant, mais si c'est le cas alors nous sommes fichus...
- Pourquoi ? Interrogea Branche Fleurie, perplexe.
Ange des Ténèbres n'était qu'un lieutenant après tout ! Que peut-il avoir fait de si grave ? Le regard vidé d'expressions de son chef la refroidie subitement.
- Ce chat est le plus cruel de tout ceux qui ont vécut sur ces terres... C'est un tueur ! Un assassin ! Un meurtrier ! S'il a eut un petit, alors ce-dernier sera aussi sanguinaire que lui ! Nous n'avons plus aucun espoir ! Lune Noire s'est trompé, nous allons tous mourir ! »
Interdite, Branche Fleurie regarda Etoile de Givre se mettre à sangloter, le regard vague et le pelage tremblotant. Dit-il vrai ? Se demanda la jeune chatte. Lune Noire s'est-elle trompé ? Perdue, la jeune guérisseuse ferma les yeux. Son entretien avec son meneur s'était passé de la pire façon qui soit. Pire que ce que je pensais...


Dernière édition par Source de Pluie le Dim 20 Mai - 14:38:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 19
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3311


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Sam 21 Jan - 13:32:00

Chapitre 4

Plume Rouge regarda le chat gris tigré foncé partir en courant. Le lieutenant brun se souvenait du nom de ce pisteur: Eclair Vif. Il était le chat le plus rapide d'après les dires de certains. Le mâle brun eut un reniflement méprisant puis se retourna vivement. Aile de Colombe venait de pousser une gémissement avant de s'effondrer sur le sol. Le lieutenant s'approcha d'elle avant de lui donner un coup de langue sur la tête pour la réconforter.
« Elle est malade ? Demanda un des guerriers adverses, méfiant.
Plume Rouge se tourna vers lui, le dominant d'une tête. Le combattant ennemi montra les crocs. Plume Rouge aurait aimé le ramener à sa place. Depuis qu'il avait débarqué sur le territoire de la Bande de la Neige, les ennuis n'avaient pas cessé de s'amonceler et le mâle brun était sur les nerfs. Ravalant une rétorque cynique, le jeune lieutenant tenta de faire bonne figure et expliqua:
- Non, elle attend des petits.
- Ah, se contenta de miauler le guerrier adverse. »
Plume Rouge bouillait d'indignation mais il se força à sourire avant de se détourner du jeune chat. Aile de Colombe avait les yeux mi-clos tant elle était fatiguée. Quand aux autres félins de sa bande, ils refusaient d'affronter le regard ambré de leur lieutenant. Magnifique, songea Plume Rouge, on se sent aidé... Le mâle brun était épuisé, ils avaient marché depuis la veille au soir sans s'arrêter une seule fois avant de se faire attaquer par une patrouille ennemie. Ce n'était pas la meilleure entrée en matière possible. Etoile de Givre était connu pour être généreux. Plume Rouge espérait que le meneur immaculé le serait avec lui et les siens. Sinon je devrais aller chercher de l'aide du coté d'Etoile Bleutée... Plume Rouge grimaça à cette pensée. Lui et la chef grise ne pouvaient pas se voir. Décidément, Etoile de Givre est ma dernière chance de survie... Le mâle brun s'asseya aux cotés de sa compagne et se mit à attendre. Faites qu'Etoile de Givre soit clément envers nous... C'est à ce moment-là qu'une jeune chatte noire déboula au milieu des félins. Plume Rouge se leva et s'approcha d'elle. C'est une novice de la Bande de la Neige, comprit-il en humant son odeur. Le lieutenant brun regarda les trois combattants qui les avait surveillé s'approcher de l'apprentie au pelage sombre. Cette-dernière lança un regard mi-admiratif, mi-interrogatif à Plume Rouge. Le mâle brun ne sut comment réagir et se contenta de chasser l'air de sa queue. La novice se détourna aussitôt du lieutenant et s'approcha des siens. Plume Rouge lui emboita le pas et s'asseya à coté d'elle tendis que les trois guerriers plissaient le museau. La jeune chatte ne se démonta pas pour autant et déclara:
« Etoile de Givre m'a envoyé pour vous donner sa réponse...
- Ou est Eclair Vif ? Demanda un des guerriers.
Tais-toi, cervelle de souris, maugréa intérieurement le lieutenant brun.
- Au camp, notre chef l'a jugé trop fatigué pour effectuer une nouvelle traversée du territoire... Bref, voici la réponse d'Etoile de Givre: '' la demande d'asile de la Bande de la Lune est acceptée ''. »
Plume Rouge poussa un soupir de soulagement. Etoile de Givre soit loué ! Ignorant la suite de la conversation, le mâle brun s'inclina respectueusement et fila rejoindre les siens. En croisant les regards angoissés de ses guerriers, il se surprit à sourire. Aile de Colombe releva la tête, interrogative. Plume Rouge décida de ne pas faire attendre les siens plus longtemps et déclara:
« Notre demande est acceptée ! »



