AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Wiki  

Partagez | 
 

 Tome I : Together or almost...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3206


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Tome I : Together or almost...   Mer 26 Oct - 19:17:08

Together or almost...


Together or almost... est une nouvelle fanfiction parallèle à la série La Guerre des Clans, évidemment. Etoile de Feu et compagnie ont depuis longtemps rejoint le Clan des Etoiles ; nous sommes donc bien des lunes après les histoires de Griffe de Ronce et Plume de Faucon et chaque Clan a gravit de nombreux obstacles. Mais le temps de la paix est menacé. Together or almost... est le premier tome d'un nouveau cycle de La Guerre des Clans. C'est l'histoire de quatre membres des quatre Clans : Nuage de Myosotis du Clan de l'Ombre, Coeur de Sang du Clan du Vent, Souvenir Lointain du Clan de la Rivière et Nuage Mystérieux du Clan du Tonnerre. Tous quatre vont peut-être vivre les pires moments de leur vie mais aussi les meilleurs. Alors que la menace plane plus ou moins sur chaque Clan, chacun va tout donner afin de sauver sa peau et celle de ces camarades. Mais que fait le Clan des Etoiles ? Tous pensent que devant cette vague de sang, il a abandonné ses guerriers et les a laissé mourir un à un sur le champ de bataille.

Quatre héros

• Nuage de Myosostis

Nuage de Myosotis est une apprentie du Clan de l'Ombre d'environ huit lunes. C'est une Clan-mélée née de Lueur du Matin, matou du Clan du Tonnerre et de Montagne Rocailleuse, femelle du Clan de l'Ombre. Elle est également la soeur de Nuage Pluvieux, mort lors d'une bataille il y a à peine une lune.
Nuage de Myosotis est une très jolie chatte gris clair aux yeux bleus très perçants. Personne ne nie son don pour la chasse et sa foi extraordinnaire envers le Clan des Etoiles. Elle seule va sauver de nombreux chats.

Spoiler:
 

• Coeur de Sang

Coeur de Sang est un guerrier du Clan du Vent de dix-huit lunes. Ses parents sont morts au combat et il n'a aucune fraternité. Malgré ce manque, c'est un guerrier hors pair, à la fois courageux et prudent. Autoritaire et sans pitié, il aime diriger et attend depuis assez longtemps sa place de lieutenant.
Son pelage est rougi par le sang des batailles et ses pattes sont dotées d'une force incroyable. Il n'est pas le meilleur à la chasse mais sûrement un dangeureux combattant.

Spoiler:
 

• Souvenir Lointain

Souvenir Lointain est la guérisseuse du Clan de la Rivière. Elle a onze lunes à peine et est très jeune pour son rôle, la plus jeune depuis des lunes et des lunes. Sa mère, Cassis Sauvage, est une guerrière qui va bientôt rejoindre la tanière des anciens. Feu Ardent, son compagnon, est beaucoup plus jeune qu'elle. Elle est la soeur de Nuage de Chardon et de Parfum d'Eté.
Elle est auburn et possède des yeux bleu ciel. Ses moustaches sont très longues et très blanches.

Spoiler:
 

• Nuage Mystérieux

Nuage Mystérieux est un apprenti de neuf lunes à peu près. Il est le descendant d'une grande famille du Clan du Tonnerre.
Robuste et attentif, sage et prudent, ce quadrupède est un bon exemple pour les plus jeunes. Il a une fourrure blanc pur et une paire d'yeux gris bleu. Il est la joie du quatuor.

Spoiler:
 

Quatre Clans

Le Clan du Tonnerre

Rangs importants

Chef : Etoile Secrète – Femelle noir luisant aux yeux vert foncé
Lieutenant : Coquelicot Jaune – Matou haut sur patte à la fourure roux pâle
Apprenti : Nuage Mystérieux
Guérisseuse : Fleur Éternelle – Chatte blanc immaculé aux yeux bleu très clair
Apprentie : Nuage d'If – Jolie chatte écaille de tortue

Guerriers

Oeil d'Or – Chat très rapide, doté d'une vue impressionnante et d'yeux auburn
Gelée d'Hiver – Femelle blanche rayé de gris clair
Apprenti : Nuage de Rouge-Gorge
Lueur du Matin – Matou boiteux au pelage couleur or
Pelage d'Ebène – Mâle brun très foncé aux yeux noir profond
Coeur d'Encre – Chatte gris foncé presque noir aux yeux noisette
Ombre Menaçante – Femelle possédant un don extraordinnaire pour la chasse
Apprenti : Nuage de Révolte
Astre d'Océan – Femelle très gracieuse aux yeux bleu océan
Rêve Oublié – Ancienne solitaire vivant à la grange
Flamme Obscure – Mâle noir aux yeux noirs également

Apprentis

Nuage Mystérieux – Chat blanc pur aux yeux gris
Mentor : Coquelicot Jaune
Nuage d'If – Femelle au pelage épais
Mentor : Fleur Éternelle
Nuage de Rouge-Gorge – mâle roux très foncé, presque rouge
Nuage de Révolte – Mâle roux
Mentor : Ombre Menaçante

Reines

Fleur Aquatique – Femelle grise aux yeux verts
Petits : Patte Farouche, Patte Douce et Petite Plume

Petits

Patte Farouche – Petit matou téméraire et naïf
Mère : Fleur Aquatique
Patte Douce – Chatte complètement à l'opposé de son frère
Mère : Fleur Aquatique
Petite Plume – Jolie femelle grise aux yeux vert foncé
Mère : Fleur Aquatique

Anciens

Grand Hibou – Très vieux mâle dont l'oreille a été arraché par un hibou


Le Clan du Vent

Rangs importans

Chef : Etoile du Blizzard – Grand mâle gris
Lieutenant : Plume Etincelante – Femelle aux yeux oranges
Guérisseur : Epi de Blé – Matou roux à la queue très courte
Apprentie : Nuage d'Horizon – Petite chatte écaille

Guerriers

Coeur Tacheté – Femelle blanche tachetée de roux
Griffe Scintillante – Chat aux longues griffes
Source des Cimes – Femelle crème dotée d'un tâche noire autour de l'oeil
Coeur de Sang – Mâle au pelage rougi par le sang
Flèche Noire – Matou noir aux yeux verts
Apprenti : Nuage du Désert
Plume de Mistral – Chatte blanche aux yeux jaunes
Rivière Orientale – Femelle aux yeux bleus
Apprenti : Nuage Démoniaque
Esprit Embrumé – Mâle gris au poil très long
Larme de Nostalgie – Chatte noisette aux yeux vert pâle
Murmure du Vent – Matou brun tigré de blanc et de brun plus foncé
Apprenti : Nuage du Soir

Apprentis

Nuage d'Horizon – Femelle brune aux yeux oranges
Mentor : Epi de Blé
Nuage du Désert – Chat roux pâle presque jaune
Mentor : Flèche Noire
Nuage Démoniaque – Matou imposant aux yeux noirs
Mentor : Murmure du Vent


Reines

Fleur de Minuit – Femelle roux pâle dont l'oeil gauche est aveugle
Petits : Petit Criquet, Petite Sauterelle et Petit Scarabée

Petits

Petit Criquet – Chaton gris foncé aux yeux gris clair
Mère : Fleur de Minuit
Petite Sauterelle – Femelle roux pâle
Mentor : Fleur de Minuit
Petit Scarabée – Matou noir
Mère : Fleur de Minuit

Anciens

Petite Queue – Femelle dont la queue a été coupé par des Bipèdes, doyenne du Clan
Patte Tordue – Chat ayant perdu une patte en se faisait écrasé par un monstre


Le Clan de la Rivière

Rangs importants

Chef : Etoile Matinale – Grand chat blanc aux yeux bruns
Apprenti : Nuage Ensoleillé
Lieutenant : Mirage Exotique – Matou gris qui se confond extrèmement bien avec le paysage
Guérisseuse : Souvenir Lointain – Chatte auburn aux yeux bleu ciel

Guerriers

Cassis Sauvage – Chatte aux yeux violets
Feu Ardent – Mâle auburn aux yeux noirs
Parfum d'Eté – Chatte blanche au bout des pattes et de la queue roux
Poil Somptueux – Matou crème aux yeux vert pomme
Apprentie : Nuage de Chardon
Basilic – Ancien solitaire recueilli lors d'une tempête
Regard Rêveur – Mâle d'une beauté inégalable
Apprenti : Nuage Piquant
Tâche Rousse – Chatte blanche tâcheté de roux
Apprentie : Nuage de Diamant
Mer Déchaînée – Femelle aux yeux bleu océan
Eau Pure – Chat aux yeux bleus

Apprentis

Nuage Ensoleillé – Jeune chat roux très pâle
Mentor : Etoile Matinale
Nuage de Chardon – Femelle grise rayé de noir
Nuage Piquant – Mâle noir aux longues griffes
Mentor : Regard Rêveur
Nuage de Diamant – Femelle aux yeux bleus et pétillants
Mentor : Tâche Rousse

Anciens

Victoire – Ancien chef du Clan de la Rivière
Grosse Tique – Mâle dont le pelage est bourré de tiques
Visage Zébré – Femelle couverte de cicatrices


