AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Wiki  

Partagez | 
 

 CYCLE 1: les chats d'ambala

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Sam 21 Jan - 13:30:00

Chapitre 5


Dessin fait sans modèle.

La chatte écaille de tortue s'écarta, son sourire hypocrite toujours figé sur ses lèvres. Deux yeux cyans apparurent alors, encadré par un visage noir. Terreur... Comment avaient-ils été mis au courant ? Etoile pensa aussitôt à Ange mais la jeune chatte n'aurait jamais put parcourir une telle distance en si peu de temps. Il y a un traitre parmi nous... C'était possible, meme probable. Le chat blanc balaya du regard l'assemblée de félins mais s'en voulu aussitôt de suspecter un des siens, tous avaient le regard déterminé et la mine enragée. Ils allaient se battre. Terreur se mit à parler.
« Alors comme ça vous voulez le rejoindre ? Demanda-t-il d'un ton glacial.
- Ça te pose un problème ? Miaula un chat qu'Etoile ne vit pas. »
Terreur le fusilla du regard et sortit les griffes. Etoile l'imita, les muscles tendus et le cœur battant de plus en plus vite. Le chat noir répondit:
« Ce chat ne peut pas vous protéger, la preuve, nous sommes là et vous n'avez aucune échappatoire... Cette réunion était un piège.
- Non, gronda le chat blanc.
Mais des regards suspicieux et mauvais se tournaient déjà vers lui. Un brin exaspéré, le mâle immaculé soupira avant de miauler:
- Il vous ment, il veut vous tuer... Et vous le croyez ? »
Les regards se détournèrent, confus. Terreur et Etoile se défièrent du regard. Puis Terreur sortit de la tanière. Un silence angoissant pris part de l'assemblée.
« Que va-t-on faire ? Miaula Lune d'une voix étranglée.
- Il faut sortir d'ici, répondit Ombre avant de se tourner vers Lac, y a-t-il une autre sortie ?
Le chat tigré hocha la tête se qui provoqua des soupirs soulagés dans toute l'assistance. Etoile parvint à sourire et écouta le chat gris perle.
- Suivez-moi, miaula Lac. »
Aussitôt, il se glissa vers l'arrière de la tanière, suivit par toute la petite troupe. Etoile se tourna vers Griffe et Ombre qui s'étaient immédiatement mis à l'arrière afin de ne pas se faire surprendre. Etoile se joignit à eux. Griffe l'ignora, Ombre lui sourit. Il lui rendit son sourire et se mit à avancer. Lac les entraina dans un tunnel vraiment étroit, les parois boueuses firent devenir Etoile brun mais le mâle, autrefois immaculé, ne s'en plaignit pas, ainsi il serait plus difficile à reconnaître. Bien que ses yeux bleus pales, uniques, soient reconnaissables entre milles. Ils arrivèrent alors vers un trou d'où filtrait la lumière. Lac sortit en premier avant de faire signe aux autres de l'imiter. Tous les chats furent dehors en un rien de temps. Etoile s'aperçut alors qu'ils étaient passé sous l'Élite. Ils se trouvaient désormais derrière eux. Cerise se risqua alors à pénétrer dans la tanière... et poussa un feulement furieux. Terreur la rejoignit et hurla à son tour. Quand les deux félins ressortirent, Etoile avait un sourire grand comme le monde. Sourire qu'il perdit vite quand Cerise planta son regard sur lui. Elle m'a vu ? Étonné et refroidi, il s'aplatit contre le sol et se tourna pour voir qui était derrière lui. C'était un chat gris et blanc. C'était surement lui que Cerise avait vu. Etoile était camouflé avec la boue qui le maculait mais le félin derrière lui n'était pas taché. La chatte écaille fendit les rangs pour se diriger vers les buissons. Lac hurla alors:
« A l'attaque ! »
Il y eut un moment de flottement ou plusieurs chats attaquèrent et ou d'autres se tournèrent vers Etoile qui hocha la tête, déterminé. Tous les félins, avec Etoile, attaquèrent alors l'Élite. Ils sont encore plus nombreux que la dernière fois ou je rêve ? Effectivement, l'Élite semblait avoir deux fois plus de combattants que lors de la dernière bataille. Une chatte noire aux yeux orangés se jeta sur Etoile et lui flanqua un énorme coup sur la tête. Légèrement assommé, Etoile montra les crocs. La chatte noire lui griffa le poitrail. Le matou en profita pour lui planter ses crocs dans la gorge. Elle hoqueta avant de feuler de colère. Griffant les pattes de son bourreau, la femelle au poil sombre tenta de s'échapper mais Etoile tint bon et réussit à la renverser. Lui planta ses griffes dans les flancs, elle hurla de douleur puis lui envoya ses pattes en pleine tête, Etoile valsa en arrière. Le temps qu'il se relève et la chatte noire avait disparu. Voyant que Ciel et Flamme se débrouillaient parfaitement bien, le chat blanc aperçut alors Ombre. Attaqué par deux chats, il décida de l'aider mais il s'aperçut que sa ne servait à rien, la vieille chatte était deux fois plus rapide et agile que ses adversaires. Elle fit fuir le premier combattant en a rien de temps et le deuxième finit par fuir lui aussi. Un matou roux et blanc plaqua alors Etoile contre le sol. Utilisant la technique de la chatte noire, Etoile donna un puissant coup de pattes dans l'épaule du chat qui partit en arrière. Le matou, dont le pelage était devenu un mélange de blanc, de boue et de sang, planta ses griffes dans l'arrière-train du chat bicolore qui miaula de douleur. Puis, le chat roux et blanc faucha les pattes d'Etoile qui manqua de s'écraser contre le sol mais réussit à retrouver son équilibre. Le chat bicolore ne s'y attendait pas et en voulant bondir sur Etoile, ce-dernier lui flanqua un coup d'épaule en pleine mâchoire. Sonné, le chat roux et blanc s'écrasa contre le sol. Etoile lui donna encore quelques coups de griffes et de crocs avant d'être percuté par un chat gris. Décidément ça devient une habitude... Etoile grogna, plantant ses crocs dans les pattes de son attaquant qui le lâcha et recula. Etoile ne prit meme pas la peine de se relever et bondit dans les pattes du chat gris. Ce-dernier s'écrasa contre le sol en grommelant. Etoile le gifla puis lui griffa le visage. Le chat gris hurla, profitant de cette occasion pour griffer Etoile à l'épaule. Ce-dernier recula d'un bond, évitant un autre coup de griffe. Mais un félin venu de nul part lui faucha les pattes arrière. Etoile s'écrasa contre le sol. Le chat gris le plaqua contre le sol tendis que l'autre félin qui griffait le dos à tout rompre. Fou de douleur, Etoile hurla. Bon sang, est-ce que je vais mourir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Lun 23 Jan - 17:22:51

Chapitre 6


Dessin fait avec lineart.

Heureusement pour Etoile, le gros chat noir et blanc bondit alors sur ses attaquants et le envoya valser plus loin. Etoile en profita pour se relever, du sang lui dégoulinait dans les yeux, il secoua la tête. Le chat tacheté lui demanda:
« Ça va ?
- Ça pourrait aller mieux, répondit Etoile en crachant du sang. »
Le gros chat poussa un ronronnement amusé. Les deux mâles qui avaient attaqués Etoile se relevèrent alors et il découvrit avec stupeur que son deuxième attaquant n'était autre que Terreur. Ce-dernier, feulant sa haine, semblait bien décidé à en découdre. Etoile sortit les griffes. Son camarade fit de meme. Le chat gris attaqua le mâle tacheté. Ce-dernier l'évita habilement malgré sa taille et le plaqua contre le sol. Terreur mordit alors le chat tacheté au cou. Etoile entendit un craquement sinistre et sursauta, horrifié. Mais le corps qui tomba n'étais pas celui du chat tacheté. C'était celui d'un mâle roux aux pattes noires, un pelage assez étrange, et c'était Griffe qui venait de lui rompre le cou. Etoile sentit la bile lui monter dans la gorge. Il détourna le regard et se jeta sur Terreur à qui il mordit l'oreille, manquant presque de lui arracher. Le chat noir lâcha prise et fit demi-tour avant d'effectuer un dérapage. Etoile l'attendait, il évita un coup de griffes et mordit une des patte de Terreur. La mâchoire de ce-dernier se referma près de sa gorge. Etoile releva la tête, assommant à moitié de chat noir. Voyant qu'il tenait sa chance, Etoile plongea ses griffes dans le ventre de Terreur qui hurla de douleur. Etoile l'immobilisa alors contre le sol et poussa un feulement sinistre. Tous les chats cessèrent de se battre et les camarades d'Etoile se rapprochèrent prudemment de lui, échangeant des regards et des grondements avec les combattants de l'Élite. Etoile miaula alors d'un ton, glacial:
« Disparaissez immédiatement ou je tue Terreur... »
Cerise se jeta sur lui mais Ciel la percuta en plein vole, l'obligeant à reculer. Les combattants de l'Élite hésitèrent, se tournant vers Terreur, dans l'incapacité de faire autre chose que cracher et feuler, puis vers Cerise. Cette-dernière, mortifiée, fixait son compagnon. Elle hésita encore un instant, Etoile appuya d'avantage sur la gorge du chat noir qui se mit à suffoquer. Cerise fusilla Etoile du regard, les larmes aux yeux et finit par rentrer les griffes. Etoile relâcha légèrement la pression sur le cou de Terreur. La chatte écaille répondit froidement:
« Ce n'est pas parce que tu as gagné une bataille que tu as gagné la guerre Etoile... »
Celui-ci n'eut pas le temps de répondre. Cerise lui tourna le dos et fit signe aux siens. Ils disparurent en quelques instants. On aurait put croire qu'aucune bataille n'avait eut lieu ici. Mais le sol ou résidait des taches de sang et des touffes de poils, mais seulement un corps, rappelait qu'un sinistre spectacle avait eu lieu. Attendant encore un peu, Etoile relâcha Terreur. Ce-dernier ne manqua pas de lui griffer les pattes en partant et lui fouetta également le visage de sa queue avant de disparaître sans demander son reste. Épuisé, le chat, presque redevenu blanc, s'assit et poussa un soupir avant de faire rapidement sa toilette. Les autres félins le regardèrent en silence. Puis Ombre se dirigea vers Etoile, accompagné de Griffe et de Lac et elle miaula doucement:
« Merci Etoile... Sans toi, nous n'aurions peut-être pas put gagner cette bataille...
Le mâle, qui était désormais redevenu blanc, ne comprit pas immédiatement. Il aperçut alors les innombrables blessures qui strillait le pelage d'Ombre, ainsi que de Lac et de Griffe. Sans mon intervention, aurions-nous perdu le combat ? Il n'eut pas le temps de réfléchir car la chatte noire et gris foncé se remit à parler:
« Je pense que tu as prouvé à tous les félins, ici présents, que tu étais digne de confiance Etoile... »
Des hochements de tête affirmatifs répondirent à la supposition de la vieille chatte.
- Par ailleurs, poursuivit-elle, je pense qu'ils te suivront tous jusqu'à leur nouveau chez eux avec joie et humilité.
Encore une fois les félins hochèrent la tête. Ému, Etoile les remercia du regard et miaula d'une voix un brin étranglée:
- Merci...
- De rien Etoile, répondit Ombre qui souriait toujours. »
Griffe se détourna, la larme à l'œil tendis que Lac lui sourit. Un bruit de cavalcade se fit alors entendre et tous les chats se redressèrent, à la fois surpris et furieux. Etoile, surpris, se remit lui aussi sur pattes. Terreur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mer 25 Jan - 13:38:27

Chapitre 7


Dessin fait avec linearts.

Une chatte blanche aux yeux verts apparut brusquement. Des soupirs soulagés fusèrent de toute part. Etoile en profita pour se calmer. La jolie chatte semblait épuisée, mais aussi étonnée. Il faut dire que les camarades d'Etoile avait le pelage ensanglanté, les pattes pleines de boue et l'air d'avoir passer la nuit dans une tanière de blaireaux. Finalement, la chatte immaculée secoua la tête et miaula:
« Que c'est-il passé ? Et désolé du retard, mais je suis tombée sur deux chats plutot... étranges en venant...
Effectivement, les fougères tremblèrent à nouveaux et deux petits chats dorés vinrent s'assoir juste derrière la chatte blanche. Cette-dernière leur glissa un bref regard. Etoile s'avança alors vers elle et lui demanda calmement:
« Qui es-tu ?
- Je me nomme Pétale, miaula la femelle en souriant, et ces deux là se nomme Petit Blé et Brindille...
Pourquoi est-elle en retard ? A-t-elle prévenu Terreur ? Ces deux chats sont-ils des espions de l'Élite ? Etoile secoua la tête, il devenait paranoïaque à force...
- D'où venez-vous, demanda plutot le chat blanc aux deux mâles.
L'un d'entre eux s'avança, visiblement l'ainé, si ils sont frères... et répondit:
- Nous venons des montagnes, nous sommes des nomades...
Sa voix avait un accent étrange. Il n'est pas d'ici, c'est évident... Etoile s'assit et demanda encore:
- Pourquoi avez-vous suivit Pétale ?
La chatte blanche dressa les oreilles mais ne dit rien. Le chat doré expliqua:
- J'ai fait un rêve... Je devais trouver « L'Étoile qui guidera les chats d'Ambala... » Et quand Pétale m'a dit qu'elle devait se rendre à une réunion créer par un chat nommé Etoile, je me suis dit qu'il s'agissait de toi...
- Vous êtes descendu des montagnes juste à cause d'un... rêve ? Miaula Lac, abasourdi.
Le chat doré hocha la tête avant de l'incliner sur le coté et d'expliquer:
- Tous les rêves que je fais ont une signification particulière, il peut s'agir de visions, de souvenirs ou meme, il se tourna vers Etoile et plissa les yeux, de prophéties...
Griffe ricana, imité par plusieurs chats. Etoile resta immobile, glacé jusqu'aux os, il regarda le félin doré d'un air tétanisé. Ce-dernier en profita pour miauler:
- Toi aussi tu as des visions... N'est-ce pas Etoile ?
Aussitôt le silence se fit. Gêné, le chat blanc se tortilla sur place avant de chuchoter:
- Oui...
Un hoquet surpris sortit de la bouche de Pétale, certainement la seule à avoir entendu à part les deux chats dorés. Au grand désarroi d'Etoile, le petit matou souriait.
- Ton destin repose dans le lieux interdit...
- Quoi ? Demanda Etoile, perdu.
- Tu devras oublier tes préjugés afin d'accepter le don des Anciens...
- Expliquez-vous plus clairement, je n'y comprend rien, soupira Etoile.
- Le moment venu, tu comprendras, rétorqua le chat doré. »
Muet et profondément désemparé, le mâle immaculé ne répondit pas, constatant avec soulagement que Pétale et les autres chats errants n'avaient pas écouté la fin de la conversation. Le chat doré sourit, puis fit signe à son camarade de le rejoindre.
« Pouvons-nous nous joindre à vous ? Demanda-t-il.
- Bien sur, répondit aussitôt Etoile. »
Etant donné que je n'ai rien compris à votre charabia, vous pourrez donc m'éclairer un peu sur vos paroles de prophète fou... Etoile se retint de ricaner et tint sa langue, rejoignant les autres chats errants. Il est grand temps de rentrer... Échangeant un regard avec Ombre et Lac, le chat blanc prit la tête de la petite troupe et se mit à trottiner vers son camp...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Sam 28 Jan - 15:32:30

Chapitre 8


Dessin fait avec linearts.