« Qui est-ce ? Répéta la meneuse cendrée.
Nuage de Crème avait la gueule sèche et des gouttes de sueur dans le dos. Le novice tenta de se rassurer mais Griffe Tigrée poussa un nouveau rugissement qui finit de terroriser le jeune chat. En dernière chance, l'apprenti s'aplatit contre le sol et fut imité par Tiger. Nuage de Crème évita le regard du chat domestique pour fixer l'herbe. Le novice déglutit de nouveau avant de répondre:
- C'est un chat domestique...
- Si loin de la ville ? Grogna Griffe Tigrée. »
Nuage de Crème frissonna, osant tout juste lever la tête pour entrevoir la fourrure doré tigré de noir du puissant guerrier. A ses cotés, Tiger tremblait de la tête aux pattes. Le novice ne savait pas quoi répondre. Je ne me suis jamais posé la question, songea le jeune chat, mais Griffe Tigrée n'a pas tort... Qu'est-ce que Tiger fait par ici ?
« Calmes-toi Griffe Tigrée, miaula Etoile Bleutée, demandons plutot à ce jeune chat domestique ce qu'il fait sur nos terres au lieu de nous acharner sur Nuage de Crème... »
Croc de Fauve hocha la tête avant de se pencher vers Tiger malgré les protestations du guerrier doré tigré de noir. Etoile Bleutée fusilla Griffe Tigrée du regard. Nuage de Crème vit le combattant détourna la tête. Bien fait pour lui ! Griffe Tigrée était réputé pour son agressivité, le novice n'avait pas envie d'avoir à faire au guerrier furieux. Croc de Fauve demanda alors à Tiger:
« Qui es-tu et que fais-tu sur notre territoire, jeune chat domestique ?
Il lui rappel bien qu'il vient des nids à bipèdes, constata amèrement Nuage de Crème. Etant lui-même descendant de chat domestique, l'apprenti se sentait quelque peu visé par ces intonations méprisantes. Bien malgré lui, le jeune chat sentit son pelage se hérisser de colère.
- Je me nomme Tiger, répondit timidement le jeune chat tigré.
- Bien, et que fais-tu ici ? Demanda encore Croc de Fauve.
- Et bien... J'avais envie de me promener dans les bois... Je ne savais pas que c'était votre territoire... Je suis désolé, répondit Tiger sans aucune hésitation. »
Croc de Fauve se redressa tendis que Griffe Tigrée fusillait le chat domestique du regard. Nuage de Crème glissa un regard vers Tiger. Le chat domestique affrontait sans peur le regard furieux du combattant. Prends-en de la graine ! Le novice maugréa avant de redresser la tête. Etoile Bleutée observait Tiger avec une intensité inquiétante. Nuage de Crème plissa le museau. Que veut-elle faire de lui ? Se demanda-t-il. Sa chef lui apporta la réponse sans tarder:
« Tu te bats bien pour un chat domestique... Que dirais-tu de nous rejoindre ?
Nuage de Crème serra les crocs. Ça c'était passé de la meme manière avec son père, Etoile Bleutée lui avait proposé de les rejoindre et il avait accepté... avant de mourir dés la première bataille. Le novice baissa la tête, les yeux larmoyants. Il sentait l'hésitation de Tiger imprégner l'air et l'étouffer. Nuage de Crème enfonça ses griffes dans le sol et ferma les yeux tendit que la réponse du chat domestique sonnait comme une punition:
- J'accepte. "
Nuage de Crème se força à ne pas bouger malgré sa folle envie de se jeter sur le chat domestique. Il releva doucement la tête, les yeux remplient de haine. Croc de Fauve tressaillit en croisant le regard de son novice avant de détourner la tête. Etoile Bleutée souriait. Fière d'avoir trouvé un nouveau pigeon à sacrifier, songea haineusement l'apprenti. Griffe Tigrée se contentait de grimacer, le puissant guerrier se détourna à son tour. Etoile Bleutée ignora ses guerriers et fit signe à Tiger. Ce-dernier lança un sourire timide à Nuage de Crème. Le novice ignora majestueusement le chat domestique et se leva pour rejoindre son mentor. Croc de Fauve lui lança un bref coup d'œil mais ne dit rien. Tant mieux, je suis assez énervé comme ça, pas besoin que quelqu'un en rajoute une couche ! Etoile Bleutée les dépassa pour prendre la tête de la petite troupe. Tiger restait aux cotés de la meneuse. Nuage de Crème se retint de grogner. Comme mon père, la meme histoire se répète... Cependant, malgré les apparences, le novice aimait bien Tiger. J'espère juste qu'il ne mourra pas dés le premier combat... Nuage de Crème soupira avant de se mettre en route...


Dernière édition par Source de Pluie le Dim 20 Mai - 14:40:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile

Nuage de Mirabelle
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1166
Date de naissance : 13/04/1999
Age : 17
Humeur : na pas réveiller le chat qui dort *proverbe*
Date d'inscription : 29/07/2011
Réputation : 20
Points : 3312


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: •Le retour du Guerrier (en anglais)

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Sam 21 Jan - 13:42:52

Je viens juste jeter un coup d’œil et j'aime beaucoup le faite de la présentation du livre ♥ les noms des personnages sont vraiment cooL mais quelques uns repris de L.G.D.C non ? ;D Si j'ai le temps je prendrais plaisir à lire ton histoire alors BONNE CHANCE !

_________________


Music is my life...♪:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 19
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3311


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Sam 21 Jan - 16:56:16

J'ai une parte commentaire =3
Merci, mais aucun de mes personnages n'est repris de LGDC meme si c'est une version proche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 19
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3311


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Lun 23 Jan - 19:03:05

Chapitre 5


Nuage de Myrtille regarda le lieutenant adverse s'éloigner pour aller annoncer la nouvelle aux siens. La jeune chatte se sentait étrangement proche du matou brun. Bizarre, songea-t-elle. Puis, la novice noire secoua la tête avant de se tourner vers les trois guerriers qui lui faisaient toujours face. Il s'agissait de Grain de Sable, Cœur Noir et Plume d'Argent. Ce-dernier était un des vétérans de la bande. Nuage de Myrtille aimait beaucoup le vétéran gris perle. Il était toujours prévenant et amicale avec les autres chats, qu'il soit de sa bande ou d'une autre. L'apprenti eu poil sombre sourit à Plume d'Argent. Ce-dernier lui rendit son sourire avant de lui demander:
« Etoile de Givre veut-il que nous rentrons tout de suite ou bien demain ?
- Tout de suite, répondit aussitôt Nuage de Myrtille.
- Bien. »
Plume d'Argent se tourna vers Cœur et Grain de Sable afin de leur dire:
- Rassemblez les membres de la Bande de la Lune.
Les deux guerriers hochèrent la tête avant de s'élancer vers les combattants adverses. Le vétéran observa Nuage de Myrtille tendis que cette-dernière rougissait.
- Tu as fait vite, miaula Plume d'Argent.
- Je suis rapide, rétorqua la novice noire.
Le vétéran esquissa un sourire mais ne répondit pas. L'apprentie se tourna vers les chats ennemis. Dire qu'ils vont cohabiter avec nous, songea la jeune chatte, un brin impressionnée. Nuage de Myrtille n'était pas inquiète mais plutot contente, la novice noire appréciait de voir de nouvelles têtes de temps à autre. L'apprentie balaya du regard les rangées adverses. Le chat brun qui avait assisté à la discussion semblait donner les consignes aux siens. C'est lui le chef ? Se demanda Nuage de Myrtille. La jeune chatte était apprentie depuis trop peu de temps pour connaître tous les chefs de chaque bande. Elle savait juste que c'était Etoile Bleutée qui dirigeait la Bande de l'Orage, Tache de Feu qui la secondait, Etoile de Topaze qui menait la Bande du Chêne et Etoile d'Argent qui était le chef de la Bande de la Pluie. A part ça je ne sais pas grand chose, s'aperçut amèrement la chatte noire.
« C'est lui qui dirige la Bande de la Lune ? Finit par demander la novice en pointant le mâle brun du bout de la queue.
- Non, répondit Plume d'Argent en secouant la tête, Plume Rouge est le lieutenant de la Bande de la Lune.
- Et Etoile Noire est la chef, c'est ça ? Demanda la jeune chatte en se rappelant des propos de Etoile de Givre.
- Exactement. C'est la chatte noire, là-bas... »
Nuage de Myrtille suivit le geste du vétéran et découvrit une chatte noire, visiblement très fatiguée, qui aidait Plume Rouge à rassembler les siens. La novice noire sentit la pitié l'assaillir et détourna la tête pour ne pas pleurer. L'apprentie regarda les combattants adverses s'approcher. Quand tout le monde fut rassemblé, Etoile Noire et Plume Rouge fendirent majestueusement les rangs pour se placer face à Plume d'Argent. Le vétéran se leva avant de faire signe aux des chats ennemis qui lui emboitèrent aussitôt le pas. Nuage de Myrtille se plaça aux cotés du chat gris perle tendis que Cœur Noir et Grain de Sable encadraient la procession sans un mot. La novice noire avait mal aux pattes et était fatiguée par sa course folle, mais elle avait promis à Etoile de Givre de ramener tous les félins avant la nuit. Le soleil continuait à descendre dans le ciel mais la jeune chatte avait bon espoir, redressant la tête, Nuage de Myrtille glissa un bref regard vers Plume Rouge avant de continuer à avancer. On peut le faire, songea la jeune chatte.