Le Clan de l'Ombre

Rangs importants

Chef : Etoile de Coquillage – Mâle gris
Lieutenant : Rivière de Glace – Femelle noir luisant
Guérisseur : Désert Arctique – Chat roux aux yeux gris

Guerriers

Montagne Rocailleuse – Femelle brune aux longues griffes
Touffe d'Herbe – Chatte aux yeux verts
Apprenti : Nuage d'Algue
Pelage Coloré – Mâle aux pelage d'une couleur indéfinissable et extraordinnaire
Cerf-volant – Chat très léger qui sait sauté avec une facilité incroyable
Apprentie : Nuage de Myosotis
Lait Velouté – Chatte crème aux yeux gris pâle
Grande Souche – Mâle brun foncé
Fourrure d'Or – Chat doré
Petite Stalactite – Femelle blanche aux yeux bleu glacé

Apprentis

Nuage d'Algue – Chat aux yeux vert très foncé, presque noirs
Mentor : Touffe d'Herbe
Nuage de Myosotis – Femelle gris clair aux yeux bleus perçants
Mentor : Cerf-Volant

Reines

Queue d'Argent – Femelle gris perle
Petit : Petite Sève

Petits

Petite Sève – Chatte brun doré


Dernière édition par Plume Sombre le Jeu 24 Mai - 18:31:41, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3206


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: Tome I : Together or almost...   Mer 26 Oct - 19:18:41

Prologue

Une légère brise soufflait sur le lac. Son eau sombre semblait danser sur cette triste mélodie. Les feuilles des arbres émettaient un son étrange, tel un chuchotement lointain. L'éclat de la lune baignait une petite clairière découverte. L'odeur du Clan du Tonnerre et celle de l'Ombre se mélangeait fortement. Soudain, un félin apparut de derrière un buisson d'aubépines. Il stoppa net au milieu de la clairière, son regard parcourant la frontière. Ce regard était empli d'excitation mêlé à de l'inquiétude. Il attendait quelqu'un. Son pelage était de couleur or. Ses yeux verts perçaient la forêt qui lui faisait face. Il trépignait d'impatiente. Une ombre se dessina. Il tendit l'oreille et huma l'air. Cette douce odeur, cette souple allure. C'était bien sa compagne, Montagne Rocailleuse. Au fur et à mesure, l'ombre se précisa. Une chatte brune à forte carrure s'avança prudemment. Ne voyant aucun intrus, elle se détendit et rejoint son partenaire en ronronnant. Ils se frottèrent l'un contre l'autre pendant un bon moment avant de se regarder dans les yeux. Leur regard était plein de compassion et d'amour. Le mâle se lécha le ventre et chuchota.

« Je commençais à me dire que tu avais oublié notre rendez-vous.
- Oublier notre rendez-vous ?! S'exclama-t-elle. Jamais. J'ai juste été retardé. J'avais une patrouille et je me suis reposée.
- Ce n'est pas si grave. »
Les deux matous parlaient bas. Personne ne devait les entendre ou ils seraient gravement punis. Voir même plus. Appartenant à deux Clans différents, ils ne se voyaient que pendant les Assemblées. A la dernière, Montagne Rocailleuse avait décidé qu'il fallait qu'ils se revoient avant la prochaine. Son compagnon avait accepté.

« Je suis si heureuse que tu sois venue Lueur du Matin, dit-elle aux anges.
- J'ai eu du mal à venir, avoua-t-il, on ne pourra pas faire ça tout le temps.
- Mais pourquoi ? A part remplir tes tâches de guerrier, tu es libre. Tu n'as pas d'apprenti.
- C'est vrai mais si je veux atteindre la place de lieutenant quand Coquelicot Jaune sera le chef du Clan, il faut que je montre que je suis apte à faire tout ce qu'on me demande. Il faut donc que je me repose un maximum, expliqua Lueur du Matin.
- Penses-tu à moi, Lueur du Matin ? Demanda Montagne Rocailleuse, légèrement vexée.
- Bien sûr ! Mais je crois que Coquelicot Jaune se doute de quelque chose, grimaça le matou.
- Quoi ?! S'époumona sa compagne. »

Lueur du Matin fit la moue. Comment lui annoncer ?

« Et bien, je crois qu'il nous a vu l'autre soir, lors de l'Assemblée.
- C'est impossible. Nous nous sommes cacher.
- Je le sais bien mais je l'ai aperçut.
- Et alors ? Il avait bien le droit d'être ici à ce moment là, s'étonna-t-elle. »

Apparemment, elle n'avait pas compris.

« Ensuite, il m'a regardé. Ses yeux étaient furieux. Il ne m'a pas adressé la parole jusqu'au camp. »

Cette fois, Montagne Rocailleuse se tut. Leur secret avait-il été découvert ? Lueur du Matin connaissait très bien son lieutenant et savait qu'il ne se gênerait pas de l'accuser lors d'une Assemblée voir même à Etoile Secrète. Il baissa la tête afin de cacher son embarra. Sa compagne se rapprocha de lui, gênée.

« Ne t'inquiète pas, Lueur du Matin. Coquelicot Jaune ne fera jamais ça.
- Il en est très bien capable. Il ferait tout pour être le meilleur de tous les félins du lac.
- Ce qui prouve qu'il veut le meilleur pour son Clan, termina la chatte brune.
- Serais-tu de son côté ? Demanda-t-il, soupsonneux.
- Mais non. Tout ce que je veux, c'est que notre secret reste bien à l'abri et que nous continuons à nous voir.
- Je ne crois pas que ce soit la bonne solution, souffla-t-il.
- Quoi ?! Et que dirai-je à notre fille, Nuage de Myosotis ? S'emporta Montagne Rocailleuse, plus qu'agacée. »

Lueur du Matin réfléchit. Abandonner sa compagne et sa fille chérie ou attendre sagement la place de lieutenant ? Il la regarda. Que fera-t-elle s'il la laisse seule pour s'occuper de Nuage de Myosotis ?

« Je crois qu'il faut qu'on se revoit dans trois jours.
- Dans trois jours. Mais tu es une cervelle de souris ! Jamais je n'arriverai à attendre si longtemps, surtout si tu ne me répond pas ! »

Elle sembla se calmer.

« Pardon. Je sais que ton choix est difficile mais réfléchis bien. Je ne veux pas que tu regrettes ta décision. »

Il hocha la tête. Elle avait raison, comme toujours. Depuis qu'il la connaissait, elle avait toujours eu raison. Montagne Rocailleuse était la sagesse incarnée.

« Je reviendrais dans trois jours, reprit-elle, d'ici-là, réfléchis à ton choix et annonce le moi.
- C'est d'accord, parvint-il à prononcer, la gorge sèche. »

Elle fourra son museau dans son pelage chaud pour lui dire au revoir.

« Bon courage. »

Il remercie silencieusement le Clan des Étoiles pour la bonté de cette chatte. Elle s'énervait et tuait telle une vraie guerrière mais se montrait sage et bonne avec lui et ses proches. Il sentit une dernière fois sa douce odeur avant qu'elle ne disparaisse par delà la frontière qui séparait leurs deux Clans, leurs deux mondes. C'était cette frontière qui les séparait depuis toujours. Il resta planté là assis sur l'humus, revivant ses derniers instants passés avec sa compagne. Bientôt, l'aube pointerait. Il devait retourner au camp pour se reposer ou Coquelicot Jaune se poserait encore des questions. En repensant au lieutenant, ce lieutenant qui lui posait un dilemme abominable, une boule se forma dans sa gorge déjà sèche. Il fallait qu'il choisisse pour de bon. La famille ou le pouvoir. Et pas les deux.


Dernière édition par Plume Sombre le Sam 12 Nov - 15:44:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3206


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: Tome I : Together or almost...   Dim 6 Nov - 11:15:29

Chapitre 1

Nuage Mystérieux cheminait dans l'épaisse forêt du Clan du Tonnerre. Il revenait d'une partie de chasse en compagnie de son mentor, Coquelicot Jaune. Celui-ci semblait préoccupé. Son regard était voilé et sa mine sombre. Son apprenti était inquiet mais préféra ne rien dire. Il repensa à sa chasse fructueuse pour la saison. Il avait attrapé une grive et un écureuil alors qu'il n'avait même pas neuf lunes. Quand à Coquelicot Jaune, il n'avait rien chassé. Une souris lui était passée sous le nez. Il n'avait pas bougé, ne l'avait même pas regardé. Nuage Mystérieux avait essayé de la rattraper à travers les buissons mais en vain. Il se retourna vers son mentor qui portait toujours la même expression d'angoisse et de doute sur le visage.

" Rentre au camp. J'ai besoin d'être seul. "

La phrase du lieutenant fit sursauter Nuage Mystérieux qui en resta muet.

" Mais...
- Il n'y a pas de mais, dit-il d'un ton plus assuré et plus ferme. Retourne au camp et apporte ces proies à Fleur Aquatique ainsi qu'à ses petits. Assure toi qu'il n'y a pas de courants d'air dans la tanière des anciens et va voir les guérisseuses, elle ont peut-être besoin d'aide.
- Bien Coquelicot Jaune, répondit-il à cette longue liste d'ordres. Il nota le tout dans sa tête et prit le chemin du camp, laissant le matou roux pâle seul dans la forêt. "

Il débarqua dans la combe rocheuse en saluant Gelée d'Hiver, Nuage de Rouge-Gorge, son apprenti et Flamme Obscure, la patrouille du midi.