Etoile posa son regard sur Petit Blé, le chat doré apprenait à se battre avec Rocher et Griffe. Il était évident qu'il n'était pas doué pour le combat. Par contre, Cœur et Flèche avait des techniques très élaborées, les deux chats gris et blanc affrontaient Rivière et Plume. Tout sourire, Etoile sentit brusquement des effluves de colère et de peur approcher. Méfiant, il bondit surs ses pattes et sortit les griffes. Depuis son combat face à Terreur, le chat blanc était toujours aux aguets. Heureusement, aucun pelage noir ou écaille n'apparut, juste la fourrure rousse de Flamme. Apercevant le mâle immaculé, la femelle se précipita vers lui. Etoile dressa les oreilles, inquiet. Il n'y avait pas fait attention, mais du sang coulait sur le pelage de la chatte rousse. Les chats présents dans le camp durent sentir l'odeur du sang car un rassemblement se fit rapidement auprès de la patrouille dont les trois derniers membres venaient d'arriver. Soit Flèche, Ciel et Patte. Etoile leur glissa un bref coup d'œil, leurs fourrures ébouriffés étaient également maculés de sang. Flamme miaula alors:
« Cerise nous a attaqués !
Muet de stupeur, Etoile vit la peur s'emparer de tout les félins présents. Des murmures inquiets enflèrent peu à peu. Le chat blanc les fit taire d'un battement de queue et invita la chatte rousse à poursuivre ses explications. Elle continua:
- Elle était accompagné de deux chats, Ombre pense qu'il ne s'agissait que d'une patrouille de reconnaissance. Nous avons d'ailleurs put les mettre en fuite et leur infligé de sérieuse blessures... »
Des miaulements satisfaits percèrent. Etoile fusilla leurs auteurs du regard et entraina Flamme avec lui, miaulant aux trois autres patrouilleurs:
« Allez vous restaurez... »
Ils hochèrent la tête et les autres félins se mirent à les harceler de questions. Etoile reporta son attention sur Flamme et demanda à voix basse:
- Ou cette attaque a-t-elle eu lieu ?
- Vers un énorme buisson épineux... par là-bas, ajouta-t-elle en pointant la direction de sa queue.
Bizarrement, c'était vers cet endroit que Ange allait souvent se reposer. Inquiet, Etoile demanda à nouveau:
- Il n'y avait personne d'autre que toi, la patrouille et les combattants de l'Élite ?
- Je ne sais pas, répondit Flamme en haussant les épaules, avec le combat c'était dur d'y voir quelque chose... »
Déçu, le chat blanc finit par la remercier.
- Merci d'avoir répondu à mes questions... Évite d'en parler d'ailleurs...
Haussant un sourcil, Flamme s'abstint cependant de commentaires.
- Va donc te restaurer, poursuivit Etoile. »
La chatte rousse hocha la tête et fila à la recherche d'une proie, laissant le chat blanc en proie à de terribles suppositions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Jeu 2 Fév - 10:25:06



Chapitre 9

Etoile pénétra dans le camp, le visage fermé, l'air profondément sombre. Tout les chats qui se trouvaient dans les alentours flairèrent immédiatement la peur et la colère qui régnaient dans l'air et se tournèrent vers le mâle immaculé. Ce-dernier balaya les félins présents de son regard pale avant de miauler d'un ton grave:
« Terreur à encore fait des siennes... »
Des feulements furieux et surpris s'élevèrent dans l'assemblée, Etoile poursuivit:
« Il a attaqué notre patrouille, accompagné de cinq chats errants... »
Le silence ce fit. C'était la quatrième attaque de patrouille depuis l'arrivée des chats errants dans le camp d'Etoile. De plus, les attaques devenaient de plus en plus nombreuses, tout comme le nombre de combattants ennemis. Etoile termina:
« Cette attaque a été la pire de toute... »
Les chats retinrent leur souffle tandis que les feuillages bruissèrent. Etoile expliqua d'un ton morose:
« Soleil est mort.
- NON !!! Hurla Lune. »
Affolée, la chatte dorée échappa à l'étreinte de son compagnon. Etoile s'écarta pour laisser la sœur affolée voir le cadavre du chat doré. Tempête et Dragon venaient de le déposer sur le sol. Lune rampa vers son frère et fourra son museau dans le pelage ensanglanté du défunt avant de se mettre à pleurer à chaudes larmes. Etoile échangea un regard avec Griffe. Le compagnon de la chatte dorée baissait la tête, le dos courbé. Le chat blanc devina qu'il pleurait en silence la mort du jeune félin. Je ne peux meme pas les rassurer... Neige avait raison, je ne suis pas leur chef... Je suis juste une source de problèmes en plus... Etoile s'affaissa, que pouvait-il faire ? Les siens allaient mourir un par un et il n'y pouvait rien du tout... Perle s'assit juste à coté de lui et murmura:
« Pourquoi ne pas lancer l'assaut ?
- L'assaut ? Demanda Etoile d'une voix trainante.
- Nous devons attaquer Terreur. L'effet de surprise sera avec nous...
- Tu n'as pas tort, concéda le chat blanc en hochant la tête.
- Évidemment vu que j'ai toujours raison, rétorqua Perle en souriant. »
Etoile poussa un ronronnement amusé avant de lui lécher la tête. La chatte grise frotta son museau dans son cou. Cote à coté, ils regardèrent Ombre et Griffe s'approcher, accompagné par Lac. En bon petits lieutenants... Etoile parvint à sourire et se leva. Ombre miaula aussitôt:
« Que crois-tu que nous devrions faire Etoile ?
- Tu es notre chef, railla Griffe d'un air fourbe, alors tu dois bien savoir...
- Mais certainement, rétorqua Etoile, nous devons contre-attaquer...
Griffe ouvrit de grands yeux étonnés tandis que Lac hochait vivement la tête. Ombre se contenta de plisser les yeux, sceptique. Je m'attendais à quoi ? A des cris de guerre ? De joie ? Le chat blanc aperçut Ange du coin de l'œil. L'air de rien, il haussa la voix et s'exclama:
- Et tout de suite !
La chatte bicolore sursauta avant de s'approcher du petit groupe et de miauler, tentant vainement de cacher sa panique à Etoile:
- Et ta patrouille ? Ils doivent se reposer...
- Bien sur, répondit Etoile se qui soulagea la chatte brune et blanche, mais les autres chats sont en état de se battre !
Ange cligna plusieurs fois des yeux. Goutte restait paisible, la mine légèrement hautaine. La chatte blanche et brune finit par miauler:
- Je peux partir en éclaireuse ?
Etoile la regarda. On va voir si ma supposition se confirme ou pas...
- Non, répondit-il, j'ai besoin de toi ici... Tu vas aider Brindille et Petit Blé à soigner les blessés de l'attaque...
- Mais ! C'est injuste ! Grommela Ange.
- Par contre, Goutte vient avec moi... Ne t'inquiète pas Ange, je le ramènerais
entier ! »
La chatte bicolore ne répondit pas, fusillant le mâle immaculé du regard et pénétra dans la tanière d'un pas rageur. Goutte n'essaya pas de la suivre, se contentant de lancer un regard triste vers l'endroit ou était partie sa compagne. Etoile regarda les félins se rassembler et se dirigea vers Tempête et Dragon. Il les aborda en souriant et miaula à voix basse:
« J'ai un service à vous demander...
- Lequel ? Demanda en chuchotant Tempête tandis que Dragon, plissait le regard.
- Je veux que vous surveillez Ange... Si elle quitte la tanière, venez immédiatement m'avertir !
- Entendu, répondit Tempête »
Dragon se contenta de hocher la tête. Satisfait, Etoile rejoignit les félins qui se préparaient à partir. Lac, Griffe et Ombre se tenaient devant, comme à leur habitude. Etoile leur expliqua son plan:
« Ombre, ta mission sera de semer la panique chez l'ennemi. Prend Flèche et Feuille avec toi. Vous partez en premier. Vous trouvez le camp ennemi et vous le traversez en faisant le plus de vacarme possible. Ensuite vous filez le plus loin possible et vous revenez aussi vite que vous le pouvez après avoir semé les chats qui vous poursuivaient... Soyez inventif, ajouta Etoile en voyant le regard perplexe d'Ombre.
Cette-dernière hocha la tête et alla chercher les trois matous choisit par Etoile. Ce-dernier se tourna vers Griffe et poursuivit:
- Griffe, tu attaquera par le flanc gauche. Prends Fleur, Pelage, Souffle et Tache
avec toi.
Le mâle roux sourit et alla chercher les chats désignés. Etoile se tourna vers Lac.
- Tu attaqueras par le flanc droit avec Branche, Lueur, Cœur et Nuit, miaula-t-il. »
Le chat gris perle hocha lui aussi la tête et partit en hélant les chats choisit. Il ne restait plus que Rocher, Rivière, Perle, Goutte, Ciel, Flamme et Plume. Etoile les invita à le suivre d'un geste et il s'enfonça dans les bois. J'arrive Terreur...

MON AVIS: Début de l'action, j'aime beaucoup ce chapitre meme si un personnage meurt U.U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Sam 4 Fév - 15:55:03

Chapitre 10


Etoile rampa discrètement jusqu'à la lisière de la petite foret. L'Élite avait établit son nouveau camp dans une clairière, à la bordure entre les deux forets. Etoile ignorait l'existence de cette petite clairière, il faut dire que la végétation était particulièrement dense autour ce qui faisait qu'on ne pouvait pas la voir de l'extérieur. Ils ont du tomber dessus par hasard... Heureux hasard dans ce cas là. Le chat blanc reporta son attention sur le camp ennemi. Ombre venait tout juste de passer, semant la confusion chez les combattants de l'Élite. Certains c'étaient lancé à la poursuite de la petite troupe, mais Terreur n'était pas stupide et avait ordonné à seulement trois combattants de poursuivre les ennemis. Lac et Griffe se trouvaient à l'opposé l'un de l'autre. Etoile devait attaquer le premier. C'est lui qui montrerait l'exemple. Il fit signe aux siens d'attendre et se glissa hors de sa cachette. Il rampa jusque derrière un gros rocher et fit signe aux siens de le rejoindre. Une fois toute la petite bande réunis. Le chat immaculé escalada sans bruit le rocher. Il attendit encore un bref instant puis poussa un feulement rauque. Aussitôt, sa troupe ainsi que celle de Griffe et Lac bondirent dans la clairière. Cet endroit est un bon camp mais également un piège mortel...Le vent avait caché la position des attaquants jusqu'au dernier moment. Etoile avait attaqué pile à l'instant ou la brise tournait. Un coup de chance... Le chat blanc sourit avant de se jeter sur une chatte grise. Cette-dernière l'évita de justesse et lui lacéra le dos. Etoile poussa un grognement. Un combattant ennemi l'avait déjà mordu à cette endroit lors de la patrouille. La douleur était forte mais il parvint à la surmonter et planta ses crocs dans l'oreille de la femelle cendré. Cette-dernière geignit de douleur et se tortilla. L'oreille se déchira dans un claquement sinistre. Etoile recracha le bout de peau gris en grimaçant. La chatte grise le fusilla du regard et se jeta sur lui. Etoile essaya de l'éviter mais ne fut pas assez rapide. La chatte cendré lui planta les griffes dans les reins. Le chat blanc s'assit, un pur réflexe, écrasant son adversaire au passage. Il bondit ensuite sur ses pattes et se retourna pour la plaquer contre le sol. La chatte grise tenta de se débattre mais le moignon de son oreille lui saignait dans les yeux, l'empêchant de bien voir son ennemi. Etoile la griffa et la mordit plusieurs fois avant de s'écarter. La femelle se releva et secoua la tête. Hésitant un instant, elle finit par déguerpir, la queue entre les pattes. Etoile haleta avant de se jeter sur un jeune chat roux. Le mâle immaculé l'écrasa contre le sol avant de lui planter les crocs dans la patte. Le jeune félin feula avant de griffer le museau du chat blanc. Ce-dernier s'écarta d'un bond, évitant un autre coup de griffes. Mais une chatte rousse aux pattes blanches l'attendait juste derrière et elle lui planta ses crocs dans la queue sans aucune pitié. Etoile essaya de la griffer mais son autre attaquant en profita pour le mordre. Il va falloir faire preuve d'intelligence... Etoile évita d'autres coups puis mordit le chat roux à la patte avant. Furieux, ce-dernier essaya de l'assommer mais le chat blanc releva la tête juste à temps, lui plantant les crocs dans la gorge. Le mâle immaculé détestait tuer, mais s'il laissait en vie cette impertinent félin, c'était lui qui allait y rester. Etoile enfonça donc ses crocs encore plus profondément. Le chat roux tenta de se débattre puis cessa de bouger. Le chat blanc délaissa le cadavre et se retourna pour griffer la chatte rousse aux pattes blanches. Cette-dernière l'évita, lâchant la queue du pauvre Etoile au passage qui s'empressa de reculer. Montrant les crocs, il se prépara à attaquer son adversaire. Mais quand cette-dernière vit le cadavre du chat roux, elle roula des yeux affolés et décampa à tout vitesse. Surpris, le chat blanc cligna des yeux, la regardant disparaître dans les fourrés. Soudain, un bruit de pas sourds l'alerta. Attendant le dernier moment, il se retourna et bondit dans les airs, évitant la chatte écaille qui lui fonçait dessus. Elle pila aussitôt et se retourna. Etoile se jeta sur elle et lui faucha les pattes. La femelle s'écrasa contre le sol et mordit aussitôt la patte d'Etoile. Ce-dernier feula et la gifla avant de reculer en boitillant. La femelle écaille se releva et le percuta aussitôt de plein fouet. Surpris, Etoile s'écrasa contre le sol. Le chat blanc réussit cependant à se débarrasser de son attaquante en lui donnant un coup de pattes, griffes sorties, en plein dans le ventre de la femelle. Cette-dernière hurla de douleur et valsa plus loin. Etoile se releva le premier et se jeta sur elle. Mais il n'atteignit jamais sa cible. Une autre chatte écaille le détourna de sa trajectoire, l'écrasant contre le sol. Miaulant de douleur, Etoile cligna des yeux.
« Ne touche pas à ma fille ! Cracha le félin écaille. »
Etoile huma l'air, sa vue étant trouble il n'arrivait pas à savoir qui l'avait attaqué. Mais son odorat lui apporta aussitôt l'identité de son agresseur et il grimaça.
«Cerise... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Jeu 9 Fév - 15:33:03