Plume Rouge croisa le regard violet de la novice noire et frissonna. Il n'avait jamais vu de chat ayant cette couleur de yeux, excepté un. Il savait que la plupart des siens prenaient la jeune chatte pour un être maléfique. Superstition, songea le mâle brun. Plume Rouge glissa un regard doucereux vers Aile de Colombe qui se pressa contre ses flancs. Le lieutenant releva la tête pour la tourner vers Etoile Noire. Sa chef souffrait le martyre, c'était évident. Surgissant d'entre les guerriers, Museau Blanc s'approcha de la meneuse affaiblit. Le guérisseur au pelage immaculé se plaça aux cotés d'Etoile Noire afin de la soutenir. Plume Rouge remercia le guérisseur d'un regard avant de reporter son attention sur sa compagne. Aile de Colombe était épuisée mais continuait cependant d'avancer, épaulée par le lieutenant. Le voyage du retour sembla durer des jours. Quand ils arrivèrent au camp adverse, il faisait très sombre. La nuit arrive, songea Plume Rouge. La novice noire s'élança brusquement vers le camp et y disparu tendis que le guerrier gris perle qui les avait guidé s'arrêtait d'avancer. Le mâle brun l'imita et fit signe aux siens de faire de meme. Les deux autres combattants ennemis rejoignirent celui qui faisait face à Plume Rouge. Le lieutenant ne flancha pas devant les trois paires de yeux posées sur lui et les soutenues, impassible. Apparu alors Etoile de Givre. Plume Rouge se redressa avant de s'éloigner doucement de sa compagne pour s'approcher du meneur immaculé. Il a encore vieillit, constata le mâle brun. Le lieutenant salua le chef blanc avant de miauler:
« Nous te sommes redevables Etoile de Givre, merci de nous héberger...
Le meneur adverse chassa les paroles de Plume Rouge d'un geste avant de répondre:
- C'est normal, tu aurais fait de meme pour nous si cela nous était arrivé...
Certes, songea le mâle brun, en tout cas je n'ai plus le choix si cela t'arrive à l'avenir... Etoile de Givre poursuivit:
- De toute manière, si Etoile d'Argent et Etoile de Topaze t'ont attaqué, les autres bandes seront les suivantes sur la liste...
Plume Rouge hésita à corriger les dires du meneur. De toute manière, qu'est-ce que ça peut changer que se soit Cœur de Loup et non Etoile de Topaze qui nous ai attaqué ? Songea le mâle brun. Il répondit donc:
- A moins qu'ils souhaitent que vous le rejoignez...
Etoile de Givre haussa les épaules comme s'il s'en fichait avant de dire:
- Venez, ne restons pas dehors alors que la nuit tombe... »
Plume Rouge hocha la tête tendis que le meneur immaculé se détournait pour pénétrer dans le camp. L'apprentie noire se trouvait juste à l'entrée, détaillant du regard tous les chats qui passaient devant elle. Le mâle brun hésita à aller lui parler avant de se détourner. J'aurais le temps d'y aller plus tard, se dit-il. Suivant Etoile de Givre, le lieutenant regarda le chef blanc grimper sur le promontoire et lancer l'appel. C'était inutile vu que tous les chats de la bande étaient déjà rassemblés sous le promontoire. Mais le rituel est le rituel, comprit Plume Rouge en souriant. Le meneur immaculé déclara alors:
« Si je vous ai réunis c'est pour vous parler de la Bande de la Lune... Ses membres vont rester chez nous le temps qu'il soit assez fort pour récupérer leur territoire...
Et comment veut-il que nous fassions ? Ragea le mâle brun. Plume Rouge savait que le meneur adverse avait raison mais il ne voyait pas d'issue à sa situation.
- Je veux donc qu'il soit traité en temps qu'invités et non comme des prisonniers...
Le silence était complet. Le lieutenant s'attendait à des protestations, des feulements ou meme des grognements mais pas à un tel silence. Plume Rouge frissonna tendis que Etoile de Givre descendait du promontoire pour le rejoindre.
- Plume d'Argent va vous conduire à vos tanières...
- Merci, répondit Plume Rouge. »
Le chat gris perle qui les avait guider l'invita alors à la suivre. Le mâle brun lui emboita le pas en faisant signe aux siens de le suivre. Alors comme ça il s'appelle Plume d'Argent ? Le lieutenant suivit le vétéran -car s'en était un à ne pas douter- jusqu'à de sobres tanières en bordure du camp. Ils se sont quand meme donné la peine de nous construire des tanières... Plume Rouge en fut touché.
« Merci, répéta le mâle brun.
- C'est bien normal, répondit Plume d'Argent en souriant, nous n'allions pas vous laissez dormir dans le froid...
- Vous auriez put, miaula Plume Rouge.
- Nous ne sommes pas comme ça. »
Plume d'Argent planta alors le lieutenant médusé. Le chat gris perle le salua avant de s'en aller. Et ben dis donc... Malgré leur bref entretien, Plume Rouge éprouvait déjà un vif respect envers le vétéran. Tendis que les siens se couchait dans les deux grandes tanières, le mâle brun guida Aile de Colombe vers une couche confortable et s'allongea à ses cotés. Ignorant ses camarades, le lieutenant donna un coup de langue sur la tête de sa compagne et ferma les yeux, épuisé.