" Bien le bonjour ! lança le novice de la guerrière blanche rayé de gris clair.
- Bonjour Nuage de Rouge-Gorge, souffla-t-il, trop occupé pour se lancer dans des bavardages avec l'apprenti. "

Heureusement, son mentor l'appela pour la patrouille. Ouf ! soupira-t-il. Il aimait bien l'apprenti roux foncé mais il était trop bavard pour lui. Il préférait la douceur et le calme de Nuage d'If, l'apprentie-guérisseuse. En pensant à la guérisseuse, il se souvint des ordres de Coquelicot Jaune. Je dois apporter les proies que j'ai chassé à Fleur Aquatique ! ordonna-t-il pour lui même. Il ramassa les deux proies qu'il avait laissé tomber dans l'humus et se dirigea vers la pouponnière. On entendait déjà les piaillements de Patte Farouche, le seul mâle du trio.

" Je suis là pour te protéger, ne t'inquiète pas !
- Du calme, implora une voix que Nuage Mystérieux reconnut aussitôt. Nuage d'If ! "

Mais que faisait-elle là ? Il entra dans l'espace entouré de larges ronces. Nuage d'If était penchée sur Petite Plume. La petite chatte semblait si vulnérable qu'on aurait dit un nouveau-né alors qu'ils avaient tous trois bientôt cinq lunes. Elle tremblotait telle une feuille morte au vent.

" Qu'est-ce qui se passe ? voulut savoir l'apprenti, curieux et inquiet.
- Je crois que Petite Plume a le mal blanc soupira Nuage d'If. Peux-tu aller chercher Fleur Éternelle, s'il te plaît ?
- J'y cours ! "

Il déposa ses proies devant la reine qui souffla un "merci" presque inaudible. Elle n'avait d'yeux que pour sa fille souffrante et c'était bien normal. Sortant de la pouponnière en courant, il n'eut pas le temps d'adresser un regard à sa mère, Astre d'Océan. Il se rua dans la tanière de la guérisseuse justement occupée à ranger de l'herbe à chat, plante utilisée afin de soigner le mal blanc. Nuage Mystérieux avait appris le nom et l'usage de certaines plantes grâce à Nuage d'If. Elle lui avait aussi appris à se servir de graines de pavot et de racines de glouteron, la veille de son exploration d'une nouvelle construction des Bipèdes il y avait bientôt deux lunes. Il revit le moment où Nuage de Rouge-Gorge avait failli perdre la vie après de nombreuses morsures de rats. Son court apprentissage lui avait bien servi et il comptait bien apprendre plus encore. Malheureusement, son mentor Coquelicot Jaune n'acceptait pas qu'il passe du temps avec l'apprentie-guérisseuse. Il fut une fois de plus triste. Pourquoi son mentor se montrait si agressif avec lui ? Il secoua la tête. Pour le moment, il y avait une vie à sauver ou plutôt à aider, celle de Petite Plume.

" Fleur Éternelle ? Nuage d'If a besoin de toi dans la pouponnière. Petite Plume a peut-être le mal blanc souffla-t-il.
- Le mal blanc ?! s'écria la femelle en sortant la tête de ses plantes. J'arrive. "

Elle se retourna vers sa pile d'herbe à chat.

" La réserve sera bientôt expirée, chuchota-t-elle pour ne pas inquiéter l'apprenti. Et il n'y en a plus du tout dans le Nid abandonné. "

Mais Nuage Mystérieux avait entendu la phrase discrète de Fleur Éternelle. Il suivit des yeux la chatte blanc immaculé jusqu'au moment où elle s'engouffra dans la pouponnière. Il sortit à son tour de l'antre et alla voir sa mère, allongée près de Lueur du Matin. Ils étaient frère et soeur. Tous deux faisaient confiance à l'autre et vis versa. Il ne préféra pas les déranger mais leur conversation l'intrigua.

" Ne t'inquiète pas chuchota Astre d'Océan. Coquelicot Jaune ne se doute de rien, j'en suis quasiment certaine.
- Quasiment répondit son frère d'une voix glaciale.
- Arrête de toujours douter de ce chat, il est loyal et ne veut que le meilleur pour son Clan.
- Il ne m'inspire pas. Même pas du tout.
- Tu es ignoble parfois ! s'emporta sa mère, les yeux emplis de colère.
- Silence ! On pourrait nous entendre.
- Je m'en fiche, aboya-t-elle.
- Ecoute, je suis désolé mais j'ai bien peur qu'il est découvert notre secret je ne le souhaite pas. "

La guerrière aux yeux bleu océan se calma. Son pelage hérissé se remit peu à peu en place. Nuage Mystérieux était perplexe. De quel secret parlaient-ils ? Il ne pourrait sans doute pas le savoir de leur bouche. Il frissonna. Quels secrets trahissaient l'amitié des membres du Clan du Tonnerre ? Il fallait à tout prix qu'il découvre tout ce qui se tramet. Il se faufila à travers les buissons pour se rendre dans la forêt de la fin de la saison des feuilles mortes. Il devait réfléchir aux éléments qu'il possédait. En cheminant dans le bois, il récapitula sa situation. Déjà, son mentor semblait outré et inquiet depuis quelques jours, ensuite, sa mère et Lueur du Matin cachaient un secret au reste du Clan. Lueur du Matin doutait de Coqulicot Jaune et avait peur de lui. Peut-être il y avait-il un lien entre l'inquiétude de son mentor et la peur du guerrier. Etrange affaire. Il ne pouvait pour le moment demander aux consernés. Ils se douteraient de son indiscrétion. Il décida de chasser pour se changer les idées. Se mettant en position de chasseur qu'il avait apprise il y a quelques jours, il guetta une proie imprudente. Il attendit longtemps, ses oreilles et son museau aux aguets. Un craquement se fit entendre. Nuage Mystérieux tourna la tête dans la direction du bruit. Le bruit se répéta. La terre se mit à trembler. Ce n'était pas une proie qui courait en sa direction mais un chat massif. Je dois l'arrêter ! se dit-il en sentant l'odeur du Clan du Vent. Le matou trapu s'arrêta devant lui et lui dit.

" Emmène moi à ton camp, je dois voir Etoile Secrète ! "

L'apprenti ne lui faisait pas confiance. C'était peut-être un piège, un coup monté.

" Comment puis-je être sûr que tu es seul ? demanda-t-il.
- Je suis Coeur de Sang, un guerrier du Clan du Vent. Nous avons besoin de votre aide.
- Suis-moi, conclut le novice en le regardant d'un air menaçant, les griffes sorties. "

Nuage Mystérieux avait toujours peur qu'on lui mente. Il ne pouvait pas faire confiance à ce chat étranger qui était un ennemi. Mais d'un autre côté, il ne pouvait pas lui dire de s'en aller car le guerrier pourrait se jeter sur lui et l'achever avant de se rendre seul au camp. Il fallait qu'il surveille ses arrières et chaque buisson pouvant contenir un chat ennemi.
Ils débarquèrent dans la combe rocheuse faisant l'effet de deux anciens venus du Clan des Etoiles. Tous les regardaient avec des yeux ronds. Nuage Mystérieux s'efforça de ne pas baisser la tête en passant devant sa mère. Etoile Secrète choisit ce moment pour sortir de son antre. Voyant un visiteur inattendu, elle stoppa sa marche légère.

" Coeur de Sang. Que fais-tu sur notre territoire ?
- Je dois te parler.
- Tiens ? Pourquoi Etoile du Blizzard n'est pas venu en personne ricanna-t-elle à la pensée du vieux chat. "

Le guerrier semblait beaucoup plus vulnérable entouré par tous les membres du Clan du Tonnerre.

" Je ne peux pas le dire en public, souffla-t-il.
- Viens dans mon antre, rétorqua la meneuse. "

Alors qu'ils se dirigeaient vers la tanière d'Etoile Secrète, la chatte noire se retourna vers l'apprenti de son lieutenant et feula.

" Si tu vois ton mentor, dis-lui que s'il veut garder sa place, il ferrait bien de ne pas vagabonder à longueur de journée. "

L'apprenti piqué au vif détourna son regard de son chef pour le sol sablonneux. Quelle honte ! songea-t-il. Mais que fais Coquelicot Jaune, il devrait être rentré depuis longtemps. Il jeta un coup d'oeil à Lueur du Matin et ce qu'il vit le choqua profondément. Le matou semblait satisfait, ce qui pouvait paraître normal mais ses yeux reflettaient quelque chose de plus profond encore. Le pouvoir.


Dernière édition par Plume Sombre le Mar 8 Nov - 10:42:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3206


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: Tome I : Together or almost...   Mer 16 Nov - 15:01:08

Chapitre 2

Eau Pure revenait de la grange, la gueule rempli d'herbe à chat. En l'apercevant, Souvenir Lointain soupira. Elle avait vraiment besoin d'un apprenti. Les guerriers du Clan de la Rivière se démenait à tour de rôle pour l'aider dans ses tâches de guérisseuse. C'était presque une honte pour elle. Le guerrier gris pâle chargé d'aller chercher de l'herbe à chat pour renouveler les réserves chuchota, essoufflé.