Chapitre 11

La chatte écaille vit rouge en entendant Etoile prononcer son nom et lui lacéra violemment le ventre. Etoile geignit, tentant vainement de se recroqueviller pour pouvoir l'envoyer valser comme sa fille. Cerise évita son coup de pattes et tenta de le mordre. Le chat blanc roula sur le coté juste à temps, laissant la tueuse mordre la poussière. La chatte écaille cracha avant de montrer les crocs. Etoile se releva tant bien que mal et para l'attaqua de la chatte tricolore en sautant habilement sur le coté. Cerise lui érafla les flancs et se retourna aussitôt. Mais elle ne put jamais attaquer le chat blanc. Surgissant de nul part, Plume s'interposa entre les deux adversaires et miaula à la chatte écaille:
« Contente de me revoir ?
- Toi ? Mais comment... Miaula aussitôt Cerise, surprise. »
Plume ne lui laissa pas le temps de finir et se jeta sur la chatte écaille qui avait tué son père. Lui plantant ses crocs dans la queue, puis dans l'oreille. Les deux femelles se jetèrent mutuellement l'une sur l'autre et roulèrent par terre. Etoile se détourna d'elles. Les siens n'avaient pas le dessus. Les deux dernières lunes avaient été dures. Peut-être ai-je commis une erreur en attaquant l'Élite... Comme pour confirmer ses doutes, le chat blanc vit Feuille détaler en hurlant de douleur. Un chat gris foncé se jeta brusquement sur Etoile. Le mâle immaculé le reçut en lui plantant les crocs dans la gorge et en l'envoyant valser plus loin. Cependant, le chat au poil sombre était accompagné par un chat brun foncé, plus âgé, et qu'Etoile identifia comme un des meurtriers de Renarde. Le matou couleur terre se jeta sur Etoile. Ce-dernier banda les muscles, près à en découdre définitivement. Mais une chatte blanche percuta le mâle brun foncé. Le chat gris sombre tenta de l'attaquer mais une autre femelle, au pelage brun tigré cette-fois, lui coupa la route et le plaqua contre le sol. Le chat brun foncé se releva. Un dernier félin, lui aussi brun foncé, lui bondit alors dessus. Les deux chats se ressemblaient beaucoup. Sont-ils frères ? Ce n'est pas vraiment le moment de leurs poser la question... Etoile reporta son attention sur sa sauveuse et faillit s'étrangler de surprise en reconnaissant la chatte immaculée.
« Neige ! S'exclama-t-il.
- Etoile, répondit la chatte blanche en souriant.
- Mais que fais-tu ici ? Demanda le chat blanc, ravi.
- Je viens te donner un coup de pattes, répondit Neige.
- Comment as-tu su que cette bataille avait lieu ?
- Musique et Aigle avait entendu parler de ta petite réunion mais n'avait pas put y assister. Comme je savais ou tu vivais, je leurs ai proposé de les accompagner jusqu'à ton camp. Ils ont acceptés. Mais en passant près de cette clairière, Aigle a entendu des bruits de combats. On est aussitôt venu voir de quoi il retournait... Et nous voilà ! Conclut-elle en souriant. »
Etoile lui sourit. Décidément, elle apparait toujours quand je m'y attends le moins... Une chat gris moucheté se jeta brusquement sur Neige. Cette-dernière le cueillit en lui donnant un bon coup de griffes. Laissant sa tante à son combat, Etoile se retourna afin de voir qui il pourrait aider. Mais la scène qu'il vit le glaça jusqu'à l'os. Goutte faisait face à Terreur ! Le chat blanc se jeta aussitôt vers son fils. Mais un petit chaton dorés s'agrippa à sa patte. Désireux de ne pas blesser le petit imprudent, Etoile l'attrapa délicatement par la peau du cou et alla le déposer dans les buissons. Le chaton tenta à nouveau de l'attraper mais Etoile l'assomma et il resta donc inconscient dans les fourrés. Le mâle immaculé regarda le petit, amusé, avant de retourner sur le champ de bataille. Seulement, le chat blanc dut s'arrêter à nouveau. Non pas parce qu'un chaton l'avait agripper mais parce que la scène qui s'offrait à lui était vraiment inattendu. Ange venait de jaillir des buissons, haletant comme une folle et se trouvait juste entre Terreur et Goutte. Le chat noir la fusillait du regard tandis que le mâle gris se contentait d'écarquiller les yeux, surpris. Ange reprit finalement sa respiration et se redressa. Etoile aperçut Cerise qui se rapprochait peu à peu du trio, continuant néanmoins de se battre face à Pelage. Quand à Etoile, il ne pouvait plus bouger. Tétanisé par la peur, il restait impuissant face à la scène qui se déroulait devant ses yeux. Malgré son envie d'aider son fils, il devait se contenter de fixer les trois combattants.... Espérant de tout cœur que Ange ne se choisisse pas le mauvais camp.

MON AVIS: Réapparition de Neige, un de mes personnages préférés, enfin ! 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Ven 17 Fév - 8:30:21

Chapitre 12

Sauf que la réaction d'Ange ne fut pas celle qu'espérait Etoile. La chatte brune et blanche alla se camper aux cotés de Terreur qui poussa un ronronnement satisfait. Le chat blanc, horrifié, glissa un regard vers Cerise, cette-dernière fit un clin d'œil à son compagnon qui le lui rendit, tout sourire. Oh oh... Etoile secoua la tête, bien qu'il soit toujours tétanisé, cela tenait plus de l'engourdissement que de l'ébahissement. Par contre, Goutte était vraiment ébahi. En voyant son fils approcher des deux chats ennemis, Ange était désormais passée dans le camp adverse selon Etoile, le chat blanc tendit l'oreille. Goutte demanda d'une voix geignarde:
« Pourquoi ?
- Goutte, Goutte, Goutte... Soupira Ange sous le regard amusé de Terreur, on en a déjà parlé... Tu savais que je projetais de rejoindre l'Élite, voilà qui est chose faite !
Etoile sursauta, bouche bée. Ange ajouta alors d'une voix mielleuse:
- Rejoins-nous... »
Le chat gris moucheté était perdu. Etoile finit par se libérer de son engourdissement et tituba vers le trio dont Cerise n'était plus qu'à deux queues de renard. Le combat en cours semblait oublié, le chat blanc alla s'assoir juste derrière son fils. Terreur bondit aussitôt sur ses pattes, le pelage hérissé et les yeux luisants de haine. Etoile l'ignora, ainsi que le regard furieux d'Ange, et miaula à Goutte:
« C'est ton choix, ne laisse personne l'influencer...
Le chat gris moucheté cligna des yeux en se tournant vers son père mais ne lui répondit pas. Il se tourna plutot vers Ange et Terreur et répondit fermement:
- Je refuse votre offre.
- Mais ! Goutte... Protesta Ange.
Terreur fusilla la chatte bicolore du regard et lui cracha au visage:
- Tu n'es qu'une incapable !
Etoile cligna des yeux, ne sachant plus trop qui était avec qui et écouta la suite.
- C'est faux ! Feula Ange, à la fois effrayée et énervée.
- Tu m'avais dit qu'il nous rejoindrais ! Feula encore Terreur, hors de lui.
Il ? Parle-t-il de Goutte ? Ignorant le petit chat noir, Ange s'approcha de Goutte qui se mit à trembler comme une feuille et minauda:
- Viens...
Le chat moucheté ferma les yeux et grimaça avant de demander, le regard gorgé d'espoir:
- Est-ce que tu m'aimes ?
Ange se tourna vers Terreur, puis vers Goutte avant de murmurer:
- Je suis amoureuse de Terreur... Mais ce n'est pas une raison ! Viens avec moi !
Etoile eut l'impression de recevoir une gifle et, visiblement, il en fut de meme pour son fils qui hérissa le pelage, fusillant Terreur du regard, et s'étrangla:
- Non !
Ange ouvrit la gueule pour répondre mais Terreur parla avant elle, lui ordonnant d'une voix glaciale:
- Tue-le. »
Goutte sursauta, imité par Ange. Le chat gris moucheté la supplia du regard. Bon sang ! Il ne voit pas qu'elle n'est plus dans son camp ? Exaspéré, Etoile banda ses muscles, prêt à attaquer. Mais Ange ne fit rien, elle se contenta de fixer Goutte. Ce-dernier finit par s'engourdir, tout comme Etoile. Mais comment elle fait ?! Alors que Goutte luttait pour garder les yeux ouverts, Etoile cessa de regarder la chatte bicolore se qui brisa le charme, si l'on puis dire ainsi. Il n'eut cependant pas le temps de prévenir son fils. Ange bondit sur Goutte qui recouvrit subitement ses esprits et lui planta les crocs dans la gorge. Horrifié, Etoile voulut intervenir mais Terreur lui bondit dessus et le plaqua contre le sol, murmurant d'un air cruel:
« Ouvre les yeux Etoile... Et regarde ton fils mourir ! »
Le chat blanc tenta de hurler mais de la terre pénétra aussitôt dans sa gueule et il dut se taire sous peine de manger de la poussière. Les yeux fixés sur le combat, il aperçut Plume qui fendait la foule, enragée, et se jetait sur Ange. La chatte blanche était plus jeune et réussit facilement à griffer la chatte bicolore. Telles deux furies, les femelles se mirent à rouler sur le sol sous le regard vide d'un Goutte tétanisé. Terreur banda les muscles et bondit pour intervenir, oubliant qu'Etoile se trouvait en dessous de lui. Le mâle immaculé planta ses crocs dans la queue de Terreur. Le petit chat noir s'écrasa brutalement contre le sol avant de se relever et de fusiller son adversaire du regard. Etoile eut tout juste le temps de voir Cerise attaquer Plume avant que Terreur ne se jète sur lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Dim 19 Fév - 17:17:33

Chapitre 13


Etoile évita le petit chat en bondissant à son tour. A peine attérit-il que le mâle immaculé se retourna et se jeta sur Terreur. Le chat ennemi n'eut pas le temps de réagir. Etoile l'écrasa contre le sol. Gesticulant, le chat noir n'arrivait cependant pas à s'enfuir. Etoile put donc reporter son attention sur l'autre combat en cours. Plume et Goutte faisait face à Ange et Cerise.
« Tu nous a trahi Ange ! Feulait le chat gris moucheté, dépité.
La chatte blanche et brune haussa les épaules avant de miauler:
- Certes, mais au moins je n'ai plus à subir les idées reçues des tiens... Je suis libre !
- Aussi libre d'un oiseau en cage dans ce cas là, rétorqua Plume. »
Cerise montra les crocs et émit un avertissement sourd. Ange s'approcha de la chatte blanche et demanda d'un air hautain:
« Qui es-tu pour connaître ma vie ?
Plume ne répondit pas, se contentant de sortir les griffes. Goutte s'interposa alors entre les deux chattes, au grand étonnement d'Etoile, et s'exclama:
- Laisse-la tranquille Ange ! »
La chatte blanche et brune le fusilla du regard et Cerise attaqua. Se jetant sur Plume, elle fut bien étonné de voir Goutte lui barrer la route et la repousser d'un puissant coup d'épaule.
« Je sais me défendre quand meme ! Grommela Plume. »
Mais la chatte blanche semblait ravie. Ange bondit alors sur Goutte. Surpris, ce-dernier se retrouva plaquer contre le sol. Plume agrippa la chatte bicolore aux épaules, lui plantant ses griffes dans le dos. Cerise avait disparue. La chatte blanche et brune se retrouvait seule face aux deux chats. Ange hérissa le pelage et cracha avant de griffer Goutte au visage. Plume tenta de gifler la chatte bicolore mais Ange l'évita habilement et lui planta les crocs dans l'échine. Crachant de colère, Plume roula sur elle-même, écrasant la chatte blanche et brune contre le sol. Cette-dernière geignit. Goutte revint aussitôt au galop et plaqua la chatte bicolore par terre. Plume se mit aussitôt à labourer les flancs de Ange qui hurla de douleur. C'est à ce moment que Cerise surgit de nul part. Ignorant la chatte blanche et brune, elle percuta Etoile de plein fouet. Etant donné qu'il se s'y attendait pas, le chat blanc valsa plus loin. Ciel surgit brusquement de la mêlée de chats. Le chat blanc osa jeter un coup d'œil aux combattants. Les siens avaient repris le dessus. Soulagé, Etoile reporta son attention sur Terreur et Cerise. Si je veux que cette bataille cesse, je vais devoir le tuer... Le matou déglutit péniblement. Il échangea un regard avec son fils. Puis bondit. Surgissant juste derrière Cerise, Flamme planta ses crocs dans le cou de la chatte écaille qui feula, tentant de déloger la chatte rousse. Ciel se jeta aussitôt sur elle et la griffa. Terreur voulu se porter au secours de sa compagne mais Etoile lui faucha les pattes, plantant aussitôt ses crocs dans la gorge du chat noir. Ce-dernier se débattit violemment, entaillant le museau et le cou d'Etoile qui dut relâcher prise et planter ses crocs plusieurs fois dans les pattes de Terreur. Ce-dernier feula et lui planta les crocs dans l'épaule. Étouffant un hurlement, Etoile grogna et griffa le flanc exposé du chat noir qui ne lâcha la prise pour autant. Etoile fit alors semblant de perdre l'équilibre. Terreur relâcha aussitôt le mâle immaculé afin de ne pas être écrasé. Le chat blanc prit appuis surs ses pattes et le renversa. Une fois le chat noir plaquer contre le sol, Etoile planta ses crocs dans la gorge exposé du matou et serra. Quelques instants plus tard, Terreur gisait, mort, entre les pattes du chat blanc. Ce-dernier poussa un long hurlement sinistre. Cerise se tourna vers lui et aperçut aussitôt le cadavre de son compagnon. Son visage se décomposa, tout comme celui de Ange.
« Non ! Hurla douloureusement Cerise.
- Terreur, geignit Ange.
La chatte écaille se tourna aussitôt vers la chatte bicolore et lui cracha à la figure:
- Comme s'il t'avait aimé ! Tu croyais qu'il était sérieux ? On te manipulait Ange ! Tu es si naïve, si stupide !
- Non, murmura plaintivement Ange en se recroquevillant sur elle-même. »
Folle de rage après la mort de Terreur, Cerise lacéra le visage de la jeune chatte qui hurla de douleur. Etoile voulu intervenir mais il n'eut pas le temps. Exposant son cou, la chatte bicolore tituba et Cerise lui trancha la gorge sans aucune pitié. Un silence horrifié envahit la clairière. Cerise fit signe aux siens de la rejoindre et lâcha le cadavre d'Ange. Rivière alla aussitôt le prendre et le ramena, pleurant sa fille décédée. Goutte poussa un miaulement étouffé par la douleur. Plume se serra aussitôt contre lui. Surpris, le chat gris moucheté lui donna un coup de langue sur la tête. La chatte blanche ronronna et ferma les yeux. Visiblement sceptique, Goutte regarda son père qui lui sourit. Aussitôt, Goutte se détendit et fourra son museau dans le pelage de Plume. Cerise miaula alors d'une voix glaciale:
« Je me vengerais Etoile... La mort de Terreur ne restera pas impunie... »
Le chat blanc ne répondit pas, lui faisant signe de partir. La chatte écaille montra les crocs avant de faire signe à l'Élite de la suivre. En quelques instants, tout les combattants ennemis disparurent dans les fourrés. Les chats de la bande d'Etoile se ramenèrent aussitôt les cadavres des chats morts à Etoile. Le mâle immaculé se retourna pour voir quels valeureux camarades il avait perdu et son cœur se serra. Les corps de Tempête, Ombre, Pétale et Poil venaient d'être déposer sur le sol. Ciel s'approcha de son père et lui dit tristement:
« Tempête voulait te prévenir que Ange avait quitté le camp, il n'a pas vu le chat brun foncé qui lui fonçait dessus. Ils ont dut se mettre à trois pour le tuer... »
Etoile soupira. Il est mort par ma faute... Puis, il reporta son attention sur la vielle chatte. Ombre... C'était vraiment une grosse perte. La chatte noire et gris foncé l'avait toujours seconder et conseiller, qu'allait-il faire sans elle ? Brusquement, le corps de Pétale fut parcourus de spasmes. Elle n'est pas morte ! Etoile se jeta aussitôt sur la chatte blanche et tenta de la remettre debout. Crachant un tas d'herbes, la femelle immaculée cligna des yeux mais ne bougea pas. Etoile lui donna un coup de langue et fit signe à Ciel et Lac de la porter. Aujourd'hui nous avons gagné une bataille... mais la guerre n'est pas finie... Les pertes avaient été lourdes, les chats morts au combat étaient tous de valeureux combattants et Etoile aurait du mal à se remettre de leur mort, mais pour les siens il devait rester fort. Redressant la tête, il fit signe aux chats errants et s'enfonça dans les bois...

