AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Wiki  

Partagez | 
 

 C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 5 Nov - 9:54:46

LA GUERRE DES CLANS
La malédiction des Cendres

Tome I
Sécheresse Sanguinaire



Que dire ? La couverture est trop belle *o* Merci à Mit'Sou (Source de Pluie) qui m'a inspiré pour réaliser mes couvertures ♥ Dans l'ovale, c'est Roseau. Vous découvrez plus tard de qui il s'agit précisément èwé Pour le moment, mystère et boule de gum 8D Sinon, le fond, c'est des arbres //ZBAFF// Y sont-ils pas beaux ? Bref o/ Bah voilà, c'est une couverture quoi. Page de présentation, tranche du livre et quatrième de couverture. Je dois dire que je suis plutôt fière de mon résumé. Donc bah voilà, passons. Bonne lecture, chers amis.

COMMENTAIRES


Dernière édition par Plume Sombre le Sam 17 Nov - 13:55:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 5 Nov - 9:57:06

Je commence tout de suite x)


Prologue


L'atmosphère était lourde. L'orage n'allait pas tarder. Les gorges des chats étaient enrouées et sèches.
- Combien de temps la sécheresse dura-t-elle encore ? gronda Etoile Ruisselante.
- Je n'en ai pas la moindre idée répondit la guérisseuse.
- Qu'avons-nous fait au Clan des Songes pour avoir une saison pareille !?
- Tu n'as qu'à te rendre à la Pierre des Songes si tu veux tout savoir.
- Le clan est afflaibli, aucun guerrier ne pourrait faire le voyage, même moi mourrait de soif !
- Tu as raison, des pertes en moins ne serviraient à rien; hier encore une apprentie est morte de soif.
On pouvait sentir l'odeur de la peur au dessus du camp. Si l'orage éclatait, la pluie s'en suivrait. Les clans en auraient tous besoin.





Dernière édition par Plume Sombre le Dim 18 Nov - 13:56:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 5 Nov - 9:57:55

Chapitre 1


L'aube ne tarderait pas. L'atmosphère était humide, la pluie était tombée toute la nuit et Plume Sombre sortit de l'antre des guerriers pour la patrouille de l'aube. Coeur de mûre et Nuage de pissenlit n'étaient pas encore levés. Le clan était vide, pas un bruit, la brise soufflait et l'épaix pelage de Plume Sombre ondula. Soudain, un cri retentit; Coeur d'écume sortit en trombe de la pouponnière.
-Mes petits ont disparu !
Le clan se réveilla en sursaut. Nuage de pissenlit sortit de l'antre des apprentis suivi de Nuage de boue et Nuage luisant.
-Que se passe-t-il ? demanda le premier.
-Les petits de Coeur d'écume ont disparu !
Plume Sombre, prit de panique, enchaîna les ordres.
-Nuage de pissenlit, Coeur de mûre et moi allons à notre patrouille !
-Poil de bouleau et Nuage luisant allez chercher les chatons vers le torrent et la cascade d'argent et Nuage de Boue et Patte d'or, allez chercher vers la pinède.
Etoile de ronces sortit de son antre et observa la scène de panique. Il paraissait calme et tranquille mais dans ses yeux, la peur se reflétait.
Plume Sombre se rua dans le tunnel de ronces suivi de ses compagnons de patrouille.
-Peut-être aurait-on le temps de chercher les petits au niveau de la route des épines et du camp des épines prosa Nuage de Pissenlit.
-Tu as raison, dépéchons-nous, nous ferons un crochet avant de revenir au camp.
L'orage de la nuit dernière avait complètement détrempé la forêt. L'eau qui tombait des feuilles des arbres donnait l'impression qu'il pleuviotait. Au bout d'un moment, la fourure des trois chats était trempée. Après leur patrouille, ils allèrent inspecter chaque recoin au niveau de la route des épines et du camp des épines. Aucune trace des chatons, ils retournèrent au camp bredouille.






Dernière édition par Plume Sombre le Sam 22 Déc - 13:38:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 5 Nov - 10:01:49

Il est assez long Rolling Eyes
Chapitre 2


Patte d'or et Nuage de boue étaient déjà rentrés quand la patrouille rentra au camp. Il faisait doux et le vent glacial de la matinée avait totalement disparu. La patrouille s'approcha du petit groupe pour écouter la conversation.
- Alors ? demanda Coeur d'écume désespérée.
- Nous n'avons rien trouvé au niveau de la pinède déclara Patte d'or. La désolation se reflétait dans les yeux de chaque félin; les catastrophes s'enchainaient au clan de l'écorce : la mort de Coeur d'argile quelques lunes auparavent avait boulversé les coeurs des chats. Etoile de ronces en souffrait le plus. Il avait une grande confiance avec Plume Sombre et il lui avait confié que Coeur d'argile était son propre père et que sa mère était en fait morte à l'accouchement. Plume Sombre comprenait donc pourquoi son chef tenait tant à cet ancien très bavard ! Sa mort était comme une punition car c'était Coeur d'argile qui l'avait abandonné ne sachant plus quoi faire sans sa partenaire. Elle au moins aurait eut pitié de lui songea Plume Sombre. Maintenant que la sécheresse était arrivée, le clan souffrait de la soif et de maladies étranges commençaient à se répendre. Pelage de brouillard était fatigué mais il ne pouvait pas se reposer : tous les jours, 3 félins au moins venaient le voir pour diverses choses alors que le pauvre Pelage de brouillard n'était guérisseur que depuis 2 lunes à peine !
Si les chatons étaient morts à cette heure si, le clan de l'écorce devra se remettre d'un autre désastre, d'une autre perte.
La voix de Coeur d'écume fit sortir Plume Sombre de sa rêverie. Elle continuait de s'inquieter pour ces petits.
- Où peuvent-ils être ? redemanda la reine.
- Je n'en ai pas la moindre idée.
Plume Sombre prit la parole et expliqua le crochet qu'ils avaient fait et leur recherche.
- Il n'y a donc plus d'espoir dit Coeur d'écume après l'explication.
- Ne te décourage pas, Poil de Bouleau et Nuage luisant ne sont pas encore rentrés, peut-être ont-ils trouvé quelque chose renchérit une apprentie qui avait tout suivi de la conversation depuis l'antre des apprentis.
Etoile de ronces fit son apparition et les félins le laissèrent passer en s'inclinant à son passage. Il vint se planter devant Coeur d'écume, toujours affolée.
- Coeur d'écume a raison de s'inquieter dit-il calmement.
- Elle est la mère de ces deux petits et des apprentis en moins ne font qu'afflaiblir le clan. Nous sommes en période de sécheresse et il faut s'occuper de chacun d'entre nous ajouta-t-il.
Elle lui fit un signe de tête pour le remercier. La petite troupe qui entourait les deux félins se dispersa; seule Coeur d'écume resta au beau milieu et attendit l'arrivée des autres chats.
- Les voilàs ! hurla-t-elle.
Elle vit ses deux chatons cachés sous les pattes de Poil de bouleau, appeurés. Il paraissait épuisé et s'effondra après avoir rendu les chatons à la reine.
- Que c'est-il passé ? demanda le lieutenant inquiet. Où est Nuage luisant ?
Le siamois aux yeux violâtres répondit, les yeux dans le vague.
- Nous avons trouvé les chatons dans le torrent à sec. En allant les chercher, nous nous sommes fait voir par une patrouille du clan du lis et nous avons été attaqués sans pitié. Heureusement, nous avons battu en retraite avant de se faire écrasés. Nuage luisant est blessée et a un peu rallenti sur le chemin du retour. Elle va arrivée.
- Vous avez bien fait ajouta le lieutenant soulagé de revoir la joie sur la prunelle des yeux de sa propre mère, Coeur d'écume.
Coeur d'écume avait mis au monde trois chatons à la saison des neiges depuis au moins 8 lunes. Malheureusement, un seul d'entre eux avait survécu, Plume sombre. C'est la raison pour laquelle elle était si attentionnée avec les deux rescapés qu'elle léchait avec fermeté.
Plume sombre fut sorti de sa rêverie par la voix de son chef.
- As-tu organisé les patrouilles d'aujourd'hui ? demanda-t-il.
- Bien sûr ! aquieça le lieutenant.
- Bien. Les deux chatons de Coeur d'écume seront bientôt prêts à devenir des apprentis, ils ont 5 lunes. C'est une bonne nouvelle, mais il faut impérativement finir les apprentissages avant le baptème car aucun guerrier n'est libre.
- Compris, je veillerai à ce que les entraînements soient plus longs et plus quotidients répondit le mâle.

- Poil de bouleau ? appela Plume sombre.
- Oui ? Que veux-tu ? répondit celui-ci à l'autre bout du camp.
- Je veux te parler, avec Nuage de Boue.
- Nous arrivons ajouta le félin.
Nuage de Boue et lui avancèrent jusqu'au Promontoire. Nuage de Boue avait l'air inquiet et angoissé mais son mentor avait un grand sourire affectueux et réconfortant.
- Vous voilà, ne vous inquietez pas, il n'y a rien de grave, Poil de bouleau, je voudrais que tu me dises où en ai l'apprentissage de Nuage de Boue dit le lieutenant.
Le jeune apprenti se sentit géné et fourra sa tête dans son pelage brun foncé. Les yeux verts du mentor s'enflammèrent de joie, il enchaîna les explications. Les compliments fusaient dans tous les sens. Au bout d'un moment, Nuage de Boue remonta la tête, rempli de fierté, les compliments de son mentor lui avait redonné courage et il resplendissait au soleil.
- Bien ajouta Plume sombre après la longue explication, il sera donc bientôt nommé guerrier.
Nuage de Boue n'en croyait pas ses oreilles et il ronronna si fort que le clan du lis aurait pu le sentir. Plume sombre alla annocer la bonne nouvelle à son chef. Il se posta devant l'entrée de l'antre d'Etoile de ronces. Il observa le camp en activité : Nuage luisant était en train de s'entraîner à la position de chasse, elle sauta sur la première feuille qui lui passa sous le museau. Les feuilles qui commençaient à tomber indiquaient l'arrivée de la saison des feuilles mortes ; pourtant la sécheresse n'était pas prête de partir !
Son apprentie rattrapa cette fois-ci une vraie souris imprudente.
- Bravo lui cria son mentor de loin.
Il annonça sa présence de dehors et attendit la permission d'entrer. Mais une autre voix répondit, une voix qui lui était connue, il entra et vit Pelage de brouillard et son chef, l'un à côté de l'autre, en train de discuter.
- Je ne vous dérange pas ? demanda le lieutenant prudent.
- Pas du tout ajouta Pelage de brouillard, nous étions en train de parler de Feuille de trèfle.
- Qu'est-ce qu'elle a ?
- Elle est très malade et c'est une nouvelle maladie dont je ne connais ni les remèdes ni vraiment les symptômes exacts. La fièvre a commencé à monter la nuit dernière et ce matin, elle tremble de tous ces membres, je l'ai vu aussi vomir et elle est épuisée.
- Elle lute contre la maladie ajouta le chef brun tristement, le regard vide.
- Penses-tu qu'elle va s'en sortir ? redemenda Plume Sombre.
- Je ne sais pas, je fais de mon mieux mais d'ici 4 jours, elle ira chasser avec le clan des Songes. J'ai en plus d'autres guerriers à soigner, hier, Nuage de pissenlit est venue dans mon antre en toussant comme si un monstre était juste à côté de moi ! dit le jeune guérisseur à la fourure gris perle.
Etoile de ronces, le grand skogkatt brun foncé semblait vidé mais il annonça avec la même assurance qu'à l'accoutumé.
- Merci Pelage de brouillard.
- De rien ajouta-t-il avant de quitter l'antre du chef.
- Que veux-tu ? demanda Etoile de ronces à Plume Sombre, une fois que Pelage de brouillard fut hors d'atteinte.
- C'est à propos de Nuage de Boue expliqua-t-il, son mentor pense qu'il est prêt à devenir guerrier.
- C'est parfait, la cérémonie aura lieu ce soir. Annonce-le à Poil de bouleau et Nuage de Boue, qu'ils soient prêts.
- Compris ajouta le lieutenant.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 5 Nov - 10:02:51

Chapitre 3

Plume Sombre alla annoncer la nouvelle aux deux félins qui furent ravis. En allant chercher une proie, il pensa à Fleur de trèfle ; allait-elle s'en sortir ? pensa le jeune chat anxieusement. Il n'en avait pas la moindre idée mais Pelage de Brouillard avait affirmé qu'elle mourrait bientôt. Plume Sombre en eut le coeur brisé. Une mort en plus n'était pas de bonne augure pour le clan de l'écorce, ça, il en été certain. Il alla chercher de quoi se restaurer et pris une maigre musaraigne. Il pris aussi une belle grive pour Fleur de trèfle et un moineau pour le guérisseur. Il alla poser le tout au seuil de l'antre de Pelage de Brouillard, voyant que Fleur de trèfle dormait, il s’éclipsa doucement.
L'après-midi s'annonçait chaud et agréable, Plume Sombre se dit qu'un entraînement pour Nuage Luisant ne lui ferait pas de mal et qu'il en profiterait pour l'évaluer sur ses techniques de chasse.
Plume Sombre était pressé que le baptême de Nuage de Boue soit fait, il oublierait tous les soucis du clan.
- Des guerriers du clan du lis ! hurla un félin à la fourrure brun clair en débarquant en trombe dans le camp.
- Que se passe-t-il ? demanda Etoile de ronces.
- Le clan du lis est en train de nous attaquer ! annonça Nuage de noisette car c'était lui.
- Où ? demanda le lieutenant.
- Au niveau de la cascade d'argent, ils sont au moins 6 ou 7 expliqua le jeune apprenti, Patte d'or, Coeur de mûre, Nuage de pissenlit et moi étions en train de revoir les frontières quand on nous a attaqué ; j'ai été envoyé chercher du secours. Ils ne sont que 3 à se battre là-bas ! Allez les aider !
Etoile de ronces désigna 4 guerriers et 2 apprentis pour se rendre au champ de bataille.
- Poil de bouleau, Plume Sombre, Regard de Feu et Feuille de Chêne iront accompagné de Nuage de Boue et ... ?
Il observa attentivement la foule.
- Puis-je y aller ? demanda Nuage de noisette.
- Oui, je te l’accorde. Tu as su nous prévenir rapidement et efficacement ; tu mérites d'y aller conclut le vétéran.
- Bon, il faut se dépêcher dit Poil de bouleau. Allons-y !

Plume Sombre sentait la haine lui monter au cerveau. Quand la petite troupe atteignit la cascade d'argent, on pouvait voir que le clan du lis avait largement le dessus. Patte d'or était acharné sur un jeune guerrier au pelage d'un noir luisant couvert de sang. Il se battait pour sa tribu, pour gagner. Cela se voyait. De l'autre côté, un peu plus loin, Nuage de Pissenlit se battait contre un adversaire 2 fois plus imposant qu'elle. Elle succombait et Plume Sombre alla l'aider. Il se rua sur son adversaire et reconnut Pelage de cendre, un vétéran du clan du lis. Il cria à Nuage de Pissenlit de partir car elle était faible et couverte de blessures. Elle s'en alla en disant qu'elle irait voir Pelage de Brouillard dès son retour au camp. Plume Sombre observa un moment son adversaire : il était couvert de plaies et d'égratignures. Nuage de Pissenlit s'était tout de même bien battu et lui avait déchiquetée l'oreille gauche qui pissait le sang. Plume Sombre, lui, venait d'arrivé, il était en pleine forme et ne possédait aucune égratignures ou autres ; il battrait son adversaire facilement. Il lui sauta dessus et le fit tomber sur le dos. Il lui lacéra le ventre avant que Pelage de cendre parte en hurlant des sortes d’onomatopées étranges. Le clan de l'écorce reprenait le dessus considérablement. Nuage de Noisette se battait contre un autre apprenti encore jeune et la victoire serait de son côté. Il alla aider Nuage de Boue qui se battait avec Poil d'écureuil, le lieutenant du clan du lis. Mais il vit tellement de haine dans les yeux de Nuage de Boue qu'il le laissa se battre.
Il se rappellera de cette bataille pensa Plume Sombre, il aura combattu avec acharnement et aura profité des dernières heures de sa vie d'apprenti.
Petit à petit, les guerriers du clan du lis se dispersèrent et la victoire était assurée. Lorsque le dernier félin ennemi s'en fuit en courant et en gémissant, la cascade d'argent était toujours au clan de l'écorce et il n'y avait aucun blessé grave. Plume Sombre et toute la petite troupe rentrèrent au camp triomphants et fiers.
- Tu t'es très bien battu annonça-t-il à Nuage de Boue.
- Merci ajouta le futur jeune guerrier.
- Dans quelques heures, tu seras nommé guerrier, et tu le mérites termina le lieutenant.
Cette dernière phrase, ce dernier mot prononcé, le clan de l'écorce retourna au camp ; fiers d'appartenir à ce clan, fort et respectueux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 5 Nov - 10:04:04

Chapitre 4


- Que tous les chats qui sont en âge de chasser s'approche du grand chêne pour une assemblée du clan appela Etoile de ronces.
Plume Sombre sortit de l'antre des guerriers. Poil de bouleau et Nuage de Boue étaient déjà là, en train de discuter. Il s'approcha.
- Alors, tu es content de devenir guerrier ? demanda le mentor.
- Bien sur ! Quelle question !
- Je savais que tu allais me dire ça ! dit Poil de bouleau amusé.
- Je me suis fais avoir répondit son cadet. Je me demande quel nom je vais avoir continua-t-il d'un ton rêveur.
- Pourquoi pas Pelage de Boue ?
- Oui, ou Poil de Boue ! répliqua le futur guerrier.
Plume Sombre alla s'asseoir près des deux félins.
- Chut ! L'assemblée va bientôt commencer ! dit-il malicieusement.
Etoile de ronces attendit le silence pour prendre la parole.
- Avant de baptiser Nuage de Boue, je tiens à vous féliciter pour la bataille contre le clan du lis à la cascade d'argent. Nous pouvons remercier Nuage de Noisette qui a réussi à nous prévenir à temps. Patte d'or doit être fier de son apprenti pensa Plume Sombre. Il jeta un coup d'oeil à Patte d'or et perçu une petite pointe de fierté dans son regard. Etoile de ronces continua.
- Aujourd'hui, nous allons baptiser Nuage de Boue.
Le silence s'abattu sur l'assemblée. L'apprenti s'approcha du grand chêne.
- Nuage de Boue a travaillé et persévéré pour apprendre et respecter notre code. Il mérite aujourd'hui de devenir guerrier. Que le Clan des Songes se penche sur cet apprenti. Il est courageux mais non téméraire et il ferra un guerrier de qualité. A partir de cet instant, il sera appeler Pelage de Boue pour son pelage marron foncé.
L'assemblée prononça le nom du jeune guerrier.
- Pelage de Boue, Pelage de Boue !
Etoile de ronces rentra dans son antre en faisant signe à Plume Sombre de le suivre. Il s'exécuta.
-Boule d'hiver et Petite Nuit sont prêts à devenir apprentis, je les ai prévenu. Le baptême aura lieu demain soir. Je pense que Pelage de Boue et Poil de bouleau feront d’excellents mentors pour ces petits.
- Mais Pelage de Boue vient à peine d'être nommé guerrier ! Penses-tu qu'il est prêt ? demanda le lieutenant.
- Il s'en sortira et puis de toute façon, tu ne discutes pas mes ordres.
- Bien.
Plume Sombre retourna dans l'antre des guerriers avant de s'effondrer sur sa litière fraîche. Il pensa à Nuage Luisant, son apprentie. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas eut un entraînement ensemble et la petite chatte lui manquait un peu. Demain, nous nous entraînerons au combat se promit-il.
Il s'endormit quelques minutes plus tard.
Plume Sombre se réveilla. Il était sur un terrain de terre et se rendit compte qu'il rêvait. A quelques queues de renard de là, il discerna une sorte de petit amas. Il se rapprocha. Des cendres ! Un énorme tas de cendres était planté devant lui. Qu'est-ce que ça peut bien signifier ? se dit-il.
Soudain, il entendit une voix ; elle était derrière lui et il se retourna.
Museau d'or ! Museau d'or était sa compagne. Elle était morte dans une bataille contre le clan des épines il y a bien des lunes.
- Plume Sombre dit-elle, écoute moi bien. Les cendres resteront, elles grandiront et tueront.
Plume Sombre en resta bouche bée. Qu'est-ce que Museau d'or voulait bien lui dire ? Mais avant qu'il est pu prononcer un mot, Museau d'or disparu dans le vent.
Les cendres resteront, grandiront et tueront.
Quelle sombre prophétie le clan de l'écorce allait-il subir encore ? pensa Plume Sombre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 5 Nov - 10:09:36