" C'est bon ? Je peux y aller ?
- Oui. Merci Eau Pure. "

Ce dernier hocha la tête en quittant l'antre. Souvenir Lointain entendit le lieutenant, Mirage Exotique le féliciter pour son efficacité. C'est vrai que le félin était le plus rapide pour trouver les plantes. Feu Ardent et Parfum d'Eté, sa soeur avaient eu un mal fou a trouvé la menthe aquatique ainsi que de la mousse fraîche. La guérisseuse en avait assez de devoir se faire aider. Malheureusement, le Clan de la Rivière ne possédait aucune reine. C'était un désastre. Tâche Rousse avait mis bas il y a bientôt une lune mais ses deux petits étaient morts. L'un à la naissance, l'autre deux jours après. Le Clan de la Rivière faiblissait peu à peu. Le Clan du Vent menaçait d'agrandir son territoire pour que ses membres puissent manger à sa faim. Souvenir Lointain jeta un coup d'oeil à son unique malade, Nuage Piquant, l'apprenti de Regard Rêveur. Il avait un gros rhume qui l'empêchait de faire quoi que se soit en dehors du camp. Le novice assoiffé de pouvoir qui prévoyait de devenir le plus grand chef qui n'est jamais existé ne commençait pas très bien sa carrière. Souvenir Lointain sourit. Quel drôle d'animal il était ! Son mentor était tout le contraire du petit chat. Peut-être qu'Etoile Matinale avait fait exprès pour lui montrer une autre face de la vie de guerrier. La chatte auburn aux yeux bleu ciel sortit de son antre pour aller voir les anciens sans doute infestés de tiques. Elle grimaça rien qu'à l'idée de chercher les petits bestioles crasseuses dans la fourrure des trois doyens du Clan.
Au dehors, le vent soufflait très fort. Le pelage de la jeune guérisseuse s'ébouriffa. Quel froid glacial songea-t-elle horrifiée par l'arrivée de la saison des neiges. Elle chassa ses sombres pensées et continua à avancer dans le vent. Rapidement, elle arriva dans la tanière des anciens et réalisa le désastre. Victoire tremblait et sa respiration est sifflante. Ses deux yeux verts coulaient et l'ancien chef du Clan de la Rivière semblait aussi minuscule et vulnérable qu'un jeune apprenti. Visage Zébré était allongée sur le flanc, incapable de bouger. Quand à Grosse Tique, il était roulé en boule pour échapper un maximum au froid mordant.

" J'ai besoin de deux ou trois guerriers ! cria Souvenir Lointain paniquée. "

Le cri d'Etoile Matinale qui rassemblait ses fidèles combattants fendit le souffle puissant du vent.

" ... allez voir ce qu'il se passe, entendit-elle.
- Bien Etoile Matinale, répondit un guerrier. "

Bientôt, quatre guerriers l'entourèrent. Sa mère Cassis Sauvage, Basilic, Tâche Rousse et Mirage Exotique. La guérisseuse savait que la situation était grave. Il fallait vite transporter les anciens dans sa tanière où il faisait nettement plus chaud et sec. Le lieutenant le comprit vite et enchaîna les ordres entre deux bourrasques.

" Cassis Sauvage et Tâche Rousse, occupez-vous de Visage Zébré. Amenez la dans la tanière de Souvenir Lointain. Basilic et moi, nous prenons Victoire. "

Tous trois acquiescèrent et excutèrent leur ordre chacun de leur côté. A travers le vent, Mirage Exotique parvint à appeler une apprentie, Nuage de Diamant. Celle-ci les rejoint.

" Que veux-tu ? demanda-t-elle au guerrier gris.
- Que tu aides Souvenir Lointain à préparer des litières fraîches. Les malades en auront besoin vite.
- C'est entendu. "

Souvenir Lointain se rua hors de l'espace confiné qui puait la maladie et guida l'apprentie à travers le camp paniqué. Elle aperçut en coin Etoile Matinale qui tentait d'empêcher la tanière des apprentis de s'écrouler avec l'aide de Mer Déchaînée. Ils avaient un mal fou à retenir chaque branche qui risquait de s'envoler à tout moment. Clan des Etoiles, au secours ! Avez-vous abandonner le Clan de la Rivière ? hurla-t-elle dans le vent mais personne ne l'entendit. Nuage de Diamant luttait derrière elle. Le vent allait bientôt l'emporter. Il fallait vite qu'elles atteignent la tanière de la jeune chatte auburn. Souvenir Lointain fit volte-face et prit l'apprentie par la peau du cou. Elle la tira sans faiblir jusqu'à son antre chaude où seul le bruit du vent les dérangeait. La novice de Tâche Rousse était allongée sur le flanc, tremblante sous l'effort.

" Nous devons faire des litières fraîches, ordonna Souvenir Lointain, douce mais tout de même ferme.
- Oui, j'arrive, parvint à souffler la chatte aux yeux bleus habituellement pétillants mais cette fois éteins. "

Côtes à côtes, elles installèrent de nouvelles litières grâce à la mousse récoltée la veille par la guérisseuse prévoyante. Cassis Sauvage et Tâche Rousse pénétrèrent dans l'antre, portant Visage Zébré en prenant soin de ne pas la laisser trainer par terre.

" Installez la ici, indiqua-t-elle d'un signe de queue. "

Les guerriers épuisés par la lutte contre le vent déposèrent la vieille chatte à l'endroit prévu et s'affalèrent au sol.

" J'ai soif ! gémit Tâche Rousse. "

Son apprentie se précipita vers lui. Elle regarda Souvenir Lointain. Ses yeux étaient emplis de larmes. Elle ne se retint pas et s'effondra à son tour, sanglotante et morte de trouille pour son fidèle mentor. La situation empira quand Victoire arriva seul à la tanière. Les félins chargés de l'escorter n'étaient pas là et l'ancien semblait à bout de force.

" Où sont les autres ? demanda la novice qui avait également remarqué l'absence du lieutenant et de l'ancien solitaire.
- Partis chercher de l'eau, répondit-il. Il vont revenir.
- Viens t'allonger ! s'exclama Souvenir Lointain.
- Tu ne me le dira pas deux fois ! "

L'ancien chef à l'époque robuste et courageux s'étendit de tout son long sur la douce mousse et s'endormit rapidement. La guérisseuse supplia Nuage de Diamant de l'aider mais celle-ci ne bougeait plus. Elle était comme hypnotisée par quelque chose. La chatte auburn suivit son regard. Il fixait Visage Zébré. L'horreur frappa la guérisseuse de plein fouet. L'anciennne avait les yeux grand ouverts mais ils étaient vides et glacés. Son flanc ne se soulevait plus. Sa respiration était éteinte. Elle était morte.

****

Souvenir Lointain ouvrit un oeil puis l'autre. La maladie et la mort planait dans son antre. Cette odeur infecte qui l'enveloppait plus chaque jour était répugnante. Elle jeta un coup d'oeil à la litière vide de Visage Zébré. C'était le premier chat qu'elle voyait mourir sous ses yeux. C'était un choc qui resterait profondément ancré dans son esprit. Visage Zébré était morte. Morte. Ce mot la hantait. Elle secoua la tête et revint à ses malades. Ils avaient besoin d'elle. Tâche Rousse et Cassis Sauvage avaient pu quitter la tanière la veille au soir après une longue oscultation de la part de la jeune guérisseuse qui prenait toutes les précautions envers eux. Elle était soulagée qu'ils n'aient rien de grave. Seulement une petite toux pour Tâche Rousse et un gros coup de fatigue pour les deux guerriers. Nuage Piquant dormait toujours dans un sommeil agité. Son rhume n'empirait pas mais n'allait pas mieux non plus. Le virus était stable. Victoire allait en revanche bien mieux ce qui rejouit Souvenir Lointain. Enfin une bonne nouvelle ! Malheureusement, la saison des neiges arrivait à grands pas et elle promettait de sombres épidémies de mal blanc. Celles-ci avaient déjà commencé. Victoire avait en effet le mal blanc et la chatte avait peur qu'il donne sa maladie à un autre membre du Clan. Le cri puissant d'Etoile Matinale retentit dans le camp.

" Que tous les chats qui sont en âge de chasser viennent me rejoindre ! "

C'est vrai ! songea-t-elle. L'Assemblée a lieu ce soir, Etoile Matinale doit nommer ceux qui s'y rendront. La jeune chatte de onze lunes sortit de sa tanière en vérifiant que personne n'avait besoin de ses soins. Le vent soufflait encore plus fort que la veille. Soudain, une bourrasque beaucoup plus puissante que les autres jaillit du ciel gris. Souvenir Lointain n'eut pas le temps de crier. Le vent l'emporta. Elle perdit son sens de l'orientation et ferma un instant les yeux pour réaliser ce qu'il lui arrivait. Elle pouvait tomber dans le lac et se noyer dans les minutes suivantes. Elle ouvrit un court moment les yeux, juste le temps de voir Nuage Ensoleillé, le plus jeune apprenti, donc le plus léger, s'envoler avec elle. Comment une bourrasque pouvait soulever et emporter deux chats ? C'était pourtant bien réel. Elle volait parmi les nuages. Alors, sa vue se brouilla. Elle pria une dernière fois le Clan des Etoiles avant de s'évanouir dans le vent, portée telle une plume voyageuse.