MON AVIS: Ce chapitre est plus long que les autres. Je regrette de ne pas vaoir put plus décrire la mort d'Ange mais c'est un bon chapitre que j'aime beaucoup =3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mer 29 Fév - 15:12:26

LES CHATS D'AMBALA
La Naissance du Clan des Etoiles

Tome 3
Le Refuge


Que dire... La scène représenté se trouve vers la fin du livre. La chatte écaille dans l'encadré n'est autre que Cerise èwé C'est tout, je vois pas trop quoi dire d'autre à part qu'elle est très moche et que j'essaye d'en refaire une nouvelle mais que je vais abandonner car le résultat actuel est aussi horrible T.T

HEROS

Toujours Star =DDD




Dernière édition par Source de Pluie le Lun 19 Nov - 7:45:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mer 29 Fév - 15:18:46

PERSONNAGES

BANDE D'ETOILE :
Arctique, chat blanc aux yeux bleus pales
Ambre, chatte brune nuancé/moucheté foncé aux yeux ambrés
Etoile, chat blanc aux yeux bleus pales
Rivière, chatte brune nuancé aux yeux ambrés
Perle, chatte gris pale aux yeux verts
Ciel, chat gris constellé de taches foncées aux yeux bleus pales
Goutte, chat gris pale constellé de taches foncées aux yeux bleus pales
Rocher, chat gris, blanc et gris foncé aux yeux bleus
Flamme, chatte rousse aux yeux verts
Plume, chatte blanche aux yeux verts
Branche, chat brun tigré foncé aux yeux verts
Feuille, chat brun clair tigré foncé aux yeux verts
Pelage, chat au poil brun-roux aux yeux ambrés
Patte, chat brun clair et blanc aux yeux bleus
Neige, grande chatte blanche aux yeux bleus
Lac, chat gris perle aux yeux bleus
Flaque, chatte brune foncée aux yeux bleus
Griffe, chat roux aux yeux ambrés
Lune, jolie chatte dorée aux yeux ambrés
Lueur, chatte rousse au poil long et aux yeux ambrés
Tache, chat gris foncé aux yeux bleus
Nuit, chatte noire
Souffle, chat blanc et gris clair aux yeux bleus
Flèche, chat gris clair aux yeux bleus
Cœur, chat blanc aux pattes gris pale et aux yeux bleus
Dragon, gros chat noir et blanc
Fleur, chatte noire aux yeux dorés
Regard, chat noir aux yeux jaunes
Démon, chat noir aux yeux bleus
Océan, chat noir et blanc aux yeux bleus
Pétale, chatte blanche aux yeux verts
Pâquerette, petite chatte blanche aux yeux verts
Brindille, petit chat doré aux yeux verts pales
Petit Blé, petit chat doré aux yeux verts pales
Sable, chat doré aux yeux ambrés
Agate, chatte rousse aux yeux ambrés
Citrouille, chatte rousse aux yeux ambrés
Pêche, chatte rousse aux yeux ambrés

ELITE DE TERREUR :
Cerise, chatte écaille aux yeux verts
Halloween, chatte noire aux yeux orangés
Cendre, chat gris foncé aux yeux bleus
Écorce, gros chat brun aux yeux ambrés
Tigre, chat brun tigré foncé au poitrail, au ventre et aux pattes blanches aux yeux ambrés
Silence, chat couleur crème aux yeux verts
Noisette, chatte couleur crème tacheté de brun clair aux yeux verts
Moustache, chat brun clair et blanc aux yeux bleus
Lumière, petite chatte doré aux yeux verts pales
Orage, chat gris moucheté foncé aux yeux bleus foncés
Pluie, chat gris moucheté foncé aux yeux bleus
Brume, chatte grise aux yeux bleus
Espoir, chat roux et blanc aux yeux orangés
Blanche, chatte rousse aux pattes blanches et aux yeux ambrés
Mirabelle, chatte écaille aux yeux verts
Loup, chat noir aux yeux bleus cyans
Argent, chat gris foncé presque noir aux yeux bleus cyans
Obscurité, chatte noire aux yeux verts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mer 29 Fév - 15:22:51

Prologue


Le mâle immaculé courait à travers les bois à perdre haleine.


Etoile s'arrêta brusquement. Étouffant un hoquet de stupeur, il observa la vue abominable qui s'offrait à lui. Immobile, il balaya du regard la Grande Foret, ou du moins ce qui en restait. Un énorme monstre passa à plusieurs queues de renards de lui et il hérissa le pelage. La puanteur était insupportable et le bruit lui faisait l'effet d'avoir un nid d'abeilles dans la tête. Le chat blanc se tourna vers le reste de la patrouille. Souffle et Flèche s'étaient assit et se désintéressaient du spectacle. Le cœur d'Etoile se serra. Depuis la mort de leur frère, Cœur, les deux félins semblaient être devenus plus mort que vivant. En poussant un soupir, le mâle immaculé regarda Lueur. La chatte rousse ressemblait énormément à son frère, Griffe, elle avait la meme détermination, le meme air autoritaire, la meme prestance et le meme sentiment de supériorité... Effectivement, Lueur observait la scène effroyable en faisant une grimace. Mais elle était droite comme un piquet et avait la tête fièrement relevé. Ce doit être de famille... Etoile secoua la tête puis miaula:
« Rentrons, je pense que nous en avons assez vu...
- On ne fait pas tout le tour du territoire ? S'étonna Lueur.
- Cerise n'est pas assez folle pour affronter les bipèdes, répondit Etoile.
- Dommage, murmura Flèche en ricanant. »
Etoile sourit et poussa un ronronnement amusé. Le chat gris était connu pour son humour. Le mâle immaculé était content de voir que Flèche n'avait pas perdu sa répartie. Après un claquement de langue, Etoile se détourna du massacre et se dirigea vers le camp. Les siens le suivirent aussitôt, avec bonne humeur. Soudain, un miaulement rauque se fit entendre. Interdit, Etoile se retourna et montra les crocs. Heureusement, ce n'est pas Cerise qui apparu mais Neige. La chatte blanche avait le pelage noircit par la fumée des monstres et des marques de griffures zébrait son dos. Inquiet, Etoile la rejoignit en quelques bonds et lui donna un coup de langue sur la tête. Neige lui sourit avant de se mettre à tousser. Etoile plissa le museau. Pas bon signe ça... Heureusement, Neige réussit à se ressaisir. Les trois autres chats s'assirent autour d'elle et tendirent l'oreille. Etoile demanda aussitôt à sa tante:
« Que fais-tu par ici Neige ?
- Je suis venue te prévenir, répondit la chatte blanche avant de s'interrompre pour tousser.
Etoile grimaça, la femelle au pelage sale n'avait vraiment pas l'air en bonne état...
- Les bipèdes ont encerclé mon territoire, poursuivit Neige, et ils y ont mis le feu. Des barrières avait été placé tout autour. J'ai dut me faufiler au-dessous pour me sauver... Heureusement que j'étais seule...
Horrifié, Etoile comprit d'où venait les marques de griffures sur le dos de sa tante et pourquoi son pelage avait noircit. Neige miaula alors:
- Je suis venue demander ton aide Etoile, ma tanière a été détruite comme tout les arbres alentours, je n'ai aucun endroit ou aller...
- Tu sera la bienvenue parmi nous, répondit Etoile en lui donnant un nouveau coup de langue sur la tête.
Neige soupira, visiblement soulagé, et murmura:
- Merci... »
Le chat blanc sourit à sa tante avant de l'épauler pour l'aider à marcher. Le trajet du retour jusqu'au camp fut particulièrement pénible. Neige était fatigué et avait du mal à marcher. La chatte blanche, plus tout jeune désormais, soufflait comme un blaireau agonisant quand elle arriva dans la petite clairière ou se dressait la tanière d'Etoile. Ce-dernier l'y conduisit. Comme à son habitude, Brindille s'y trouvait. Petit Blé avait dut allé chercher des herbes. Etoile expliqua la situation en quelques mots au petit chat doré:
« Elle a été intoxiqué par la fumée d'un feu et elle a des entailles sur le dos... Elle va s'en sortir... n'est-ce pas ? Ajouta-t-il.
- Je ne sais pas, répondit Brindille, si elle a respiré trop de fumée elle risque de...
En voyant le regard terrorisé d'Etoile, le chat doré s'interrompit et sourit calmement avant de miauler au chat blanc:
- Je vais faire tout mon possible pour la sauver...
- Merci Brindille, murmura Etoile, un brin soulagé. »
Le chat doré se détourna du mâle immaculé et se pencha vers Neige qui grommela en sentant Brindille l'examiner. Etoile parvint à sourire et sortir de la tanière. Lueur, Flèche et Souffle l'attendaient. Etoile s'empressa de miauler:
« Brindille va essayer de la soigner...
Les trois chats échangèrent des regards incertains qui firent hérisser l'échine du chat blanc. Ce-dernier détourna le regard en sentant l'odeur de Perle. La chatte grise alla s'assoir contre lui et chuchota:
- J'ai appris ce qui c'est passé... Je suis sure qu'elle va s'en sortir. Neige est une dure à cuir et Brindille excelle en matière de soins...
- Je ne sais pas... Elle n'est plus aussi jeune qu'avant... »
Perle ne répondit pas. Sentant la tristesse s'emparer de son compagnon, la chatte grise décida de changer de sujet et miaula à voix basse:
« Que comptes-tu faire pour les bipèdes ?
- Je ne sais pas, répondit Etoile en haussant les épaules. On ne peut pas se battre face à eux, se serait un combat insensé...
- Nous devrions quitter ces terres, déclara Perle.
Etoile sursauta et la regarda, surpris. Il se voyait mal quitter leur territoire, et puis, s'ils voulaient partir, un obstacle de choix se dresserait devant eux.
- Cela signifierait traverser le chemin noir, répondit froidement Etoile. »
Perle glissa un regard peiné vers son compagnon. Etoile détourna son regard. Ma mère est morte à cet endroit... Nous ne le passerons pas sans avoir des morts sur les pattes ! Pourquoi Perle ne peut-elle pas comprendre que mon deuil ne finira jamais ? Pourquoi est-elle si obstinée ? Exaspéré, le chat blanc se mura dans le silence. Comprenant que ça ne servait à rien de s'éterniser sur ce sujet, Perle soupira et se leva avant de partir. Etoile la regarda s'éloigner en réfléchissant. Mais si nous restons ici, des chats mourront également...

MON AVIS: J'aime beaucoup ce prologue car on en apprend plus sur le passé d'Etoile et que Neige revient en force (j'adore ce perso <333)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mar 20 Mar - 17:59:14

Chapitre 1

Etoile frôla le pelage de Ciel avant de bifurquer à gauche. Le chat gris moucheté dérapa avant de rattraper son père. Etoile sourit avant d'accélérer au maximum. Derrière lui il entendit Ciel ricaner. Estomaqué, le chat blanc s'arrêta et bondit sur le coté. Son fils pila avec plus de difficulté et fixa le mâle immaculé en souriant.
« Je ne pensais pas que je me ridiculiserais autant, miaula Etoile en souriant.
- Un conseil... Ne me sous-estime jamais, rétorqua Ciel en plissant le regard. »
Etoile leva les yeux au ciel et donna un coup de patte sur la tête de Ciel.
« Hé ! Protesta ce-dernier. »
Etoile lui tira la langue et fila. Ciel cligna des yeux, surpris, avant de se lancer à la poursuite de son père. Le chat blanc était bien content que ces rapports avec ses deux fils se soient tranquillisés. Depuis la mort d'Ange, Goutte parlait beaucoup plus avec ses proches et s'était meme excusé auprès de son père. Etoile devait beaucoup à Plume. La chatte blanche avec aider Goutte à sortir du mutisme dans lequel il s'était plongé depuis la mort de sa première compagne. Enfin compagne est un bien grand mot... Effectivement, Ange n'aimait Goutte que par amitié et s'était servit de l'amour que lui portait le chat gris moucheté pour le manipuler à sa guise. Etoile sentit Ciel le doubler et sourit, oubliant les mauvais souvenirs qui l'assaillaient. Le chat gris pale moucheté fléchit brusquement les muscles et accéléra encore. Craignant que son fils n'est sentit un ennemi, Etoile sortit les griffes et hérissa le pelage. Mais à sa grande surprise, Ciel fit un bond immense, enfin très haut pour être précis, et planta ses crocs dans la gorge d'un oiseau. Ahuri, le chat blanc vit son fils le rejoindre fièrement et déposer sa proie à ses pattes.
« de... tu... mais... ou... toi... Balbutia Etoile.
- Mais encore ? Le railla Ciel.
- Haha... Sérieusement, quand as-tu réussit à refaire ton saut miraculeux ?
- Tu vas rire mais je n'étais pas sur d'y arriver, répondit Ciel en haussant les
épaules. »
Etoile cligna des yeux et fixa l'oiseau mort. tandis qu'il s'apprêtait à répondre, une forte odeur de chats envahit l'air et le chat blanc bondit sur ses pattes. Les fourrés tremblèrent et quatre chats à la mine sombre apparurent. Ciel se retourna aussitôt pour fixer les individus. Etoile dépassa son fils qui se levait et s'approcha des quatre félins. Ils s'agissaient de Griffe ainsi que d'Océan, Démon et Regard. Les trois félins étaient les petits de Dragon et Ombre. La mort de leur mère les avaient beaucoup attristés mais comme ils étaient jeunes, ils avaient finis par s'en remettre. Leur père avait eut plus de difficulté à surmonter son deuil. Etoile se tourna vers Griffe et demanda:
« Que se passe-t-il ?
- Les bipèdes sont deux fois plus nombreux qu'avant, leur ville puante s'est rapprochée jusqu'ici et les monstres font un bruit insupportable... »
Etoile plissa le museau. Depuis l'arrivée de Neige, les choses n'avait fait qu'empirer... Tout d'abord les bipèdes avait encore construit de la ville et près cette fois. Et puis il y avait de nouveaux chemins noirs et les monstres avaient changé. Ils allaient moins dans les bois, certes, mais ils étaient bien plus nombreux.
« Si ça continu on va devoir partir, grommela Démon.
Etoile sursauta et reporta son regard sur le chat noir aux yeux bleus. Griffe fronça le museau. A-t-il remarqué ma réaction ? Etoile évita le regard ambré du chat roux et miaula:
- Pour l'instant il n'y a pas de raison que l'on parte...
- Tu penses qu'ils vont rester là ? Demanda Océan, sceptique.
- Je ne sais pas, répondit Etoile en haussant les épaules.
- Les bipèdes sont fous, rouspéta Démon, tout le monde le sait ! Ils ne vont pas en rester là et vont rasés toute la foret, c'est moi qui vous le dit !
Etoile lança un regard noir au jeune chat. Ses deux frères tremblaient comme des feuilles. Océan osa tout juste demander:
- C'est vrai Etoile ?
- Ne vous inquiétez pas, votre frère ne sait pas de quoi il parle... »
Démon ouvrit la bouche mais Griffe le fusilla du regard. Réduit au silence, le jeune chat noir baissa la tête et marmonna un ''Désolé, Etoile a raison...'' Le chat blanc hocha sèchement la tête. Une Ange ça m'a suffit... Le mâle immaculé décida de prendre la tête de la patrouille. Griffe se plaça juste derrière lui. Océan, Regard et Démon suivait tandis que Ciel se plaça à la queue de la petite troupe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mer 12 Sep - 13:41:43

Parce que j'ai terminé d'écrire et que je ne trouve pas gentil de vous laisser avec ce terrible suspense sur la suite des agissement du gang de Terreur et de Cerise, voici la suite que je posterais tous les jours jusuq'à la fin du cycle, bisous <3