Dernière édition par Source de Pluie le Dim 20 Mai - 14:39:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 19
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3311


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Sam 19 Mai - 10:47:22

Chapitre 6


Nuage de Crème cheminait juste derrière Etoile Bleutée et Tiger, la mine sombre. Le jeune chat releva légèrement la tête. Il ne bouillonnait plus de colère. La haine avait laissée place à la fatigue. Le novice observa Tiger. L'ancien chat domestique bavardait gaiement avec Etoile Bleutée. Cette-dernière ne cessait de sourire et de pousser des ronronnements amusés. Nuage de Crème grommela entre ses crocs tandis que Griffe Tigrée ne cessait de grogner, frustré. Croc de Fauve restait impassible, ignorant les conflits que Tiger avait créé en pénétrant par hasard sur leurs terres. Nuage de Crème soupira pour la millième fois de la journée avant de donner un coup de patte dans un caillou. Griffe Tigrée finit par dépasser le novice pour toussoter juste derrière Etoile Bleutée. La meneuse cessa de pouffer pour se tourner vers son guerrier, la mine sévère. Le combattant tigré ne se démonta pas et demanda froidement:
« Puis-je allé chasser ?
- Bien sur, répondit aussitôt la chef gris pale. »
Griffe Tigrée s'inclina avant de disparaître, sans bruit, dans les buissons. Nuage de Crème aurait adoré s'éclipser de la meme manière. L'apprenti tenta de se diriger discrètement vers les buissons mais son mentor le rappela à l'ordre d'un grognement sourd. Le novice soupira de nouveau avant de se replacer dans la petite troupe, la tête basse. Tiger glissa un bref regard à l'apprenti. Nuage de Crème ignora sublimement l'ancien chat domestique et continua d'avancer en regardant le sol. La route parut interminable au jeune chat et quand le camp apparut, enfin, à la petite troupe, Nuage de Crème poussa un soupir de soulagement et accéléra le pas. Je rentre, je dors ! Songea le novice. Malheureusement pour l'apprenti, Etoile Bleutée n'envisageait pas le meme programme pour lui. La meneuse congédia Croc de Fauve tandis que Griffe Tigrée franchissait tranquillement l'entrée du camp, deux rongeurs entre les crocs. Etoile Bleutée rappela alors le novice:
« Nuage de Crème ! Ou vas-tu comme ça ?
- Me coucher, répondit le jeune chat.
- Hors de question ! S'exclama la meneuse au grand désespoir de Nuage de Crème. Je veux que tu fasse d'abord visiter le camp à Tiger !
- Mais...
- Ne proteste pas ! Le menaça Etoile Bleutée en plissant le museau. »
Nuage de Crème se retint de soupirer et fit signe à l'ancien chat domestique de le suivre. Tiger lui emboita le pas, ne manquant pas de saluer sa chef avant de rejoindre le novice au pelage crème. Nuage de Crème leva les yeux au ciel, un brin excédé. Tiger miaula alors:
« Ne te fatigues pas, je sais que tu n'as pas envie d'avoir un chat domestique entre les pattes... Allons nous coucher, tu me fera visiter le camp demain matin.
Nuage de Crème rougit. Je suis si transparent que ça ? Se demanda-t-il.
- Merci, miaula le novice d'un ton reconnaissant. Je te promets de tout te montrer demain... Sans exception ! »
Tiger ronronna avant de demander paisiblement:
« Je dors ou ?
- Dans la tanière des apprentis je suppose, répondit le novice. »
Accompagnant ses paroles, Nuage de Crème désigna une tanière en ronces du bout de la queue. Tiger hocha la tête tandis que le jeune chat au pelage crémeux se dirigeait vers la tanière des apprentis. L'ancien chat domestique emboita le pas au novice et les deux félins pénétrèrent dans la tanière des apprentis. Trois novices étaient déjà en train de dormir. Nuage de Crème reconnut ses camarades.
« Il s'agit de Nuage de Chêne, Nuage de Criquet et Nuage Ombré, chuchota le jeune chat à Tiger. »
Ce-dernier hocha la tête. L'apprenti au pelage crémeux supposa qu'il avait compris que eux aussi étaient des novices et continua d'avancer dans la pénombre. Nuage de Crème désigna une couche à l'ancien chat domestique et se coucha dans la sienne. Tiger s'allongea à son tour. L'ancien chat domestique remercia ne novice d'un regard avant de fermer les yeux. Je l'ai mal jugé, songea Nuage de Crème, je ne devrais pas le comparer à mon père... Il à l'étoffe d'un vrai guerrier.



Nuage de Myrtille bailla avant de s'étirer de tout son long. Clignant des yeux, la chatte noire se leva de sa couche et sortit de la tanière des apprentis. Le camp fourmillait d'activité depuis l'arrivée de la Bande de la Lune. La jeune apprentie chercha du regard Plume Rouge mais ne le vit pas. Tant pis, songea-t-elle, j'essayerais d'aller lui parler plus tard... La novice éprouvait une étrange attirance vers le matou brun. Serais-je amoureuse ? Non, ce n'était pas ce genre de sentiment qu'elle ressentait pour le mâle au regard ambré. C'est à ce moment-là que surgit Pelage Cendré. Le jeune guerrier se dirigea vers son apprentie. Une fois à la hauteur de cette-dernière, le mâle gris miaula:
« Bonjour Nuage de Myrtille ! Pas trop fatiguée par les efforts d'hier ?
- Bonjour Pelage Cendré, répondit la novice en souriant, je suis en pleine forme !
- Super ! S'exclama le matou, visiblement soulagé. Etoile de Givre a besoin de tous les apprentis afin de nourrir tout le monde. Les guerriers de la Bande de la Lune ne sont pas encore en état de chasser alors on doit le faire pour eux... »
Nuage de Myrtille s'aperçut que son mentor n'avait pas dit ça d'un ton dénigrant ou rancunier ce qui la réjouit. Elle demanda alors:
« Que dois-je faire ?
- Chasser, répondit aussitôt son mentor en souriant.
- Aucun problème ! S'exclama la chatte noire. Et toi, tu vas aussi chasser ?
- Non, Etoile de Givre a besoin de moi pour superviser les apprentis qui construisent la nouvelle tanière, miaula le jeune guerrier. »
Dommage, songea la jeune femelle. Nuage de Myrtille esquissa un sourire de fortune avant de déguerpir. Sortant du camp en courant, la chatte noire fonça à travers les bois avant de s'arrêter, un brin essoufflé. La novice reprit son souffle avant de se mettre aux aguets. Il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour repéré un rongeur. La jeune chatte s'approcha discrètement de sa proie et lui sauta dessus. Elle tua le rongeur sans un bruit et l'enterra avant de repartir à la quête d'un nouveau gibier. Je reviendrais le chercher plus tard... Nuage de Myrtille rampa sur le sol, la jeune chatte venait d'apercevoir un écureuil. Prenant son élan, la femelle noire bondit sur une branche. L'écureuil tressaillit mais ne s'en alla pas. Nuage de Myrtille banda ses muscles et bondit de nouveau. Saisissant l'écureuil à le gorge, la chatte noire brisa la nuque de sa proie avant de dégringoler de l'arbre. La jeune chatte attérit cependant sur ses pattes. Légèrement abasourdit, la novice cligna plusieurs fois des yeux avant de secouer la tête et d'enterrer l'écureuil.