****

Le choc fut violent. La guérisseuse avait piqué du nez après s'être évanouie et était lourdement tombée. C'est dans un état totalement perdu qu'elle ouvrit les yeux. Elle était entourée de ronces qui lui rentraient dans sa fourrure lui faisant pousser un cri de douleur. Se débarassant de son dangereux nid, elle se leva difficilement et sortit de son trou. C'est alors qu'elle comprit quelque chose de fatal. Elle ne reconnaissait rien. Pas le moindre arbre, le moindre buisson, rien ne lui était familié. Elle huma l'air. Le Clan de l'Ombre !


Dernière édition par Plume Sombre le Lun 19 Déc - 10:55:34, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3206


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: Tome I : Together or almost...   Mer 4 Jan - 15:02:23

Chapitre 3

Le Clan de l'Ombre ! Souvenir Lointain avait atterri sur le territoire de ses pires ennemis. Si on la trouvait là, ce serait fatal. Il fallait à tout prix qu'elle trouve le chemin pour rentrer chez elle. Elle ne connaissait personne de sympathique du Clan de l'Ombre qui pourrait lui venir en aide. Soudain, elle sentit une forte odeur de chat. Elle se précipita dans un buisson cette fois sans épines sanguinaires mais doux comme la mousse, comme un petit nid. Une patrouille approchait. La guérisseuse perdue retint sa respiration. C'était Rivière de Glace, une femelle noir luisant très ambitieuse qui avait miraculeusement atteint la place de lieutenant. Elle était accompagnée par quatre autres membres de son Clan : une certaine Petite Stalactite que Souvenir Lointain avait vu lors d'une Assemblée, une femelle inconnue et son apprenti ainsi qu'une guerrière qu'elle reconnut aussitôt. Fourrure d'Or ! Elle l'avait totalement oublié !
Fourrure d'Or était sa meilleure amie. Elle ne l'avait jamais trahi et était si fidèle qu'on les aurait cru soeurs. Malheureusement, les regards complices et les sourires malicieux lors des Assemblées avaient vite été vus. Souvenir Lointain, étant guérisseuse, n'avait eu aucun problème. De son côté, Fourrure d'Or avait été gravement puni et n'était plus acceptée comme avant par son Clan et surtout par son chef, Etoile de Coquillage.
Souvenir Lointain tremblait. Si on l'a découvrait là, elle aurait des gros ennuis, de très gros ennuis. Le chef du Clan de l'Ombre n'était pas du genre à accueillir des visiteurs venant d'un autre Clan les pattes tendues et le sourire aux lèvres. La patrouille passa devant elle, à l’affût du moindre bruit.

" Je sens quelque chose. "

C'était Rivière de Glace. Ses yeux parcoururent les buissons de son territoire. Elle s'arrêta sur celui de l'intruse. Souvenir Lointain se fit toute petite. Ses yeux croisèrent un instant ceux de la chatte noire. Le lieutenant ne l'avait apparemment pas vu. Ouf ! songea-t-elle.

" Tu deviens sourde comme ta mère à force de trop manger. Tes oreilles se bouchent ! pouffa Petite Stalactite.
- Comment oses-tu parler ainsi à notre lieutenant ? miaula l'apprenti. "

Son mentor lui jeta un regard malfaisant. Le jeune chat se recroquevilla et baissa les yeux, honteux.

" Tu n'as pas à le punir, dit-elle, stoïque. Il a très bien réagit. "

C'était la première fois que Souvenir Lointain voyait la chatte sourire. Elle souffrait intérieurement. Tout le monde se moquait d'elle malgré qu'elle soit le lieutenant du Clan. Elle n'était pas respecté par les guerriers. Cet apprenti avait été sage d'intervenir.

" Petite Stalactite, tu iras chercher de la mousse pour refaire les litières de la pouponnière. Quand à toi, Nuage d'Algue, tu auras le droit de manger à ta guise en rentrant mais ne finis pas la réserve, ordonna-t-elle en faisant un clin d'oeil à l'apprenti.
- Merci Rivière de Glace ! s'exclama le novice en sautant de joie.
- Entendu, maugréa la guerrière blanche aux yeux bleu glacé. "

Rivière de Glace était satisfaite.

" Bien. Continuons, il faut rentrer avant midi.
- Oui ! En avant ! s'époumonna Nuage d'Algue, joyeux. "

La patrouille se remit en route sans même adresser un regard au buisson où était dissimulée Souvenir Lointain. Petite Stalactite, dernière du groupe, avait la tête baissée et la queue trainant dans l'humus. Elle se retourna en direction de la chatte auburn. Son regard lui glaça les os.

" Je sais où vous êtes, dit-elle tout haut. Alors gare à vous, je reviendrai. "

La guérisseuse attendit patiemment que la guerrière rejoingne la patrouille. Une fois hors de son champ de vision, elle sortit de sa cachette et soupirant. Elle avait échappé au pire. Il ne manquait plus qu'Etoile de Coquillage en personne soit la meneuse de la patrouille ! pensa-t-elle en frissonnant. Il fallait à tout prix qu'elle rejoingne son territoire. Elle huma l'air. C'est par là. Elle se mit à trotiner pour se réchauffer. La saison des neiges approchait à grands pas. Il faisait déjà un froid glacial. Le souffle du vent pénétra dans sa fourrure. Elle commença à trembler et ses dents se mirent à s'entrechoquer. Soudain, elle entendit un craquement. Sur le qui-vive, elle se retourna brusquement. Un félin roux très pâle surgit de derrière un grand chêne. Ses yeux verts étaient fatigués et tristes. C'est alors que Souvenir Lointain le reconnut.

" Nuage Ensoleillé ! "

L'apprenti la fixa, étonné.

" Souvenir Lointain ? C'est bien toi ?
- Oui, c'est bien moi, répondit-elle en posant sa queue sur son épaule. Tu es perdu ?
- Hélas oui. Nous sommes sur le territoire du Clan de l'Ombre. J'ai croisé une patrouille.
- On a du croiser la même. Viens, je vais te guider jusqu'à notre campement. Je crois que nous ne sommes pas très loin de la frontière, le rassura-t-elle.
- Merci, soupira Nuage Ensoleillé.
- Allez, suis moi. "

Ils se mirent en route, côtes à côtes, dans l'espoir de trouver la frontière ou tout simplement une patrouille de leur Clan. De temps à autre, un bruit, un craquement les faisait sursauter mais ce n'était à chaque fois, qu'une proie ou simplement le vent.
Au coucher du soleil, Nuage Ensoleillé reconnut une odeur familière.

" Nous sommes arrivés !
- Oui, tu as raison, souffla Souvenir Lointain, rassurée et pressée de retrouver les siens et sa terre. Vite, nous devons rejoindre le camp. "

****

" Bonjour Nuage Piquant, dit aimablement la guérisseuse en souriant.
- Bonjour, grommela-t-il.
- Tu vas pouvoir retourner dans la tanière des apprentis aujourd'hui à condition que tu fasses très attention à toi.
- Génial ! cria le novice de Regard Rêveur en se ruant dehors. "

Souvenir Lointain soupira. Son aventure d'il y a trois jours avait totalement disparu dans les esprits des membres du Clan. En tout cas, elle espérait l'oublier aussi, même si cela paraissait impossible. Ce qui était certain, c'était qu'elle n'oublierait jamais cette chatte blanc immaculé ; ni son regard ni sa phrase d'ailleurs. Nuage Ensoleillé aussi s'en souviendrait longtemps. La jeune chatte avait peur qu'il ait des visions qui le secoueraient mais aucuns phénomènes étranges n'étaient venus troubler l'apprenti du chef du Clan de la Rivière.
Le soir de son escapade dans le territoire ennemi, elle avait été choisi parmi les membres de son Clan pour venir au rendez-vous des Clans sur l’île. L'Assemblée s'était très bien passée. La saison des neiges obligeait chaque Clan à chasser un maximum pour faire des réserves si bien qu'on voyait nettement à quel point les guerriers et leurs novices étaient fatigués. Mais une chose était sûre, tout le monde l'avait bien remarqué, Etoile du Blizzard se faisait de plus en plus vieux. Deux guerriers avaient du l'aider pour qu'il puisse traverser l'arbre-pont pour rejoindre l'île où les Assemblés de Clan avaient lieu. Le vieux chef était à la fin de sa longue vie.

" Il lui reste seulement deux vies, avait annoncé Epi de Blé, le guérisseur du Clan du Vent.
- Ne t'inquiète pas. Plume Etincelante remplira très bien le rôle de chef de Clan, avait dit Souvenir Lointain, espérant rassurer le guérisseur.
- Tu as sans doute raison, avait-il répondu, triste de bientôt se séparer de son bon chef. "

Souvenir Lointain chassa le dialogue entre elle et Epi de Blé pour se concentrer sur sa réserve de plantes médicinales. La pile d'herbe à chat était plus qu'énorme. Eau Pure et les autres guerriers avaient fait du bon travail. Il me manque de la menthe aquatique, de la mousse et des graines de pavot, récita son cerveau. Elle devait aller chercher ce qu'il lui manquait avant qu'un félin tombe malade. Elle sortit de son antre pour prévenir Etoile Matinale de son absence. Le meneur était en train de dévorer un merle en compagnie de son apprenti sauvé par Souvenir Lointain.
Depuis environ trois lunes, dans le Clan de la Rivière, les novices partageaient souvent leurs repas avec leur mentor. C'était une marque d'amitié et de partage. Comme ça, même lors d'une famine, tous les membres du Clan étaient normalement nourris, apprentis comme mentors, anciens comme reines.
Souvenir Lointain trouvait que cette nouvelle loi avait resserré les liens entre les chats. Elle en était à la fois contente et malheureuse car elle ne pouvait pas partager son repas avec son novice vu qu'elle n'en avait pas. Elle retint ses lames. Elle en avait assez de toujours avoir besoin de quelqu'un pour l'aider. Certes, elle n'avait que onze lunes et n'était peut-être pas assez expérimentée aux yeux de son chef mais il lui fallait un apprenti. J'y arriverai ! Je prouverai à tous que je suis digne d'avoir mon propre apprenti ! se jura-t-elle intérieurement. Elle s'approcha du rocher où étaient affalés les deux matous.