Chapitre 2

Etoile avala le reste de sa souris. Le temps c'était radoucit depuis quelques temps, la saison des feuilles nouvelles approchaient et les proies redevenaient peu à peu abondante... Il était temps ! Baillant à s'en décrocher la mâchoire, le chat blanc sentit Plume et Goutte approcher. Le chat gris moucheté était toujours un peu réticent quand il s'agissait de parler avec son père. Ce-dernier se releva donc doucement et sourit aux deux félins afin de mettre son fils à, l'aise. Ce-dernier lança un sourire timide à Etoile. Il s'en veut encore... Goutte s'était sentit extrêmement coupable de la mort d'Ange. Il s'en voulait d'autant plus qu'il avait trahi son père et les siens, meme s'il avait décliné l'offre que lui avait fait l'Élite. Plume demanda:
« Tu as été voir les chatons de Lune ?
Etoile dressa les oreilles. Il savait que la chatte dorée attendait des petits de Griffe mais ignoraient qu'elle les avait eut. Secouant négativement la tête, il répondit:
- Non, merci de me prévenir, je vais allez la voir. Vous en revenez je suppose ?
- Oui, répondit Goutte avant de se taire.
Etoile sentit son cœur se serrer mais il continua de sourire comme si de rien n'était.
- Elle a eu quatre petits ! S'exclama Plume, radieuse. »
Etoile poussa un ronronnement amusé et regarda les deux chats s'éloigner. Puis, il détourna le regard et aperçut Perle qui se dirigeait vers la tanière ou avait élu domicile Griffe et sa compagne. En effet, depuis que les chats errants avaient rejoins Etoile, de nouvelles tanières étaient peu à peu apparues. Dans chacune d'entre elles vivait une famille ou un groupe de félins. Le chat blanc glissa un regard à son ancienne tanière. Peu spacieuse, il l'avait laissé à Petit Blé et Brindille afin de s'en construire une nouvelle. Le matou immaculé sortit de ses pensées et se dépêcha de rattraper sa compagne qu'il héla d'un miaulement rauque. Perle s'arrêta et attendit qu'Etoile le rejoigne afin de frotter son museau contre celui de son compagnon. Puis, les deux félins pénétrèrent dans la tanière. Griffe était allongé juste à coté de sa compagne et lui donnait des coups de langue emplit de douceur. Etoile en fut étonné, le chat roux donnait toujours l'impression de ne pas avoir de cœur pourtant il était d'une infini tendresse avec sa compagne. Justement, Lune ronronnait comme une forcenée. En voyant que de nouveaux visiteurs se présentaient à eux, Griffe s'arrêta et sourit avant de donneur un coup de museau à sa compagne. Cette-dernière cligna péniblement des yeux et sourit faiblement. Glissant un regard vers ses pattes et son ventre. Etoile suivit le regard de la chatte doré et découvrit quatre boules de poils pelotonnés contre leur mère. Trois chatons étaient roux, comme leur père, et un était doré, comme leur mère. Perle sourit et miaula:
« Il sont magnifiques... Comment s'appellent-ils ?
- Celui-là s'appelle Sable, miaula-t-elle en désignant le chaton doré, et ses trois sœurs se nomment Agate, en l'honneur de la mère de Griffe, Citrouille et Pêche, compléta-t-elle en désignant les trois chatonnes rousses une par une.
Etoile sourit et regarda les quatre chatons se grimper les uns sur les autres. Le mâle poussa un couinement quand une de ses sœurs, le chat blanc n'aurait su dire laquelle tant elle se ressemblait, lui mordit l'oreille. Perle ronronna gaiement. Les deux chats restèrent encore quelques instants à contempler les quatre boules de poils qui gigotaient sans arrêt. Se grimpant dessus et se mordillant sans arrêt. Puis, un miaulement surpris parvint aux oreilles d'Etoile qui s'éclipsa aussitôt de la tanière sous le regard inquiet de Perle et Lune tandis que Griffe plissait le museau. Dehors, les chats s'étaient rassemblée autour d'une chatte. Le chat blanc percevait son odeur d'ici. L'agitation et la joie avait laissé place à la surprise. Le mâle immaculé se détendit et se fraya un chemin dans la foule. Au centre du cercle de félins, une jolie chatte blanche aux yeux verts parlaient avec Pétale. Vu qu'elle se ressemblaient comme deux gouttes d'eau, Etoile déduisit qu'elles étaient sœurs. En voyant le chat blanc approcher, l'inconnue ouvrit de grands yeux admiratifs. Pétale se tourna aussitôt pour voir ce que regardait son interlocutrice et sourit. Elle s'approcha d'Etoile qu'elle salua. Salut que lui rendit aussitôt le mâle immaculé. Pétale lui expliqua alors:
« Voici ma sœur, Pâquerette...
- Ah... J'avais raison, elles sont bien sœurs !
- Enchanté, miaula Etoile à la chatte blanche aux yeux verts qui s'était rapproché.
- Moi de meme, répondit cette-dernière en souriant.
- Elle faisait partie de l'Élite... Elle espionnait ces crottes de souris pour Renarde et elle prévoyait de déserter les rangs de Terreur dés que ce-dernier serait mort, s'empressa de rajouter Pétale en voyant ses camarades montrer les crocs, et rejoindre Etoile afin de lui transmettre tout ce qu'elle savait sur l'Élite !
Les chats se détendirent, observant la jeune chatte avec un regard nouveau, presque admiratif. Leur jugement change en fonction du vent ou quoi ?
- Pourquoi n'as-tu pas quitter l'Élite plus tôt ? Demanda Etoile.
- Je ne pouvait pas... Répondit Pâquerette, et puis Terreur se méfiait de tout... Mais quand Citronnelle est morte...
- Elle est morte ? La coupa le chat blanc, estomaqué.
Il se rappelait très bien de la chatte blanche qui les avait aidé à sauver Flamme. Sans elle on seraient peut-être arrivé trop tard... Il aurait beaucoup aimé qu'elle les rejoigne mais, visiblement, Cerise ne lui avait pas laissé sa chance.
- Hélas oui, miaula Pâquerette, Cerise ne lui faisait plus confiance et comme Terreur était le seul a pouvoir protéger sa sœur... Quand il est mort, elle n'a pas hésité et a tué Citronnelle. C'est à ce moment que j'ai quitté l'Élite... »
« Qui est Citronnelle ? Demanda alors une voix.
Etoile se figea. Il redoutait ce moment depuis l'arrivée de Plume parmi les siens. Se tournant lentement vers la chatte blanche qui plissait le museau de manière interrogative, il répondit lentement:
- Il s'agit de ta mère... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Lun 15 Oct - 8:41:14

Chapitre 3

Plume ouvrit de grands yeux ahuris. Goutte se faufila dans la foule et vint se coller contre elle en lançant un regard désapprobateur à son père. Ce dernier ne répondit pas. Elle devait bien le découvrir à un moment ou a un autre !
- Mais... Protesta Plume. Ma mère c'est Rivière !
- Non, miaula Etoile en secouant négativement la tête, Rocher n'est ni ton père et Ange n'était pas ta sœur non plus...
- Ça c'est une bonne nouvelle ! S'exclama la chatte blanche.
Plusieurs chats poussèrent des ronronnements amusés. Etoile était content qu'elle reprenne son aplomb habituel.
- Mais qui est mon père dans ce cas ?
- Il s'appelait Nectar, expliqua le chat chat blanc.
- Il est mort lui aussi ? Demanda Plume en plissant le museau.
- Oui... Je suis désolé...
- Je ne peux pas me sentir triste, déclara la jeune chatte en haussant les épaules, je ne les ai jamais connu...
- Ils étaient comme toi, miaula Pâquerette en s'approchant, fiers et courageux... »
Plume sourit timidement à la jolie chatte au yeux verts qui la salua humblement. Le chat blanc s'en voulait de gâcher ce moment mélodramatique mais Pâquerette avait des informations à lui fournir, selon ces dires, il était donc temps qu'elle parle !
« Que sais-tu ? Demanda Etoile.
La jeune chatte se tourna vers lui, soudainement plus grave, et répondit:
- Trop de choses, je le crains... Cerise veut se venger. Elle profite des bipèdes pour gagner rapidement du terrain. D'ici deux nuits elle sera ici.
Le mâle immaculé eut l'impression de prendre un bain d'eau glacé. Secouant la tête, il demanda d'une voix déjà moins assuré:
- L'Élite a regrossit depuis la dernière bataille ?
Pâquerette secoua négativement la tête avant de miauler:
- S'ils ont de nouveaux combattants, alors ces-dernier sont arrivés après mon départ... »
Lac s'approcha alors d'Etoile et lui chuchota d'une voix sinistre:
« Ce n'est plus le moment de jouer...
Etoile tressaillit et ses crocs se découvrir légèrement mais le chat gris perle poursuivit sans s'en rendre compte:
- Cerise fera un carnage si on ne la tue pas... Il faut tuer tous les membres de l'Élite. »
Lac recula avant de rejoindre Flaque et Patte. Etoile soupira, balayant du regard les félins présents. Tuer... Je ne suis pas un meurtrier ! Mais le chat blanc savait que Lac avait raison, sans la destruction de l'Élite, les chats errants continueraient à vivre dans la peur. Cette décision le révoltait mais il n'avait pas le choix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Lun 15 Oct - 8:44:54

Chapitre 4

Etoile pénétra dans la clairière déserte et s'asseya avant de tourner la tête afin d'encourager Pâquerette à le rejoindre. La chatte blanche hésita encore un instant puis se glissa, à son tour, dans la clairière. C'était le milieu de la matinée, la plupart des félins roupillaient, chassaient ou patrouillaient. Du coin de l'œil Etoile aperçut Petit Blé et Brindille qui semblaient se disputer. Plissant le museau, le chat blanc secoua la tête et reporta son attention sur les yeux verts qui le fixait. Il expliqua:
« Je vais t'apprendre à te défendre...
Pâquerette releva un sourcil en souriant avant de miauler:
- Avec les petits que j'ai eu il y a moins de trois lunes ?
Etoile la fixa. Et comment je pouvais le savoir ? Il se mordit la langue afin de retenir une réponse acerbe et demanda plutôt:
- Et pourquoi ne les as-tu pas amenés avec toi ? De qui étaient-ils ?
Le pelage de la jolie femelle s'hérissa aussitôt et elle détourna la tête avant de miauler d'un ton dégoûté:
- Si je ne les ai pas amenés c'est parce qu'ils sont morts !
- Morts ? La coupa Etoile, surpris et honteux à la fois.
La chatte blanche se tourna à nouveau vers lui et affronta son regard avant de répondre d'un air farouche:
- Je les ai tués.
Etoile eut l'impression de recevoir un coup sur la tête. Il cligna plusieurs fois des yeux, complètement perdu. Finalement, Pâquerette daigna lui donner des explications d'une voix monocorde:
- Le père c'était Ecorce. S'il y a bien une chose que tout le monde ignore sur l'Élite c'est ça. Les femelles font des petits, sans cesse, et les mâles se battent et tuent, sauf les chattes cruelles, enfin ''féroces'' d'après Terreur... »
Le chat blanc stocka ses informations dans un coin de sa tête, dégoûté par un tel comportement puis secoua la tête et déclara, gêné:
« Changeons de sujet si tu veux bien... Et montre moi tes techniques défensives. »
La jolie femelle hocha la tête avant de bander les muscles. Etoile se jeta sur elle. Pâquerette bondit sur le coté mais ne vit pas les pattes du mâle immaculé et s'écrasa par terre. Aussitôt, Etoile se retourna et se jeta sur elle. Pâquerette roula sur le coté et lui faucha à son tour les pattes. Etoile manqua de s'étaler par terre mais réussit à se redresser aux derniers moments. Pâquerette lui tomba alors dessus et il s'écrasa contre le sol. Impuissant, il vit la chatte blanche sourire de tous ses crocs. Puis, elle s'écarta afin de laisser Etoile se lever. Ce-dernier la félicita du regard avant de dire:
« A croire que je n'ai rien à t'apprendre la dessus !
- Pétale m'a entrainé avant que je rejoigne l'Élite, expliqua Pâquerette, j'ai gardé de bon réflexes visiblement !
- Exact. Bien, maintenant tu vas m'attaquer. »
Pâquerette hésita, Etoile l'encouragea d'un miaulement. Finalement, elle bondit. Etoile comprit sa feinte et bondit lui aussi. Il percuta la chatte blanche en haut et elle retomba lourdement sur le sol. Voyant qu'elle ne se relevait pas, il craignit de l'avoir blessée et s'approcha de son corps, inquiet. Pâquerette roula aussitôt sur le coté et se jeta sur son dos. Amusé, Etoile se débarrassa d'elle grâce à quelques roulades et la plaqua contre le sol. Bien décidé à ne pas perdre, la chatte blanche le repoussa d'un coup de patte l'immobilisa, triomphante. En lisant la fatigue dans les yeux verts de Pâquerette, Etoile lui sourit. Prudente, la chatte blanche se dégagea, prête à continuer à se battre à tout moment. Le mâle immaculé se lécha la patte.
« C'est bon Pâquerette, tu peux baisser ta garde...
La jolie chatte obtempéra et se rapprocha de quelques pas.
- C'était bien, il faudra que tu vois si Perle peut s'entrainer avec toi... Ou Rivière.
- Pourquoi ? Je suis trop forte pour toi ? Le nargua la joie chatte.
Etoile sourit et tenta de lui donner un coup de patte qu'elle évita habilement. Levant les yeux au ciel, le chat blanc continua cependant se sourire et expliqua:
- Je dois quadriller le territoire. Si Cerise approcha, le danger aussi. Les bipèdes sont non loin du camp, je dois savoir exactement ce qu'il se passe derrière ces arbres... »
Pâquerette ne répondit pas, comprenant que c'était sérieux et hocha la tête avant de sortir de la clairière, un petit sourire planté sur les lèvres. Etoile la regarda partir puis se leva et se mit à courir. Sortant du camp, il galopa entre les fourrés. Il sentait encore l'odeur de la dernière patrouille. Accélérant encore, l se fia à ses sens et rattrapa les cinq félins qui la composait. C'était Rocher qui la dirigeait. Il était suivit de Nuit, Branche, Tache et Petit Blé. Les cinq chats se tournèrent en entendant Etoile arriver, ou en le sentant, et Rocher s'approcha du chat blanc. Ce-dernier l'interrogea du regard. Le mâle tricolore expliqua aussitôt la situation.
« Les bipèdes se sont encore rapprochés... Pire encore, des odeurs de chats flottent dans l'air... Nous n'avons même pas put aller jusqu'au bout du petit bois...
- Pourquoi ? Demanda Etoile, surpris.
- Parce qu'il n'existe plus, miaula Tache. »
Le chat blanc resta interdit. Ce qu'il redoutait allait devoir arriver. Etoile releva la tête et miaula d'un ton calme, qu'il se voulait apaisant:
« Rentrez et restaurez-vous... »
Rocher hocha la tête et reprit la tête de la patrouille. Etoile se remit aussitôt à courir. Il voulait voir ce qui se passait de ses propres yeux... Effectivement, le bruit des monstres devint rapidement insupportable et les arbres déracinés furent de plus en plus nombreux. Etoile s'arrêta brusquement, terrorisé. Devant lui se dressait une immense clairière. La grande foret avait disparu, tout comme le territoire de Neige. Deux yeux jaunes apparurent brusquement, sortant de nul part. Le chat blanc feula et l'intrus déguerpit. Le mâle immaculé continua son observation. Deux nombreux nids de bipèdes naissaient petit à petit. Je n'ai plus le choix... Etoile se détourna du carnage et prit le chemin du retour. Il faut partir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mer 24 Oct - 12:46:01