Dernière édition par Source de Pluie le Lun 19 Nov - 10:11:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 19
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3311


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Dim 20 Mai - 14:45:30

Chapitre 7


Branche Fleurie était épuisée, cela faisait plusieurs nuits que la jeune guérisseuse cherchait à comprendre la prophétie que lui avait envoyé Lune Noire. Et l'arrivée de la Bande de la Lune n'avait fait que compliquer la situation de la jolie femelle. Désormais, elle n'avait plus une minute de libre. Mais cette cohabitation avait aussi un coté positif. Branche Fleurie se sentait beaucoup moins seule depuis que Museau Blanc; le guérisseur de la Bande de la Lune; l'avait rejoint afin de lui prêter patte-forte. Je ne sais pas comment j'aurais fait sans lui ! Justement, le beau mâle blanc venait de pénétrer dans l'antre ombragée. La jeune chatte frissonna, s'interdisant d'avoir des sentiments pour le matou. Tous les deux avaient des parcours semblables. Leurs parents respectifs étaient décédés, le guérisseur du clan les avaient pris sous leur ailes, ils étaient devenus soigneurs très jeunes. Il aurait presque put être mon frère ! Branche Fleurie esquissa un sourire lasse. Étouffant un bâillement, la jolie femelle salua Museau Blanc qui alla ranger les plantes qu'ils venaient d'aller chercher. La jeune chatte l'observa faire, le regard mi-clos. Puis, Museau Blanc alla s'assoir juste à coté d'elle. Malgré tout, la guérisseuse immaculée frissonna. Elle sentait la chaleur du matou d'ici et son odeur emplissait l'air de l'antre. Oh, pitié ! Comme-ci je pouvais avoir un compagnon ! Si Lune Noire me voyait, elle ricanerait ! La jeune chatte serra les crocs tendit que le guérisseur blanc se tournait vers elle afin de lui demander:
« Quelque chose ne va pas ?
Branche Fleurie se raidit, terrorisée, avant de répondre d'un ton qu'elle espérait calme:
- Non... Pourquoi ?
- Et bien... Le matou sembla hésiter avant de poursuivre. Je t'ai entendu marmonner certaines choses dans ton sommeil...
La jolie femelle aurait aimer disparaître dans un trou de serpent, morte de honte, elle demanda:
- Certaines choses ?
- Oui... A propos d'une prophétie, expliqua Museau Blanc.
Aussitôt, Branche Fleurie se détendit, soulagée avant de demander, sereine:
- Et qu'as-tu entendu plus précisément ?
Le jeune chat gratta le sol de sa patte, gêné avant de déclarer:
- Cela parlait d'un ange des ténèbres, des cinq bandes et de Celui-qu'on-n'attendait-pas...
En gros, songea la soigneuse, il a tout entendu... Elle sourit à son camarade.
T- u accepterais de m'en dire plus ? Demanda alors Museau Blanc.
Branche Fleurie hésita. Les guérisseurs n'étaient pas sensé communiquer leurs rêves qu'ils avaient fait avec leurs ancêtres à d'autres chats. Mais si cela concerne les cinq bandes, je dois lui en parler ! La jolie femelle hésita avant d'expliquer:
- J'ai parlé avec Etoile de Givre et il m'a expliqué que Ange des Ténèbres était le lieutenant déchu de la Bande du Chêne...
- C'est mauvais ça, miaula le jeune chat en plissant le museau.
- Tu l'as dit ! Soupira la jolie femelle en hochant la tête.
- Et Celui-qu'on-n'attendait-pas ? Tu sais de qui il s'agit ? Demanda Museau Blanc.
- Malheureusement non, répondit Branche Fleurie, et toi ?
- Pas la moindre idée, soupira le guérisseur immaculé.
- Vu la tournure de la phrase, il semblerait qu'il s'agisse d'un chat qu'on n'imaginerais pas comme élu, réfléchit à haute voix la jeune chatte.
- Un solitaire ? Proposa Museau Blanc.
- Peut-être, répondit Branche Fleurie.
- Je chercherais de mon coté, lui promis le jeune mâle avant de se lever.
- Merci, miaula la jolie femelle. »
Museau Blanc la fixa intensément durant quelques instants avant de baisser les yeux et de sortir de l'antre. Branche Fleurie en resta figée sur place, le pelage légèrement hérissé et le regard électrisé...



Nuage de Crème bailla, étirant ses muscles douloureux, le novice au pelage couleur sable finit par ouvrir les yeux et passa sa langue râpeuse sur son pelage afin de faire sa toilette. Brusquement, un détail lui revint à l'esprit et il releva la tête, paniqué: Tiger n'était plus que son lit de mousse ! Tandis que le novice se levait d'un bond et se maudissait de son sommeil de blaireau, l'ex-chat domestique pénétra dans la tanière des apprentis. Nuage de Crème se jeta aussitôt sur lui et le plaqua sur le sol sous le regard abasourdit de son camarade afin de lui dire:
« Ne me refait jamais ça ! J'ai eut la peur de ma vie ! J'ai crut que tu t'étais enfuis, pire, que tu avais voulu visité la forêt tout seul ou encore que quelqu'un t'avais tué pendant que je dormais !
- Du calme Nuage de Crème, comme tu peux le voir je vais parfaitement bien, miaula le chat gris tigré foncé en souriant.
Le novice affolé lui envia sa plénitude et se calma aussitôt avant de s'écarter afin de laisser son ami se relever. Ce-dernier se remit sur patte et donna quelques coups de langue à sa fourrure sale et emmêlée sous les excuses de l'apprenti crème. Finalement, le chat tigré releva la tête et expliqua:
- J'étais juste sortit nous chercher de quoi manger... J'aurais dut attendre que tu te réveilles, désolé...
- Je n'accepterais aucune excuse de ta part, grogna Nuage de Crème, tu n'as pas t'excuser ! C'est moi qui suis complètement paranoïaque !
Cette réponse arracha un immense sourire à Tiger qui ronronna gaiement avant de désigner les deux souris dodues qui gisait sur le sol de la tanière. Nuage de Crème comprit le message mais s'empressa de mettre rapidement les choses au clair en miaulant d'un ton gêné:
- C'est très gentil Tiger, mais nous ne devons pas manger dans les tanières car les traces de sang sont dures à enlever tout comme l'odeur... Suis-moi, je vais te montrer ou nous prenons nos repas...
Le chat tigré hocha la tête et emboita le pas à son camarade qui sortait de la tanière et se dirigeait vers la grande place. Une fois vers le centre de cette-dernière, Nuage de Crème déposa les deux rongeurs sur le sol et s'allongea à coté, imité par Tiger avant de se mettre à parler tout en croquant de temps à autre à bout de souris:
- Voilà la grande place du camp. C'est ici que nous partageons nos repas, que nous nous réunissons pour dormir et parler et les réunions du clan, poursuivit-il en pointant le promontoire de la queue, on lieu juste à côté... C'est sur le grand rocher que grimpe Etoile Bleutée pour nous faire part des nouvelles importantes. Et comme si cette simple phrase avait tiré la meneuse au pelage gris pâle de son sommeil, la chef apparut majestueusement sur le promontoire et poussa un miaulement rauque. Nuage de Crème se raidit avant de se dépêcher de finir sa proie et de se lever d'un bond pour se tourner vers Tiger et miauler d'un ton pressant:
« Voici justement le cri d'appel. Ce miaulement signifie qu'Etoile Bleutée à une annonce à faire. Viens vite ! »
Tiger finit lui aussi son repas puis se leva à son tour et suivit Nuage de Crème jusqu'en bas du promontoire ou plusieurs félins s'étaient déjà amassés. Que veut-elle ? Se demanda le matou couleur sable en s'asseyant. La réponse lui fut donné quand la meneuse au regard bleuté planta son regard sur lui et Tiger et déclara d'une voix forte et ferme:
« Si je vous ai réunis c'est pour célébrer la venue d'un nouvel apprenti dans nos rangs... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 19
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3311