" Bonjour Souvenir Lointain, salua le grand chef blanc.
- Bonjour Etoile Matinale, rétorqua-t-elle en s'inclinant. Je vais partir chercher des graines de pavot. Si quelqu'un a besoin de moi, il pourra me trouver au bord du lac.
- Bien. Veux-tu qu'un guerrier t'accompagne ? proposa-t-il, prudent, se rappelant sans doute les évènements des jours précédents.
- Je pense que ils ont beaucoup à faire et qu'ils n'ont pas besoin de m'accompagner, répondit poliment la jeune chatte auburn.
- Si tu le dis, je vais suivre ton conseil, soupira le chef, vaincu. "

Sur ce, la guérisseuse quitta le camp, espérant ne pas s'envoler une nouvelle fois. Aujourd'hui, le vent était moins puissant mais elle resta tout de même sur ses gardes durant le chemin qu'elle parcourut dans la forêt dont les arbres étaient dénudés de leurs feuilles. Elle s'avança prudemment à découvert, au bord du lac, à la recherche de graines de pavot. Elle en trouva rapidement, en prit le maximum dans sa gueule et se hâta de revenir au camp. Souvenir Lointain croisa une patrouille du midi composée de Poil Somptueux à sa tête, de son apprenti, Nuage de Chardon, de Basilic ainsi que Parfum d’Été. Ils saluèrent la guérisseuse d'un hochement de tête qu'elle leur rendit aimablement.
De retour dans son antre, Souvenir Lointain rangea minutieusement les graines de pavot. Il n'y avait plus aucun malade ayant besoin de ses soins. Elle s'allongea dans l'humus, ferma les yeux et écouta le vent souffler à travers les murs de sa tanière.

****


" Souvenir Lointain ! Réveille toi ! "

La jeune chatte ouvrit les yeux. L'aube pointait dans la Toison argentée. La température avait fortement baissé. Elle contempla l'astre rougeoyant qui s'élevait dans le ciel d'azur.

" Souvenir Lointain, répéta le félin, il y a un visiteur qui te demande.
- Un visiteur ?
- Oui, je ne sais pas qui c'est mais il avait l'air très anxieux. Il t'attend à l'entrée du camp.
- J'arrive tout de suite, merci Nuage de Chardon. "

L'apprentie grise rayée de noir sortit et rejoignit la patrouille de l'aube, prête à partir. Souvenir Lointain bailla à s'en décrocher la mâchoire et s'étira de tout son long. Elle entreprit de faire sa toilette après avoir vu le mystérieux visiteur. Elle se dépêcha de rejoindre l'entrée du camp, comme lui avait indiqué Nuage de Chardon. Le chat qui attendait n'était autre qu'Épi de Blé, le guérisseur du Clan du Vent.

" E... Épi de Blé ?! bafouilla-t-elle. Que fais-tu là ?
- Le Clan du Tonnerre nous a attaqué ! J'ai impérativement besoin de plantes médicinales, aide moi, je t'en supplie !
- Je n'ai pas grand chose à te donner, répondit-elle, gênée.
- Je prendrai ce que tu me donneras.
- Dans ce cas, suis moi. "

Elle trotta jusque son antre, suivie de près par le guérisseur paniqué. Il y avait de quoi l'être. Le Clan du Tonnerre était sans pitié. Il n'hésitait pas à tuer un ennemi lors d'une bataille, sans le moindre regret. Il était classé premier dans la force pour les combats et perdaient très rarement. Le Clan du Vent n’était pas jugé comme le plus faible mais avec un vieux chef à sa tête, qui commençait à faiblir sérieusement et à perdre peu à peu de sa vigueur, il était plus difficile de gagner des combats. Le soutien de son chef était très précieux pour chacun des membres du Clan.
Souvenir Lointain lui donna toutes les graines de pavot qu'elle avait ramassé la veille, une partie de sa réserve de pétales de souci et quelques toiles d'araignée.

" Je suis désolée mais il m'en faut aussi pour mon Clan.
- Je comprends, rétorqua-t-il. Je te suis très reconnaissant. Je t'apporterai de quoi remplir ta réserve à nouveau.
- Tu n'es pas obligé, rétorqua-t-elle, dépêche toi de rentrer ; tu dois te faire attendre !
- Merci Souvenir Lointain, je savais que tu pourrais m'aider...
- Et que je n'hésiterai pas à recommencer, acheva-t-elle, le remerciant du compliment par un signe de tête qui se voulut affectueux.
- Bon, j'y vais et encore merci. Dis à ton chef que je reviendrai demain pour t'apporter ce qu'il faut.
- Je n'ai pas besoin de lui dire, il comprendra parfaitement.
- Dans ce cas, à demain.
- A demain, souffla la guérisseuse. "

Elle regarda le matou s'éloigner, passer devant Eau Pure qui surveillait l'entrée puis disparaître peu à peu. Elle soupira. Elle était à la fois inquiète pour le Clan du Vent et rassurée pour le sien. Certes, les membres du Clan adverse devaient être bien blessés pour qu'Épi de Blé vienne lui réclamer des remèdes mais à la fois, le Clan du Vent ne risquerait plus d'agrandir son territoire lors d'une bataille tant qu'il ne serait pas remis de celle-ci. Peut-être qu'Etoile Matinale en profiterait pour les attaquer. C'est alors qu'un cri retentit dans la clairière.

" Un renard ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3206


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: Tome I : Together or almost...   Lun 6 Fév - 19:10:20

Chapitre 4

Quelques temps plus tôt...

Coeur de Sang était très énervé. Comment le Clan du Tonnerre avait pu faire une chose pareille ? Pourquoi ? Comment ? Des questions s'accumulaient au fur et à mesure qu'il voyait son Clan se faire blesser, chasser voir même tuer par les ennemis. Du sang et des touffes de poils multicolores giclaient dans tous les sens. Le grand mâle noir se rua sur un matou brun aux yeux noirs. Celui-ci le repoussa mais ne s'aperçut pas que le félin revenait à l'attaque. Coeur de Sang fonça sur lui sans hésiter. La vengeance lui donnait toute sa force exceptionnelle. Le miaulement qui jaillit de sa gueule ressemblait sans aucun doute à un rugissement féroce. Il enfonça ses crocs dans le cou du malheureux, crachant le sang encore chaud.

" Pelage d’Ébène ! hurla une voix terrifiée. Non ! "

Malgré cet acte violent, le Clan du Tonnerre avait largement le dessus. Un guerrier en moins n'était pas une grande perte.
Une chatte blanche sauta sur Coeur de Sang qui se mit à rouler sur le sol de la lande. Il la reconnut. Cette fourrure blanche rayée de gris, cet immense courage et ces yeux bleu-gris glaciaux, ça ne pouvait qu'être la soeur de Pelage d’Ébène, Gelée d'Hiver. Cette chatte avait quitté le Clan du Vent il y a environ cinq lunes pour rejoindre celui du Tonnerre. Elle était autrefois la compagne de Coeur de Sang.
Il ne put s’empêcher de la regarder. Traîtresse ! voulut-il hurler. Il se jeta sur elle. Elle le repoussa violemment, dans un cri féroce. Il rappliqua en hurlant à son tour. La guerrière le griffa de toutes ses forces à l'épaule. Le cri du félin noir fendit le bruit de la bataille. Il sauta et lui tomba dessus, la clouant au sol. Elle se débattit rageusement. Il lui décocha un coup dans le museau qui la fit crier de souffrance et perdre ses moyens. Ayant reprit ses esprits, elle feula.

" Coeur de Sang ! Comment peux-tu...
- Tais toi traîtresse ! cracha-t-il. Tu as quitté ton Clan natal, tu as quitté ton chef, ta famille, tu m'as quitté ! "

Il la frappa à nouveau, plus que fou de rage.

" Je... "

Elle luttait contre la mort.

" Je n'ai fait qu'obéir au Clan des Etoiles et à ma propre volonté, réussit-elle à prononcer, des larmes perlant son visage ensanglanté.
- Ah oui ?! fulmina-t-il. Tu n'as fait que rejoindre ton frère ! Tu n'avais que faire de la menace du Clan des Etoiles ! Les guerriers de jadis t'avaient prévenu ; tu n'as fait que le contraire de ce que tu devais faire ! Ignoble ! Voilà ce que tu es !
- Tu as tord. J'ai...
- Menteuse ! Tu m'as trahi. "

Et Coeur de Sang l'acheva d'un coup de griffe mortel.