Chapitre 5


Etoile inspira profondément et escalada le petit monticules de cailloux qui se trouvait en bordure du camp. Grimaçant en sentant les pointes acérés des graviers lui rentrer dans les pattes, il poussa un miaulement rauque. L'aube s'était levé depuis peu et quasiment tous les chats étaient encore dans le camp. Ces-derniers apparurent petit à petit, dressant les oreilles et jetant des regards étonnés au mâle immaculé. Ce-dernier resta impassible, quand tout le monde fut rassemblée en bas du monticule, Etoile déclara d'une voix ferme:
« J'ai beaucoup réfléchis et je crois que nous devrions partir...
- Tu crois ? Le railla Griffe.
Etoile se tourna vers le chat qui se trouvait juste devant l'entrée de sa tanière.
- Je ne vous oblige pas à venir. Si certains d'entre vous préfère rester ici, ils le peuvent... Je ne vous retiens pas prisonniers, vous êtes libres de partir ou de rester...
Quelques chats échangèrent des regards surpris mais la plupart hochèrent la tête d'un air grave. Lac se fraya un chemin dans la foule et demanda:
- Pourquoi partir ?
- Tu n'as pas remarqué que les bipèdes se rapprochaient ? Ricana Griffe.
Lac le fusilla du regard. C'est alors que Fleur prit la parole.
- Griffe a raison. Tout comme Etoile. Nous devons partir... Les bipèdes arrivent et la menace de Cerise avec eux... Si nous restons ici, nous mourrons. Que se soit à cause des bipèdes ou à cause de l'Élite... »
Un silence lugubre enveloppa l'assemblée qu'Etoile s'empressa de briser en demandant d'un air incertain:
« Votre décision ?
- En tout cas, Rocher, Rivière, Goutte, Ciel, Plume, Flamme et moi, on part avec toi, miaula Perle en se rangeant du coté de son compagnon.
Etoile la remercia du regard et laissa les autres chats errants faire leur choix.
- Je viens aussi, déclara Fleur, c'est ce que Ombre aurait fait... »
En entendant la mention de la vieille chatte, la plupart des chats se levèrent et suivirent Fleur. Serait-elle notre nouvelle Ombre ? Fleur était la sœur de Dragon. Etoile la fréquentait très peu. Elle donnait toujours l'image d'être froide et inamicale. Mais en revanche elle était aussi très intelligente et réfléchie. Il détourna le regard. Lac venait de donner sa réponse. Le chat gris perle rejoignit les rangs d'Etoile sans hésitation. Tous les autres félins suivirent. Il restait seulement Griffe. Ce-dernier était tout sourire devant sa tanière et demanda:
« On part quand ?
- Ça signifie que tu viens avec nous ?
- Bien sur ! S'exclama le chat roux. »
Etoile soupira de soulagement. Griffe avait un caractère impossible mais le chat roux était devenu sympathique, et indispensable, à Etoile. Le mâle immaculé hocha la tête et descendit de son monticule en lançant aux chats présents:
« Nous partons dés que tout le monde sera près !
- Aujourd'hui ? S'étonna Lac. »
Etoile ne répondit pas, se contentant de hocher affirmativement la tête et se dirigea vers la tanière de Brindille et Petit Blé. Les deux chats dorés avaient visiblement entendu le petit discours du chat blanc et Brindille déclara de but-en-blanc:
« Nous venons aussi...
- Ça c'est une bonne nouvelle, répondit Etoile en souriant.
- Qu'est-ce que tu as fait à ta patte ? Demanda alors Petit Blé.
- C'est à cause des cailloux sur lesquels j'étais assis, expliqua Etoile.
Brindille se mit à rigoler, imiter par son frère avant de marmonner en souriant:
- A-t-on pas idée de s'assoir sur des choses qui piquent et tranchent ? »
Etoile baissa la tête, honteux. Petit Blé lui donna un léger coup sur la tête avant de filer chercher les plantes nécessaires à la guérison du chat blanc. Brindille observa les faits et gestes du chat doré avec attention. Les deux mâles échangèrent un bref regard, puis Brindille prit les plantes rapporté par Petit Blé et les appliqua sur les pattes ensanglantées du mâle immaculé. Etoile grimaça en sentant un picotement parcourir ses pattes mais ne pipa mot. Quand les deux guérisseurs eurent finis, Etoile les remercia vivement:
« Merci tous les deux ! Et prenez des réserves d'herbes, nous partons dans quelques instants, dés que tous les problèmes liés à notre départ seront réglés...
Les deux mâles dorés hochèrent la tête et se mirent à préparer des ballots de plantes pour le voyage. Etoile les laissa à leurs occupations et sortit de la tanière. Dehors, Griffe l'attendait. Le chat roux se leva en apercevant le mâle immaculé et miaula:
- On a un problème Etoile...
Le chat blanc plissa le museau, interrogatif. C'est bien le moment...
- Nos chatons sont trop jeunes pour parcourir une longue distance, expliqua Griffe.
- Nous les porterons, assura le chat blanc.
Le chat roux sembla rassuré et Etoile poursuivit sur sa lancée:
- Créé quatre groupes de deux. Les deux chats de chaque groupe se verront attribués un chaton qu'ils devront porter jusqu'à destination en alternant...
- Bonne idée ! S'exclama Griffe. Merci Etoile !
- De rien, répondit le chat blanc en souriant. »
En grimpant sur un rocher, plus bas que son monticule mais moins piquant, Etoile balaya l'assemblée du regard. Vu que tous les félins semblaient près, il poussa un miaulement rauque et fendit les rangs pour se poster en tête de la petite bande. Puis il donna l'ordre du départ en se mettant à trottiner...



Dernière édition par Source de Pluie le Mer 24 Oct - 12:49:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mer 24 Oct - 12:46:17

Chapitre 6


Il se mit à pleuvoir alors que le soleil avait parcouru les trois quart de son chemin. Etoile avait remarqué que des nuages sombres parcouraient le ciel depuis l'aube, mais il n'y avait pas prêté plus attention que ça. En quelques instants, les chats furent trempés. Ce n'était pas seulement de la pluie car un vent glacial soufflait également. Nous sommes en pleine tempête ! Comprit le mâle immaculé, horrifié. Si les éléments refusaient leur départ, que pouvaient-ils y faire ? Un bruissement se fit entendre et Lac apparut. Partit en éclaireur afin de trouver un abri, le chat gris perle semblait mortifié. Etoile fronça le museau et demanda d'un air lasse:
« C'est bon ? Tu as trouvé un abri ?
A cause du vent ils étaient obligés de crier, le chat blanc commençait à être fatigué.
- Nous sommes tout près de la caverne maudite, répondit Lac, c'est le seul endroit ou nous pouvons nous abriter...
Des miaulements horrifiés et négatifs fusèrent aussitôt de la petite troupe. Etoile grimaça. La caverne maudite était redouté de tous les chats errants. D'après les on-dits, cette petite grotte entourée d'eau abriteraient des esprits de chats malveillants qui tueraient tout ceux pénétrant dans leur domaine. Etoile frissonna.
- Sinon on peut rester caché sous les buissons et les arbres, proposa Lac. »
Des miaulements positifs parvinrent aux deux mâles. Etoile savait que cela tenait plus de l'abri de fortune. Ils recevraient quand meme de la pluie et le vent passeraient sans difficultés. Mais il était impossible de faire changer les siens d'avis. Aucuns d'entre eux n'accepteraient de dormir, ne serait-ce qu'une nuit, dans la caverne maudite. Et meme lui était plutot réticent à y aller. Lac fit signe à Etoile et aux chats errants de le suivre. Le mâle immaculé lui emboita le pas sans hésiter. Trottinant entre la pluie et le vent, et sous les crics apeurés des chatons de Griffe et Lune, la petite bande finit par arriver dans une petite clairière ''couverte''. Le sol était trempé et de l'eau dégoulinait des arbres mais le vent était déjà moins violent à cet endroit. Brindille et Petit Blé dépassèrent le chat blanc et se mirent à creuser un trou au grand étonnement du chat blanc. tandis que les chats s'installaient ici et là, le mâle immaculé s'approcha des deux chats dorés. Ces-derniers firent par s'écarter et dévoilèrent un creux plutot profond. Etoile haussa les sourcils et demanda:
« C'est pour quoi faire ?
- Les chatons y seront au chaud, expliqua Brindille. »
Justement, Lune et Griffe approchaient. Petit Blé attrapa les quatre chatons un par un et les déposa dans le trou. Etonnée mais confiance, Lune s'allongea juste à coté afin de parer le vent. Griffe se plaça de l'autre coté en remerciant les guérisseurs du regard. Petit Blé se tourna alors vers son frère et miaula:
« Je vais faire un autre creux pour y déposer nos provisions d'herbes...
- Bonne idée, répondit Brindille. »
Petit Blé saisit les ballots de plantes un par un et les amena plus loin. Décidant qu'il en avait assez vu, Etoile se détourna pour partir mais Brindille le contourna rapidement et se planta devant lui pour lui dire, le fixant bien dans les yeux:
« N'oublie pas ce que je t'ai dit...
- Quoi ? Demanda Etoile, surpris.
- Les chatons ne survivront pas cette nuit si il ne sont pas vraiment au chaud... »
Etoile resta ébahi. Puis il se souvint des corps grelotants et glacés des petits et s'en voulu d'avoir négligés les chatons. Le temps qu'il sorte de ses pensées et Brindille avait disparu, comme volatilisé. Les paroles du guérisseur avaient toujours été confuses. Au début, Etoile lui en voulait de s'exprimer de manière aussi incompréhensible mais il avait fini par comprendre qu'il y avait une raison. Si tu veux changer ton destin, tu dois découvrir comment faire toi-même... Etoile se dirigea vers Lac et Fleur qui discutait avec Rocher. Que m'a-t-il dit la dernière fois ? Soudain, le chat blanc s'immobilisa, il venait de comprendre. Détournant lentement le regard vers la caverne maudite. Il avala sa salive avec difficulté. Je dois m'y rendre... et tout de suite ! Le mâle immaculé cligna des yeux avant d'aborder les trois félins en miaulant d'un ton calme:
« Fleur, Lac, Rocher ! J'ai un travail pour vous !
Les trois chats redressèrent la tête, curieux, et attendirent la suite. Etoile se stoppa juste à coté d'eux et poursuivit en souriant:
- Organisez quelques patrouilles de chasse et rassasiez tout le monde !
- Entendu, miaula Lac. »
Fleur et Rocher hochèrent également la tête et les trois félins se séparèrent afin de former chacun leur groupe. Etoile détourna le regard et se leva. Apercevant Ciel, le chat blanc se dirigea vers son fils avant de s'arrêter. Non, ce n'est pas une bonne idée... Au fond de lui il sentait qu'il devait y aller seul. Mais il était terrifié. Si les légendes disaient vrai, là-bas l'attendait la mort ! Prenant son courage à deux pattes, le mâle immaculé sortit du couvert de la clairière et se prit la pluie et le vent de plein fouet. Gonflant son pelage pour se tenir plus chaud, il se mit à courir. La silhouette inquiétante de la caverne maudite se dressait non loin devant, telles une ombre maléfique rampant sur les terres du sud... Il n'y avait aucun arbre par ici si bien que Etoile était glacé jusqu'aux os. Trempé et frissonnant, le chat blanc finit par atteindre sa destination. Au meme moment, un coup de tonnerre éclata dans le ciel, le faisant sursauter. La nuit tombait petit à petit. Si je veux y aller, c'est maintenant ou jamais ! Pénétrant dans la caverne, le mâle immaculé observa les parois couleur ocre. La grotte était très grande et il y faisait chaud. Ni la pluie, ni le vent ne pouvaient y pénétrer. Brindille à raison, cet endroit est un bien meilleur abri... C'est alors qu'Etoile aperçut un tronc d'arbre coupé. A l'intérieur d'une caverne ?! Intrigué, le chat blanc s'approcha du bout de bois et posa sa patte dessus. Aussitôt, une douleur fulgurante le traversa et il tituba en arrière, horrifié, avant de s'évanouir sur le sol de la caverne maudite...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Jeu 1 Nov - 15:47:33

Chapitre 7


Quand il rouvrit les yeux, il ne se trouvait plus dans la grotte. Il avait toujours chaud malgré qu'il soit dans la prairie. En fait c'était assez étrange car aucun chats ne se trouvait à coté de lui. Suis-je sortit de la caverne maudite sans m'en rendre compte ? Le chat blanc en doutait. Mais il y avait quelque chose de plus bizarre encore, ni vent ni pluie dans la prairie ou il se trouvait. Mais ou suis-je ? Paniqué, le mâle immaculé se redressa et plissa les yeux. En faite il ne se trouvait pas vraiment dans la prairie mais dans une immense clairière. Il apercevait la foret qui bordait l'endroit ou il était. Mais les arbres étaient si petits, si loin, si inaccessibles qu'Etoile comprit qu'il ne pourrait jamais les atteindre. Apparut alors une chatte au pelage étincelants. Etoile sut aussitôt que si elle était venue par derrière, il ne l'aurait pas entendit arriver. A chacun de ses pattes, aucun bruit ne résonnait dans cet endroit silencieux. Etoile s'asseya et huma l'air. Rien ! Aucune odeur ! Surpris, le mâle immaculé cessa de renifler l'air et posa son regard sur l'inconnue. Enfin l'inconnue... En fait, le chat blanc pensait savoir de qui il s'agissait mais c'était impossible. Je suis peut-être en train de rêver... C'était possible, probable même. Mais au fond de lui, le mâle immaculé savait qu'il était conscient. Avalant sa salive, il salua la femelle qui venait de s'assoir devant lui. Désormais il n'avait plus aucun doute sur son identité. Mais c'est tellement... inimaginable ! Malgré le scintillement irréel de la fourrure de la chatte qui lui souriait. Etoile savait que ce pelage avait été brun moucheté autrefois. Et ses yeux ambrés le regardait avec le même amour qu'il y a bien des lunes ! La chatte au poil brillant miaula alors:
« Salutations Etoile...
- Si tu es qui je penses, ça ne sert à rien de faire toute ses simagrées, répondit-il. »
La femelle ronronna et lui donna un coup de langue sur la tête. Le chat blanc sut qu'il ne s'était pas trompé et des larmes de joie dégoulinèrent de ses yeux. Il s'approcha de la chatte lumineuse et fourra son museau dans son pelage scintillant. La femelle le laissa faire en souriant, émue, avant de déclarer:
« Sais-tu pourquoi tu es ici ?
Etoile s'écarta de la chatte luisante avant de répondre:
- Je suppose que tu vas me le dire... mère.
La chatte lumineuse dont le nom n'était autre que Ambre sourit et expliqua:
- Brindille a été le premier chat à me rencontrer... Ciel aurait pu être le deuxième si son don avait été plus fort...
- Il le deviendra surement, miaula Etoile.
Ambre haussa les épaules avant de dire d'un ton calme:
- Avec le temps...
- Pourquoi suis-je ici ? Demanda subitement le chat blanc.
- Tu es ici car Brindille t'a dit de venir, répondit Ambre.
- Certes, rétorqua Etoile en souriant, mais pourquoi ?
- Pour que je puisse t'expliquer la nature de tes liens avec le Clan des Anciens...
- Le Clan des quoi ? Demanda Etoile, perdu.
- Le Clan des Anciens, répéta Ambre avant de reculer et de se lever, c'est nous...
Surgirent alors d'autres chats scintillants. Etoile reconnu son père, Arctique, ainsi que Poil, Ombre, Tempête et Soleil. Il chercha du regard Terreur mais ne le vit pas.
- Ne le cherche pas, miaula doucement Ambre, il repose dans d'autres cieux...
Etoile ouvrit la gueule avant de la refermer, sentant que sa mère ne lui en dirait pas plus, il salua les autres félins avant de miauler à Ambre:
- Quel est cet endroit ?
- C'est la caverne des anciens, expliqua sa mère.
- La caverne maudite tu veux dire ? Demanda encore Etoile.
- Pour nous il s'agit de la caverne des anciens, c'est notre sanctuaire, l'endroit ou nous pouvons parler facilement avec les mortels comme toi ou Brindille...
- Je vois...
- Si j'ai demandé à Brindille de t'aider à venir ici c'est pour te parler de ta décision...
- Celle de quitter mon foyer ? Marmonna Etoile en détournant le regard.
- Je sais que tu penses que c'est une mauvaise idée, répondit Ambre, mais si tu ne le fait pas les chats errants mourront... Tu dois les sauver et traverser le chemin noir.
Etoile sursauta avant de fixer sa mère, horrifié.
- Ce n'est pas parce que j'y suis morte que les tiens n'y survivront pas, miaula Ambre d'un ton doucereux, si j'avais fait attention ce jour là... Je serais encore ta vie. Ça n'a jamais été ta faute ou celle de Corbeau, ni d'Arctique ou Terreur... Seulement la mienne...
- Mais...
- Fais-le pour moi... Pour les chats d'Ambala... Pour le Clan des Anciens...
Ambre se tut finalement et fixa son fils avec espoir. Etoile soupira se qui fit sourire sa mère. Puis, il miaula d'un ton résigne mais calme:
- Je suppose que je n'ai pas le choix ?
- Excellente réponse, miaula sa mère. »
Etoile soupira à nouveau. Les chats scintillants manifestèrent leur enthousiasme avant de disparaitre comme par enchantement. Le chat blanc cligna des yeux.
« Mère ?
Ambre, qui s'apprêtait aussi à disparaître, se tourna vers son fils et sourit.
- Qu'y a-t-il ?
- Les miens peuvent-ils dormir ici cette nuit ?
La chatte étincelante s'immobilisa, le visage soudainement grave, puis répondit:
- Bien sur, nous veillerons sur vous... Mais le jour, vous serez seuls... »
Etoile ouvrit la bouche pour demander des explications mais Ambre s'approcha de lui et posa son museau sur le siens. Le chat blanc sentit de nouveau la fulgurante douleur, moins forte cette-fois, et grimaça avant de s'évanouir à nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Jeu 15 Nov - 12:46:48