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Jeu 9 Aoû - 11:34:15

Chapitre 8


Nuage de Crème hoqueta, le regard écarquillé, il tourna la tête vers Tiger qui semblait tout aussi surpris que lui et le dévisagea en se mordillant la lèvre. Je suis stupide ! Songea-t-il. Si elle l'a fait venir ce n'est pas pour lui compter fleurette mais pour en faire un combattant ! Fendant les rangs, Tache de Feu; le lieutenant du clan; vint chercher Tiger et l'invita à le suivre d'un geste et d'un sourire chaleureux. A quelques pas devant lui, Nuage de Crème vit Griffe Tigrée se raidir et pousser un léger grognement. Le novice couleur sable plissa le museau, près à défendre son camarade et regarda ce-dernier gravir le promontoire pour se placer entre Etoile Bleutée et Tache de Feu. Tandis que des murmures stupéfaits et interrogatifs perçaient peu à peu de l'assemblée, la meneuse grise reprit son discours là ou elle l'avait laissée:
« Je disais donc... Voici Tiger. Malgré ses airs de chat domestique, il a sut démontrer son courage, son intelligence et sa force en osant combattre Nuage de Crème... »
L'apprenti sentit son échine se hérisser. Malgré son ton sec, il savait que ces paroles cachaient une ironie et un mépris. Il pouvait d'ailleurs voir ces-derniers dans le regard de sa chef qui le fixait d'un air hautain. Elle détourna finalement le regard et poursuivit d'une voix plus enjouée, tandis que Nuage de Crème montrait les crocs:
« Tiger, à partir de ce jour tu te nommeras Nuage d'Argent et ton mentor sera Tache de Feu... Je sais que ce-dernier à souffert de la mort de Nuage d'Ecorce tout comme je sais qu'il saura transmettre son savoir et son talent à ce nouvel apprenti... »
Le mâle moucheté fixa un instant la meneuse d'un air surpris avant de reprendre ses esprits et de toucher le museau de Nuage d'Argent afin, d'ensuite, descendre dans la foule de félins. Le silence devenant pensant, Nuage de Crème se mit à brailler:
« Nuage d'Argent ! Nuage d'Argent ! »
Quelques voix se joignirent à lui et il écopa d'un sourire de sa meneuse avant qu'elle ne disparaisse dans son antre. Mais Nuage de Crème s'en fichait, il rejoignit son ami en quelque bond et le félicita gaiement:
« Bravo Nuage d'Argent ! Ce nom est superbe ! Etoile Bleutée l'a bien choisit...
- Merci Nuage de Crème, répondit le nouveau novice en lui souriant en retour.
Tache de Feu se dérida devant la joie des apprentis et miaula à son tour:
- Félicitations jeune Nuage d'Argent, je sens en toi la même énergie qui parcourait les veines de Nuage d'Ecorce, je suis sûr que tu deviendras un grand guerrier... »
Nuage de Crème fut à peine surpris de déceler de la tristesse et de la nostalgie dans le regard du nouveau mentor. Tache de Feu était connu pour le profond lien d'amour qui l'unissait à ses novices. Nuage d'Ecorce était le premier de ses apprentis à être mort et le second au pelage noir moucheté de roux ne s'en remettrait probablement jamais. Nuage d'Argent miaula alors sa réponse:
« Merci Tache de Feu. J'espère que je ferais honneur à Nuage d'Ecorce en devenant un combattant digne de ce nom et en vengeant sa mort.
- La vengeance n'est pas une solution, objecta le lieutenant bicolore malgré son regard plus vif que d'habitude.
- Certes, mais les assassins méritent d'être punis, rétorqua l'apprenti tigré. »
Tache de Feu et son novice s'affrontèrent du regard puis Tache de Feu poussa un ronronnement amusé avant de partir en lançant:
« Tu as déjà l'âme d'un vétéran Nuage d'Argent ! »
Nuage de Crème roula des yeux effarés. Nuage d'Argent venait de faire ce que personne n'avait jamais put accomplir pour Tache de Feu depuis la mort de Nuage d'Ecorce. Et cela en tout juste quelques instants.



Plume Rouge se retint de bailler et glissa un regard fatigué vers Fleur de Jais et Nuage de Moineau. Son nom lui va bien, songea la lieutenant, il a le même cerveau que ce volatile... Tout comme sa mentor. La guerrière au pelage sombre et blanc affrontait son second de regard d'un air effronté que le mâle brun haïssait. Le lieutenant montra les crocs et émit un avertissement sonore en poussant un grognement étouffé. La chatte bicolore le le fixa encore quelques instants avant de s'en aller en poussant un hoquet hautain que le second classa dans la catégorie des bruits insupportables. Le mâle au pelage couleur écorce s'était levé aux aurores afin de pouvoir participer à la première patrouille de chasse aux cotés de Plume d'Argent et de deux autres félins qui lui étaient jusqu'alors inconnus: Pelage de Blaireau et Nuage de Lune, son apprentie. Tout c'était bien déroulé et les quatre chats avaient rapportés beaucoup de gibier. Mais en rentrant, il avait trouvé Fleur de Jais à deux poils de moustache de se battre avec Cœur Noir, un chasseur de la Bande de la Neige. Excédé des gestes irréfléchis de sa combattante, le lieutenant l'avait excusé auprès du guerrier au pelage obscur et avait durement sermonné la chasseuse bicolore. Cependant, l'altercation de Fleur de Jais avec Cœur Noir lui avait fait prendre conscience d'un grave problème. Sortant de ses pensées, le mâle brun prit son courage à deux pattes et gravit le promontoire avant de s'annoncer à l'entrée de la tanière d'Etoile du Givre. Un grognement lui répondit et le lieutenant prit ça pour un ''oui'' si bien qu'il pénétra dans l'antre de vieux chef immaculé. Ce-dernier l'attendait, droit et raide comme un piquet, assit sur sa couche de mousse, le pelage parfaitement lustré. A côté Plume Rouge faisait pâle mine avec sa fourrure négligé, son regard fatigué et ses blessures recouvertes de restes de toiles d'araignées. J'aurais dut me rendre plus présentable, songea le matou avec une pointe de regrets. Mais le meneur ne sembla pas prendre compte de l'état lamentable de son interlocuteur et demanda paisiblement:
« Bonjour Plume Rouge, que veux-tu ?
- Désolé de vous dérangez, répondit le second, mais une de mes guerrières vient de me faire prendre conscience d'un grave problème...
Etoile de Givre plissa le museau, l'encourageant à poursuivre d'un signe.
- Je voudrais savoir s'il serait possible que nous ayons accès à votre terrain d'entrainement afin de poursuivre l'apprentissage de nos novices...
- Bien sur, répondit le vieux chat après une brève hésitation, parles-en à Esprit d'Océan et mettez-vous d'accord, tu verras qu'il n' aura aucun soucis...
- Merci Etoile de Givre, miaula Plume Rouge.
Les deux félins se saluèrent puis le lieutenant sortit de l'antre, rasséréné avant de croiser le regard de la novice aux yeux violets...