Chapitre 5


Plume Sombre se réveilla en sursaut. Il était cette fois-ci dans l'antre des guerriers. Pelage de Boue était penché sur lui.
- Debout paresseux, il faut que tu désignes la patrouille de l'aube.
- Mais pourquoi Etoile de ronces ne le fait pas ? demanda-t-il d'un voix endormie.
- Je suis allé lui demander mais il m'a dit d'aller te voir.
- J'arrive.
Plume Sombre se leva et fit sa toilette rapidement. Il faisait beau et chaud à faire tomber sa langue et l'épais pelage de Plume Sombre n'était pas très adapté à ce genre de temps. Feuille de chêne et Nuage foudroyant étaient déjà levés, en train de manger sur un carré d'herbe encore verte.
- Bonjour Plume Sombre ! cria Nuage foudroyant de loin.
- Bonjour !
Plume Sombre réfléchit à la patrouille de l'aube. Qui choisir ? pensa-t-il. Pelage de Boue allait y aller et prendre la tête pour avoir tout de suite des responsabilités au sain du clan. Mais avec qui ?
- Euh... prononça-t-il, Pelage de Boue, tu prendras la tête de la patrouille, emmène ... euh... Nuage foudroyant et Feuille de chêne ; après tout, vous êtes les seuls debout !
- Pas de soucis dit Feuille de chêne, nous finissons juste notre repas et nous y allons.
- Bien.
La patrouille de l'aube partit et Plume Sombre se retrouva seul dans le clan. Des perles de sueur dégoulinaient au niveau de son visage, tellement il faisait chaud. Il sortit du camp pour aller chasser. Dans le sous-bois, il faisait moins chaud et Plume Sombre se sentit mieux. Il sentit l'odeur d'une souris. Il l'entendit ; elle était en train de grignoter une sorte de graine et ne sentit pas la présence du matou.
Après s'être rapprocher en douce, il sauta sur l'animal sans défense et l'acheva. Plume Sombre décida de l'enterrer et de venir la chercher plus tard. Il continua sa route. Plume Sombre chassa jusqu’à ce que le soleil soit à son zénith. Il rentra au camp et appela Nuage de pissenlit qui était en train de se prélasser au soleil.
- Nuage de pissenlit appela-t-il, est-ce que tu peux aller chercher le reste des proies que j'ai chassé ce matin ? Elles ne sont pas loin de la pinède ; il y en a environ 5.
- Pas de souci ! répondit l'apprentie. Puis-je emmené Nuage foudroyant ?
- D'accord.
Depuis quelques temps, Plume Sombre avait remarqué que Nuage de pissenlit tenait beaucoup à Nuage foudroyant. Elle est amoureuse songea Plume Sombre. Il fut sorti de sa rêverie par son apprentie, Nuage luisant.
- Quand vais-je faire un entraînement avec toi ? demanda-t-elle prudente.
- Aujourd'hui répondit son mentor avec détermination. Mangeons et allons nous entraîner au terrain de combat.
- Chouette ! termina l'apprentie enthousiaste.
Elle prit un moineau pour elle et une grive pour Plume Sombre. Ils allèrent s'asseoir dans le carré d'herbe où Feuille de chêne et Nuage foudroyant avaient mangé ce matin, à l'aube. Il restait une petite odeur des deux félins et Nuage luisant la sentit.
- Nuage foudroyant et un autre chat sont passés ici il n'y a pas bien longtemps ! dit-elle.
- Bien ! répondit le jeune lieutenant. Nuage foudroyant et Feuille de chêne ont mangé ici ce matin, à l'aube raconta le mentor. Tu as très bien sentit l'odeur de Nuage foudroyant. Bravo !
- Merci, tu sais, je suis dans la tanière où est Nuage foudroyant tous les jours et toutes les nuits ! Je sais bien reconnaître son odeur !
- Oui, tu as raison.
- Bon, on y va ?
- Tu as déjà fini ? répondit le mentor étonné.
- Oui pourquoi ?
- Tu manges vite dit donc ! Bon, je fini rapidement répondit-il la gueule pleine. C'est bon ; allons-y !
Les deux félins se mirent en route vers le terrain de combat sous le soleil brûlant. Arrivés là-bas, Nuage luisant fit une halte pour reprendre son souffle.
- Qu'est-ce qu'il fait chaud aujourd'hui ! souffla-t-elle difficilement.
- Je suis d'accord avec toi. Bon, commençons. Attaque-moi !
L'apprentie l'observa un instant. Après quelques secondes de réflexion, elle lui sauta dessus. Mais Plume Sombre avait prévu son coup ; il glissa de côté laissant son apprentie rouler dans le sable.
- Pas mal ! Mais fais attention à ne pas te laisser surprendre ! Vise plutôt un endroit de mon corps en particulier ; l'épaule par exemple.
- D'accord.
Nuage luisant se remit en position d'attaque. Elle sauta et attrapa la patte droite de son mentor. Malheureusement, elle lâcha prise. Elle feula avant de ressauter sur le jeune lieutenant. Cette fois-ci, elle le rata de peu et s'effondra sur le sol, épuisée.
- C'est mieux mais tu es encore trop lente ! Débrouille-toi pour déstabiliser l'adversaire.
Les deux félins continuèrent à s’entraîner jusqu'au soir. A la tombée de la nuit, ils prirent le chemin du retour pour le baptême de Boule d'hiver et Petite nuit. Arrivés au camp, ils allèrent s'asseoir devant le grand chêne car l'assemblée avait déjà commencé.
- Aujourd'hui, Boule d'hiver et Petite nuit sont prêts à devenir apprentis. Approchez-vous dit-il aux deux chatons.
- Pelage de Boue, malgré ta courte expérience pour un guerrier, tu seras le mentor de Nuage de nuit ; transmet ta vivacité et ton courage à ton apprentie.
Nuage de nuit s'avança pour donner un petit coup de langue sur le museau de son mentor. Pelage de Boue rayonnait de fierté ; c'était sa première apprentie et Plume Sombre fut sûr qu'il ferait un très bon mentor.
- Poil de bouleau, tu as de l'expérience avec les jeunes ; Nuage hivernal seras donc ton apprenti.
Comme sa soeur, Nuage hivernal alla lécher l'épaule de son mentor. L'assemblée répéta les noms des deux heureux élus.
- Nuage de nuit, Nuage hivernal !
Après l'assemblée, Plume Sombre alla féliciter les deux jeunes apprentis. Ils avaient l'air surexcités.
- Moi, je commence mon entraînement demain avec Pelage de Boue annonça fièrement Nuage de nuit.
- Moi aussi répliqua son frère ; même que je vais chasser les plus grosses proies que le clan n'est jamais vu !
- Non, se sera moi qui...
- On verra bien demain coupa Plume Sombre qui les avait écouté de dehors. En attendant, reposez-vous bien pour être en pleine forme demain.
- Bien sûr Plume Sombre répondit Nuage hivernal.
Plume Sombre retourna dans l'antre des guerriers et s’effondra sur sa litière. Il s'endormit rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 5 Nov - 10:10:44

Chapitre 6


Plume Sombre refit le même rêve cette nuit. Museau d'or avait réapparu et lui avait répété la même prophétie étrange. Les cendres resteront, grandiront et tueront.
Plume Sombre se réveilla, se leva et entreprit sa toilette. Il repensa à son rêve ; mais qu'est-ce que Museau d'or voulait-elle lui dire ? pensa-t-il. Il sortit de l'antre des guerriers et s'aperçu que le soleil était presque à son zénith. Nuage luisant l'attendait, allongée près de Nuage de pissenlit. Quand elle l'aperçut, elle salua l'apprentie et alla rejoindre son mentor.
- Bonjour Plume Sombre dit-elle d'un ton joyeux.
- Bonjour Nuage luisant. Désolé d'être en retard, j'étais fatigué.
- C'est pas grave répondit-elle, j'ai pu discuter avec Nuage de pissenlit et aller à une patrouille de chasse ce matin.
- Ah bon ? Qui t'as accompagné ?
- Regard de feu et Feuille de chêne.
- D'accord, tu n'auras pas d'entraînement aujourd'hui.
- Pourquoi ? demanda Nuage luisant.
- Il faut que je m'occupe du clan. Désolé. Mais toi par contre, tu feras partie de la patrouille de ce soir.
- Entendu, je retourne avec Nuage de pissenlit.
Plume Sombre se dirigea vers l'antre d'Etoile de ronces. Il annonça sa présence et entendit un "Entrez" avant d'avancer et de pénétrer dans la grotte humide.
- Bonjour Etoile de ronces prononça le jeune lieutenant.
- Bonjour Plume Sombre. Que veux-tu ? répondit le chef.
- Voilà, je me suis rendu compte que nous manquions de guerriers et que les patrouilles de chasse diminuent à cause des entraînements.
- Tu as raison mais aucun apprenti n'est prêt à devenir guerrier pour le moment. Continue à bien entraîner Nuage luisant et vois si tu peux augmenter les patrouilles.
- Pourquoi ?
- Feuille de chêne m'a dit que Nuage de pissenlit, Coeur de mûre et elle avaient trouvé des traces de pas de chats, ce matin. Les traces ne portent aucune odeur de clan.
- D'accord mais je t'ai dis que nous avions déjà du mal avec les patrouilles de chasse, les entraînements.
- Débrouille-toi. A chaque fois que je t'ai demandé quelque chose, tu l'as fait, je ne vois pas pourquoi tu ne t'en sortirais pas.
- Entendu. Je doublerais les patrouilles. Mais où se trouve les traces ?
- Vers la cascade d'argent.
- Bien. J'y vais.
Plume Sombre sortit dehors. Il faisait aussi chaud qu'hier et Plume Sombre suffoquait presque. Il observa le clan en activité : Nuage de pissenlit et Nuage luisant discutaient au milieu du camp, Feuille de chêne mangeait une pièce de viande. Nuage de noisette et Patte d'or partaient pour la zone d'entraînement et Nuage d'azur dormait à l'ombre d'un saule-pleureur. Etoile de ronces sortit de son antre.
- Au fait, je ne t'avais pas dit, je pars pour la pierre des songes. Je m'y rends seul, je compte sur toi pour garder le clan pendant mon absence.
- Mais, il y a l'assemblée demain.
- Tu iras à ma place, ne t'inquiète pas. Si un problème s'impose, sers-toi de ton coeur. J'y vais maintenant et je rentrerais dans quelques jours.
Sur ce, Etoile de ronces sortit du camp et disparut dans le sous-bois. Plume Sombre décida de faire une assemblée du clan.
- Que tous les chats qui sont en âge de chasser s'approchent du grand chêne pour une assemblée du clan ! hurla-t-il.
Les chats, petit à petit, s'approchèrent et prirent place au pied du grand chêne. Plume Sombre aperçut Nuage luisant s'asseoir au troisième rang.
- Chats du clan de l'écorce, j'ai beaucoup de choses à vous dire annonça-t-il.
- Mais où est Etoile de ronces ? demanda Nuage d'azur.
- J'allais justement vous en parler. Etoile de ronces est parti pour la pierre des songes. Il rentrera dans quelques jours. Je dois surveiller le clan pendant son absence.
- Mais... et l'assemblée de demain soir ? demanda Feuille de chêne.
- J'ai eu la même réaction que toi Feuille de chêne mais Etoile de ronces m'as dit d'y aller et de prendre sa place. Je ferrais de mon mieux.
- Je n'en doute pas répondit-elle.
- Bref, Etoile de ronces est parti et je surveillerais le clan pendant son absence. Sinon, comme vous le savez, nous manquons de guerriers et entre les patrouilles de chasse, les patrouilles et les entraînements, je comprends que c'est difficile à suivre. Je vous propose de diminuer les patrouilles mais de faire tout de même attention étant donné que des traces de chats inconnus ont été trouvées non loin de la cascade d'argent. En plus, le Clan du lis pourrait attaqué une nouvelle fois et il faut être prêts. Je sais que c'est dur mais on ne peut pas se dégonfler. Je compte sur vous. Une dernière chose, je veux que Coeur d'écume rejoigne les guerriers, nous aurons besoin d'elle.
- Bien sûr Plume Sombre répondit-elle.
- L'assemblée est terminée annonça-t-il.
Les félins se dispersèrent. Plume Sombre alla voir Regard de feu qui était occupé à manger un merle sous le soleil brûlant.
- Tu as accompagné Nuage luisant dans la patrouille de chasse ce matin ? demanda-t-il.
- Oui pourquoi ? répondit le félin.
- Je voudrais savoir comment elle s'est débrouillée.
- Assez bien, je trouve. Elle a chassé 6 proies en tout ce qui me paraît bien pour une apprentie comme elle, tu ne penses pas ?
- Si, elle est assez bonne pour la chasse.
- Pense à l'évaluer sur ses techniques de chasse.
- Oui, tu as raison, je le ferrais dans quelques jours.
Sur ce, Plume Sombre alla chercher une proie. Il s'arrêta pile devant le tas de gibier. Il se rendit compte qu'il n'avait pas mangé depuis un bon bout de temps. De plus, le tas de gibier était rempli à craquer et il prit une souris bien dodue. Plume Sombre alla s'allonger au centre du camp pour dévorer sa proie. Il faisait chaud comme les jours précédents mais une légère brise soufflait et Plume Sombre se sentit bien. Il aurait passé l'après-midi là, allongé par terre si Nuage Luisant n'était pas venue le voir.
- Je m'ennuie déclara-t-elle, froide, ce qui étonna Plume Sombre.
- Ah bon ? répondit-il.
- Oui et j'aimerais bien m'entraîner un peu.
- Bien sûr, si tu veux. Je vais t'évaluer sur tes techniques de chasse, ça te va ?
- Oh oui ! s'exclama-t-elle, les yeux brillants. Elle avait retrouvé sa bonne humeur.
- D'accord, allons-y !
Plume Sombre et sa novice sortirent du clan en trottinant gaiement. Ils marchèrent jusqu'au terrain de combat. Plume Sombre donna des instructions à Nuage Luisant et elle disparut dans le bois pour chasser.
Plume Sombre attendit un peu pour la suivre. Il ne fallait pas qu'elle le repère ; sinon, elle serait déconcentrée et stressée. Il attendit donc un petit moment et suivit sa trace. Soudain, il entendit un bruit. Nuage Luisant était en train de traquer une proie. Il observa son apprentie s'approcher doucement. Maintenant ! pensa Plume Sombre, et comme si son apprentie avait entendu, elle sauta et acheva sa proie. Nuage Luisant l'enterra et continua son chemin. Apparemment, elle n'avait pas senti son mentor. Plume Sombre l'a suivit.
Nuage Luisant continua à chasser jusqu'au soir comme lui avait demandé son mentor. Plume Sombre avait observé sa novice et était très satisfait de ses techniques de chasse. A la tombée de la nuit, toutes les proies étaient sur le tas de gibier et Plume Sombre fit un rapport à son apprentie.
- Tu t'es très bien débrouillée et 11 proies est un bon nombre de proies pour une apprentie. Bravo !
- Merci répondit Nuage Luisant, presque gênée.
- Bon, va te reposer, tu dois être fatiguée de ta journée.
- Mais tu m'avais promis que je ferrais partie de la patrouille du soir ! dit-elle.
- C'est vrai ! J'avais complètement oublié ! Vas-y ! Tu iras avec Poil de bouleau et Patte d'or.
- D'accord ! miaula l'apprentie en s'éloignant.
Plume Sombre regarda une dernière fois son apprentie et alla se coucher. Il avait peur pour l'assemblée du lendemain mais il fallait y aller et à ce moment là, il devrait assuré.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 5 Nov - 10:11:51