Chapitre 8


Etoile effectua un dérapage dans la clairière ''couverte'' mais tout de meme bien trempée sous le regard ébahi de Souffle, Cœur et Flèche qui se trouvaient juste à coté. Le mâle immaculé les ignora et se remit à courir. Cherchant Brindille du regard, le chat blanc le repéra dans un coin isolé. Etoile ralentit aussitôt et se mit à trottiner. Une fois aux cotés du chat doré, il miaula:
« J'ai fait ce que tu m'a dit...
- Moi ? Demanda le guérisseur en relevant la tête. Mais je ne t'ai rien dit.
- Certes, répondit le chat blanc en souriant, mais ma mère s'en ai chargée...
- C'est une chatte très noble, répondit Brindille.
Les derniers doutes d'Etoile s'envolèrent. Je n'ai pas rêvé, tout ce qui c'était passé dans la caverne mau... des anciens a bien eut lieu ! Il y eut un silence puis le chat blanc se remit à parler:
« Pourquoi ne pas m'avoir directement mis au courant ?
- Je n'ai fais qu'obéir, répondit le mâle en haussant les épaules.
- Et maintenant ? Demanda Etoile.
- Tu parles des chatons ? Miaula Brindille.
- Et du reste du clan aussi, miaula le mâle immaculé.
- Tu sais ce qu'il faut faire, trancha le chat doré dont les yeux se durcirent.
- Mais comment leur annoncer ? Soupira Etoile en se voutant.
- Je te soutiendrais...
- Cela suffira-t-il ? Demanda le chat blanc avec espoir.
- Espérons, soupira Brindille en se levant. »
Etoile l'imita et suivit le chat doré. Les deux mâles marchèrent jusqu'à un large rocher. Brindille fit signe au chat blanc de grimper dessus. Etoile bondit sur son poste puis se pencha vers le chat doré pour lui murmurer:
« Et Petit Blé ?
- Quoi Petit Blé ? Marmonna Brindille en gardant le regard obstinément droit.
- Lui aussi parle avec le Clan des Anciens ? Expliqua Etoile.
- Il parle avec d'autres ancêtres, miaula froidement le chat doré. »
Le mâle immaculé se redressa, un air d'incompréhension totale plantée sur la tête et poussa un miaulement rauque, devinant que le guérisseur d'en dirait pas plus. Les chats se glissèrent hors de leurs abris de fortune et s'essayèrent devant le grand roc.
« Je sais que vous êtes fatigué et avez froids, aussi j'ai une solution à vous proposez... Malgré les préjugés que vous portiez à la caverne maudite, je m'y suis rendu et...
Des miaulements horrifiés éclatèrent dans la clairière. Dés le nom de la grotte, Etoile avait sentit ses camarades se raidirent, désormais ils cédaient à la panique...
- Et il n'y a aucun mauvais esprits ! Cria-t-il pour se faire entendre.
Les feulements cessèrent et des mines surprises et sceptiques se tournèrent vers le chat blanc qui poursuivit:
- Nous pouvons y dormir sans problème, Brindille est d'accord avec moi...
Les regards dévièrent vers le guérisseur qui hocha la tête. Les félins se mirent alors à marmonner entre eux. Finalement, ce fut Lac et Fleur qui donnèrent le verdict.
- D'après se que j'entends nous sommes d'accord, miaula Lac.
- Nous te faisons confiance, renchérit Fleur en souriant faiblement.
Le mâle immaculé hocha la tête avant de sourire et de déclarer:
- Bien ! Je vais vous y conduire ! »
Malgré quelques murmures peu gratifiants et négatifs, toute la petite troupe suivit Etoile. Ce-dernier saisit un des petits de Lune tandis que Perle, Griffe et Rivière se chargeaient des trois autres. Bravant la tempête qui se poursuivait hors de la clairière, la bande de chats errants coururent sous la pluie jusqu'à la caverne des Anciens. Etoile y pénétra sans la moindre appréhension, suivit par Ciel, Goutte, Plume et Flamme tandis que Perle, Rocher, Rivière et les autres hésitaient. Le mâle immaculé alla déposé la chatonne dans un recoin chaud et Flamme se proposa pour lui tenir encore plus chaud. Voyant qu'aucuns cris de perçait l'orage, les autres félins finirent par entrer dans la grotte. Mais quand Tache manqua de s'assoir sur le tronc d'arbre, Etoile dut se retenir pour ne pas pousser un grondement. Heureusement, il ne se passa rien. Soulagé, le chat blanc aida les derniers rescapés à se trouver une place puis alla se coucher aux cotés de Perle. Malgré son ventre tirailler par la faim, il était exténué et ne rêvait que d'une seule chose: dormir.

Le dénouement approche... x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Sam 17 Nov - 9:10:43

Chapitre 9


Etoile était en train de manger un délicieux lapin quand un feulement surpris et apeuré retentit dans la caverne des Anciens. Aussitôt, les chats qui dormaient, que d'un œil visiblement, se redressèrent, affolés. C'était Pétale qui avait crié. La chatte blanche semblait sur le point de tourner de l'œil. Petit Blé et Brindille s'approchèrent aussitôt d'elle et l'examinèrent avant de s'écarter. Etoile s'approcha aussitôt le la femelle mortifiée et lui demanda :
« Que c'est-il passé ?
- C'est... C'est... Ce... Ceri... Cerise ! Balbutia Pétale.
- Comment ça ? Demanda le chat blanc. »
Pétale ouvrit la gueule pour répondre mais un grondement sourd déchira le calme de l'aube. Tous les félins présents se redressèrent avant de reculer vers le fond de la grotte. Etoile, au contraire, s'avança afin de comprendre ce qui se passait. Il se plaça juste à la sortie de la caverne des Anciens et cligna des yeux pour s'habituer à la lumière. Quand il put enfin voir de quoi il retournait, il fut à peine surpris de découvrir l'Élite. Cerise se tenait à quelques pas de lui. Calme et assise, elle défiait le mâle blanc du regard. Etoile s'asseya à son tour. La chatte écaille miaula:
« Je t'avais dit que ce n'était pas fini...
Le chat blanc haussa un sourcil mais ne pipa mot. Cerise poursuivit:
- Si vous ne sortez pas de cet endroit maudit, je viendrais vous chercher moi-même !
Etoile se leva et retourna dans la grotte tandis que la chatte écaille feulait:
- Et n'espérez par passer par un passage secret, mes combattants vous encerclent ! »
Fleur, Griffe et Lac s'approchèrent aussitôt de lui. Lune tremblait comme une feuille, enveloppant ses petits de sa queue tandis que Pâquerette portait Sable. La chatonne doré tentait d'attraper la queue de sa mère sans y parvenir. Lac dit:
« Que faisons-nous ?
- Ils ont entendu ce qu'elle a dit... Le chat blanc répondit doucement:
- Il va falloir nous battre...
- Sans aucune pitié, gronda Griffe en montrant les crocs.
- Il faut cependant protéger les chatons, miaula Etoile, mal à l'aise.
- Je m'en occupe, répondit Fleur, Dragon et Pâquerette vont les surveiller avec Lune.
Les trois chats hochèrent la tête. Etoile remercia la chatte au pelage sombre du regard avant de se tourner vers les autres félins et de déclarer:
- Je sais que la nuit à été difficile et que vous êtes fatigués, mais nous avons des petits à défendre et un honneur à sauver !
- Cerise doit mourir, tout comme l'Élite ! S'exclama Lac en sortant les griffes. »
Les chats poussèrent des miaulements enthousiastes. Etoile tourna aussitôt les talons et sortit de la caverne en faisant signe aux siens de le suivre. Cerise l'attendait dehors. En entendant le bruit de cavalcade, la chatte écaille se dressa et poussa un miaulement rauque. Immédiatement, les combattants de l'Élite se redressèrent et Etoile s'aperçut avec consternation que certains n'avaient meme pas l'air de vouloir se battre. La bande de Cerise était inférieur en nombre. C'était une opération suicidaire que venait de lancer la chatte écaille mais Etoile savait pourquoi. Elle veut me tuer et elle est folle... Deux raisons suffisantes pour l'attaquer, lui et les siens. Inspirant profondément, le mâle immaculé hérissa le pelage et sortit les griffes. Cette-fois il allait devoir tuer afin que cette guerre ridicule se termine ! Planta ses crocs dans la patte d'une chatte crème tacheté, il la renversa sur le dos. Recevant gifles et griffures, il évita un coup de pattes, puis un deuxième, et lui planta les crocs dans la gorge avant de serrer de toutes ses forces. La femelle finit par émettre un râle sourd et son souffle s'éteignit. Repoussant le cadavre en plissant le museau, Etoile aperçut Cerise et se jeta sur elle. La bataille allait rapidement finir cette fois ! La chatte écaille évita le mâle immaculé et disparu dans la foule. Un gros chat brun tigré plaqua alors Etoile contre le sol. Ce-dernier planta ses crocs dans l'épaule du mâle et griffa ses pattes à tout rompre. Le gros chat finit par grogner et le relâcha, non sans lui avoir donner plusieurs coups de crocs. Etoile reçut ensuite une gifle et bondit en arrière pour en éviter une deuxième. Griffe sortit alors de nul part et se jeta sur le puissant matou tigré. Le chat roux avait beau être moins gros, il était tout aussi puissant. A eux deux, Etoile et Griffe réussirent à le mettre à terre. tandis que Griffe rompait le cou du gros matou, Etoile aperçut Cerise qui sortait de la caverne des Anciens. Juste derrière elle le cadavre d'un chat noir et blanc baignait dans le sang. Horrifié, le chat blanc comprit qu'il s'agissait de Dragon.


Dernière édition par Source de Pluie le Sam 17 Nov - 9:13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Sam 17 Nov - 9:11:29

Comme je suis hyper-méga-giga gentille je met un deuxième chapitre 8D

Chapitre 10

Étouffant un cri haineux, Etoile vit Fleur pousser un feulement sinistre et se jeter sur Cerise. Vu que le gris chat tigré était devenu inoffensif, le chat blanc abandonna Griffe à sa sale besogne pour allez aider la chatte noire. Evitant les félins qui se battaient, il se fraya un chemin jusqu'à la chatte noire. Fleur se débrouillait diaboliquement bien et Cerise commençait à avoir du mal à garder le dessus. Surgissant par derrière, Etoile lui faucha les pattes. Fleur se jeta aussitôt sur la chatte écaille et l'immobilisa. Furieuse, Cerise griffa et mordit ses deux attaquants comme une furie. Profitant d'un moment de flottement, Etoile prit son courage à deux pattes et éventra la tueuse. Il bondit alors sur le coté. Fleur s'écarta également et courut voir le cadavre de son frère. Cerise se redressa, donnant la nausée à son assassin. La chatte écaille avait les tripes qui dégoulinaient par terre. Elle voulut se jeter sur le chat blanc mais son ventre ouvert avait créé une mare de sang en dessous elle. La meurtrière s'écrasa contre le sol pourpre et ne se releva pas. Mortifié, Etoile se retourna et poussa un miaulement victorieux. En voyant leur chef morte, les survivants de l'Élite qui s'étaient cachés sortirent des buissons et approchèrent, la tête basse. Plusieurs chats errants leur crachèrent dessus. Mais Etoile, comprenant qu'il avait été enrôlé dans l'Élite contre leur gré, leur sourit.
« Que diriez-vous de vous joindre à nous ? Leur proposa-t-il.
Malgré les feulements outrés et les phrases négatives de Lac et Griffe, le chat blanc vit Fleur hocher la tête, le regard plus éteint et plus dur que d'habitude. Etoile était désolé que Dragon soit mort. Il savait que lui et sa sœur s'aimaient énormément. Se fiant au choix de la chatte noire, il tourna la tête vers ses anciens ennemis. L'un d'entre eux, une femelle grise, s'approcha de lui, les yeux gorgés d'espoir et miaula:
- Nous acceptons... »
Le chat blanc se souvenait de s'être battue face à elle. C'était une coriace. Visiblement elle s'en souvenait car elle avait le visage rouge et la mine honteuse. Ça lui aura servi de leçon... Lac et Griffe fusillèrent Etoile du regard. Le mâle immaculé les ignora superbement et demanda aussitôt:
« Quels sont vos noms ?
- Je me nomme Brume, miaula la chatte cendrée. Lui c'est Pluie, elle c'est Blanche et l'autre là-bas, c'est Moustache... »
Les trois chats saluèrent humblement Etoile un par un. Ce-dernier remarqua alors que la dénommé Blanche attendait des petits... et que le nom de Moustache lui disait quelque chose. En croisant le regard brillant de Neige, il se souvint que sa tante lui avait parlé de lui. Patte se fraya alors un chemin dans la foule et s'exclama, les yeux grands ouverts:
« Moustache ?!
- Patte ! S'exclama le chat bicolore, ravi et surpris à la fois.
Les deux mâles se rapprochèrent l'un de l'autre et se donnèrent des coups de langues affectueux. Blanche restait collé à Moustache. Quand Patte eut finit de fêter ses retrouvailles avec Moustache, il se tourna vers Etoile et expliqua:
- C'est mon frère... La tanière ou nous vivions a brulé et nous nous sommes perdu de vue... J'ignorais qu'il faisait partit de l'Élite !
Etoile secoua la tête puis déclara en souriant:
- Allez donc vous restaurez, nous partirons juste après que chacun d'entre nous ai mangés... »
Les chats ennemis se pourléchèrent les babines tandis que la plupart des camarades du chat blanc les regardait d'un air méfiant. Etoile comprenait leur inquiétude mais ces chats étaient inférieurs en nombre ! S'ils essayent de tuer l'un entre nous, ils seront découverts bien avant... Il n'y a vraiment aucun risque ! Et puis... A quoi ça leurs servirait ? Rejoignant Perle, il aperçut Ciel qui le fixait. Le chat blanc plissa le museau mais son fils se détourna sans un mot. Il devait être dans ses pensées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Lun 19 Nov - 7:32:52