Dernière édition par Source de Pluie le Lun 19 Nov - 10:20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 19
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3311


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Mer 12 Sep - 13:39:15

Chapitre 9


Déposant ses proies, Nuage de Myrtille contempla le tas de gibier avant de parcourir le camp de regard à la recherche de Pelage Cendré. Ne le trouvant pas, elle poussa un soupir déçu avant de relever les yeux et d'apercevoir Plume Rouge. Le second croisa son regard et les deux félins se fixèrent pendant plusieurs instants, comme hypnotisés. Puis Nuage de Myrtille cligna des yeux et le lieutenant brun descendit d'un promontoire. La chatte noire crut au début qu'il se dirigeait vers elle mais, malheureusement, le matou aux yeux ambrés interpella Esprit d'Océan avant qu'elle n'est put se lever pour aller à sa rencontre. Nuage de Myrtille afficha une moue vexée avant de se précipiter vers les deux lieutenants afin d'entendre leur conversation. S'asseyant à quelques pas des deux félins, la jolie chatte au pelage sombre tendit l'oreille et écouta les paroles des deux mâles.
«... ou est le problème...
- Merci Esprit d'Océan, répondit Plume Rouge, comment veux-tu que nous procédions ?
- Je pense qu'il serait sage de faire quelques cours en commun et quelques cours en individuels. Comme la plupart des combattants sont à la chasse, autant prendre les novices qui se trouvent au camp et les emmener à la clairière pour un entrainement collectif, répondit le second gris-bleu.
- Bonne idée, miaula le matou brun.
- On se donne rendez-vous à la sortie du camp ?
- Pas de problème, répondit Plume Rouge. »
Les deux chats se saluèrent puis le lieutenant de la Bande de la Lune se dirigera vers la tanière de ses apprentis. Esprit d'Océan le regarda partir avant de tourner la tête vers Nuage de Myrtille et de lui miauler d'un ton accusateur:
« Ce n'est pas correct d'écouter les conversations d'autrui jeune chatte.
La novice noire rougit sous sa fourrure avant de demander d'un air enjoué:
- Je peux venir m'entrainer avec vous ?
- Je ne suis pas sûr que tu le mérites, rétorqua le beau mâle en souriant.
- Pitiéééé, le supplia la jolie femelle.
- Bon, d'accord... Concéda le lieutenant gris-bleu en levant les yeux au ciel.
- Génial ! S'exclama la jeune chatte. »
Elle écopa d'un regard amusé du matou qui se leva et se dirigea vers la tanière des novices, suivit de près par une Nuage de Myrtille rayonnante. Le lieutenant passa sa tête par l'ouverture avant de miauler:
« Est-ce qu'ils y a des novices qui veulent s'entrainer, ici ?
- OUI ! Répondit trois apprentis en pointant leur museau hors des lits de mousse. »
La chatte noire identifia ses camarades comme étant Nuage de Lune, Nuage de Braise et Nuage d'Abricot. Les deux frères furent les premiers à sortir, suivit par la jolie chatte blanche qu'était Nuage de Lune. Nuage de Myrtille leur sourit tandis qu'Esprit d'Océan hochait de la tête d'un air satisfait.



Branche Fleurie cligna des yeux. Chassant sa fatigue d'un frémissement d'oreilles, la jolie femelle regarda Eclair Vif sortir de son antre. La jeune guérisseuse jeta un bref coup sur les autres patients qu'il restait à soigner et poussa un soupir de soulagement en constantan qu'il n'en restait plus que quatre. Cœur Noir pénétra à son tour dans la grande tanière de la soigneuse qu'il salua poliment:
« Bonjour Branche Fleurie !
La guérisseuse parvint à sourire en entendant le ton enjoué du jeune guerrier. Enlevant délicatement les vieilles toiles d'araignée de la fourrure du matou au poil sombre, elle lui demanda d'un ton serein:
- Bonjour Cœur Noir. La cohabitation avec la Bande de la Lune se passe bien ?
Pour toute réponse, le matou noir grogna. Plissant le museau, Branche Fleurie se permit d'insister et le questionna d'avantager:
- Ce n'est pas une réponse ça. Que s'est-il passé ?
- Les guerriers adverses sont des crottes de souris, répondit le jeune chat.
- Pas tous, miaula une voix avant que la guérisseuse ne puisse répondre.
La jolie soigneuse tourna la tête et découvrit Museau Blanc qui revenait de sa visite au chevet d'Etoile Noire. Le beau mâle immaculé avait les traits aussi tirés que Branche Fleurie, malgré son éternel sourire, et ses yeux étaient lourds de fatigue.
- En tout cas, Fleur de Jais en est une, grommela Cœur Noir.
- Je te l'accorde, répondit Museau Blanc en éclatant de rire. »
Aussitôt, Branche Fleurie rougit sous sa fourrure et son cœur se mit à tambouriner dans sa poitrine. Chassant ses sentiments, la jeune chatte se concentra sur sa tâche et refit les bandages du jeune combattant. Une fois les nouvelles toiles d'araignées appliquées, la jolie soigneuse donna un léger coup de museau à Cœur Noir qui se leva, la salua puis sortit de l'antre. Une femelle au pelage blanc comma le neige, aux yeux bleus saphirs et la beauté inégalable pénétra alors dans la tanière. Devant une telle splendeur, Branche Fleurie en eut le souffle coupé et une pointe de jalousie jaillit en elle qu'elle balaya aussitôt par un sourire. Visiblement mal à l'aise, la jolie chatte chuchota à la guérisseuse:
« Tu es Branche Fleurie ?
- Oui, répondit la soigneuse blanche.
- On ne m'avait pas mentit en me disant que tu me ressemblais beaucoup, poursuivit la femelle immaculée ce qui fit rougir la guérisseuse.
- Que veux-tu ? Demanda cette-dernière.
- J'attends...
- Aile de Colombe ! S'exclama brusquement Museau Blanc.
Le soigneur alla se poster aux cotés de Branche Fleurie et la contempla en souriant.
- Bonjour Museau Blanc, déclara la jolie chatte. »
Ébahie, Branche Fleurie contempla la compagne de Plume Rouge et se maudit de ne pas l'avoir reconnut tout de suite. Mais la rétorque de son camarade la surpris encore plus car le guérisseur immaculé demanda gaiement:
« Comment vont tes petits ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 19
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3311