****

" Jamais nous n'arriverons à nourrir mes petits ! se plaignait Fleur de Minuit depuis deux jours. "

Malheureusement, elle n'avait pas tord. Le bout de territoire qui avait été perdu dans la bataille contre le Clan du Tonnerre était giboyeux et les proies pullulaient à cet endroit. Petit Criquet, Petite Sauterelle et Petit Scarabée devaient être nourris avant tout le monde, ils étaient l'avenir du Clan. Mais avec la bataille, les guerriers comme les apprentis avaient besoin de manger pour se remettre. Tous avaient la peau sur les os. Les plus robustes laissaient leur part aux plus faibles mais ils étaient si peu. Trois en tout : Coeur de Sang, Flèche Noire et Rivière Orientale. Tous trois étaient à eux tout seuls la force de tout un Clan. Ils étaient forts et assassins, aucun chat ne leur avait échappé. La faim ne les préoccupait pas. Ils préféraient mourir dans la bataille que mourir de faim ou de désespoir.
Le Clan du Vent devenait faible et vulnérable. Deux guerriers et un apprenti avaient trouvé la mort dans la bataille. Plume de Mistral, Source des Cimes et Nuage Démoniaque. Murmure du Vent, son mentor, l'avait longuement pleuré.
Coeur de Sang marchait le long de la nouvelle frontière. Ses souvenirs bouillonnaient dans sa tête. Il marqua son territoire, plus furieux que jamais. Trois jours plus tôt, il aurait laissé sa trace à plusieurs queues de renard plus loin. Désormais, ce seraient les guerriers du Clan du Tonnerre qui se chargeraient de cette mission. Seul, il se mit en route vers le campement où ses camarades de Clan l'attendaient. Plume Étincelante l'avait chargé de ramener un maximum de gibier mais comme souvent, il allait revenir avec de quoi remplir à peine un estomac.
Arrivé au camp, il se rendit immédiatement à la pouponnière.

" Bonjour Coeur de Sang, le salua Fleur de Minuit. Dites bonjour les enfants, chuchota-t-elle à ses petits.
- Bonjour ! s'exclamèrent-ils en coeur.

Coeur de Sang hocha simplement la tête comme signe de bonjour.

" Oh ! C'est pour nous ? demanda Petit Scarabée en désignant le lapin.
- Oui, répondit-il.
- Super ! J'avais trop faim ! "

Les trois chatons se jetèrent sur l'animal.

" Merci, soupira la jeune reine. "

Coeur de Sang sortit dehors et se dirigea vers l'antre des guerriers pour un repos bien mérité.

****
Le mâle noir ouvrit lentement les yeux. Il se leva et s'étira. Observant le paysage qui s'offrait à ses yeux, il se rendit compte qu'il rêvait. Un chat apparut comme par enchantement, dans une traînée d'étoiles. C'était une vieille chatte rousse aux yeux bleu clair. Elle avait l'air sérieuse.

" Bonsoir Coeur de Sang, murmura-t-elle.
- Bonsoir, répondit-il à la chatte inconnue.
- Sais-tu qui je suis ? questionna-t-elle froidement.
- Non.
- Je suis Nébuleuse, une guerrière du Clan des Etoiles. Je vivais dans le Clan du Vent il y a environ vingt lunes. Je suis ici pour te parler de ton ancienne compagne, Gelée d'Hiver.
- Comment la connaissez-vous ?
- J'ai déjà parler avec elle à travers ses rêves. Mais nous ne sommes pas là pour discuter de ça. Te rappelles-tu de la prophétie envoyée à Gelée d'Hiver ?
- Oui, acquiesça Coeur de Sang. "

La guerrière étoile sourit, satisfaite. Voyant son regard hypocrite, le guerrier noir commença à grogner. Qui est vraiment cette chatte ? se demanda-t-il soupçonneux.

" Pourquoi êtes-vous venu dans mes rêves ? Qu'avez-vous à me dire de si important sur ma compagne ? lança-t-il, glacial.
- Les Clans seront peints en rouge. Le ciel s’assombrira et l'harmonie des Etoiles disparaîtra. Mais quatre ils seront, quatre ils lutteront mais peut-être qu'ils ne seront pas quatre à vaincre, murmura-t-elle. "

La prophétie... Coeur de Sang frissonna ce qui était très rare. Cette prophétie avait été envoyé en rêve à Gelée d'Hiver quelques lunes plus tôt.

" Coeur de Sang, commença Nébuleuse d'une voix froide. Recevoir une prophétie est une lourde responsabilité. Gelée d'Hiver n'a pas su la supporter, elle en est morte. Elle compte sur toi.
- Elle compte sur moi ?
- Oui. C'est à toi que revient la prophétie, répondit-elle.
- Mais pourquoi moi ? s'emporta-t-il. Pourquoi pas Épi de Blé ? Il est guérisseur après tout, lui saurait quoi faire face à cette prophétie ! Pourquoi ? hurla-t-il, fou de rage.
- Je n'ai pas à te répondre. Rappelle toi de Gelée d'Hiver. Ton amour pour elle sera ta force mais aussi ta faiblesse. Tu es fort mais elle t'a rendu faible, très faible, trop faible.
- Je ne suis pas faible ! cracha le mâle au bord de l'explosion.
- Ah oui ? pouffa-t-elle. Elle t'a rendu fou. Et ta folie l'a tué. C'est la vérité Coeur de Sang, la pure vérité et tu ne peux pas la nier. "

Il baissa la tête. Sa mâchoire était serrée. Si cette chatte n'était pas morte depuis longtemps, il l'aurait tué sur le champ. Nébuleuse avait toujours ce regard narquois et un sourire légèrement railleur.

" Tu vois, j'avais raison. Ta compagne est ta faiblesse et le restera. "

Il releva la tête, furieux qu'elle le rabaisse ainsi. La rouquine se dissipait dans la nuit, emportant son sourire et son regard hypocrites avec elle.

" Attend ! cria-t-il mais elle avait déjà disparu. "

La prophétie tambourina dans sa tête. Les Clans seront peints en rouge. Le ciel s’assombrira et l'harmonie des Etoiles disparaîtra. Mais quatre ils seront, quatre ils lutteront mais peut-être qu'ils ne seront pas quatre à vaincre. Une sorte de déluge s'abattit soudain sur l'étendue de terre dénuée de végétation. Alors que Coeur de Sang fuyait dans le noir, ne sachant pas où aller, un rire résonna à travers la tempête. Ce rire était sans doute celui de Nébuleuse, enchantée de faire peur au guerrier à la fourrure sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3206


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: Tome I : Together or almost...   Mer 31 Oct - 16:11:58

Chapitre 5

« Un renard ?! Répéta Basilic en bondissant du rocher sur lequel il prenait un bain de soleil.
- Près de la frontière du Clan de l'Ombre, expliqua précipitamment Nuage de Chardon. Tâche Rousse, Poil Somptueux et Cassis Sauvage sont restés là-bas pendant que j'allais chercher du renfort, il se peut qu'ils soient plusieurs !
- Mirage Exotique, mène une patrouille jusqu'au terrier, Nuage de Chardon vous guidera puis rentrera au camp, s'empressa d'ordonner Étoile Matinale qui s'était rué hors de sa tanière en entendant le cri de la novice grise.
- Feu Ardent, Mer Déchaînée et Nuage Ensoleillé, avec moi ! Miaula le lieutenant. »

Souvenir Lointain frissonna. Un renard près de la frontière ? Il n'aurait pas pu creuser son terrier sur le territoire du Clan de l'Ombre ? Ils avaient assez d'ennuis comme ça !
Les quatre félins se précipitèrent derrière Nuage de Chardon et disparurent bientôt à l'horizon.
La jeune guérisseuse prit soin de préparer les plantes nécessaires en cas de blessures.
Le soleil brillait fort dans le ciel pour la saison. Cela faisait longtemps que les doux rayons de l'astre lumineux n'avaient pas caressé la fourrure de la soigneuse. Elle s'allongea devant sa tanière, ferma les yeux et se fit emporter par la vague du sommeil.

****
La chatte auburn fut réveillée par le sol qui s'était mis à trembler. Quelqu'un ou peut-être quelque chose fonçait vers le camp. Elle bâilla à s'en décrocher la mâchoire. Lentement, elle se redressa. Le bruit se rapprochait. Cette fois, c'est une voix qu'elle entendit.

« Ah ! Tu es là, Nébuleuse... »

La voix ne lui était pas inconnue. Nébuleuse ? Qui est-ce ? Se demanda la chatte. Elle essaya d'ouvrir les yeux mais n'y parvint pas. Elle commença à paniquer puis comprit qu'elle rêvait. Elle se concentra sur les odeurs présentes. Elle sentit deux odeurs félines distinctes en plus de la sienne. Ils étaient donc trois.

« Que veux-tu cette fois-ci ? Feula un des deux inconnus. »

Cette fois-ci ? Il est déjà venu ? Elle tendit l'oreille.

« Ne sois pas si agressif, répondit une voix mielleuse.
- Ne te fiche pas de moi... »

Souvenir Lointain voulait savoir, comprendre et voir ce qui se passait.