Chapitre 7


Plume Sombre ouvrit un oeil, puis l'autre. Quelques rayons de soleil passaient à travers le mur de brindilles qui servait de limite entre l'antre des guerriers et des apprentis. Il entendit le chant d'un rouge-gorge et le bruit des feuilles des arbres au vent. Il se leva et commença à faire sa toilette. Poil de bouleau, Regard de feu, Feuille de chêne et Coeur d'écume dormaient encore, tous étendus sur leur litière comme pour prendre un bain de soleil. Plume Sombre sortit de l'antre et aperçut Patte d'or, seul, planté devant l'antre des apprentis. Il s'approcha.
- Bonjour Patte d'or. Belle journée, n'est-ce pas ? dit-il sereinement.
- Bonjour ! répondit-il sans même lui adresser un regard.
- Que fais-tu là ? demanda le lieutenant inquiet de l'attitude du félin.
- J'attends Nuage de noisette. Je l'avais pourtant prévenu que nous irions nous entraîner ce matin mais ce flemmard n'a pas pointé le bout de son museau. J'ai donc dû aller le réveiller finit-il.
- D'accord. Et que comptes-tu faire avec lui aujourd'hui ?
- Nous allons commencer les techniques de combat et ensuite, je lui ai promis de lui apprendre à attraper les oiseaux.
- Bien. Bon entraînement.
- Merci.
Plume Sombre alla s'installer sur le grand chêne pour surveiller le clan. Il décida de préparer ce qu'il allait dire lors de l'assemblée.
Tout va bien de notre côté, Nuage de Boue est devenu Pelage de boue, Petite nuit et Boule d'hiver sont devenus Nuage de nuit et Nuage hivernal. Leurs mentors sont Pelage de boue et Poil de bouleau. A part ça, quoi dire ? pensa-t-il.
Il vit Patte d'or et Nuage de noisette sortirent du camp. Nuage de noisette n'avait pas l'air fier d'avoir oublié le rendez-vous de son mentor et avait la tête basse. Plume Sombre pensa soudain à Fleur de trèfle. Il sauta du grand chêne pour atterrir sur le sol laissant échapper un nuage de poussière. Il se dirigea vers l'antre de Pelage de brouillard.
- Graines de pavot, racines de glouteron, toiles d'araignées... dit Pelage de brouillard plongé dans ses remèdes. Mais où ai-je mis les tiges de prêle ? se demanda-t-il.
- Euh... Bonjour Pelage de brouillard dit Plume Sombre en rentrant dans l'espace entouré d'aubépines et de branchages.
- Oh ! Bonjour Plume Sombre ! Que veux-tu ? demanda le guérisseur en cherchant la plante perdue dans les autres.
- Je voudrais savoir comment va Fleur de trèfle répondit-il avec une pointe de peur dans sa voix.
- Bien, très bien même ! Elle se porte à merveilles ! C'est une bonne malade ! rétorqua le guérisseur.
- Une bonne malade ? Que veux-tu dire ? demanda le lieutenant intrigué.
- Quand je dis "bonne malade", ça veut dire qu'elle avale tous les remèdes que je lui donne sans broncher et qu'elle ne fait aucun commentaire.
- Ah d'accord. Bon, je te laisse, j'ai beaucoup de choses à faire répondit le guerrier au poil sombre.
- Pas de soucis. Tiens, demande à Nuage d'azur de venir me voir ce matin, il faut que je lui donne quelque chose pour son mal de ventre.
- Je lui dirai.
- Merci répondit le guérisseur reconnaissant.
Plume Sombre sortit de l'antre de Pelage de brouillard et se dirigea vers l'antre des apprentis où Nuage d'azur devait dormir encore. Il passa la tête dans l'ouverture mais seul Nuage foudroyant était couché, toujours en train de dormir. C'est bizarre pensa-t-il, où sont tous les autres ? Il savait que Nuage de noisette était en entraînement mais Nuage d'azur, Nuage de pissenlit, Nuage hivernal, Nuage de nuit et Nuage luisant, où pouvaient-ils bien être ? Deux d'entre eux étaient peut-être en patrouille mais Nuage luisant ne pouvait ni être en entraînement, ni en patrouille. Il vit alors Poil de bouleau sortir la tête de l'antre des guerriers. Puis, il sortit et s'étira longuement. Plume Sombre décida de le questionner.
- Bonjour Poil de bouleau, bien dormi ? demanda-t-il.
- Très bien et toi ? répondit le matou blanc.
- Très bien aussi mais cela n'est pas la question.
- Que veux-tu ? demanda-t-il inquiet.
- Est-ce que tu sais où sont tous les apprentis à part Nuage de noisette et Nuage foudroyant ?
- Je sais que Nuage de nuit et Pelage de boue sont partis très tôt pour qu'il lui montre les frontières mais les autres, je n'en ai pas la moindre idée miaula Poil de bouleau. Nuage hivernal est avec les autres ?
- Justement, je ne sais pas. Nuage hivernal, Nuage de pissenlit, Nuage luisant et Nuage d'azur ne sont pas dans l'antre des apprentis.
- Ah bon ? répondit le félin angoissé.
- Oui mais cela m'étonnerais qu'ils soient partis en patrouille étant donné que je ne l'ai pas demandé. Ils ne peuvent pas être en entraînement vu que nous sommes tous au camp sans compter Patte d'or et Pelage de boue.
- Non, pas tous. Coeur de mûre n'est pas là.
- C'est vrai... admit le lieutenant.
- Peut-être qu'ils sont tous en entraînement avec les trois mentors.
- Sans doute. Allons-y ! finit Plume Sombre en se ruant vers l'entrée du camp.
- Je te suis dit Poil de bouleau.
Ils sortirent du camp et se dirigèrent vers le terrain de combat. Arrivée là-bas, ils virent Nuage de pissenlit et Coeur de mûre qui s'entraînaient au combat sous le regard attentif de Nuage d'azur et Nuage luisant. Plus loin, Patte d'or et Nuage de noisette parlaient. Le mentor avait l'air d'apprendre à son novice comment attrapper un oiseau car il était dans la position adaptée. Ouf ! pensa le matou noir. Poil de bouleau chercha Nuage hivernal du regard. Quand il le vit, assis tout seul près d'un buisson de ronces, il courut vers lui. Plume Sombre entendit le mentor rouspéter sur son apprenti. Nuage hivernal fut très heureux de retrouver son mentor et ne se soucia pas des réprimandes qu'il venaient de recevoir. Ils disparurent bientôt, sans doute pour aller voir les frontières. Plume Sombre réjoignit les deux apprenties. Quand sa novice le vit s'approcher, elle baissa la tête, honteuse. Le mentor se planta devant elle mais n'eut pas le temps de dire quoi que soit.
- Je suis désolée commença-t-elle, mais Nuage de pissenlit a insisté pour que je vienne avec elle à son entraînement. Elle voulait que je vois où elle en était. Nuage d'azur nous a suivi. Nous sommes totalement désolées répéta-t-elle.
- Ce n'est pas grave mais ne refaites pas le coup, Poil de bouleau et moi étions très inquiets.
- On ne recommencera plus promit Nuage d'azur.
- Bon, suivez moi. Nuage d'azur, il faut que tu ailles voir Pelage de brouillard.
- Ah oui ! J'avais complètement oublié ! répondit-elle.
- Et pas un mot de ce qui s'est passé. Nous sommes d'accord ? demanda Plume Sombre.
- Oui répondirent les deux chattes en coeur.
Elles suivirent Plume Sombre jusqu'à l'entée du camp et Nuage d'azur fila vers la tanière du guérisseur. Nuage luisant alla chercher de quoi se restaurer. Il ne restait plus grand chose : deux souris et une pauvre grive. Elle prit la grive.
- On partage ? proposa-t-elle à son mentor en passant devant lui.
- Volontiers ! répondit-il.
Ils s'allongèrent près d'une touffe de fougère. Le soleil tapait fort à cet endroit mais le vent rafraîchissait bien.
- Encore une journée chaude soupira Plume Sombre.
- Oui ! Je meurs de chaud sous ma fourure, moi ! s'exclama Nuage luisant.
- Moi aussi. On dit que le noir attire la chaleur.
- J'en ai entendu parler lors d'une assemblée dit la novice au pelage crème. Au fait, qui y va ce soir ? demanda-t-elle, exitée.
- Pelage de boue, Poil de bouleau, Coeur d'écume et Feuille de chêne accompagnés de Nuage de nuit, Nuage hivernal et toi récita le lieutenant.
- Super ! Ce sera ma troisième assemblée. Je vais pouvoir revoir Nuage de mer dit-elle rêveuse.
- Nuage de mer ?
- Oui, Nuage de mer, c'est une amie que je me suis faite lors de ma première assemblée.
- Ah d'accord.
- Et toi ? Tu vas retrouver des amis ? demanda Nuage luisant curieuse.
- Oui, Regard de loup mais je ne suis pas sûr qu'il va venir.
- Il est du Clan des épines ?
- Oui.
- Beurk ! Je déteste les membres de ce Clan dit la jeune chatte dégoutée.
- Oh ! Il ne faut pas dire ça, ils ne sont pas tous méchants !
- Peut-être... répondit-elle songeuse.
- Je te le présenterai et tu verra bien.
- Entendu mais je ne promets pas d'être agréable dit-elle maline.
- Tu n'as pas intéret à...
Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que Nuage de nuit suivie de près par son frère retrèrent dans le clan en poussant des cris incompréhensibles.
- J'ai gagné hurla la jeune apprentie.
Son frère, mort de fatigue, reprit son souffle avant d'ajouter.
- Si je ne m'étais pas pris une racine, j'aurai largement gagné.
- N'importe quoi, c'est juste que tu ne veux pas avouer que je suis plus forte que toi ! rétorqua sa soeur.
- Que se passe-t-il ? demanda Plume Sombre qui était allé voir les deux félins.
- Nous avons fait la course depuis le terrain de combat et j'ai gagné annonça fièrement Nuage de nuit.
- Mais tu es blessé ! dit-il en désignant de la queue la patte gauche de Nuage hivernal.
- C'est rien répondit-il du tac au tac, pour ne pas attirer les regards.
- Si c'est quelque chose ! Va vite voir Pelage de brouillard.
- Mais...
- Il n'y a pas de mais. Plume Sombre a entièrement raison dit une voix derrière eux.
Plume Sombre se retourna, c'était Poil de bouleau, le mentor du jeune chat.
- Qu'est-ce que tu attends ? demanda-t-il, file !
Nuage hivernal se rendit dans l'antre du guérisseur en boittant à moitié. Quelle autorité ! songea Plume Sombre. Jamais je ne pourrais parler comme ça à mon apprenti. Il sauta sur le grand chêne.
- Que tous les chats qui sont en âge de chasser s'approche du grand chêne pour une assemblée du clan ! formula-t-il.
Peu à peu, les chats s'approchèrent et prirent place. Plume Sombre aperçut Nuage hivernal revenir de l'antre de Pelage de brouillard et s'asseoir au dernier rang, un bandage à la patte. Il récita la liste des membres venant à l'assemblée et donna des instructions aux félins restant au camp. Puis il sauta et d'un signe de queue, invita les félins à le suivre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 5 Nov - 10:13:56

je sais que j'ai énormément d'avance mais tant pis, je continue...

Chapitre 8


Le Clan de l'écorce arriva en premier à l'assemblée ce qui était pourtant très rare. Ils prirent place en attendant les autres clans.
- Cela faisait longtemps que nous n'étions pas arrivés premiers confia Coeur d'écume à Plume Sombre.
- Oui mais ce n'est pas plus mal.
- C'est sûr. Tiens ! Je vois le Clan du Lys arrivé, je vais voir Coucher de soleil.
- Entendu.
Plume Sombre s'approcha de Poil d'écureuil, le lieutenant du Clan du Lys pour le saluer.
- Bonsoir ! lui dit-il.
- Bonsoir !
- Vous n'êtes pas beaucoup ce soir remarqua Plume Sombre.
Poil d'écureuil se sentit gêné de la remarque et ne répondit rien. Il quitta Plume Sombre pour rejoindre son chef, Etoile Ruisselante. En effet, le Clan du lis était venu avec très peu de guerriers malgré le fait qu'à la base, les membres de ce clan n'étaient pas très nombreux, Plume Sombre ne compta que trois félins, en plus du lieutenant et du chef. Coeur d'écume discutait avec Coucher de soleil et un apprenti qu'il ne connaissait pas, sans doute celui du matou roux foncé. Un autre guerrier que Plume Sombre reconnut immédiatement était présent et discutait avec Poil de bouleau. C'était Pelage de cendre. Etoile Ruisselante s'approcha de Plume Sombre et demanda, presque inquiète.
- Je ne vois pas Etoile de ronces, serait-il souffrant ?
- Non, il est parti pour la pierre des songes hier, je le remplace.
- Ah d'accord finit la chatte blanche.
Le Clan de l'érable suivi du Clan des épines arriva et les clans commencèrent à se mélanger. Plume Sombre aperçut Nuage luisant et Nuage de nuit parler avec sans doute Nuage de mer. Il chercha Regard de loup. Apparemment, celui-ci n'était pas venu. Il s'informa au près de Poil d'écarlate et apprit qu'il avait eu des petits et qu'il était resté au camp avec sa compagne, Mélodie. Etoile Brisée monta sur le grand cèdre et Plume Sombre décida de faire de même. Etoile Ruisselante et Etoile Cendrée les rejoignirent rapidement. C'était la première fois que Plume Sombre montait sur le grand cèdre et il fut un peu intimidé. Tous les félins le regardaient, pressés de savoir pourquoi il était à la place de son chef. Etoile Ruisselante sentit son désarroi et annonça la cause à sa place.
- Chats de tous les clans, ce soir, Plume Sombre remplacera Etoile de ronces qui s'est rendu à la pierre des songes.
Etoile Ruisselante recula laissant la place à Etoile Cendrée, le chef du Clan des épines.
- Le Clan des épines compte un nouveau guerrier : Nuage clair est désormais Plume Claire. A part ça, deux petits ont vu le jour, Petit Champignon et Petite Fraise. Leurs parents Regard de loup et Mélodie sont fiers d'eux.
Il laissa la place à Etoile Brisée. Le vétéran s'avança.
- Chez nous, mon apprentie Nuage de fruit est devenue Jus de fruit, elle est ici présente. Sinon, une nouvelle maladie étrange est tombée et White, le doyen du clan en est mort annonça-t-il tristement.
Voyant que c'était à lui, Plume Sombre prit une grande bouffée d'air et s'avança juste après que le chef du Clan de l'érable soit revenu à sa place.
- De notre côté tout va bien, Nuage de boue a été nommé guerrier, il se nomme désormais Pelage de boue. Petite nuit et Boule d'hiver sont devenus Nuage de nuit et Nuage hivernal. Pelage de boue et Poil de bouleau sont leurs mentors.
Soudain, il pensa à quelque chose de primordial.
- Aussi continua-t-il, nous avons trouvé des traces de pas de chats inconnus ne portant aucune odeur de clan. Les traces se trouvent au niveau de la cascade d'argent. Faites bien attention dit-il en parlant aux chats du Clan du lis.
Il recula, bien content d'avoir fini son discours. Etoile Ruisselante s'avança.
- Au Clan du lis, des maladies étranges se sont répandues et beaucoup d'entre nous souffrent. En plus de ça, le torrent est à sec et nous n'avons plus de quoi boire. Je demande donc au Clan de l'écorce de nous autoriser à venir boire à la cascade.
Plume Sombre répondit, presque sûr que c'était un mensonge.
- Et le lac ? demanda-t-il, cela m'étonnerais qu'il soit à sec.
- C'est vrai rétorqua Etoile Cendrée.
- Oui, c'est vrai mais nous n'irons pas boire là-bas.
- Et pourquoi ? redemanda Plume Sombre, agacé.
- Vu que vous y tenez tant, je vais vous raconter ce qui s'est passé. J'ai envoyé une patrouille au lac pour voir si l'eau était accessible. Cette patrouille était composée de Plume de jais, Poil du soir et Nuage verdoyant. Nuage verdoyant y a laissé la vie. Il est tombé en essayant de rejoindre la berge. Vous comprenez maintenant ? demanda-t-elle.
- Oui acquiesça Plume Sombre terrorisé.
- Alors ? reprit-elle. Que choisis-tu ?
Plume Sombre réfléchit. Si il disait oui à Etoile Ruisselante, ils pourraient en profiter pour chasser des proies du Clan de l'écorce mais lui dire non l'obligeait à entraîner le Clan du lis à sa perte, ce qui n'était pas un bonne idée non plus. Alors, la voix d'Etoile de ronces résonna dans la tête du matou. Sers-toi de ton coeur. Qu'aurais fait Etoile de ronces à sa place ? Plume Sombre se rendit compte que être chef de clan pouvait parfois être très difficile. Le silence était tombé sur la foule. Tous attendaient la réponse qui ne venait pas. Il annonça, pas sûr de lui.
- J'accepte que le Clan du lis vienne se désaltérer à la cascade mais aucun d'entre vous ne saura autorisé à chasser sur nos terres. C'est bien compris ? demanda-t-il avec force.
- C'est compris.
- Bien dit Etoile Brisée, je déclare l'assemblée terminée.
Plume Sombre sauta du grand cèdre. Nuage luisant s'approcha de lui et s'exclama.
- C'est horrible ce qui est arrivé au Clan du Lys !
- Je suis d'accord avec toi et c'est pour ça que j'ai dit oui répondit Plume Sombre en s'imaginant Nuage verdoyant tomber dans l'eau glacée. Son échine se hérissa mais Nuage luisant ne s'en rendit pas compte. Elle fit un signe d'au revoir à Nuage de mer et rejoignit son mentor à la tête du groupe de félins.
- En tout cas, j'ai revu Nuage de mer. Elle m'a dit qu'elle allait être évalué sur ses techniques de chasse et qu'elle était très pressée de montrer à Coeur de galet de quoi elle était capable.
- Je suis sûr qu'elle ferra une bonne guerrière répondit son mentor avec un sourire affectueux.
- Moi aussi ! Mais tu ne m'as pas présenté Regard de loup dit-elle tristement.
- Il n'était pas là, tu n'as pas écouté ce que Etoile Cendrée a dit ?
- Si pourquoi ?
- Il a dit que Regard de loup avait eu des petits avec Mélodie et qu'il était resté au camp avec sa compagne.
- Mélodie est un nom très joli ! rétorqua Nuage luisant, tu sais d'où ça vient ?
- Oui, je crois que c'est par rapport à sa voix mais je n'en suis pas sûr.
Ils discutèrent des membres des autres clans jusqu'à l'entrée du camp puis se séparèrent. Nuage de pissenlit se jeta sur la novice de Plume Sombre.
- Alors, comment ça s'est passé ? demanda-t-elle surexcitée.
- Je te raconterai tout à l'heure dans l'antre, d'accord ?
- Allons-y tout de suite !
- Bon, tu as gagné soupira la chatte crème.
- Youpi !
Plume Sombre appela Coeur d'écume, sa mère.
- Je veux que tu partes en patrouille à la cascade d'argent demain à l'aube. C'est bien compris ?
- Pas de souci ! J'emmène qui avec moi ?
- Prends Coeur de mûre et Nuage de pissenlit, il faut que vous alliez voir si une patrouille du Clan du lis n'est pas venu chasser. Préviens-les.
- Ce sera fait, sois tranquille.
- Parfait termina Plume Sombre, serein.
Sur ce, il alla se coucher. En passant devant l'antre des apprentis, il entendit Nuage luisant raconté le récit d'Etoile Ruisselante par rapport à Nuage verdoyant. Nuage de pissenlit paraissait terrorisée se qui fit sourire Plume Sombre. Son sourire disparut quand il revit la vision de Nuage verdoyant tomber dans l'eau du lac. Puis, il vit Coeur d'écume informer Nuage de pissenlit pour la patrouille de l'aube du lendemain.
- Au fait dit Plume Sombre à Coeur d'écume alors qu'elle se couchait sur sa litière, vois si tu trouves d'autres traces de pas pas loin de la cascade s'il te plaît.
- D'accord. Je te ferai un rapport en rentrant.
- Très bien, bonne nuit !
- Bonne nuit répondit la femelle écaille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 5 Nov - 10:15:04

Chapitre 9


Plume Sombre pénétra dans la forêt humide. Il était encore tôt car le soleil venait à peine de se lever. La patrouille de l'aube devait être partie depuis un petit moment. Le tas de gibier était vide et il avait décidé d'aller chasser. Soudain, il entendit un craquement. Une souris ! Elle grignotait une sorte de gland et n'entendit pas Plume Sombre approcher. Il banda ses muscles et sauta. Il planta deux griffes dans la créature. Un petit cri aigu retentit avant que Plume Sombre achève sa proie. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas chasser et il se sentit soudain bien, oubliant les soucis du clan. Il enterra la souris et se dirigea vers la pinède. Là-bas, il attrapa une autre souris et un bel écureuil. Il alla chercher la première proie et rentra au camp. Plume Sombre entra dans le tunnel de ronces et alla déposer ses proies sur le tas de gibier. Il prit l'écureuil pour le donner à Pelage de Brouillard. Quand il arriva à la tanière du guérisseur, il vit Nuage d'Azur en train de parler avec le matou gris. Elle sentit sans doute son odeur car elle se retourna et s'exclama.
- Bonjour Plume Sombre !
- Bonjour Nuage d'Azur répondit celui-ci.
Pelage de Brouillard hocha la tête comme signe de bonjour. Plume Sombre lui rendit en hochant la tête à son tour. Le guérisseur vit l'écureuil dans la gueule du félin et demanda.
- Oh ! C'est pour moi ?
- Exact répondit-il.
- Merci beaucoup dit la matou en traînant la proie dans son antre. Il revint après l'avoir mangé avec appétit.
- Tu n'aurais pas quelque chose pour Fleur de Trèfle ? demanda-t-il.
Plume Sombre hésita. Pelage de Brouillard sembla s'en rendre compte car il dit.
- Il n'y a plus de proies ?
- Si mais elles se font rares avoua le lieutenant.
Bizarrement, Pelage de Brouillard lança un regard noir à Nuage d'Azur qui baissa la tête, presque honteuse. Il lui tourna le dos avant de continuer.
- Tu sais, Fleur de Trèfle va beaucoup mieux qu'il y a deux jours alors si nous lui apportons de la viande fraîche, elle pourra rejoindre la tanière des anciens dans deux jours à peine.
Cette bonne nouvelle réchauffa le coeur du guerrier qui fila chercher une souris pour l'ancienne malade. Il revint rapidement et déposa la proie aux pieds du guérisseur. Celui-ci sourit et apporta l'animal à Fleur de Trèfle.
- Elle te remercie ! s'exclama-t-il.
Puis, il se retourna vers l'apprentie aux yeux bleus qui était restée sur le côté.
- Bon, n'oublie pas ce que je t'ai dis commença Pelage de Brouillard, pas de souris ni de grive, ni d'écureuil, ni quoi que ce soit pendant trois jours. N'oublie pas de prendre les plantes que je t'ai donné tous les matins.
- D'accord Pelage de Brouillard répondit l'apprentie en filant rapidement.
Plume Sombre se demanda pourquoi l'apprentie avait besoin de tout ça. Il questionna le félin gris du regard.
- Elle a une indigestion râla-t-il, on se demande pourquoi. Je lui ai donné des herbes pour l'indigestion et pour qu'elle n'est pas faim.
Plume Sombre réprima un petit rire. Il connaissait l’apprentie et savait qu'elle était très gourmande. Il fait un signe au guérisseur, l’incitant à venir.
- Il y a-t-il d'autres malades ? demanda-t-il.
- Oui mais ce n'est pas sérieux. Nuage de Pissenlit a un petit rhume et Patte d'Or a des échardes dans la patte droite termina-t-il en désignant sa tanière de la queue.
- D'accord, bon, je file.
- Bien sûr.
Le guerrier au poil sombre quitta le guérisseur pour se diriger vers l'antre des apprentis. Il décida de réveiller Nuage Luisant pour un entraînement. Il rentra. Nuage de Noisette, Nuage Foudroyant et Nuage Luisant dormaient paisiblement. Il s'approcha doucement de sa novice pour ne pas réveiller les autres.
- Nuage Luisant chuchota-t-il, il faut se lever.
- Mmmh marmonna-t-elle.
- Lève-toi, nous partons en entraînement.
Le mot entraînement fit bondir l'apprentie de sa litière.
- Un entraînement ? J'arrive tout de suite !
Plume Sombre sourit et sortit, suivi de près par a chatte crème. Ils se dirigèrent vers le tunnel de ronces quand Nuage d'Azur apparut, une boule de mousse et de feuilles entre les dents. Elle déposa son chargement avant de cracher des bouts de végétaux.
- Qu'est que tu fais ? demanda Nuage Luisant, perplexe.
- Je dois faire toutes les litières des apprentis et des anciens ronchonna-t-elle en ramassant la boule. Il faut que je finisse avant que Feuille de Chêne se réveille. Je ne veux pas rater mon entraînement.
- Au lieu de parler, dépêche-toi lui conseilla Plume Sombre.
L'apprentie hocha la tête et partit vers l'antre des anciens, une grand saule-pleureur aux feuilles traînant par terre. Le mentor fit signe à sa novice de le suivre. Ils sortirent du camp pour se diriger vers le terrain de combat. Arrivés là-bas, ils s'arrêtèrent un instant pour observer Nuage Hivernal et Poil de Bouleau s'entraîner à la position de chasse. Avec le bandage à la patte, Nuage Hivernal avait du mal mais écoutait attentivement son mentor. Plume Sombre se tourna vers son apprentie.
- Bon, reprenons notre dernière leçon ; attaque-moi !
- D'accord.
Elle observa le lieutenant un petit moment. Elle vise mon épaule devina-t-il. Sa novice sauta. Plume Sombre l'esquiva avant qu'elle fasse un impressionnant sursaut. Cette fois-ci, elle lui atterrit dessus en le faisant basculer en arrière. Elle lui laboura le ventre en prenant soin de ne pas le blesser.
- J'ai réussi ! cria-t-elle, triomphante, j'ai réussi !
- Bravo ! Mais tu peux te pousser maintenant ? Tu commences à me faire mal.
- Oups ! s’excusa-t-elle.
Il se releva et poursuivit.
- Ta technique de sursaut est très stratégique !
- Merci répondit la chatte, presque gênée.
- Mais tu ne m'auras plus avec, vu que je la connais.
- C'est ce que nous verrons ironisa-t-elle.
Soudain, Patte d'Or sortit en trombe du bois et cria.
- Le Clan du Lys nous attaque !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 5 Nov - 10:16:19