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   Lun 19 Nov - 10:21:40

Chapitre 10

Elle attend des petits ? Branche Fleurie baissa les yeux vers le ventre de la jolie femelle et découvrit une forte bosse. Se mordillant la lèvre, elle s'en voulut d'avoir négligé ce détail primordial.
« Je pense que les petits vont bien, je venais justement m'en assurer auprès de Branche Fleurie...
- Dans ce cas, miaula le beau mâle, je vous laisse... »
Le soigneur s'éloigna aussitôt en hélant le prochain patient:
« Souffle du Vent ! Viens par là que j'examine ton beau pelage ! »
Aile de Colombe poussa un ronronnement amusé avant de reporter son attention sur la soigneuse qui dévorait le soigneur blanc du regard. Cette-dernière se reprit en voyant que la jolie femelle l'observait et s'approcha de celle-ci afin de lui ausculter le ventre. Mais Aile de Colombe n'était pas stupide et murmura:
« Il t'apprécie beaucoup tu sais...
Interloquée, Branche Fleurie leva des yeux surpris vers sa patiente qui sourit.
- Comment le sais-tu ?
- Museau Blanc est mon frère et nous sommes très proches, expliqua la jolie chatte.
- Je vois, répondit la soigneuse.
- Toi aussi tu l'apprécies... Poursuivit Aile de Colombe.
- Et ça s'arrête là, la coupa Branche Fleurie en plissant le museau.
- Tu aimerais que ça s'arrête là, rétorqua la jolie femelle d'un ton calme.
La jeune guérisseuse ne savait que répondre, abasourdie, elle jeta un coup d'œil vers le beau soigneur puis vers la sœur de ce-dernier avant de miauler:
- Je n'ai pas le droit d'éprouver ce genre de sentiment Aile de Colombe.
La jolie chatte soupira avant de baisser les yeux et de chuchoter:
- C'est une loi stupide... Si deux chats s'aiment, ils devraient pouvoir l'assumer au grand jour et quelque soit leur rang...
Branche Fleurie haussa les épaules avant de déclarer:
- En tout cas, tu es relevé de tes fonctions de guerrière, tes petits sont pour bientôt. Je vais voir avec Etoile de Givre afin que tu puisses rejoindre la pouponnière...
- Merci, répondit la jolie chatte en se relevant.
- De rien, souffla Branche Fleurie en la saluant. »
Se préparant à sortir, Aile de Colombe prit cependant le temps de se tourner une dernière fois vers la soigneuse immaculée avant de lui murmurer:
« Ecoute ton cœur Branche Fleurie, il te donnera les réponses à tes questions... Et s'il-te-plait... Ne brise pas le cœur de mon frère... »
Tétanisée, la jolie chatte regarda la jeune mère sortir de son antre.



Nuage de Crème se tourna afin de fixer Nuage d'Argent qui observait le camp d'un regard curieux. Après sa nomination, le novice couleur crème avait montrer tous les endroits du camp en détail. Tache de Feu étant occupé à nommer les prochaines patrouilles, les deux apprentis avaient put flâner sans se faire sermonner. Quand à Croc de Fauve, le jeune chat ne l'avait pas vu depuis hier. C'est à ce moment là que le puissant guerrier apparut. Son visage sombre montrait qu'il avait de mauvaises nouvelles. Nuage de Crème donna un léger coup de patte à son ami avant de lui désigner le mâle au poil épais et de déclarer:
« Allons voir, je suis sûr que Etoile Bleutée va bientôt convoquer une nouvelle assemblée du clan vu la tête que fait mon mentor... »
Nuage d'Argent poussa un ronronnement amusé avant de s'élancer vers le promontoire, suivit de près par Nuage de Crème. Ils arrivèrent au moment ou la chef cendré sortait de son antre pour rejoindre le vétéran. Plusieurs félins curieux formaient déjà un cercle autour de Croc de Fauve mais étant plus petit, les deux novices n'eurent aucun mal à se frayer un chemin et à se placer aux meilleures places. Ils s'assirent et regardèrent la meneuse gris pâle rejoindre le grand mâle.
« Que se passe-t-il Croc de Fauve ?
- J'ai de mauvaises nouvelles, répondit le vétéran en jetant un regard noir à la foule.
- Si cela concerne notre clan, inutile d'en parler en privé, rétorqua la chef.
- Bien, grommela le matou, les rumeurs d'une attaque des Bandes de la Pluie et du Chêne contre la Bande de la Lune sont désormais confirmées.
Quelques chats poussèrent des hoquets de stupeur, écopant d'un regard assassin de Croc de Fauve qui poursuivit malgré tout:
- En vérifiant la frontière avec cette bande, nous avons humés plusieurs odeurs ennemis. Je voulais poursuivre notre exploration plus loin mais la frontière empestait tellement l'odeur de ses deux bandes que nous avons préférés continués de patrouiller. Et en longeant la frontière de la Bande de la Neige, nous avons aperçus des traces de combat ainsi que des odeurs de la Bande de la Lune. Voici donc mon hypothèse, les Bandes du Chêne et de la Pluie ont attaqué la Bande de la Lune qui a fuit son territoire et a pénétré celui de la Bande de la Neige. Cette-dernière c'est aperçus de cette intrusion et les a donc attaqués. Pour la suite, je ne sais pas, peut-être ont-ils chassés Etoile Noire et les siens ? Ou bien peut-être se battent-ils encore ?
Une silence abasourdit accueillit les révélations du vétéran. Nuage de Crème frémit, avide d'en savoir d'avantage. Etoile Bleutée plissa le museau avant de miauler:
- Ce sont des nouvelles inquiétantes. Surtout si la Bande de la Lune a été chassé car elle pourrait essayer de nous attaquer. Les patrouilles vont être doublé et je veux qu'une escorte m'amène sur le territoire de la Bande de la Neige afin d'en savoir plus sur ce qui s'est passé chez eux... Croc de Fauve ?
Le puissant guerrier releva la tête tandis que la meneuse cendrée poursuivait:
- Prends quatre guerriers avec toi et allez faire le point avec Etoile de Givre. Tache de Feu ? Occupes-toi du clan pendant mon absence.
- Bien Etoile Bleutée, répondit le second en s'éclipsant. »
Puis, la vieille chef se tourna vers l'assemblée tandis que Croc de Fauve déclarait:
« Eclat de Noisette, Perle de Rosée, Griffe Tigrée et Lueur du Soir ainsi que Nuage de Chêne et Nuage de Crème viennent avec moi. »
En entendant son nom, le jeune novice se retint de crier de joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: LA GUERRE DES CLANS: les descendants   

Revenir en haut Aller en bas
 

LA GUERRE DES CLANS: les descendants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Animations :: FanFictions :: FanFictions-