« Qui êtes-vous ? Lança-t-elle d'une voix assurée.
- Tiens, je ne pensais pas que tu viendrais, Souvenir Lointain, dit la deuxième voix.
- Co... Comment connaissez-vous...
- Ton nom ? Je suis une guerrière des Étoiles, tu sais, je peux tout voir de là-haut. Et puis, ça n'a aucune importance.
- Qu'est-ce que je fais là ? Que voulez-vous ?
- Je te pose la même question, répliqua l'autre voix.
- Les Clans seront peints en rouge. Le ciel s’assombrira et l'harmonie des Étoiles disparaîtra. Mais quatre ils seront, quatre ils lutteront mais peut-être qu'ils ne seront pas quatre à vaincre. »

La jeune chatte sentit le malaise prendre place dans la clairière. Mais qui était cette chatte venue des Étoiles pour leur annoncer cette prophétie étrange ?

« Pourquoi répètes-tu cette prophétie en sa présence ? Rugit le chat.
- Parce qu'elle est concernée, répondit calmement Nébuleuse. Cœur de Sang, je te présente Souvenir Lointain. Souvenir Lointain, Cœur de Sang.
- Pour qui nous prends-tu ? Des chatons qui sortent de la pouponnière ?
- Vous vous connaissez ? S'étonna la chatte ignorant la remarque de l'autre. »

Cœur de Sang ? Un guerrier du Clan du Vent ? Songea-t-elle.

« Pourquoi nous avez-vous convoqué ici, mis à part pour nous dire la prophétie ? Questionna-t-elle, attendant une réponse satisfaisante.
- Je vois que rien ne t'échappe, tu n'es pas comme Cœur de Sang, toujours occupé à crier et faire des remarques stupides, se moqua-t-elle. Je suis Nébuleuse, une chatte du Clan des Étoiles. Je suis venue ici pour certes, vous annoncer la prophétie mais surtout pour vous avertir. Vous n'êtes pour le moment que deux mais vous serez quatre. Quatre chats des quatre Clans. Vous vous retrouvez tous deux dans une lune, ici même, avec moi. Mais cette fois, un nouveau membre sera là aussi...
- Qui ?
- Je ne suis pas autorisée à vous le révéler. Contentez-vous de ne rien dire à personne et d'attendre jusqu'à notre prochain rendez-vous. Sur ce, bonne soirée et à bientôt. »

L'odeur de la femelle disparut subitement. Mais qu'est-ce que c'est que cette histoire ? Voulut crier la chatte roux foncé.

« Viendras-tu dans une lune ? Soupira le matou en rompant le silence.
- A ton avis, suis-je venue ici de mon plein gré cette nuit ? Rétorqua-t-elle d'un ton lasse.
- Non.
- Alors je viendrai. »

****
Souvenir Lointain était fébrile. C'était la deuxième fois de la journée que la prophétie annoncée par Nébuleuse venait la hanter. Les Clans seront peints en rouge. Le ciel s’assombrira et l'harmonie des Étoiles disparaîtra. Mais quatre ils seront, quatre ils lutteront mais peut-être qu'ils ne seront pas quatre à vaincre. C'était vraiment étrange. Il lui restait une lune pour y réfléchir calmement et tenter de trouver une solution.
Ses réserves étant remplies et n'ayant aucun matou à surveiller ou soigner, la jeune soigneuse sortit de son antre et observa le camp en pleine activité. Feu Ardent ramenait une branche avec Parfum d'Été pour renforcer la tanière des apprentis, Poil Somptueux partageait un moineau avec Eau Pure et Étoile Matinale donnait des ordres à son lieutenant. Rien d'extraordinaire. Pourtant, Souvenir Lointain n'en était pas si sûre. Elle seule savait qu'une menace planait sur eux et ne pouvait pour le moment rien faire pour savoir quelle était sa nature exacte. Elle soupira lentement et se mit à regarder en direction du Clan du Vent. Cœur de Sang avait-il fait le même rêve qu'elle ? Avait-il reçu la prophétie de la chatte-étoile ? Elle en était quasiment sûr. Elle se rappelait qu'il avait demandé à Nébuleuse que lui voulait-elle cette fois-ci. Serait-il déjà venu ? Elle avait aussi remarqué qu'il avait réagi quand Nébuleuse lui avait annoncé la prophétie. « Pourquoi répètes-tu cette prophétie en sa présence ? » avait-il dit. Ainsi donc, il la connaissait avant elle.

« Souvenir Lointain, les guerriers sont revenus, ils ont besoin de tes soins, dit une voix à l'entrée de son antre, interrompant sa petite enquête.
- Oui, Nuage de Diamant, j'arrive. »

Elle saisit des toiles d'araignée, de la prêle et des cataplasmes puis sortit dehors en toute hâte. Feu Ardent, son père, était allongé sur le flanc, un sévère blessure à la patte arrière droite. La guérisseuse se hâta vers le matou. Elle déposa les plantes médicinales sur le sol puis appliqua de la toile d'araignée atour de la plaie sanglante. Le félin tremblait de tout son corps, les yeux écarquillés par la douleur. La chatte secoua la tête en tout sens à la recherche d'un guerrier robuste.

« Cassis Sauvage ! Beugla-t-elle en apercevant sa mère assise un peu plus loin. »

L'intéressée releva la tête, surprise, et se dirigea vers la soigneuse.

« Qu'y a-t-il, Souvenir Lointain ? Demanda-t-elle, perplexe.
- J'ai besoin de deux guerriers pour transporter Feu Ardent dans ma tanière, répondit-elle.
- Je vais chercher Eau Pure. »

La jeune guérisseuse prit congé de son père et alla examiner Nuage Ensoleillé qui se plaignait de l'oreille. Celle-ci était en effet traversée par une entaille profonde qui laissait dégouliner le liquide rouge.

« Elle sera la preuve de ton courage, lui souffla Souvenir Lointain en soignant la novice.
- Oui, elle montrera que je me suis battue pour protéger mon Clan, rétorqua la petite femelle d'une voix fière.
- Vous avez réussi à chasser le renard ?
- Oui. C'était une femelle accompagnée de ses petits, expliqua-t-elle. Je les aurai volontiers transformé en chair à corbeau. On aurait eu du renardeau pour dîner. Mais Mirage Exotique les a simplement fait détaler.
- Ils ne sont pas près de revenir.
- Je les attendrai de pied ferme !
- Fais attention à ton oreille dans les prochains jours. Il faut laisser le temps à la plaie de cicatriser.
- C'est entendu. »

Elle s'éloigna et rejoignit son mentor qui discutait avec le lieutenant. La guérisseuse regagna son antre d'un pas las. Qu'avaient-ils fait au Clan des Étoiles pour mériter de pareilles mésaventures ? Est-ce que la prophétie était liée aux évènements qui s’enchaînaient au sein du Clan de la Rivière ? Et pourquoi un membre du Clan du Vent était au courant de cette même prophétie ?

****
Souvenir Lointain cligna doucement des yeux. Elle se leva péniblement, les muscles engourdis par la fatigue. Elle avait été réveillée en pleine nuit par des bruits étranges. La moitié de ses réserves s'était envolée dans le vent glacial, provoquant un vacarme assourdissant. Elle avait tenté d'en récupérer mais ses efforts avaient été vains. Elle devait à tout prix aller chercher de la menthe aquatique, de l'herbe à chat, des mauves et de la mousse fraîche pour regarnir sa tanière. Mais avec Feu Ardent et les anciens à surveiller, la cueillette s'avérait impossible. De plus, le Clan avait autre chose à faire que de l'aider. La tanière des anciens s'était de nouveau détruite et Étoile Matinale avait ordonné à son lieutenant d'organiser des patrouilles de chasse et des groupes pour reconstruire la tanière. Le Clan de la Rivière avait impérativement besoin de nouveaux membres. Mais aucune femelle n'était pleine et cela faisait maintenant une lune et cinq jours que la pouponnière était vide.

« Souvenir Lointain ? Appela une voix à l'entrée de l'antre.
- Oui ? Répondit-elle.
- C'est moi, chuchota Parfum d'Été en s'approchant de sa sœur. »

Le douce odeur de la chatte embauma l'endroit telle une vague transparente. La femelle blanche enfouit son museau dans le pelage de la chatte auburn.

« Que me vaut cette visite ? Interrogea la soigneuse.
- J'ai bien vu que quelque chose te tracassait, tout à l'heure. Si tu as des choses à me dire, ne te gêne pas.
- C'est que... commença-t-elle en luttant contre l'envie de lui dévoiler la prophétie, j'ai l'impression que notre Clan ralentit.
- Que veux-tu dire ?
- Nous n'avons pas eu de chatons depuis bientôt deux lunes, nous sommes sans cesse contraints de refaire les tanières et à courir après le gibier. Les apprentis sont exténués, Étoile Matinale court partout. C'est devenu insoutenable.
- Crois-tu que nous avons fait quelque chose de mal ? Souffla Parfum d'Été, les yeux exorbités par la peur. Et que le Clan des Étoiles veut nous punir ?
- Ce n'est pas impossible.
- Puisses-tu recevoir un signe de nos ancêtres ! »

Et elle disposa, la mine inquiète. J'ai déjà reçu un signe, se dit Souvenir Lointain en silence. Mais je ne peux pas être sûre qu'il est en rapport avec ce qui se passe. Je n'en sais fichtre rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tome I : Together or almost...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tome I : Together or almost...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Animations :: FanFictions :: FanFictions-