Chapitre 10


- Le Clan du Lys ?! répéta Nuage Luisant, terrifiée.
- Oui hurla le chat roux, ils sont nombreux, venez vite !
Le mentor et sa novice coururent aussi vite qu'ils pouvaient en prenant soin de ne pas perdre Patte d'Or de vue. Ils arrivèrent au camp. Poil d'écureuil se battait avec Nuage Foudroyant. Le lieutenant avait largement le dessus mais l'apprenti se défendait bien. Etoile Ruisselante avait plaqué au sol Poil de Bouleau qui semblait suffoqué. Plume Sombre sauta sur le dos du chef laissant ses amis seuls. La chatte hurla de douleur si bien qu'elle lâcha le siamois. Elle se tourna vers son nouvel adversaire. Plume Sombre fut frappé par sa maigreur. La meneuse avait la peau sur les os. Il observa les membres du Clan du Lys et se rendit compte à quel point ils étaient squelettiques. Un apprenti marron foncé ressemblait à un chaton qui n'avait pas mangé depuis trois jours. Il n'eut pas le temps d'en voir plus car Etoile Ruisselante se rua vers lui. Il fit un bond de côté, l'esquivant de justesse. La chatte aux yeux bleu ciel cracha. Plume Sombre en profita pour attaquer à son tour. Il sauta et lui atterrit dessus. Il l'immobilisa et lui laboura le ventre à l'aide de ses pattes arrière. Elle poussa un cri atroce et mordit de toutes ses forces la patte du guerrier. Un autre cri fendit le champ de bataille. Partout autour d'eux, des chats se battaient comme des furies. Des touffes de poils multicolores jonchaient le sol terreux. Le sang était aussi présent, s'étalant partout. Le guerrier au poil sombre se releva avant que la chatte blanche ne parte en hurlant, laissant derrière elle des gouttes de sang.
- Retraite Clan du Lys ! cria-t-elle, épuisée. Retraite !
Peu à peu, les ennemis disparurent à hurlant ou en crachant.
- Ce n'est que le début cracha Poil d'écureuil en sortant, une longue balafre au dessus de l'oeil. Il quitta le camp du Clan de l’Écorce.
- Victoire ! cria un félin.
Personne ne répondit, tous choqués par cette vague de sang. Plume Sombre se tourna vers Poil de Bouleau. Celui-ci cracha, agacé.
- Pourquoi es-tu venu m'aider ?
- Parce que tu succombais répondit le félin, du tac au tac.
- Pas du tout, j'aurais très bien battu cette vermine !
- Non, tu étais trop faible.
- Comment oses-tu dire ça ? rétorqua-t-il en se levant, menaçant.
- Tu pourrais plutôt me remercier au lieu de t'énerver pour un rien.
- Je ne m'énerve pas pour un rien ! Je te dis que tu n'avais pas à m'aider !
- C'est trop tard maintenant s'emporta Plume Sombre, en montrant les crocs.
- Arrêtez tous les deux ! dit Coeur d’Écume, la mère du lieutenant, vous ne voyez pas que ce n'est pas le moment ! Coeur de Mûre est morte !
- Quoi ?! hurla Poil de Bouleau, la voix tremblante.
Au centre du camp, le corps sans vie de Coeur de Mûre était allongé. Nuage Luisant soutenait son apprentie, Nuage de Pissenlit. Plume Sombre s'approcha.
- Coeur de Mûre hoqueta-elle. Non !
- C'est trop tard annonça Pelage de Brouillard, désolé.
- Comment est-ce possible ? articula Nuage Luisant.
- Tu vois, tu aurais dû la sauver elle, au lieu de moi dit Poil de Bouleau, la voix étrangement calme.
Chaque membre du Clan fit ses adieux à Coeur de Mûre. Quand le tour de Plume Sombre arriva, il fourra son museau dans la fourrure de la chatte. Adieu Coeur de Mûre. Que le Clan des Songes t'accueille en toute sérénité. Il se dégagea, laissant passer Poil de Bouleau ,le frère de la guerrière. Ses yeux étaient éteints et des larmes en coulaient. Les adieux faits, Plume Sombre annonça tristement.
- Poil de Bouleau l'a veillera.
La petite voix de Nuage de Pissenlit retentit.
- Puis-je me joindre à lui ?
Le lieutenant du Clan de l’Écorce réfléchit.
- Oui termina-t-il.
- Merci souffla-t-elle en s’allongeant près de la défunte.
C'est alors qu'un chat que tout le monde reconnut pénétra dans le camp. Etoile de Ronces ! s'exclama Plume Sombre en son for intérieur.
- Qu'est-ce qui se passe ici ? demanda-t-il, perplexe.
- Nous avons été attaqué par le Clan du Lys déclara Coeur d’Écume. Coeur... Coeur de Mûre est morte.
- Morte ?!
- Oui, elle a été tué.
- Il n'y a pas de blessés ? demanda le chef inquiet.
Plume Sombre fut soulagé que son chef soit revenu. Il n'avait plus à diriger le Clan, seulement à remplir ses tâches de lieutenant.
- Si répondit le guérisseur. Nuage Foudroyant a une profonde entaille au niveau du ventre et la patte de Nuage Hivernal ne va pas bien. La plaie s'est rouverte et le fait souffrir. Sinon, Plume Sombre a une grosse morsure à la patte mais ça devrait aller.
Etoile de Ronces se contenta de passer voir chacun de ses guerriers et apprentis pour vérifier les paroles de Pelage de Brouillard. Il sauta sur le grand chêne et formula.
- Que tous les chats qui sont en âge de chasser s'approche du grand chêne pour une assemblée du Clan !
Les félins n'eurent pas à trop s’approcher étant donné qu'ils étaient tous assis ou allongés au centre du camp, épuisés. Etoile de Ronces commença.
- Je suis totalement désolée pour Coeur de Mûre. Que le Clan des Songes l'accueille cette nuit comme il se doit.
Poil de Bouleau regarda sa soeur morte tristement.
- C'est la deuxième fois que le Clan du Lys nous attaque. Nous doublerons les patrouilles.
- Nous n'aurions jamais dû accepter qu'ils viennent boire à la cascade d'argent ! cria Poil de Bouleau.
Le chef le regarda, incrédule.
- Qu'est-ce que c'est que cette histoire ? demanda-t-il.
Plume Sombre répondit à la question, peu sûr de lui.
- Et bien, lors de l'assemblée, le Clan du Lys a annoncé que le torrent était à sec et qu'il voulait qu'on les autorise à venir boire à la cascade d'argent expliqua le lieutenant en bref.
- Mais ? Tu as accepté ? s'indigna le meneur.
- Oui avoua Plume Sombre, la tête basse.
- Le lac n'est pas sec, je pense. Ils peuvent très bien aller boire là-bas !
- C'est ce que j'ai remarqué mais Etoile Ruisselante a dit qu'un des leurs avait essayé d'y accéder, en vain. Il est mort en tombant dans l'eau.
Le rappel de l'aventure de Nuage Verdoyant terrifia les chats autour de lui. Même le chef eut un instant une lueur de peur dans les yeux mais se ressaisit.
- Tu as bien fait dit-il d'une voix douce.
Il reprit.
- Nous interdirons le Clan du Lys de venir boire sur nos terres à la prochaine assemblée promit-il.
Des cris de satisfactions retentirent.
- En attendant, il faut que nous soyons prêts à tout moment. Si le Clan du Lys attaque, nous serons prêts à nous battre !
Des cris de guerre parcoururent toute l'assemblée.
- Nous doublerons les patrouilles en gardant un oeil aux membres du Clan du Lys venus boire et aux traces mystérieuses. Coeur d’Écume, tu prendras Nuage de Pissenlit comme apprentie. Il ne faut pas qu'elle soit en retard par rapport aux autres.
- Compris répondit la guerrière blanche, fière d'avoir enfin une responsabilité au sein de son Clan.
- Cette assemblée est terminée finit le chef brun, froid.
Les félins se dispersèrent, l'un allant se reposer dans son antre, l'autre allant voir le guérisseur pour des avoir des graines de pavot... Coeur d’Écume fit signe à Plume Sombre de le suivre hors du camp. Le félin suivit sa mère à travers le bois avant qu'ils ne débarquent près de la cascade d'argent. Le lieutenant, intrigué, attendit que la chatte lui annonce pourquoi elle l'avait amené là. Elle regarda son fils de ses deux yeux bleus puissants.
- J'ai un rapport à te faire, n'est-ce pas ? dit-elle, presque amusée.
C'est vrai ! songea-t-il, j'ai complètement oublié.
- Oui, tu as raison mais pourquoi sommes-nous venus ici ?
- Je t'expliquerai ça plus tard mais d'abord, le rapport trancha-t-elle, stoïque. Comme tu as pu le constater, le Clan du Lys est venu boire à la cascade au moment où nous étions en train de patrouiller dans les environs. Ils ont bu tranquillement, si bien que nous ne nous sommes douté de rien. Nous les avons quand même surveillé.
- Vous avez bien fait commenta-t-il.
- Ils ont lancé une attaque. Une partie a foncé vers le camp, l'autre nous a affronté. Mais nous avons suivi les envahisseurs pour vous prévenir mais, c'était trop tard.
Plume Sombre aperçut le regard triste de la guerrière. Il sourit pour la réconforter mais elle eut la mine encore plus sombre.
- Sinon, les traces sont toujours présentes et encore plus fraîches que la dernière fois. Elles se situent à côté de la cascade mais bizarrement, elles s'arrêtent net devant un bosquet de ronces.
- C'est étrange approuva le lieutenant, inquiet. Je mettrai en garde les patrouilles.
- Maintenant, j'ai quelque chose à te montrer annonça-t-elle, curieusement.
Elle se leva et s'approcha d'une souche énorme. Elle fit signe à Plume Sombre de sauter dessus. Il obtempéra. Arrivé là-haut, il observa autour de lui et ce qu'il vit le cloua sur place. Derrière la souche, une chatte grise légèrement rayée de blanc était allongée.
- Bonjour articula-t-elle, je m'appelle Roseau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 5 Nov - 10:20:40

Voici le chapitre tant attendu Razz

Chapitre 11


- Roseau ?! répéta le lieutenant, perplexe.
- Oui.
- Tu es une chatte domestique ? demanda-t-il, prudent.
- Domestique ?! Qu'est-ce que c'est que ça ? dit-elle en se tournant vers Coeur d’Écume.
- Non, Plume Sombre. C'est une chatte sauvage lui dit sa mère.
- Très bien mais que fait-elle ici ?
- Elle va avoir des petits mais si personne ne l'aide à la naissance de ses petits, je doute qu'elle arrive à les mettre au monde.
- Tu as raison approuva-t-il.
- Je compte sur toi répondit-elle, suppliante.
Plume Sombre regarda la chatte grise. Son ventre était en effet rond et la mise bas ne tarderait pas. Il fallait l'aider mais Etoile de Ronces l'accepterait-elle ? Il n'en était pas sûr.
- Je vais en parler à Etoile de Ronces. Je verrais avec lui.
- Entendu.
- Merci chuchota Roseau.
Le guerrier sourit. Il devait aider cette chatte, c'était son coeur qui lui disait. Il quitta les deux femelles pour réfléchir. Il se dirigea vesr la camp. S'il voulait savoir la réponse de son chef, il fallait se jeter dans la gueule du loup. Il entra dans le tunnel de ronces. Il n'y avait presque plus personne dans le camp. Poil de Bouleau et Nuage de Pissenlit étaient en train d'enterrer Coeur de Mûre. Patte d'Or et Regard de Feu mangeaient un faisan goulumment. Etoile de Ronces devait sans doute être dans son antre. Plume Sombre sauta sur le Grand Chêne et signala sa présence devant l'entrée de la tanière du meneur. Il entendit un "Entrez" sans enthousiasme et rentra dans l'espace humide. Son chef se tenait assis bien droit sur sa litière mais avait le regard vide.
- Que veux-tu ? demanda-t-il, glacial.
- Je voudrais tee parler de quelque chose dit le lieutenant du Clan de l'Ecorce.
Le grand félin se calma.
- Je t'écoute.
- Coeur d'Ecume m'a présenté une chatte sauvage appelée Roseau. Elle va avoir des petits dans quelques temps et voudrait qu'on l'aide pour les mettre au monde afin qu'il n'y ai pas trop de problèmes.
- Je ne sais pas si c'est une bonne idée grommela-t-il.
- Mais pourquoi ?! la protégea Plume Sombre. Quand ils seront nés, nous pourrons lui proposer de rester ici. Des chatons pour le Clan ne seraient pas de refus.
- C'est vrai mais peut-être qu'elle vient d'un autre Clan.
- Non, c'est une chatte sauvage, elle ne porte aucune trace de Clan sur elle.
- Elle a très bien pu se rouler dans une charogne ou se tremper dans l'eau pour camoufler son odeur répondit Etoile de Ronces, sûr de lui.
- Tu t'inquiètes trop remarqua le guerrier.
- Et toi pas assez gronda le chef brun.
Plume Sombre se tut. Comment vais-je le convaincre ? se dit-il.
- Elle a besoin de nous répéta-t-il, plein d'espoir.
- Je n'accepte pas qu'elle vienne ici répondit le meneur. De plus, elle pourrait créer des conflits entre les membres du Clan.
- Pelage de Brouillard peut juste jeter un coup d'oeil.
- Hors de question ! cria-t-il. Il est assez occupé comme ça. Maintenant, sors.
- Bien Etoile de Ronces soupira-t-il, vaincu.
Plume Sombre quitta l'antre du chef, agacé. Roseau avait besoin d'aide et Etoile de Ronces ne voulait même pas que Pelage de Brouillard aille juste la voir. Il fallait qu'il se débrouille seul. Il retourna à la cascade d'argent où sa mère et la femelle l'attendaient toujours.
- Alors ? demanda Coeur d'Ecume.
- Il n'est pas d'accord cracha-t-il.
- Non ! se plaignit la future mère.
- Ce n'est pas grave approuva le lieutenant. Nous allons nous débrouiller seuls.
- Mais comment ? remarqua la guerrière.
- je vais demander à Pelage de Brouillard de venir te voir dit-il en parlant à la chatte grise rayé de blanc. S'il ne veut pas, je lui demanderais de me donner quelques plantes médicinales.
- Peut-être que ça marchera de ce côté-là mais comment va-t-on savoir quand elle mettra bas ?
- Nous viendrons la voir et lui tenir compagnie à tour de rôle expliqua-t-il. Un de nous deux sera là quand l'accouchement arrivera.
- Mais s'il n'a pas les remèdes ? demanda cette fois la femelle inquiète.
- Nous les laisserons ici. En plus, si tu sens que tu te sens mal, tu pourras prendre quelque chose.
Son plan était quasiment parfait. Il ne manquait plus que Pelage de rouillard soit d'accord pour leur venir en aide, ce qui n'était pas sûr non plus. Coeur d'Ecume s'allongea à côté de sa nouvelle amie et fit signe à Plume Sombre qu'il pouvait partir. Le félin fonça vers le camp. Il traversa le tunnel de ronces et se rua dans la petite clairière où l'antre du guérisseur était installée. Il entra dans l'espace et observa autour de lui. Fleur de Trèfle n'était plus là. La tanière était vide. Soudain, Plume Sombre entendit la voix de Pelage de Brouillard.
- Bonsoir Plume Sombre. Que fais-tu là ?
- Bonsoir dit-il. J'ai quelque chose à te dire.
Le guérisseur fut étonné par la réflexion du lieutenant mais ajouta.
- Rentrons dans mon antre.
Le guerrier sombre suivit le matou gris perle dans sa tanière. Ils s'installèrent confortablement sur deux litières, face à face. Le chat commença.
- Voilà, Coeur d'Ecume m'a présenté une chatte appelée Roseau. Elle va mettre bas dans quelques ours et nous demande de l'aide.
Le guérisseur ne se posa pas de question sur son origine ou sur la cause de son arrivée sur leur territoire mais demanda.
- Etoile de Ronces est au courant ?
Mince ! songea-t-il. Il essaya de se calmer.
- Oui mais il ne veut pas lui venir en aide alors qu'elle en a absolument besoin.
Il insista beaucoup sur le "absolument" pour convaincre le félin gris.
- Je veux bien aller la voir finit-il, enthousiaste.
- Oh merci Pelage de Brouillard ! s'exclama Plume Sombre presque prêt à venir fourrer son museau dans son pelage.
Le guérisseur prit un ballot de plantes et en donna un autre au guerrier. Ils sortirent discrètement du camp pour ne pas se faire voir. Les deux chats coururent le plus vite possible jusqu'à la cascade. Ils s'arrêtèrent devant la souche pour reprendre leur souffle. Soudain, un grognement se fit entendre puis un cri de détresse. Plume Sombre posa son chargement par terre et sauta sur la souche avec une agilité impressionante. Ce qu'il vit lui coupa le souffle. Derrière la souche, Coeur d'Ecume était debout, devant Roseau pour la protéger. Face à elle, se trouvait un renard.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 5 Nov - 10:24:18

Après une attente presque sans fin (je dis bien presque), ce chapitre voit miraculeusement le jour grâce à ma résolution et mon obligation à écrire. Razz

Chapitre 12


Plume Sombre se figea. Le renard était un mâle musclé et imposant. A sa mère, Pelage de Brouillard et lui, il douta de leur potentiel pour le faire fuir voir même le tuer. Il sauta et sortit les griffes, prêt à se battre rageusement pour protéger le femelle grise. Un cri de colère brise le silence. C'était Nuage Luisant. Son mentor en resta bouche bée. La chatte se jeta sur la bête rousse et lui griffa le dos de toute ses forces. Il décida de venir l'aider. Le renard se débattit afin de parvenir à enlever la chose qui venait de lui infliger une blessure atrocement douloureuse. Il se retourna, le regard rempli de rage. Plume Sombre l'attendait. Il le griffa entre ses deux yeux bleu foncé. Le créature tourna la tête de tout sens pour essuyer le sang qui coulait de la profonde balafre infligée par le guerrier brun. Il fonça droit devant, percutant Coeur d'Ecume. Aussitôt, il chercha un endroit où planter ses cros pointus. Il les enfonça dans le fland gauche de la chatte blanche. Elle poussa un hurlement féroce. Nuage Luisant repartit au combat, folle de rage et d'inquiétude. Une fois encore, elle attqua le renard sur le dos. Mais cette fois, il recula ce qui la fit predre son équilibre et tomber lourdement au sol. Ne bougeant plus, elle sentit le souffle chaud de Plume Sombre se rapprocher.
- Nuage Luisant !? cria-t-il au désespoir.
- Plu... commença-t-elle à bout de souffle.
Coeur d'Ecume venait de frapper le renard et il s'effondra, inerte sur la terre meuble. Tremblant, il se releva et s'enfuit rapidement, aussi vite que ses pattes le pouvaient. Plume Sombre attira son attention sur oseau. La chatte tremblait de peur. Ses yeux n'étaient sans doute pas habitués à ce genre de spectacle. Le lieutenant revint précipitamment à sa novice, faible au plus bas. Pelage de Brouillard s'approcha.
- Elle a été sonné. Elle s'en remettra, ne t'inquiète pas pour elle.
Plume Sombre hocha la tête. Sa mère, essouflée par le combat demanda, inquiète.
- Comment allons-nous cacher cette bataille à Etoile de Ronces ?
- Nous ne la cacherons pas répondit le félin.
La guerrière et le guérisseur restèrent muets de stupeur.
- Nous dirons qu'on était en patrouille de chasse continua le matou en essaytn d'ignorer les regards choqués des deux autres. Nous ferons comme si nous avions rencontré ce renard et nous expliquerons juste le fait que nous l'avons chassé. Pas plus difficile que ça termina-t-il en haussant les épaules.
- Mais et pour Roseau ? interrogea le guérisseur.
- Nous continuerons à la surveiller, Coeur d'Ecume et moi. Si Nuage Luisant ne l'a pas remarqué, tant mieux ; sinon, elle nous aidera. Cette tache l'occupera.
L'apprentie qui s'était réveillée alors qu'ils parlaient annonça sans même se douter de la réaction de son mentor.
- Je veillerais sur cette chatte jusqu'à mon dernier souffle s'il le faut !
- C'est gentil à toi répondit la chatte, à la fois gênée et reconnaissante.
- Très bien trancha son mentor soudain strict et froid, tu commenceras la surveillance, Coeur d'Ecume suivie de Nuage Luisant. Je terminerai.
- Bien Plume Sombre. Mais il nous faudra l'aide de Pelage de Brouillard fit-elle en se tournant vers le conserné.
- Je vous donnerais les remèdes appropriés quand j'aurais renouvelé mes réserves. Passez les chercher à l'aube, elles seront coincés entre les deux petits rochers situés juste à côté de l'entrée de mon antre expliqua-t-il le plus clairement possible.
Plume Sombre voyait bien l'endroit dont voulait parler le matou gris perle. Il était parfait pour cacher quelques plantes et à l'abrit des intempéries.
- Coeur d'Ecume viendra les chercher affirma son fils. N'oublie pas de chasser avant de retourner au camp pour dissimuler notre plan et roule toi dans quelque chose qui empêchera les autres de sentir l'odeur de Roseau. Nuage Luisant, fais de même mais rejoins moi au terrain de combat. Nous nous entraînerons un peu avant que tu partes.
La chatte crème hocha vivement la tête. Elle semblait tellement heureuse de faire partie de ce complot que le guerrier eut l'impression qu'elle ne ferait pas attention.
- C'est bien d'accord, Roseau ? demanda-t-il à l'intention de la femelle. Tu resteras tout de seule un petit moment.
Cette remarque choqua la chatte qui parut soudain désorientée. Avait-elle peur seule ? Se sentait-elle si vulnérable ?
- Mais ce sera seulement pour un petit moment, juste le temps que je donne des ordres à Nuage Luisant pour l'occuper et qu'on s'entraîne un peu ajouta-t-il en voyant le regard paniqué de la chatte.
Sur ce, il fit signe à Pelage de Brouillard qu'il pouvait partir.
- Cueille des plantes sur le chemin du retour ! lui lança-t-il.
- Je n'y manquerais pas !
Plume ombre se tourna vers sa mère et son apprentie. Coeur d'Ecume n'était presque pas blessée mais Nuage Luisant semblait très affaiblie.
- Roseau, tu resteras toute seule jusqu'à ce soir.
La femelle gris rayé de blanc comprit qu'elle ne devait pas riposter ou s'opposer à l'ordre du félin. Son novice devait être rapatriée au camp afin d'être soignée et qu'elle se repose. Le lieutenant et la guerrière immaculée soulevèrent le corps de la petite chatte. Ils la portèrent jusqu'au camp. Ils pénétrèrent dans le tunnel de ronces et entrèrent dans l'espace rassemblant une partie du camp. Etoile de Ronces, assis devant son antre donnait des ordres à Poil de Bouleau, Patte d'Or, Feuille de Chêne et Nuage d'Azur. Quand il les vit, il s'exclama, à la fois étonné et tendu.
- Que s'est-il passé ?!
Plume Sombre prit son courage à deux pattes et s'obligea à mentir à son chef.
- Nous avons chassé un renard vagabondant sur le territoire. Nuage Luisant est blessée mais Coeur d'Ecume et moi allons bien.
- Qu'on l'emmène voir Pelage de Brouillard cria le meneur. Patte d'Or et Feuille de Chêne, allez-y. Coeur d'Ecume, va te reposer et Plume Sombre, viens voir.
Chaque félin remplit sa tâche sans broncher. Le guerrier regarda une dernière fois son apprentie souffrante avant de se diriger vers Etoile de Ronces. Celui-ci lui demanda de le suivre dans sa tanière. Il obtempéra. Le grand félin brun aux yeux bleu profond s'assit sur sa litière et fixa son lieutenant.
- Nous avons découvert les félins inconnus. Ceux qui ont réalisé les traces ne portant aucune odeur de Clan.




Dernière édition par Plume Sombre le Sam 22 Déc - 13:39:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 5 Nov - 10:26:11

Et voici le chapitre 13, très simple mais que j'aime bien... J'ai fait un énorme effort pour réussir à le poster ce soir en l'honneur de la sortie de Vision
Chapitre 13


Plume Sombre n'en croyait pas ses oreilles. Son chef reprit.
- Elles mènent plus loin que nous le croyions. Nous sommes allés jusqu'à une petite clairière. Là-bas, nous avons senti une odeur de félin mais nous sommes rentrés pour ne pas nous faire prendre. Je vais envoyer la patrouille du midi. Ils observeront le territoire et essayeront de compter le nombre de chats présents.
- Bien. Ainsi, il faut que j'organise une patrouille, c'est ça ?
- Oui. Malheureusement, beaucoup de guerriers sont pris aujourd'hui et je ne veux pas qu'un apprenti se joigne à la patrouille. Alors, débrouille toi.
Sur ce, il lui tourna le dos, sans doute pour mieux réfléchir à comment il allait chasser ces inconnus de son territoire. Le lieutenant le laissa seul et sortit de la grotte humide pour annoncer la patrouille du midi. Il ne savait pas qui était disponible et apte à faire partie de la patrouille. Voyant qu'il hésitait trop, il décida de demander à un des membres du Clan. Il choisit Pelage de Boue qui revenait au camp, une pie dans la gueule. Avant qu'il n'ait le temps de mettre sa proie sur le tas de gibier, Plume Sombre l'interpella.
- Pelage de Boue ?
Celui-ci se retourna et rejoignit son vieil ami rapidement.
- Oui ? Que veux-tu Plume Sombre ? interrogea le jeune guerrier.
- Sais-tu qui est disponible pour une patrouille ?
- Euh... Je sais que Regard de Feu et Nuage Foudroyant sont partis chassés il n'y a pas bien longtemps. Après, c'est tout ce que je peux te dire.
- Merci répondit le guerrier embêté par ses doutes. Tu demanderas à Patte d'Or s'il est prêt à diriger la patrouille du midi. Qu'il emmène Feuille de Chêne, Poil de Bouleau et toi ordonna-t-il au guerrier brun.
- Entendu. Je viens te prévenir si quelqu'un ne peut pas venir. Au fait, où devons-nous aller ? demanda-t-il.
- Dans la petite clairière qui se trouve plus loin que la cascade d'argent.
- Ah oui ! Pour voir qui sont les chats inconnus sur notre territoire ? s'exclama Pelage de Boue.
- Exact. Comptez-les et essayez d'en savoir plus sur eux.
- Ce sera fait affirma-t-il en quittant le matou.
Le félin était satisfait. La patrouille était organisée. Maintenant, Plume Sombre devait occuper les apprentis et il serait tranquille et disponible pour Roseau au cas où. Il se dirigea vers l'antre des apprentis. Le matou passa la tête dans l'ouverture afin de voir quels apprentis étaient là. Seul Nuage de Noisette dormait paisiblement sur sa litière fraîche préparée la veille par Nuage d'Azur. Je vais le laisser dormir se dit-il. Il quitta l'apprenti brun clair et chercha les autres. Nuage de Pissenlit et son nouveau mentor discutaient allongées près d'un bouquet de fougères. Cœur d'Écume regardait sa novice d'un regard doux et protecteur. Malgré son expérience au combat et son don pour la chasse, la guerrière blanche n'avait jamais eu d'apprenti et même si elle regrettait Cœur de Mûre, elle était très heureuse de devoir s'occuper de Nuage de Pissenlit. J'espère que sa joie est partagée songea Plume Sombre en observant la jolie chatte. Il préféra les laisser et se mit à la recherche de Nuage de Nuit et Nuage Hivernal. Les deux matous étaient très doués pour les bêtises et n'en rataient pas une. Vu que leurs mentors se trouvaient au camp, ils ne devaient pas être loin. C'est alors qu'il entendit une voix lointaine et grave venant de l'antre des anciens. Il s'avança, curieux et découvrit le frère et la sœur allongés près de Poil de Rose qui leur contait une histoire.
- … Étoile Maléfique était fou. En voulant tuer Framboise Sucrée, il est tombé dans un piège de Bipèdes et est mort dans les minutes qui suivirent l'accident.
- Ouaw ! Et qu'est-il arrivé à Framboise Sucrée ? demanda Nuage de Nuit, admirative.
- Elle a continué son devoir de lieutenant mais n'a jamais pu prendre la place de chef. Elle est morte avant, lors d'une bataille contre le...
- Clan du Lys acheva Plume Sombre qui avait tout écouté de l'extérieur.
Les deux apprentis le regardèrent puis se regardèrent.
- Le Clan du Lys ?! s'exclama Nuage Hivernal sans même prêter attention à son manque de respect.
Poil de Rose qui avait compris sa bêtise s'inclina devant le guerrier respecté et souffla.
- Je suis désolée Plume Sombre. Ils m'ont juré qu'ils n'avaient rien à faire. Je les ai cru.
- Il n'y a pas de mal à raconter les aventures de notre chère Framboise Sucrée mais il faudra me demander la permission la prochaine fois.
- Bien.
- Qu'est-ce qu'on a fait, nous ? questionnèrent les deux félins.
- Vous êtes allés écouter Poil de Rose sans me demander la permission rétorqua-t-il.
- Mais on ne savait pas ! se défendit la jeune chatte.
- Quand on est un apprenti, il faut toujours demander à un chat supérieur pour accomplir quelque chose lui apprit-il.
- Entendu Plume Sombre bredouillèrent les deux matous penauds. Qu'est-ce qu'on peut faire, alors ?
- Vous allez chacun avoir quelque chose à faire commença le lieutenant. Nuage Hivernal, va aider Pelage de Brouillard, quand à toi Nuage de Nuit, que dirais-tu de me montrer tes talents de jeune chasseuse ? dit-il malicieusement, lui lançant un défi.
- Volontiers ronronna-t-elle, flattée et heureuse d'être observée par le lieutenant.
- Alors, allons-y.
Il sortit de la tanière des anciens suivi de Nuage de Nuit, impatiente de chasser. Nuage Hivernal la regarda d'un regard glacial et jaloux. Elle l'ignora et dressa la queue bien haut.
- Où va-t-on ?
- Je ne sais pas. Que proposes-tu ? fit-il.
- La cascade d'argent ! s'exclama Nuage de Nuit.
Plume Sombre réfléchit. Il allait accepter quand il se souvint que Roseau se trouvait près de la cascade. Si Nuage de Nuit la découvrait, il serait puni sévèrement et pourrait perdre sa place de lieutenant. Ai-je bien fait de lui venir en aide ? se demanda-t-il, incertain. Je l'espère. Il chassa ses sombres pensées et répondit à l'apprentie.
- Non, pas à la cascade d'argent.
- Et pourquoi ?
Le guerrier fit la moue.
- Et bien, parce que les proies sont rares là-bas, en ce moment. Allons plutôt dans la pinède, elle regorge de souris dodues.
Son mensonge était grossier mais il ne pouvait pas expliquer en détail la raison précise de son refus.
- Dans ce cas, c'est d'accord acquiesça-t-elle.
Elle se mit en route de la pinède. Plume Sombre regrettait tellement ce qu'il avait fait qu'il ne remarqua même pas un écureuil lui passer sous le museau. Il eut à peine le temps de le voir s'enfuir à travers des ronces. Nuage de Nuit le pourchassa à une allure impressionnante. Mais comme tout apprenti chassant depuis quelques jours, elle ne le rattrapa pas. La jeune novice revint sur ses pas et suivit le félin brun aux yeux bleus. Rapidement, il sentit une souris. Il l'aperçut entre deux buissons. Elle était squelettique. Plume Sombre eut soudain pitié de l'animal sans défense et l'observa un moment sans la traquer. Nuage de Nuit, en revanche, ne fut prise d'aucune pitié et se jeta sur la proie presque miraculeuse. Elle ressortit des buissons, la souris entre les dents.
- Bravo ! S'écria-t-il en repensant à la bêtise qu'il venait de faire.
Il aurait très bien pu l'attraper mais n'en avait pas eu envie. Il avait perdu le goût de la chasse. Cette révélation rendit le lieutenant très malheureux. Il avait fait une bêtise, avait menti à son chef et voilà qu'il n'aimait plus chasser. Voyant son désarroi, la chatte lui proposa de rentrer. Il hocha la tête, soulagé de pouvoir enfin dormir. Sur le trajet, il se remémora son rêve qui lui sembla être la pire chose de toute la journée. Les cendres resteront, grandiront et tueront. Roseau avait-elle un rôle important de cette étrange prophétie ? Plume Sombre en doutait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 5 Nov - 13:15:23

Yahou ! J'en suis déjà au chapitre 14, l'aventure va vraiment commencer ! agaa

Chapitre 14


Les cendres resteront, grandiront et tueront. La prophétie cognait fort dans la tête de Plume Sombre. De retour au camp, il avait autorisé Nuage de Nuit d'aller dormir et avait demandé des nouvelles de la patrouille du midi. Elle n'était toujours pas rentrée. Il était affreusement inquiet. La lune apparaissait dans le ciel d'azur. Nuage Luisant était revenue de son tour de garde et avait fait un compte-rendu à son mentor.
- Elle va très bien. Son ventre grossit à vue d'oeil. Il faut lui apporter du gibier demain, elle meurt de faim, la pauvre.
- Bien, Nuage Luisant. Tu peux aller dormir répondit-il.
- Merci soupira-t-elle.
Plume Sombre voyait à quel point son Clan était faible. Le manque de guerriers et de gibier n'était pas le seul responsable. Il y avait le Clan du Lys qui pouvait attaqué à tout moment. Chaque félin était sur ses gardes, prêt à bondir sur le premier étranger venu. De plus, trois chats étaient moins disponibles que les autres. Coeur d’Écume, Nuage Luisant et lui. Ils devaient s'occuper de Roseau et assurer les besoins du Clan également. Coeur d’Écume ne dormait toujours pas et faisait des allées-retours de la tanière de Pelage de Brouillard à la forêt. Elle l'aidait sans relâche jusqu'à ce que ses pattes ne la portent plus. Alors, elle se traînait vers l'antre des guerriers et s'endormait rapidement. Etoile de Ronces, assis sur le Grand Chêne, observait son Clan, les yeux fixes et vides. Il lança au lieutenant immobile au milieu du camp.
- Occupe toi de la patrouille du soir, s'il te plait et vite !
Plume Sombre hocha la tête. Des apprentis et des guerriers le rejoignirent en entendant l'ordre du meneur. Il était très peu nombreux. Le guerrier se racla la gorge.
- Regard de Feu, tu mèneras la patrouille. Celle-ci sera constituée de...
Il observa un à un ses compagnons afin d'évaluer leur niveau. Il ne restait plus personne ! Plus aucun guerrier. Sauf lui.
- Donc, Regard de Feu, Nuage de Pissenlit, Nuage d'Azur et Nuage Hivernal. Ça vous fera un bon entraînement.
- Ma première patrouille ! s'exclama Nuage Hivernal, fou de joie.
Plume Sombre sourit.
- Je vais renouveler le marquage sur la frontière du Clan du Lys et des Épines annonça Regard de Feu en regardant les trois apprentis impatients.
- D'accord rétorqua le félin brun aux yeux bleus. Aussi, chassez au retour finit-il.
- Oh non ! râla Nuage d'Azur. J'ai tellement chasser aujourd'hui que je ne sens plus mes pattes !
Le matou déglutit.
- Bon. Ceux qui peuvent encore chasser le feront. Les autres, rentrez au camp juste après la patrouille.
- C'est entendu cloua Regard de Feu, amère.
Sur ce, il guida les novices au tunnel de ronces et ils disparurent à la queue leu leu dans le noir. Plume Sombre alla se coucher, inquiet et redoutant la nui où son rêve pourrait revenir. En y repensant, allongé sur sa litière, il ferma les yeux et entendit à nouveau la phase maudite. Les cendres resteront, grandiront et tueront.


Le soleil tapait fort ce matin. Les nuages de la veille avaient totalement disparu et le vent demeurait absent. Plume Sombre entrouvrit les yeux. Il voulait encore dormir tant il était fatigué de sa dure journée d'hier. Mais le Clan avait besoin de son lieutenant et il aurait peut-être le temps de faire un sieste dans l'après-midi. Se forçant à se lever, il repensa à la patrouille du midi. Patte d'Or, Pelage de Boue, Poil de Bouleau et Feuille de Chêne étaient partis depuis bientôt une journée entière. Plume Sombre décida d'organiser une patrouille pour les rechercher. Ses pattes l'amenèrent d'elles-même au centre du camp. Coeur d’Écume était levée, un merle entre les dents, se dirigeant vers la sortie. Il devina où elle allait.
- Bonjour Coeur d’Écume ! lança-t-il à la volée.
Celle-ci se contenta d'hocher la tête. Elle ne pouvait pas répondre à cause de la proie qu'elle tenait fermement dans sa gueule. Sa mère lui jeta un regard complice en le quittant pour rejoindre la forêt et plus tard, Roseau. Il se souvint soudain qu'il fallait qu'il organise une patrouille. Voyant qu'il n'y avait aucun guerrier, il réalisa ce qui se passait. Il n'y avait que Regard de Feu et lui pour les patrouilles de la journée. Un goutte de sueur perla sur son visage pâle. Le Clan de l’Écorce était si faible et si peu nombreux ! Regard de Feu avait déjà mené une patrouille la veille au soir. Quand au lieutenant, il devait aller voir comment se portait les anciens, vérifier que Pelage de Brouillard n'avait pas de problèmes et aussi souffler un peu. Etoile de Ronces choisit ce moment pour sortir de son antre. Il regarda Plume Sombre en hochant la tête. Le meneur bailla à s'en décrocher la mâchoire et s'étira longuement. Il sauta du Grand Chêne et rejoignit son fidèle lieutenant.
- Belle journée, n'est ce pas ? dit-il serein.
- En effet. Mais j'ai un souci.
- Quel souci ? s'étonna le grand chef brun.
- Nous manquons terriblement de guerrier. Quatre d'entre eux ont mystérieusement disparu depuis maintenant presque une journée entière rappela-t-il. Il ne reste que Regard de Feu et moi pour toutes les tâches quotidiennes.
- Et Coeur d’Écume ?
Plume Sombre fit la moue et répondit en prenant l'air le plus normal possible.
- Elle est partie chasser pour les anciens et Pelage de Brouillard, je crois.
- Il ne reste donc... commença-t-il.
- Plus personne acheva le lieutenant.
- Si ! s'exclama Etoile de Ronces. Moi.
- Bien sûr, je n'y avais même pas songé.
Une voix les interrompit.
- Etoile de Ronces !
C'était Pelage de Boue.
- Venez voir, venez vite ! C'est le Clan des Cendres !
- Qui est le Clan des Cendres ? demanda le félin brun.
- La bande de chats inconnus sur notre territoire. Venez vite, nous avons besoin de vous.
Le Clan des Cendres ?! Mais qu'est-ce que... Soudain, une voix résonna dans la tête de Plume Sombre. Les cendres resteront, grandiront et tueront. Il se mit à trembler comme une feuille et réalisa une prière muette. Clan des Etoiles, montrez moi la voix à suivre. Soudain, une douce chaleur l'enveloppa. Etoile de Ronces et Pelage de Boue avait miraculeusement disparu tels une illusion. Il sentit une présence féline proche. Il tourna la tête, sur ses gardes. Il découvrit une chatte. Coeur de Mûre ! C'était bien la soeur de Poil de Bouleau, morte au combat contre le Clan du Lys.
- Plume Sombre commença-t-elle d'une voix lointaine malgré qu'elle soit à deux queues de renard de lui. La prophétie va se réaliser. Prend garde. Trahison et sang vont surgir. Tu devras être courageux sans abandonner ta loyauté.
Le mot loyauté fit culpabiliser le lieutenant. Il avait désobéi à son chef en aidant Roseau. Peut-être que c'était la plus grosse erreur qu'il fallait évité et il était tombé dedans.
- Faut-il que je me rende sur les terres où vit le Clan des Cendres ? demanda-t-il.
- Oui. Pour ton bien et celui de ton Clan. Mais beaucoup vont mourir et me rejoindre. Pour réduire un maximum le nombre de tués, écoute ton coeur.
- Comment puis-je l'écouter ? J'ai l'impression d'avoir trahi mon propre chef ! s'exclama Plume Sombre.
Mais la chatte ne lui répondit pas. Elle se dissipait peu à peu.
- Non ! reprit-il. Ne pars pas ! J'ai besoin de toi ou je n'arriverai pas à les sauver ni même les aider.
Elle avait totalement disparu. La chaleur aussi. Plume Sombre entendit une voix lointaine.
- Plume Sombre !
Il ouvrit les yeux. Etoile de Ronces ainsi que son vieil ami Pelage de Boue étaient penchés sur lui.
- Est-ce que quelque chose ne va pas ? demanda le guerrier brun.
- J'ai vu Coeur de Mûre. Nous devons nous rendre à l'endroit où vous les avez trouvé. Et vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Dim 11 Nov - 11:50:19

Chapitre 15


Etoile de Ronces, Pelage de Boue et Plume Sombre se ruèrent dans le tunnel de ronces. Ils foncèrent vers la cascade d'argent. Pourvu que Roseau soit bien cachée, se dit-il en serrant les dents. Ils dépassèrent la souche qui dissimulait sa mère et la femelle sans s'arrêter. Ils suivirent les traces de pas et déboulèrent dans la clairière. Une douzaine de chats entouraient Patte d'Or, Poil de Bouleau et Feuille de Chêne. Tous se tournèrent vers les nouveaux venus. Un matou noir aux yeux rouges se détacha du cercle et vint se planter devant Etoile de Ronces.
- Qui êtes-vous ?
- Je vous retourne la question, miaula-t-il d'une voix sourde.
- Je suis Meurtre, je t'ai donné mon nom, donne moi le tien.
- Etoile de Ronces.
- Alors c'est toi le guerrier brun dont Roseau nous a parlé...
- Je ne vois pas de quoi vous parlez.
Plume Sombre se crispa. Roseau ? Elle connait ses chats ? Nous a-t-elle menti ?
- De quel guerrier brun parlez-vous ? demanda-t-il d'un ton qu'il contrôla tant bien que mal.
- Roseau, notre soigneuse, nous a annoncé une prophétie. Meurtre va rencontrer son miroir. Un des deux va vaincre mais quelqu'un aura trahi. Celui dont on ne connait pas le nom surgira du brouillard et viendra justifier le sang.
- Votre soigneuse ?
- Tout comme vous, nous sommes un Clan. Le Clan des Cendres. Notre réputation est bâtie sur des ossements et de la chair.
- Des ossements et de la chair ? répéta Patte d'Or, incrédule.
- Nous anéantissons les peuples qui barrent notre chemin. Les uns après les autres. Nous les offrons à nos ancêtres et bénissons notre chef suprême, Démon.
- Votre chef suprême ?
- Oui. Je ne suis qu'un de ses disciples qui obéit à ses ordres. C'est lui, le cerveau du Clan.
- Je crois qu'ils en savent désormais assez pour mériter la mort, dit une voix glacée derrière eux.
Ils firent volte-face et tombèrent nez-à-nez avec Roseau, qui arborait un sourire moqueur.
- Roseau... murmura Plume Sombre. Je ne comprends pas...
- Tu a une relation avec cette chatte ? tonna Poil de Bouleau.
- C'est elle la femelle qui avait besoin d'aide pour sa mise bas, explicita-t-il.
- Et oui. Vous êtes tombés dans la gueule du loup.
- Qu'est-ce que vous mijotez ?
- Nous sommes arrivés ici depuis déjà un certain temps. Je me suis postée derrière cette souche il y a à peine une lune et j'ai attendu. Enfin, quelqu'un est venu. Elle s'appelait Coeur d’Écume. J'ai tout de suite remarqué qu'elle était trop bonne pour me laisser là sans défense. Je lui a dit de faire venir un guerrier assez courageux pour enfreindre votre code et m'aider. Elle t'a amené à moi. Dés que je t'ai vu, la prophétie a tambouriné dans ma tête. C'était toi. Celui dont on ne connait pas le nom. Et Etoile de Ronces, c'était le miroir de Meurtre. Mais il me restait quelque chose à faire avant de vous tuer. Et je l'ai fait. Coeur d’Écume était vraiment une pauvre chatte stupide.
- Ne parle pas de ma mère sur ce ton ! grogna le lieutenant.
- Je dis ce que je veux. Après tout, elle n'est plus là pour m'entendre.
- Que veux-tu dire ?
- Et oui, Coeur d’Écume est morte.
Un long silence s'abattit sur le Clan de l’Écorce. Le félin brun ravala ses larmes.
- Pourquoi l'avez-vous tué ? A quoi cela vous a-t-il servi ?
- C'était le destin.
- Ce n'est pas une histoire de destin, vous ne la connaissiez même pas ! Et nous non plus d'ailleurs ! C'est impossible que je sois celui je ne sais plus quoi !
- Oh oh ! Ne monte pas sur tes grands chevaux. Tu es bien trop stupide pour comprendre la vérité.
- Si je suis aussi stupide que tu le prétends, explique moi.
- Avec plaisir, répliqua-t-elle. Il y a bien des lunes, quelqu'un est venu sur votre territoire pour accomplir une tâche odieuse. C'est Démon qui en avait donné l'ordre. A l'époque, le Clan des Cendres courait un grave danger.
- Il n'y a jamais eu personne de suspect sur nos terres, gronda le chef en hérissant son échine.
- Il semblerait que cette personne est bien fait son travail.
- Ça n'explique pourquoi vous avez tué ma mère. Vous l'avez fait par pur hasard. J'en suis sûr.
- Par hasard ? Non. Nous avions pour mission de la retrouver et de la tuer avant qu'elle est mis au monde un chaton. Mais nous avons échoué. J'ai tout de même préféré la tuer, pour me venger de toutes les souffrances qu'elle nous a fait endurer ses dernières lunes. C'est à cause d'elle si aujourd'hui vous êtes menacés de mort.
- C'est faux !
- Je ne comprends toujours pas, dit subitement Feuille de Chêne. Pourquoi fallait-il que vous tuez Coeur d’Écume avant qu'elle ne mette au monde un chaton ?
- Crois-tu que je vais répondre à ta question ?
La chatte ne répondit rien.
- Et qui est ce chaton ? continua Patte d'Or.
- Arrêtez de chercher. Battez-vous.
Elle bondit sur Plume Sombre, toutes griffes dehors. Malgré sa gestation, elle était très agile et le bouscula, le déséquilibrant. Elle le percuta une nouvelle fois et il atterrit dans un buisson de ronces particulièrement épineux. Crachant de rage, il se dégagea en y laissant quelques touffes de poils. Il toisa la femelle grise avant fonça sur elle. Il glissa de côté et lui taillada le flanc de toutes ses forces. Poussant un hurlement de douleur, celle-ci répliqua en lui donnant un coup de griffe sur le museau. Soudain, un éclair blanc jaillit et Plume Sombre se retrouva face à deux adversaires. Le nouveau venu était blanc, musculeux et haut sur pattes, une oreille déchiquetée et la queue pissant le sang. Profitant de l'aide de son camarade, Roseau lui fit un signe de tête et disparut dans les tumultes de la bataille. L'ennemi sauta sur lui. Le guerrier esquiva un coup de pattes et griffa le ventre de son attaquant. Voyant que l'autre ne bronchait pas, il recula et repartit à l'assaut. Mais le matou avait prévu le coup et le cloua au sol. Le lieutenant essaya de le repousser, en vain. Il sentit son coeur s'accélérer dangereusement. Il entendit la prophétie résonner autour de lui. Les cendres grandiront, resteront et tueront. Puis les paroles de Coeur de Mûre. La prophétie va se réaliser. Prend garde. Trahison et sang vont surgir. Tu devras être courageux sans abandonner ta loyauté. Roseau les avait trahi. Ils s'étaient fait avoir comme des chatons sortant de la pouponnière pour la première fois. La voix de la femelle retentit. Nous avions pour mission de la retrouver et de la tuer avant qu'elle est mis au monde un chaton. Il ne comprenait plus rien. Il tenta d'avaler une bouffée d'air mais le mâle blanc le maintenait fermement. Alors qu'il sentait ses forces l'abandonner, il sentit le lourd poids s'enlever. Il se releva, un peu désorienté et aperçut Poil de Bouleau face à son ancien adversaire. Merci, songea-t-il. Il tourna la tête en tout sens, évaluant l'avancée de la bataille. Patte d'Or était aux griffes d'une chatte écaille-de-tortue aux yeux jaunes. Il le laissa combattre seul et avança lentement, épuisé. Il vit Etoile de Ronces face à Meurtre. Le grand skogkatt brun foncé griffa l'oeil du chef de la bande. Celui-ci lui envoya un puissant coup de pattes. Il fondit sur lui et planta ses crocs dans la gorge laissée sans protection du félin.
- Etoile de Ronces ! Non ! beugla Plume Sombre en se rapprochant le plus vite possible.
Meurtre recula et observa la scène, amusé.
- Plume Sombre, articula le chef. Tu as toujours été à mes côtés. Je vais perdre une vie. Le Clan des Etoiles va m'accueillir d'une minute à l'autre. Nous avons été pris au piège. Le Clan de l’Écorce va sombrer.
- Non, il y a encore de l'espoir.
- Je... je compte sur toi pour diriger les autres vers la bonne voie, je suis sûr que tu en es capable.
- Mais je me suis trompé sur Roseau, comment pourrais-je à nouveau...
- Ecoute moi. La dernière fois que tu as douté, tu t'en es très bien sorti alors n'oublie pas ce que je t'ai dit.
- Mais...
- C'est un ordre.
- Etoile de Ronces...
- Va. Et sors du noir tous ceux qui y ont été plonger.
Il fut soudain pris de convulsions, ses yeux s'écarquillèrent puis il poussa un dernier souffle avant de s’immobiliser, inerte sur le sol de la clairière. Les yeux emplis de haine, le lieutenant se tourna vers Meurtre qui attendait.
- Prépare toi à mourir.
- Je t'attends.
Il bondit, roula sur le côté et lui griffa l'échine. Le mâle aux yeux rouges lui lacéra le ventre. Plume Sombre fit mine de s'effondrer. Il resta quelques secondes allongé près du corps de son meneur, attendant le moment d'inattention du matou. D'un coup, il lui sauta dessus et lui trancha la gorge. Meurtre s'écroula sur l'humus et dans un dernier sursaut de vie, il prononça son dernier mot.
- Démon...
Le guerrier au pelage sombre s'assit, la fourrure trempée par le sang. Soudain, une voix recouvrit tous les bruits de guerre.
- Celui dont on ne connait pas le nom à tuer Meurtre !
Roseau quitta son adversaire et tous se réunirent autour des corps de Meurtre et d'Etoile de Ronces.
- C'est impossible. Je n'ai pas pu me tromper sur la signification de la prophétie...
- Tu fais moins la maligne maintenant !
- Poil de Bouleau ! le rabroua le félin.
- Quoi ?!
- Ne les provoque pas.
- Tu prends parti pour cette folle dingue ? s'indigna-t-il en lui jetant un regard noir.
- Non. Mais je crois avoir compris quelque chose.
- Quoi encore ?!
- Je vous expliquerai plus tard.
Alors, le sol se mit à trembler. Un bruit qui ressemblait à celui d'un monstre en activité se rapprochait. Terrorisés, les chats des deux Clans regardèrent sans un mot les buissons qui s'étaient mis à bouger. Regard de Feu, Nuage Luisant, Nuage Foudroyant, Nuage de Pissenlit, Nuage de Nuit et Nuage Hivernal surgirent tout à coup dans un cri de guerre.
- A l'attaque !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 17 Nov - 12:02:11

Chapitre 16


- Non, Regard de Feu ! Attends ! s'exclama le lieutenant, pris de panique.
- Plume Sombre, je... commença Poil de Bouleau.
- Ce n'est pas le moment de perdre l'avantage. Arrêtons de faire couler du sang inutilement.
- Malgré tout le respect que je te dois, je pense que la meilleure solution est de contre-attaquer, dit calmement Feuille de Chêne.
Il la regarda d'un air abasourdi.
- Je sais que nous ne sommes pas en bonne posture mais il faudrait les repousser une fois pour toutes ou ils resteront et tueront.
La prophétie tambourina dans son crâne. Les cendres resteront, grandiront et tueront. Il serra les dents et sortit les griffes. Que faire ?
- Ça ne sert à rien de vous chamailler, nous partons, clama Roseau d'un ton froid.
- Vous rigolez ? s'indigna Nuage Foudroyant en montrant les crocs.
- Tu penses sincèrement que j'ai une tête à rire ? grogna-t-elle en lui crachant dessus.
- Qu'est-ce que c'est encore, cette histoire ? demanda cette fois Patte d'Or.
- Roseau, pourquoi devons-nous partir lâchement ? rugit un mâle roux foncé.
- Meurtre est mort, je prends les commandes à partir de maintenant.
- Je le sais bien mais pourquoi partir ?
- Ça ne sert à rien de rester une minute de plus dans ce territoire de cervelle de souris. Vous n'êtes pas assez intelligents pour comprendre.
- Mais...
- Et si vous désobéissez, je vous tue tous et je ramène vos corps de traîtres à Démon. Vous lui servirez de petit-déjeuner.
- Bien. Retraite, Clan des Cendres !
Les chats se posèrent et relâchèrent leur attention, fixant tous Roseau et Plume Sombre qui se faisaient face.
- Nous reviendrons. Meurtre n'a pas su empêcher la prophétie. Démon s'en chargera. Tu as peut-être gagné cette bataille, mais tu n'as pas gagné la guerre.
- Nous vous attendrons de pied ferme ! déclara Nuage Hivernal d'une voix ferme.
- Attends un peu de devenir guerrier et...
- Ça suffit, tempêta le lieutenant brun. Reviens avec tous les chats du monde, je serai là pour te recevoir à pattes ouvertes... et pour te tuer.
Roseau n'ajouta rien, ramassa le corps de son ancien chef et tourna les talons, suivie de sa petite bande. Ils disparurent derrière les buissons, à l'opposé de leur territoire.
- Mais je voulais me battre, moi ! miaula Nuage de Nuit en fouettant l'air avec sa queue.
- Je n'ai pas tout compris, souffla Regard de Feu à Patte d'Or qui sourit malgré lui.
- Je vous expliquerai tout une fois que nous seront rentrés au campement.
Et il sortit de la clairière, laissant Nuage Luisant, Poil de Bouleau et Nuage d'Azur porter Etoile de Ronces.

Le corps inerte de Coeur d’Écume était au centre de la clairière. Plume Sombre s'approcha doucement de sa défunte mère et enfouit son museau dans sa douce fourrure.
-Je tuerai la chatte qui t'a privé de ta vie, lui promit-il tout bas. Puisses-tu trouver le chemin dans l'immensité du ciel.
Une larme coula lentement sur sa joue. Faisant mine qu'il était enrhumé, il renifla bruyamment et quitta le camp en vitesse, à la recherche d'une solitude inconnue qu'il trouverait dans les bois. Ses pattes l’entraînèrent jusqu'à la cascade d'argent. Il aperçut le tronc d'arbre qui avait caché Roseau et sa mère. Il le franchit et se retrouva dans le petit coin abrité du vent où il avait rencontré la femelle qui avait mis fin à la vie de Coeur d’Écume. Comment avait-il pu se faire berner de la sorte ? Comment sa mère avait-elle pu mourir sans qu'il n'ait pu l'empêcher ? Mais surtout, comment et pourquoi la connaissaient-ils ? Pourquoi prétendaient-ils que c'était son destin et que quelqu'un était venu il y a des lunes sur les terres de l’Écorce ? Beaucoup de questions restaient sans réponse. Il se traîna dans un buisson douillet et s'endormit instantanément.

Plume Sombre cligna les yeux. Il sentit un vent glacial lui ébouriffer le pelage. Il redressa la tête, inquiet. Où était-il ? Il contempla les environs. Il se trouvait aux abords d'un grand lac. Il essaya de le situer. Il huma l'air. Le Clan du Lys. Les oreilles aux aguets, la truffe dégagée et tous les sens en alerte, il trottina jusqu'à l'eau qui lui lécha les pattes. Il frissonna. Que faisait-il sur le territoire d'Etoile Ruisselante et ses disciples ? Il entendit alors une voix. Une très belle voix. Cherchant d'où elle venait, il ferma les yeux un instant. Quand il les rouvrit, Coeur de Mûre se tenait devant lui.
- Bonsoir, dit-elle d'une voix sucrée.
- Coeur de Mûre ?
- Oui, c'est moi. Plume Sombre, aujourd'hui tu as découvert quelque chose.
- Quoi ?
- Laisse parler tes sentiments, rétorqua-t-elle. Ta mère est morte. Mais elle n'a pas rejoint le Clan des Etoiles.
- Comment ? s’époumona-t-il, horrifié. C'est impossible...
- Nous ne savons pas où elle a atterri. Mais il y a un endroit...
- Que veux-tu dire ?
- Ta mère a été tuée par une chatte étrangère. Son sang était imprégné de haine et de malheur. En la tuant, elle a déposé sur son corps une trace qui restera à tout jamais dans leur deux corps.
- Je ne comprends pas.
- Ta mère erre dans des contrées lointaines, à la recherche d'un autre félin qui aurait du être tué à sa place.
- Qui est ce félin ?
- A ton avis ? Rappelle toi les paroles de Roseau. Un chat est venu sur vos terres il y a longtemps pour accomplir une tâche. Il a réussi et est revenu. Mais lorsqu'il est arrivé, c'était trop tard. Le chaton était déjà né.
- Je ne vois pas le rapport avec la mort de ma mère. Pourquoi devaient-ils trouver un chaton ? Quel chaton ?
- Ta mère est morte à la place de quelqu'un d'autre. Et cette personne, c'est toi, Plume Sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Dim 18 Nov - 14:31:17

Chapitre 17


- Moi ? répéta-t-il, ahuri.
- Oui. Démon a reçu une prophétie qui parlait d'un chaton qui le ferrait perdre son honneur.
- Que disait cette prophétie ?
- Je ne suis pas autorisée à te la dévoiler. Du moins pas tout de suite. Il a donc envoyé quelqu'un pour tuer ce chaton. Mais quand cette personne est arrivée ici, Coeur d’Écume, ta mère, t'avait déjà mis au monde. Tu avais alors à peine une lune. Ne sachant quoi faire, le félin a essayé d'enlever ce chaton mais il n'y est pas parvenu. Quelqu'un l'a chassé.
- Qui ?
- Personne ne le sait. Le chat serait toujours vivant, à ce qu'on dit. Tu dois le retrouver. Venge ta mère qui est morte à ta place, suis ta voie mais prends garde. Car comme tu le sais, la prophétie n'a pas été accomplie. Et une nouvelle est apparue. Celle de Roseau. Meurtre est mort mais celui dont on ne connait pas le nom nous est inconnu. Peut-être est-ce celui qui t'a sauvé autrefois. Réfléchis. Réfléchis bien, Plume Sombre.
- Sais-tu si...
- Bonne chance, le coupa-t-elle.
Elle sourit faiblement et disparut dans une pluie d'étoiles. Tout devint flou autour du matou. Une douleur fulgurante lui traversa le corps et il hurla. Se débattant de toutes ses forces, il tournoya dans les airs. Puis, ce fut le noir.

Plume Sombre ouvrit prudemment les yeux. Il s'empressa de les refermer car le soleil brillait fort dans le ciel. Il se leva et tenta de se rappeler son rêve. Ainsi, sa mère était morte à sa place. C'était lui le chaton. Celui que Démon voulait tuer. Mais alors ? Qui avait bien pu le sauver ? Quelqu'un de son Clan ? Il n'en avait pas la moindre idée. Il fallait qu'il mène une enquête. Il décida de rentrer au camp. Il chassa une maigre souris pour justifier son absence prolongée puis prit la direction du campement. Il déboula dans la clairière. Le corps de Coeur d’Écume avait été déplacé et enterré dans la forêt. Regard de Feu se dirigea vers lui.
- Salutations, Plume Sombre, miaula-t-il d'une voix joyeuse.
- Bonjour, répondit-il en hochant la tête.
- Dois-je partir en patrouille ?
- Ce serait bien. Prend Poil de Bouleau, Pelage de Boue et Feuille de Chêne avec toi. Allez vérifier que ces sacs à puces ont bien quitté notre territoire.
- Pelage de Boue est parti entraîner Nuage de Nuit. Il n'est pas disponible.
- Très bien, dans ce cas, je viens avec vous.
Ils rassemblèrent les guerriers patrouilleurs et sortirent à la queue leu leu. Bientôt, les feuilles des grands arbres leur firent de l'ombre et ils purent profiter de l'humidité de la nuit qui leur rafraîchir le pelage. Ils tournèrent à droite puis à gauche et dépassèrent le tronc d'arbre. Il passèrent la cascade d'argent en vitesse après avoir renouveler le marquage. Au loin, le lieutenant crut percevoir une patrouille ennemie. Ils grimpèrent une petite côte qui les menèrent à la clairière qui avait caché le Clan des Cendres. Il n'y avait personne.
- Ils sont partis, souffla Feuille de Chêne dans un soupir soulagé.
- Oui, acquiesça Poil de Bouleau en se léchant le poitrail.
- Plume Sombre ! appela soudain Regard de Feu qui vérifiait que les litières étaient bien vides. Viens voir !
A la fois curieux et inquiet, l’interpellé s'approcha doucement, redoutant ce qu'il allait voir. Le guerrier recula d'un pas. Plume Sombre eut un mouvement de recul. Deux chatons gris étaient lovés l'un contre l'autre et piaillaient, leurs minuscules pattes frêles gigotant dans tous les sens.
- Des chatons ? dit Feuille de Chêne qui s'était avancée avec Poil de Bouleau.
Un des deux ouvrit les paupières. Le guerrier à la fourrure sombre reconnut alors les yeux de la chatte grise rayée de blanc. Roseau.
- C'est... c'est impossible... murmura-t-il, les yeux écarquillés par une terreur insurmontable.
- Que se passe-t-il ? Tu sais à qui appartiennent ces deux boules de poils ?
- Ce... ce sont les chatons de Roseau.
- Quoi ?! s'étrangla Poil de Bouleau.
- Ils ont presque le même pelage et leurs yeux sont identiques à ceux de leur mère, approuva Regard de Feu. Il n'y a pas de doute à avoir là-dessus.
- Qu'allons-nous faire ?
- Je ne sais pas.
- Noyons-les !
- C'est hors de question, trancha-t-il, glacial. Nous allons les garder.
- Tu veux rire ?
- Pas du tout. Ils n'ont pas hérité de la folie de leur mère, du moins, je l'espère. Si elle les a laissé ici, ce n'est pas par hasard : elle n'en voulait pas.
- Et alors ?
- Réfléchissez. Ils reviendront, c'est sûr. Le Clan des Cendres reviendra sur nos terres. Si Roseau s'aperçoit que ce sont ses petits, elle fera tout pour les tuer. Nous devons les protéger.
- Je ne vois pas pourquoi on devrait s'occuper des rejetons de cette maboule !
- Ecoutez. Ils sont peut-être notre seule chance de nous sauver des griffes de Démon et ses acolytes. Alors accueillons-les à pattes ouvertes.
- Ça fera deux nouvelles bouches à nourrir !
- Et qui les allaiteront ? renchérit Feuille de Chêne.
- Nous nous débrouillerons. En attendant, Regard de Feu et Poil de Bouleau, prenez-en un chacun. Nous rentrons.
Le chat siamois saisit un chaton avec une expression d'extrême dégoût. Regard de Feu ne broncha pas et la guerrière ne pipa un seul mot sur tout le trajet. Le lieutenant ne savait pas s'il avait pris la bonne décision. Mais il ne savait pas pourquoi, mais il avait l'impression que ces deux félins lui apporteraient des réponses à ses questions. Oui, les enfants de Roseau étaient un petit trésor qu'il n'avait pas intérêt à perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Mer 21 Nov - 15:21:31

Chapitre 18

Plume Sombre traversa le campement, à la recherche de son apprentie. Nuage Luisant et lui ne s'étaient pas entraînés au combat depuis bien longtemps et la petite chatte semblait montrer des signes de tristesse et d'agacement. En effet, la veille, quand il lui avait proposé de partager son repas avec lui, elle avait répondu sèchement qu'elle n'avait pas faim. Furieux contre lui-même, il sortit dans le tunnel d'ajoncs après avoir jeté un coup d'oeil dans la tanière des apprentis, bien décidé à retrouver l'apprentie guerrière.
Il marcha dans le sous-bois, le pas lourd, des perles de sueur dégoulinant sur les côtés de son visage. La soif lui brûlait la gorge. Il se dirigea vers la cascade d'argent. Il arriva dans la petite clairière qui abritait le filet d'eau qui servait de repère à la frontière et s'assit. Il s'abreuva et observa devant lui. Des buissons d'épines étaient regroupés un peu plus loin. Il aurait aimé aller explorer ce territoire inconnu. Inconsciemment, il avança vers le torrent asséché. Un bond et il serait en terres ennemies. Il luttait contre ses muscles qui se bandaient de plus en plus, se préparant à sauter, quand un voix froide, aussi froide que l'eau de la cascade retentit derrière lui.
- On est attiré par quelque chose, peut-être ?
Il se retourna en vitesse, honteux, et tomba museau à museau avec Nuage Luisant. Il sourit mais la chatte détourna le regard.
- Bonjour, Nuage...
- Que fais-tu, ici ? demanda-t-elle.
- Je te cherchais, rétorqua-t-il simplement, agacé qu'elle lui parle si mal.
- Vraiment ?
Sa voix s'était radoucie. Rassuré, il reprit.
- Oui, je voulais qu'on aille s’entraîner, tous les deux.
- Je...
- Ça fait longtemps que je ne t'ai pas vu morfler la poussière, se moqua-t-il d'une voix amicale.
- Très drôle, grommela-t-elle, boudeuse.
- Bon, on y va ?
Elle ne répondit pas et lui sauta dessus. Le matou, pris par surprise, bascula en arrière et tomba dans le torrent, qui était, heureusement, sec. Nuage Luisant poussa un petit cri aigu mais son mentor n'avait rien. Alors qu'il remontait, s’agrippant à des touffes d'herbe et des racines, il vit les yeux de la chatte s'arrondirent en moins de temps qu'il n'en faut pour dire ouf.
- Alors, on fait une petite baignade ? railla une voix forte.
Il parvint à se hisser sur le bord. Sa novice l'aida puis il fit face aux nouveaux venus. C'était Poil d’Écureuil et son apprenti, Nuage de Glace. Les crocs découverts, l'échine hérissée, ils semblaient prêts à en découdre.
- Poil d'Ecureuil, tu n'es pas assez stupide pour te battre pour une chose pareille.
- S'il y a bien quelqu'un à qui tu dois donner des conseils, je dirai que c'est plutôt la crotte de souris qui te sert d'apprentie.
- Et en quoi suis-je une crotte de souris ? feula l'insultée.
- Qui a poussé son gentil mentor dans le torrent ?
- Moi. Et alors ?
- Le torrent appartient au Clans du Lys, non ?
- Si, dit cette fois Plume Sombre, comprenant leur bêtise.
- Vous êtes pénétrés sur notre territoire, et mon devoir de lieutenant est de vous chasser.
- Nous n'y sommes plus, fit remarquer habilement Nuage Luisant.
- Ça ne change rien, vous n'êtes pas en droit d'être là où bon vous semble.
- Dans ce cas, c'est à moi que revient la responsabilité de me battre. Puisque c'est moi qui ai poussé Plume Sombre.
- Tu penses que tu es assez forte pour nous tenir tête ?
- Nuage Luisant, ne commence pas... la supplia son mentor.
- Ce n'est pas parce que tu as vraisemblablement décidé de suspendre mon entraînement que je suis restée à rien faire pendant cinq jours ! s'exclama-t-elle, la gueule écumant de rage.
- Tu veux dire que...
- Oui, je me suis entraînée, en demandant à droite à gauche qui aurait l'amabilité de bien vouloir se charger d'une apprentie comme moi.
- Trêve de bavardages, coupa Poil d’Écureuil. Nuage de Glace, fais-en de la chair à corbeau.
- Bien.
Il bondit sur l'autre rive et atterrit directement sur la novice. Plume Sombre voulut lui venir en aide mais Poil d’Écureuil lui fit rapidement comprendre qu'il n'en était pas question. Il le cloua au sol, lui martelant les pattes arrières au passage. Étouffant un cri de rage, le guerrier brun se glissa sous son adversaire et lui faucha les pattes. Il n'avait aucune envie qu'Etoile de Ronces rapplique, il fallait qu'il finisse ce combat, et vite. Glissant un regard à son apprentie, il s'aperçut avec étonnement et joie qu'elle l'avait déjà mis à terre et qu'il s’enfuyait maintenant vers les buissons qu'il avait contemplé quelques minutes avant. Le mentor du jeune chat, furax, cracha devant le lieutenant du Clan de l’Écorce et disparut à son tour emmenant toute sa rancoeur avec lui. Le félin observa Nuage Luisant, inquiet et prudent. Elle sourit. Il lui rendit son sourire.
- Tu t'es très bien battue. Je suis fier de toi.
- Merci, répondit-elle, les yeux pétillant de joie et de reconnaissance.
Elle parut soudain hésiter puis s'approcha du mâle et fourra son museau dans son épaule. Plume Sombre fut soudain parcouru d'un frisson. Il ferma les yeux. Il ressentit un sentiment étrange à travers les poils de sa novice. Comme s'ils portaient tous les mots du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 24 Nov - 11:16:51

Chapitre 19


Plume Sombre sortit de la tanière des guerriers. Il faisait moins chaud que la veille mais la saison des feuilles mortes était particulièrement sèche. Il bâilla à s'en décrocher la mâchoire puis se dirigea vers la pouponnière. Il avait rendez-vous avec Etoile de Ronces pour qu'ils décident du sort des deux chatons de Roseau. Il passa la tête dans l'ouverture et aperçut les grands yeux de son chef dans la pénombre. Il rentra, saluant le grand skogkatt au passage.
- Bonjour, Plume Sombre, dit le mâle.
- Alors ? Comment se portent les rescapés ?
- A merveille. Pelage de Brouillard les a auscultés hier soir et leur a prescrit quelques graines de pavot. Ils étaient morts de faim.
- Ont-ils mangé la souris que Regard de Feu leur a apportée ?
- Oui ! Et ça leur a plu, apparemment.
- C'est une bonne nouvelle, affirma le lieutenant.
- Maintenant, il y a plusieurs points à voir. Tout d'abord, allons-nous les garder ?
- Je pense qu'ils nous serviront une fois devenus des apprentis. Nous manquons de guerriers. De plus, Roseau reviendra, c'est inévitable. Nous avons peut-être une chance de nous sortir des griffes de son chef, Démon. Ces chatons sont sans doute une voie d'issue.
- Je suis d'accord. Mais leur mère est une pauvre folle !
- J'espère qu'ils n'auront pas hérité de leur folie...
- Soit, nous les garderons et les élèverons comme l'un des nôtres, conclut Etoile de Ronces, les yeux rivés sur les jeunes chats. Tu peux y aller.
- Bien.
Il se retira silencieusement et décida d'aller chasser. L'Assemblée allait avoir lieu le soir-même et il en faisait partie. Tous les membres désignés pour le rassemblement avaient juré de ne pas évoquer l'histoire du Clan des Cendres ainsi que l'arrivée des deux chatons de Roseau. Plume Sombre espérait que tous tiendraient leur langue. Il s'engouffra dans le tunnel d'ajoncs et se retrouva dans la forêt. Le soleil filtrait à travers le feuillage des grands arbres. Au loin, on entendait le gazouillis d'une petite rivière. Le félin huma l'air, les sens en alerte. Un craquement. Il tourna la tête. Un écureuil. Il se mit dans la position du chasseur, veillant bien à ne pas être placé dos au vent. Il bondit mais l'animal eut le temps de le voir. Il tenta de s'enfuir en commençant à grimper au tronc d'un chêne mais le guerrier fut plus rapide. Une fois les pattes au sol, il ressauta de plus bel et atterrit directement sur sa proie qu'il tua dans un cri sinistre. Content, il l'enterra et se dirigea vers la pinède. Il chassa un autre écureuil et un merle avant d'aller chercher sa première victime. Alors qu'il libérait le cadavre du mammifère roux foncé, il entendit des bribes de voix. Curieux, il s'approcha doucement et découvrit Poil de Bouleau et Nuage Hivernal en train de discuter.
- Tu dois bien comprendre que la position idéale pour chasser est de se mettre les pattes avant tendues, le ventre au sol, silencieux comme l'aigle et agile comme l'écureuil, dit le mentor expérimenté d'une voix posée.
- J'ai compris, souffla le novice et imitant parfaitement la position adéquat.
- C'est parfait, le félicita le siamois, fier.
Laissant les deux matous à leur cours de chasse, Plume Sombre prit la direction du campement. Il entra, ses proies dans la gueule et alla les déposer sur le tas de gibier qui ne contenant qu'une maigre souris. Soupirant devant le peu de nourriture, il ne put s'empêcher de prendre un des deux écureuils quand il entendit son ventre crier famine. Il s'assit à l'ombre et dévora la pièce de viande en quelques bouchées.

Etoile de Ronces se tenait sur le Grand Rocher, occupé à bavasser avec Etoile Ruisselante. Plume Sombre parlait avec Regard de Loup et Mélodie, qui étaient tous deux de leurs petits.
- Ils auront deux lunes dans trois jours, annonça la jeune mère, roucoulant de joie.
- Ils s'amusent déjà à se battre devant la pouponnière, renchérit le mâle, attendri.
- Sinon, quoi de neuf ? Le Clan des Épines se porte-il bien ?
- On ne peut mieux, rétorqua-t-il tandis que sa compagne rejoignait une ancienne amie. Le gibier pullule sur nos terres.
- Vraiment ?
- Oui. Des merles, des pies, des souris, des écureuils... De tout !
Etoile Brisée se redressa et cria d'une voix impériale.
- Chats des Clans ! Je vous souhaite à tous la bienvenue à cette Assemblée. Mon Clan se porte bien, les souris n'ont pas encore décidé de se terrer dans leurs trous.
Des rires fusèrent parmi tous les félins. Le chef reprit.
- Des Bipèdes sont venus s'installer près de la vieille grange mais rien d'inquiétant.
Il recula et hocha la tête, laissant place à Etoile de Ronces.
- Le Clan de l’Écorce a perdu une guerrière, Coeur d’Écume, dit-il tristement. A part ça, rien de spécial.
Comme prévu, le meneur n'avait pas évoqué l'arrivée soudaine du Clan des Cendres sur leurs terres.
- Et ces traces inconnues ? demanda subitement Etoile Ruisselante. Sont-elles toujours là ?
- Non, ce n'était que des solitaires. Nous les avons chassés, conclut-il.
- Bien. Le Clan du Lys a réussi à atteindre les berges du lac en prenant par la falaise. Malheureusement, il est très dur d'y accéder. Nous espérons que la neige apportera l'eau dans le torrent.
- Le Clan des Épines va bien. Les petits de Regard de Loup et Mélodie se portent bien. Nous sommes ensevelis par le gibier. Cette Assemblée est terminée, vous pouvez disposer.
Et il sauta de la pierre, atterrissant gracieusement sur l'humus. La Lune scintillait au dessus de leurs têtes. Etoile de Ronces ordonna à ses guerriers de rentrer. Regard de Feu, Feuille de Chêne, Nuage d'Azur, Nuage Foudroyant, Poil de Bouleau et Plume Sombre franchirent la frontière du Clan du Lys puis se retrouvèrent bientôt dans l'épaisse forêt qui cachait leur camp, et tout ce qui allait avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 24 Nov - 14:21:09

Chapitre 20


Plume Sombre ouvrit les yeux. Il se leva et s'étira. Ses muscles étaient engourdis par la fatigue. Après l'Assemblée de la veille, il avait du partir en patrouille et n'avait pas bien dormi. Il contempla ses camarades endormis. Poil de Bouleau était roulé en boule contre Feuille de Chêne et Regard de Feu. La journée avait beau être chaude, la nuit leur réservait parfois quelques surprises. Pelage de Boue n'était plus là, sans doute allé s’entraîner avec sa novice au terrain d'entraînement. Il sortit de la tanière. Pelage de Brouillard était assis devant l'entrée, les yeux fixés sur quelque chose que le lieutenant ne pouvait pas voir. Ses moustaches frémirent lorsqu'il aperçut le félin brun s'approcher.
- Salutations, Plume Sombre.
- Salutations.
- Etoile de Ronces veut que tu choisisses un nom pour les deux chatons de Roseau.
- Ah oui ?
- Il a dit qu'il fallait leur donner un nom pour qu'ils s'intègrent vite dans les rangs du Clan.
- Oui, je vois. Je vais m'en occuper.
Il prit congé du guérisseur qui disparut dans son antre. Plume Sombre saisit une pie entre ses crocs et rentra dans la pouponnière. Deux paires d'yeux verts le transpercèrent. Frappé par la peur, il se rappela que ces yeux n'appartenaient pas à la tueuse qui avait envoyé sa mère dans l'au-delà mais ceux de deux petites boules de poils innocentes. Il avança doucement et déposa l'oiseau noir et blanc au sol.
- Oh ! s'exclama le premier chaton. C'est pour nous ?
- Oui, souffla-t-il, amusé.
- Je me demande quel goût ça a, continua l'autre en reniflant l'animal mort.
Pendant qu'ils se partageaient la proie, le lieutenant observa un à un la progéniture de Roseau. La femelle était comme sa mère. Pelage gris clair rayée de blanc. L'autre était blanc moucheté de gris foncé, doté du même regard émeraude que sa soeur.
- Toi, dit-il en désignant la petite femelle. A partir d'aujourd'hui, tu t'appelleras Petite Crémaillère. Quand à toi, ton nom sera Petit Deuil.
- Pourquoi elle a un plus joli prénom que moi ? piailla le mâle pommelé.
- Ton nom est très joli, rigola-t-il. Allez, je dois y aller.
- Est-ce qu'on peut avoir une histoire ? interrogèrent les deux petits, les yeux suppliant.
- Allez voir Fleur de Trèfle. Sa bouche est un véritable livre.
- C'est quoi un livre ?
Souriant devant leur insouciance, le guerrier au pelage sombre quitta les petits nouveaux. Il les entendit se chamailler pour finir la pie puis leur voix ne fut plus qu'un souvenir. Il salua Patte d'Or qui revenait d'une partie de chasse avec Nuage de Pissenlit et Nuage Foudroyant. Tous trois lui rendirent son salut et allèrent se restaurer au centre du camp. Etoile de Ronces sortit de son antre et fit signe à son lieutenant de venir le voir. Celui-ci obtempéra et rejoint son chef.
- As-tu nommé les deux chatons ?
- Oui. La femelle s'appelle désormais Petite Crémaillère et son frère Petit Deuil.
- Ils vont bientôt avoir deux lunes, dans cinq jours environ. Il faut leur enseigner la vie d'un Clan.
- Qui va s'en charger ?
- Il faut faire une relève. Les guerriers ont autre chose à faire mais ils doivent s'intégrer le mieux possible. Je vais faire une assemblée du Clan.
- Bien.
Ils se tournèrent vers les félins présents et le meneur de l’Écorce clama.
- Que tous ceux qui sont en âge de chasser s'approche du Promontoire pour une assemblée du Clan !
Plume Sombre aperçut Pelage de Boue et Nuage de Nuit rentrer de leur entraînement ainsi que tous les autres membres du Clan s'asseoir devant eux.
- Comme vous le savez tous, deux nouveaux futurs guerriers sont arrivés dans notre Clan. Mais ils ne connaissent pas nos traditions ni le code du guerrier et pour les intégrer à part entière parmi nous, nous devons leur enseigner nos coutumes. Feuille de Chêne, tu leur apprendras le code du guerrier, Pelage de Boue tu te chargeras de leur expliquer les rangs et le rôle de chacun. Et Poil de Bouleau leur apprendra le reste.
- Pourquoi il n'a pas choisi quelqu'un d'autre ? cracha le siamois, agacé. Patte d'Or ou je ne sais qui...
- Pourquoi t'obstines-tu à les rejeter ? le rabroua Feuille de Chêne. Qu'est-ce qu'ils t'ont fait ?
- Rien... Pour le moment...
- Allons, ne me dis pas que tu as peur de deux malheureuses boules de poils énergiques !
- Ne te fiche pas de moi ! Leur mère m'a bien assez fait comprendre comment elle était... Ça me suffit.
- Ils ne sont pas comme elle.
- Qui te dit qu'ils ne vont pas tous nous tuer ?
- Tu t'imagines des choses invraisemblables, se moqua la chatte.
- Nous les garderons et les protégerons jusqu'à leur mort, reprit Etoile de Ronces en toisant Poil de Bouleau. Ils seront un gros atout pour battre Démon, Roseau et tout leur petite bande...
- Comme si deux crottes de souris allaient nous sauver la mise, ricana le mentor de Nuage Hivernal. Vous rêvez...
- Si Roseau se rend compte que ce sont ses petits, elle fera tout pour les tuer, trancha Plume Sombre, énervé contre le félin aux yeux violets.
- Mais comment peux-tu le savoir ? demanda cette fois Regard de Feu d'une voix égale.
- Réfléchissez, si leur mère les a laissés ici, ce n'est pas pour rien. Elle n'en voulait pas. Vous le savez comme moi : Roseau est tombée enceinte pour nous attirer dans un piège. Voyez ce qui s'est passé. Nous avons déjà perdu Coeur d’Écume. Combien de morts vous faudra-t-il encore ?
Personne ne répondit.
- Si elle voit que nous les avons trouvés et élevés, elle comprendra pourquoi.
- Impossible, elle est trop bête pour comprendre, l'interrompit Poil de Bouleau.
- Elle sera folle de rage et n'aura plus que ça en tête, souffla le lieutenant en ignorant la phrase du guerrier. Nous devons les garder.
- Soit. J'accepte de leur apprendre le code du guerrier, répliqua aussitôt Feuille de Chêne.
Pelage de Boue opina, comme signe d'approbation. Tous se tournèrent vers le siamois qui montra les crocs.
- Si je discute un ordre, je suis bon pour changer les litières des anciens pendant une lune.
- Donc ?
- Je leur enseignerai tout ce que je sais sur la forêt.
- Bien. L'assemblée est terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Sam 22 Déc - 13:15:10

Chapitre 21


Plume Sombre sentait ses pattes frôler le sol au rythme de sa course effrénée. Il ne savait pas où il allait mais il continuait à avancer, fier, bravant le vent qui lui fouettait le visage. Il sentait des larmes couler sur ses joues tellement il fonçait dans le sous-bois. Il ne s'arrêta même pas quand il franchit la frontière ennemie. De toute façon, il l'avait compris. Il rêvait. Il sentait qu'on allait lui dévoiler quelque chose. Il accéléra, ne sentant plus ses coussinets contre la terre singulière. Le paysage devint austère mais il n'en soucia pas. Il continuait de courir sur la plaine, fier, fort, brave. Enfin, il freina et se stoppa net. Une chatte apparut. La même que les fois précédentes. Coeur de Mûre. Il était impatient maintenant, impatient de savoir ou de comprendre. Il gratta le sol et salua la chatte-étoile.
- Bonsoir, Plume Sombre, susurra-t-elle d'une voix doucereuse. Je suis contente de te voir.
- Moi aussi, répondit-il d'une voix sincère.
- Si je suis ici ce soir c'est pour te conseiller, dit la femelle d'une voix claire. Tu as décidé de garder les chatons au sein de ton Clan et de t'en servir plus tard comme une arme contre Démon et Roseau. Tu sais à quoi tu t'exposes, je suppose ?
- Oui, je pense.
- Ils représentent une chance mais aussi une menace pour le Clan de l’Écorce. Vous parviendrez peut-être à faire reculer l'ennemi grâce à eux mais rien n'est moins sûr. Il faudra les nourrir et les élever comme s'ils étaient vos propres chatons nés de parents du Clan.
- J'ai fait en sorte qu'ils soient immédiatement inclus dans le Clan.
- C'est une bonne chose mais crois-tu qu'ils vont croire toute leur vie qu'ils sont nés ici ?
- Je l'espère.
- Espérer quelque chose de quelqu'un n'est jamais la bonne solution. Tu le sais. Tôt ou tard il faudra vous résigner à leur expliquer toute la vérité. Si ce n'est pas toi qui le fait, cette tâche reviendra à quelqu'un d'autre mais il faudra qu'ils sachent.
- Peut-être qu'il ne chercheront pas à comprendre d'où viennent...
- Malheureusement, il y a de grandes chances que si. Qui pourrait rester fort dans de telles conditions ?
- Que veux-tu dire ?
- Enfin, réfléchis. Ils ne savent pas qui sont leurs parents, ils ne sont pas encore très acceptés dans le Clan. Comment crois-tu qu'ils vont réagir ? Ils vont venir te voir et t'offrir des fleurs ? le rabroua-t-elle.
- Non, naturellement.
- Et c'est bien ça le gros du problème. Il y a encore une chose, continua-t-elle en baissant la voix. Je dois t'avertir même si on m'a dit de ne pas le faire. Les petits de Roseau vous serviront à repousser l'adversaire mais aussi à autre chose.
- Quoi ? demanda-t-il, curieux.
- Je ne peux pas te le dire. Mais c'est en rapport avec ta mère et la personne qui t'a sauvé autrefois.
- Exprime toi plus clairement ! s'énerva-t-il.
- Petit Deuil et Petite Crémaillère vont jouer un rôle majeur dans ton enquête pour retrouver qui t'a sauvé quand le chat de Démon est venu ici il y a des lunes.
- Sais-tu qui est ce chat qui est venu me tuer ?
- Oui.
- Qui est-ce ?
- Une chatte.
- Ça va beaucoup m'aider, grommela-t-il.
- Au revoir, dit-elle en ignorant parfaitement sa remarque désobligeante. Bon courage, jeune lieutenant.
Elle disparut dans un nuage de poussière d'étoile, laissant le félin avec tous ses problèmes sur le dos, incapable de faire quoi que ce soit.

*

Plume Sombre aperçut Petit Deuil s’entraîner à la position du chasseur devant la pouponnière. Cela faisait une lune que le Clan de l’Écorce avait pris la décision d'élever les deux chatons de Roseau. L'Assemblée avait eu lieu hier et les membres du Clan continuaient de cacher l'existence des petits. Le lieutenant redoutait le jour où ils deviendraient apprentis et réclameraient de venir aux Assemblées. Comment ferait-il à ce moment ? Il préféra ne pas y songer. Il se dirigea vers le tas de gibier. La saison des neiges s'était installée sur les quatre Clans depuis quatre jours. Il avait beaucoup neigé et les souris s'étaient tapies dans leur trou, au grand désarroi d'Etoile de Ronces et ses guerriers. Il ne restait q'un merle et un écureuil. Plume Sombre choisit l'oiseau noir et alla le manger au chaud, dans l'antre des guerriers. Il regarda au dehors. Feuille de Chêne revenait de l'entraînement avec Nuage d'Azur, Patte d'Or en profitait pour aller chercher son novice, Nuage de Noisette. La neige avait presque entièrement recouvert le terrain d'entraînement si bien que les guerriers devaient aller entraîner leur apprenti à tour de rôle. Le chat au pelage sombre ferma les yeux. Cela faisait longtemps que Coeur de Mûre n'était pas venue le rendre visite dans ses rêves. La soeur défunte de Poil de Bouleau lui manquait un peu. Il essaya de l'imaginer en train de chasser dans la forêt, comme si elle n'était jamais partie dans l'au-delà mais seule l'image de son corps inerte sur le sol du campement vint traverser son esprit. Il secoua la tête pour chasser ses mauvais souvenirs. Une voix qui venait de l'entrée de la tanière l'appela.
- Plume Sombre ?
L’interpellé ouvrit les yeux. C'était Pelage de Boue, son ami d'enfance.
- Oui, Pelage de Boue ? Que veux-tu ?
- Rien. Juste discuter un peu avec toi. Tu m'avais l'air inquiet. Quelque chose ne va pas ?
- Et bien, je pensais à Coeur de mûre, répondit-il d'une voix remplie d'amertume.
- Je vois, elle te manque, n'est-ce pas ?
- Un peu...
- Elle manque à tout le monde, soupira le guerrier.
- J'ai peur de m'être trompé sur le compte de Petit Deuil et sa soeur, lui confia-t-il.
- Pourquoi ce sentiment ?
- Je ne sais pas. Plus ils grandissent, plus j'ai l'impression d'avoir fait fausse route.
- Je ne pense pas. Voyons, songe à ce que Roseau va penser quand elle va les revoir : forts et beaux, au sein de ses ennemis.
- Certes, elle sera folle de rage.
- Exactement. Et elle n'aura qu'une envie, les tuer ! C'est toi-même qui l'a dit, non ?
- Si, si, je l'ai bien dit mais j'ai peur qu'ils ne nous condamnent à tout jamais.
- Que veux-tu dire ?
- Je me demande s'ils ne vont pas se rebeller quand ils sauront que nous nous sommes servis d'eux et que leur mère est en réalité Roseau.
- Pourquoi dis-tu ça ? Tu as reçu une prophétie ? Ou un signe ?
- Non, mentit-il lâchement. Rien du tout.
- Alors ne t'en fais pas, conclut le mâle en se relevant. Bon, je vais aller me dégourdir les pattes. Tu viens ?
- J'arrive.

*

Plume Sombre et Pelage de Boue trottinaient avec entrain vers le campement. Ils avaient passé l'après-midi à courir après les souris et les écureuils. Leurs pattes étaient engourdies et leurs coussinets meurtris. Mais ils avaient chassé trois souris, deux merles et un campagnol. De quoi faire un vrai festin. Quand ils pénétrèrent dans le tunnel d'ajoncs, ils entendirent des bribes de voix qui rigolaient gaiement. C'était Etoile de Ronces et Feuille de Chêne qui discutaient avec Petit Deuil.
- Quand est-ce que je deviendrai guerrier ? demanda le chaton.
- Dans un peu plus d'une lune, sourit le chef.
- Mais c'est dans encore longtemps !
- Non, ça va passer vite, répliqua la chatte brune.
- Petite Crémaillère dit qu'elle est plus forte que moi pour attraper les papillons, c'est vrai ? continua le petit.
- Non. Vous êtes aussi doués l'un que l'autre.
Satisfait de la réponse de Feuille de Chêne, Petit Deuil sautilla vers la pouponnière. Plume Sombre saisit une souris et alla l'apporter aux deux enfants de Roseau. Ils le remercièrent amicalement puis le lieutenant consulta son chef.
- Les patrouilles ont chassé trois guerriers du Lys qui chassaient sur nos terres. Ils avaient la peau sur la os, fit remarquer le grand skoggkat.
- C'est curieux.
- L'eau est gelée dans le torrent, ils n'ont pas accès à la cascade et ne peuvent pas se rendre au lac. Il suffit que les proies aient décidé de leur jouer des mauvais tours et ils meurent tous de faim ou de soif.
- C'est vrai.
- Mais je refuse de les aider.
- Pourquoi ? interrogea le mâle brun foncé.
- Etoile Ruisselante nous a assez roulés dans la farine pour le restant de ses jours.
Il quitta le félin et rentra dans sa tanière, fier et digne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3172


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   Jeu 11 Juil - 21:31:19

Après une loooongue absence je reviens en force agaa

Chapitre 22

Plume Sombre fut réveillé par le sol qui tremblait sous ses pattes. Inquiet, il s'ébouriffa et bailla à s'en décrocher la mâchoire puis sortit, la queue fouettant nerveusement l'air. Un bruit de cavalcade se rapprochait du campement. Étoile de Ronces était sorti lui-aussi et scrutait le tunnel d'ajoncs avec une inquiétude non dissimulée. Patte d'Or rejoint le lieutenant, suivi de près par Feuille de Chêne.
« Que se passe-t-il ? Demanda la chatte, anxieuse.
- Je ne sais pas.
- On dirait que quelque chose court dans la direction du camp... observa le matou roux.
- Quelque chose... répéta Plume Sombre. Ou peut-être quelqu'un. »
Le bruit sourd s'accéléra dangereusement. Soudain, un chat surgit de l'entrée. Il était blanc et noir, un siamois. Ses deux yeux violine affolés se posèrent sur le lieutenant puis sur le meneur.
« Poil de Bouleau ! S'exclama le chef de l'Écorce dans un hoquet de surprise. Qu'est-ce qui t'amène ?
- Le Clan du Lys, ils violent nos terres.
- Comment ? Rugit Feuille de Chêne.
- Ils ont franchi la frontière. J'étais parti chasser quand je les ai vus chasser près de la pinède.
- Nous allons leur montrer qu'ils n'ont pas intérêt à revenir une deuxième fois ! »
Sans réfléchir, le félin au pelage brun fonça vers la pinède, accompagné de Patte d'Or, Feuille de Chêne, Étoile de Ronces et Poil de Bouleau qui les guidait, se faufilant à une vitesse impressionnante à travers les fourrés. Ils arrivèrent rapidement sur les lieux. Les guerriers du Lys étaient environ cinq. Plume Sombre reconnut Étoile Ruisselante parmi eux. Ils s'approchèrent à bonne distance avant de se montrer. Les malheureux avaient la peau sur les os et leurs yeux ne laissaient aucune expression en sortir. Pendant un moment, ils les regardèrent et furent pris de pitié. Ils se ravisèrent, se rappelant qu'ils n'étaient pas censés être là. Étoile de Ronces prit la parole. Son ton était glacial, dur et sans appel.
« Qui vous a autorisé à venir sur notre territoire et prendre nos proies ? »
Personne ne répondit.
« Étoile Ruisselante, je te pensais assez intelligente pour interdire à tes guerriers de dépasser les frontières. Je me rappelle lorsque quelques affamés étaient allés sur nos terres il y a maintenant plusieurs lunes que tu t'étais révoltée contre ses malappris.
- Notre Clan ne survivra pas à cette saison des neiges. Nous avons déjà perdu deux chatons, une apprentie et tous nos anciens ! Combien de morts innocents vous faudra-t-il encore pour réagir ? Hurla la femelle immaculée.
- Et toi ? Combien de proies voleras-tu encore au lieu de nous demander de l'aide ? Répliqua l'autre d'une voix abrupte.
- Autant qu'il en faudra pour vous compreniez.
- Je ne t'aiderai plus alors.
- Et vous mourrez tous comme des rats ! Cracha Poil de Bouleau. »
La tension monta aussitôt entre les deux Clans. Les poils se hérissèrent sur les échines de deux guerriers plus maigres que jamais.
« Il est inutile de nous battre, souffla Patte D'or d'un ton sage. Regardez-vous ! Vous avez la peau sur les os. Prenez ces deux souris et n'en parlons plus.
- Mais que cela ne se reproduise plus, ajouta Plume Sombre. Ou nous serions forcés de vous chasser à coups de griffes. »
Ils ne répondirent pas et se contentèrent de filer, les deux souris entre leurs crocs fermement serrés comme si on aurait voulu leur arracher. Ils dépassèrent le torrent gelé et regagnèrent leurs terres puis disparurent dans la brume.
« Nous aurions dû les tuer ! Gronda le siamois.
- Nous avons assez d'ennuis comme ça, c'est inutile. Mais je ne fais pas confiance à Étoile Ruisselante. Quand elle et son Clan ont faim, rien ne les arrête, pas même un avertissement. Aussi nous doublerons les patrouilles.
- C'est entendu, affirma le lieutenant. »
Ils rentrèrent au campement en silence et chacun vaqua à ses occupations. Feuille de Chêne conta la mésaventure à ses camarades pendant que Plume Sombre cherchait son apprentie. Il la trouva sur un rocher, profitant du soleil qui tapait fort ce jour-là.
« Nuage Luisant ! L'appela-t-il. »
Elle sauta avec souplesse et atterrit sur le sol sec pour la saison. La neige était tombée quelques jours puis plus rien, mais assez pour geler complètement le torrent et le lac. Les souris qui s'étaient tapies dans leur trou pendant une lune commençaient à ressortir, offrant de belles parties de chasse aux guerriers.
« Oui, Plume Sombre ? Dit-elle doucement.
- Il fait un temps radieux, que dirais-tu d'un petit entraînement ?
- Euh... oui, pourquoi pas... »
Son mentor la toisa un moment. Son ton hésitant lui mit la puce à l'oreille. Il connaissait trop bien la jeune chatte. Elle était toujours partante pour une partie de chasse ou un combat singulier. C'était toujours elle qui le tirait hors de l'antre pour aller s'entrainer. Que lui arrivait-il subitement ?
« Quelque chose ne va pas ? La questionna-t-il, curieux.
- Ce n'est rien, assura-t-elle d'une voix peu convaincante.
- Raconte moi tout, ordonna gentiment le guerrier sombre.
- Je... je suis désolée... je ne peux pas...
- Comment ça ? Pourquoi ?
- Je... non... je ne peux pas, ne m'oblige pas, s'il-te-plaît, supplia-t-elle, les larmes aux yeux.
- Enfin je ne comprends pas... balbutia-t-il. C'est si grave ?
- Et bien... »
Elle se mit à gratter le sol farouchement et baissa les yeux, un sanglot lui brisant la voix.
« Écoute Nuage Luisant, si quelque chose ne va pas, il ne faut pas hésiter à en parler. Tu peux me faire confiance, tu le sais bien.
- Il ne s'agit pas de confiance, murmura-t-elle.
- De quoi s'agit-il dans ce cas ?
- De... »
Une nouvelle fois, elle détourna la tête. Puis soudain elle le fixa, ses yeux brillants emplis de larmes.
« Le Clan des Cendres... Ils...
- Quoi le Clan des Cendres ? Quoi ? Qu'est-ce qui se passe ? »
Son cœur se mit à battre à tout rompre. Étaient-ils revenus ? Impossible. Roseau avait dit qu'ils reviendraient mais cela datait d'à peine deux lunes. Quel que soit l'endroit où ils vivaient, ils n'avaient pas pu faire l'aller-retour en si peu de temps. Non, il refusait d'y croire.
« Nuage Luisant, dis moi ! Pressa-t-il dans un souffle qui ressemblait plus à un sifflement aigu.
- Ils sont en route... Ils seront bientôt là...
- Comment le sais-tu ? Qui te l'a dit ?
- Je... Je chassais, ce n'est pas ma faute, sanglota-t-elle.
- Je sais, mais dis moi, où l'as-tu entendu ?
- J'ai... j'ai entendu un miaulement... mais... mais pas un miaulement ordinaire... il... il était rauque, comme étouffé... Je me suis approchée et... je... je l'ai... je l'ai vu... »
Ses yeux s'écarquillèrent et elle hoqueta tant elle pleurait.
« Qu'as-tu vu ? Qui ? Quoi ?
- Un jeune chat blanc... trempé de... de sang... Son sang... Il crachait du sang... Quand il m'a vu, il... il m'a fait signe d'approcher... Et j'ai vu qu'il... qu'il voulait me dire quelque chose...
- Qu'a-t-il dit ?
- Démon et les autres vont venir tuer celui qui a tué Meurtre et la prophétie va se réaliser... Il n'y a plus beaucoup de temps pour vous sauver de... de...
- De quoi ?
- De la malédiction des Cendres... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire   

Revenir en haut Aller en bas
 

C1 - T1 : Sécheresse Sanguinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Animations :: FanFictions :: FanFictions-