Chapitre 11


Etoile ordonna aux siens de s'arrêter. Le soleil était à son zénith, la tempête d'hier avait cessé pendant la nuit et il faisait beau. Depuis la bataille de ce matin, la tension dans l'air avait augmenté. Les camarades du chat blanc se méfiaient des nouveaux venus et en voulait à Etoile. Ce-dernier pouvait sentir les regards furieux des siens se poser sur lui, sauf quelques uns. Devant le mâle immaculé se dressait le chemin noir. Imposant, sombre, puant et meurtrier. Le chat blanc tremblait de tous ses muscles et sa sœur roulait des yeux effrayés. La peur remplaça rapidement la colère et les félins présents se mirent à chuchoter en eux. Les montres défilaient devant la petite troupe, envoyant des nuages de poussière et de puanteur sur les chats. Quand l'agitation sur le chemin noir cessa, Etoile saisit sa chance et s'élança. Perle, Rivière, Rocher et Fleur se lancèrent à sa suite. Un monstre passa juste derrière eux, ébouriffant le pelage de la chatte noire aux yeux dorés. Cette-dernière cracha, le regard furieux et terrorisé avant de reculer. Etoile observa le chemin noir. Le calme revint rapidement. Il fit signe aux autres félins de le rejoindre. Lune, Griffe, Branche, Pelage, Pétale, Pâquerette, Patte et Moustache se dépêchèrent de traverser, portant les chatons avec eux. A peine arrivèrent-ils du coté d'Etoile que plusieurs monstres se remirent à rugir sur le chemin noir. Le chat blanc détestait cet endroit et en avait une peur bleue mais il se forçait à rester calme malgré ses membres raides. La plupart des siens avaient déjà traversé. Le mâle immaculé fit signe aux autres de le rejoindre. Tache, Brume, Regard, Démon, Océan, Flaque, Lac et Blanche trottinèrent sur le chemin noir jusque de l'autre aux cotés en gardant leurs sens aux aguets. Un montres passa et Souffle recula d'un bond, l'évitant au tout dernier moment. Etoile, tremblant comme une feuille, observa le chemin noir puis fit signe à Souffle. Ce-dernier se dépêcha de traverser. Cœur, Flèche, Nuit, Feuille, Lueur, Brindille, Petit Blé l'accompagnèrent en courant. Etoile les regarda le rejoindre avec soulagement. Personne n'y est resté ! Tout sourire, le chat blanc fit signe aux siens de le suivre et il bondit dans les fourrés. Les traversants en quelques pas, le mâle immaculé s'immobilisa de stupeur. Devant lui s'étendait un grand bois. Et juste derrière une énorme foret formait la ligne d'horizon. Ces deux groupes d'arbres était entouré par une vaste prairie. En plissant les yeux, il arrivait meme à distinguer un petit lac vers la droite. Le plus impressionnant se trouvait cependant à gauche. D'immenses et majestueuses montagnes se dressaient, prenant racine à coté d'une rivière à peine visible. Médusé, la petite troupe dévorait le paysage du regard. Finalement, Etoile sortit de sa léthargie en secouant la tête et se remit en route. Voyant que Ciel se rapprochait discrètement de lui, Etoile lui fit signe de le rejoindre. Tout en trottinant, il observa son fils. Ce-dernier semblait complètement fasciné par les montagnes. Il n'était d'ailleurs pas le seul. Petit Blé contemplait les monts enneigés avec envie sous le regard triste de son frère. Etoile plissa le museau et reporta son regard sur Ciel. Son fils avait détourné le regard et fixait désormais le bois qui se dressait non loin devant eux avec gravité. Le chat blanc donna un coup de langue sur la tête de Ciel qui se détendit et sourit. Etoile lui dit alors:
« Prends la tête du groupe, il faut que j'aille voir Fleur...
- D'accord, répondit Ciel. »
Le mâle gris pale moucheté remplaça son père qui se laissa dépasser et chercha la chatte noire aux yeux dorés. Cette-dernière apparut sur le flanc ou se trouvait Etoile. Ce-dernier la héla. Fleur dressa les oreilles set se rapprocha du chat blanc en plissant le museau. Etoile aperçut alors Lac et l'appela également. Une fois que le chat gris perle les eut rejoins, le mâle immaculé leur expliqua:
« J'ai besoin que vous partiez en éclaireurs... Allez voir s'il n'y a pas de danger dans ce bois et si jamais un prédateur s'y trouve, ne l'affrontez pas mais venez plutôt nous prévenir... Entendu ?
- Oui, miaulèrent les deux félins. »
Etoile hocha gravement la tête et les regarda partir en courant. En quelques instants ils avaient disparus. Le chat blanc se mit alors à inspecter les rangs des siens qui continuaient de cheminer calmement. Apercevant Souffle, le mâle immaculé se glissa aux cotés du chat bicolore et lui demanda en chuchotant:
« Les nouveaux posent des problèmes ?
- Aucuns, répondit le mâle gris et blanc en secouant la tête. »
Etoile le remercia et s'éloigna. Faisant le tour de la petite bande, il en profita pour allez donner un coup de langue à sa compagne et sa sœur. Le temps qu'il rejoigne Ciel; et Flamme qui s'était joint au chat moucheté; le bois se dressait devant eux. Etoile ordonna aux félins de s'arrêter. Le chat blanc attendit. A peine commençait-il à s'inquiéter que Fleur et Lac sortirent du couvert des arbres et s'essayèrent devant le mâle immaculé. Ce-dernier fit de même et demanda:
« Alors ?
- Aucune trace de prédateurs, miaula Fleur, à part une ancienne odeur de blaireau...
- Mais son passage remonte à bien des lunes, ajouta Lac, c'est sans dangers...
- Bien, répondit Etoile en souriant, merci tous les deux... »
Lac et Fleur haussèrent les épaules et se regardèrent, surpris, tandis que le chat blanc étouffait un ronronnement amusé. Se glissant dans le bois, il se fia à son instinct et déboucha rapidement dans une clairière ou plusieurs ronces s'étaient installées. Balayant ses camarades du regard, il déclara:
« Nous nous installerons ici... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Lun 19 Nov - 9:39:37

Et hop, hop, hop ! Un deuxième chapitre ;D

Chapitre 12

Apercevant un grand rocher qu'il n'avait pas encore remarqué, le mâle immaculé l'escalada grâce aux éboulis et poussa un miaulement rauque en arrivant en haut. Immédiatement les chats se rassemblèrent autour dur oc et tendirent les oreilles. Le chat blanc miaula:
« Une nouvelle ère commence... Avec la chute de l'Élite et des tyrans qui la dirigeait, les chats errants sont désormais libres....
Plusieurs cris de joie fusèrent de l'assemblée tandis que les ressortissants de l'Élite se dandinaient sur leurs pattes, mal à l'aise. Etoile poursuivit:
- Il est donc grand temps pour vous de choisir... J'ai beaucoup réfléchis pendant notre voyage et je pense former un clan. Si certains d'entre vous veulent se joindre à moi, je les accepterais dans mes rangs avec plaisir...
Immédiatement le silence se fit et le chat blanc craignit d'avoir fait une grosse bêtise. Oups... Mais Fleur s'avança, encadré de Lac et Griffe afin de déclarer:
- Je penses que tous les chats présents accepteront de rester avec toi, Etoile...
Tous les félins hochèrent la tête, souriant avec détermination. Le mâle immaculé en fut profondément touché et les remercia aussitôt:
- Merci à vous d'avoir une telle confiance en moi...
- De rien Etoile ! S'exclamèrent plusieurs voix ce qui fit sourire le chat blanc.
- Mais il faut un nom à ce clan ! Souffla Pâquerette en souriant.
- Que diriez-vous du Clan d'Etoile ? Proposa Lac.
- Bonne idée ! S'exclama Pâquerette.
- Et le Clan des Forts ? Demanda Griffe en se rengorgeant.
- Je pensais plutôt aux Clan des Etoiles, murmura Etoile.
Les chats redressèrent la tête et des murmures excités et positifs s'élevèrent.
- Pourquoi des ? Demanda Griffe en plissant le museau.
- Je ne serais pas le seul chef de ce clan, répondit le chat blanc en ronronnant, à ma mort Goutte deviendra votre nouveau chef...
L'intéressé releva la tête, surpris, tandis que Ciel souriait. Etoile était content que le chat gris pale moucheté ne le prenne pas mal. Le chat blanc avait du mal à voir Ciel en chef de clan. Il était un peu trop rêveur et aventurier pour ça...
- Il te faudra quelqu'un pour t'aider à guider les tiens, miaula Brindille, et quelqu'un pour soigner tes...
- ...chasseurs ? Proposa Cœur.
- ...combattants ? Miaula Griffe.
- ...guerriers ? Glissa Ciel.
- Guerriers, miaula Brindille en hochant vigoureusement la tête.
Mes guerriers... Etoile cligna des yeux et scruta les chats présents du regard.
- Brindille, tu sera notre guérisseur officiel... Quand à celui qui me secondera...
Qui choisir ? Lac était trop impulsif et Griffe trop agressif, presque ambitieux, Etoile n'avait pas envie d'avoir de tels chats pour le conseiller... Et Fleur ? La chatte noire aux yeux dorés restait calmement assise en observant tour à tour Lac et Griffe. Ces-derniers se lançaient des regards méfiants. Le chat blanc trancha.
- Ce sera Fleur.
Des miaulements étonnés percèrent de l'assemblée et la chatte ouvrit de grands yeux dorés reconnaissants et surpris. Elle s'approcha rapidement de son chef et miaula d'une voix ferme:
- Merci Etoile...
- Tel l'Étoile Polaire il vous guidera, clama Petit Blé.
Brindille regarda son frère, la mine fermée. Ce-dernier se détourna. Quelque chose cloche entre ces deux-là... Mais quoi ? Etoile plissa le museau puis ce détendit.
- Etoile Polaire ? Est-ce le nom que je devrais porter désormais ? Demanda-t-il.
- Pourquoi pas, répondit Brindille en souriant maladroitement.
- Ce n'est pas une mauvaise idée, renchérit Griffe, chacun d'entre nous devraient changer de nom afin de se différencier des solitaires...
- Solitaires qui auront le droit de nous rejoindre si bon leur semble, miaula gravement Etoile Polaire, il ne faut pas oublier que nous en étions à l'origine !
- C'est vrai, acquiesça Fleur.
- Qui choisira nos nouveaux noms ? Demanda Nuit en plissant le museau.
Moi... Enfin si vous le voulez bien ! Termina le chat blanc. »
Les félins hochèrent la tête, satisfaits. Etoile Polaire toussa pour gagner de l'assurance et commença à réciter les noms, anciens et nouveaux, des félins.
« Rivière deviendra Rivière Sèche. Perle deviendra Perle de Pluie. Rocher deviendra Gros Rocher. Ciel deviendra Ciel Étoilé. Goutte deviendra Goutte Froide. Flamme deviendra Flamme Brûlante. Plume deviendra Plume de Colombe. Patte deviendra Patte de Lapin. Branche deviendra Branche de Chêne. Feuille deviendra Feuille de Gui. Pelage deviendra Pelage de Fauve. Fleur deviendra Fleur des Ténèbres. Brindille deviendra Brindille d'Or. Petit Blé deviendra Champ de Blé. Griffe deviendra Griffe de Renard. Lac deviendra Lac d'Argent. Flaque deviendra Flaque de Boue. Tache deviendra Tache de Suie. Lueur deviendra Lueur du Soir. Souffle deviendra Souffle d'Hiver. Flèche deviendra Flèche Rapide. Cœur deviendra Cœur Doux. Nuit deviendra Nuit Noire. Lune deviendra Lune de Miel. Regard deviendra Regard du Corbeau. Démon deviendra Démon Noir. Océan deviendra Océan Agité. Pétale deviendra Pétale de Rose. Pâquerette deviendra Jolie Pâquerette. Musique deviendra Musique Muette. Neige deviendra Neiges Eternelles. Enfin, Moustache deviendra Moustache Givrée. Lumière deviendra Lumière Céleste. Pluie deviendra Pluie de Cendres. Brume deviendra Brume Matinale et Blanche deviendra Larme Blanche... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mar 20 Nov - 10:14:50

Chapitre 13

Etoile Polaire s'ébroua avant de prendre le poisson qu'il venait de pécher. Depuis leur arrivée sur ces nouvelles terres, quatre nuits avait passée. Depuis, les guerriers -le chat blanc avait beaucoup de mal avec ce mot- avait découvert tous les endroits du territoire. Ceux à éviter et ceux à fréquenter. La mare était un endroit agréable. Le temps était légèrement voilé mais aucun signe de tempête ou de pluie. Etoile Polaire accéléra encore un peu. La plaine était un terrain à découvert dont il se méfiait. Hier, un grand faucon avait faillit arracher les oreilles de Océan Agité. Si Démon Noir n'avait pas bondit sur l'énorme volatile, son frère aurait put être gravement blessé. Sauf que personne n'a été tué... Le chat blanc faillit bailler puis se rappela qu'il tenait un poisson dans sa gueule et se contenta de cligner des yeux. Je suis fatigué... Larme Blanche avait eut ses petits hier soir et il avait à tout pris tenu à assister à l'évènement. Il savait que les siens ne s'étaient pas encore remis du règne tyrannique de Terreur et la venue d'anciens combattants de l'Élite n'avait toujours pas été digérée. En veillant cette ''ennemie'', il montrait aux siens qu'il faisait confiance à ses anciens adversaires. Dire qu'il y a quelque temps nous nous serions peut-être battu les uns contre les autres... Le mâle immaculé frissonna avant de pénétrer sous le couvert des arbres. Chassant ses sombres pensées et les souvenirs sanglants qui l'assaillissaient, le chat blanc pénétra dans le camp. Depuis leur arrivée, le camp du Clan des Etoiles avait été modifié en conséquence. Une énorme tanière formée à partir des ronces présentent dans la clairière avait été créé pour les guerriers. Une autre grande tanière de ronces avait été créé pour les femelles attendant des petits, un autre pour le guérisseur et encore une autre pour les apprentis. Ce rang tout nouveau était une idée de Plume de Colombe. Etoile Polaire l'avait aussitôt adopté. Le système apprenti-mentor permettrait aux jeunes chats de toujours avoir un ainé pour lui apprendre à se battre et à chasser. Déposant sa proie sur le tas de gibier, le mâle immaculé escalada le grand rocher qu'il considérait désormais comme un promontoire. Une caverne derrière ce rocher lui servait de tanière. Perle de Pluie dormait en général avec lui meme s'il arrivait à sa compagne de faire une sieste dans la tanière des guerriers. S'asseyant confortablement, le chat blanc miaula:
« Chats du Clan des Etoiles ! Rassemblez-vous pour une assemblée !
Immédiatement, les chats se pressèrent autour du promontoire. Ciel Étoilé et Flamme Brûlante se trouvait en retrait, juste aux cotés de Champ de Blé. Etoile Polaire croisa le regard de son fils et sentit un frisson glacé le parcourir. Son fils détourna aussitôt le regard et le chat blanc s'empressa de faire de même et poursuivit d'un ton moins fort:
- Je vous ai réunis afin de faire le... baptême de quatre jeunes chatons qui méritent de devenir apprentis !
Griffe de Renard et Lune de Miel poussèrent aussitôt leurs petits, qui n'étaient plus si minuscules que ça, vers le grand rocher. Intimidés, ils l'escaladèrent tant bien que mal et se placèrent juste à coté de leur chef. Etoile Polaire sourit et continua:
- Afin que ces jeunes chats puissent suivent un apprentissage complet, un guerrier sera désigné à chacun d'entre eux jusqu'à ce que ces nouveaux apprentis soient aptes à devenir des chasseurs, à leur tour...
Le chat blanc se tourna alors vers les quatre boules de poils et miaula:
- Patte de Sable... Ton mentor sera Fleur des Ténèbres et tu te nommeras désormais, le mâle immaculé hésita avant de lever les yeux vers le ciel nuageux et de poursuivre en souriant, Nuage de Sable...
La chatte noire aux yeux dorés dressa les oreilles avant de monter sur le promontoire afin de donner un coup de langue sur la tête de son apprenti et tous les deux descendirent en bas du promontoire.
- Petite Agate... Ton mentor sera Lac d'Argent et tu te nommeras désormais Nuage d'Agate...
Le chat gris perle imita Fleur des Ténèbres et la rejoignit accompagné de son apprentie tout fière.
- Petite Pêche... Ton mentor sera Nuit Noire et tu te nommeras désormais Nuage de Pêche...
La chatte noire grimpa à son tour sur le promontoire et fit comme les deux précédents mentor avant de redescendre en bas avec la novice rousse.
- Et enfin Petite Citrouille... Je serais ton mentor et tu porteras désormais le nom de Nuage de Citrouille... »
L'apprentie au poil roux ouvrit de grands yeux surpris et ravis avant de recevoir le coup de langue d'Etoile Polaire en ronronnant de bonheur. Les deux félins descendirent à leur tour. Immédiatement, des cris de joie furent poussés par tous les chats de l'assemblée. Etoile Polaire laissa ses camarades félicités les quatre novices et se dirigea vers Ciel Étoilé. Ce-dernier venait juste de lui faire signe et l'attendait à l'écart, la mine sombre. Inquiet, le chat blanc s'approcha de son fils et lui demanda:
« Que se passe-t-il ? Tu voulais un apprenti ?
Le chat gris pâle moucheté secoua négativement la tête et expliqua:
- Je pars...
- Com...Comment... Comment ça ? Balbutia Etoile Polaire, abasourdi.
- J'ai beaucoup réfléchis... Quand Aigle est mort je lui est promis quelque chose... J'ai déjà trop tardé à accomplir la tache qu'il m'avait confié... Je dois le faire.
- Je comprends, murmura le mâle immaculé en se souvenant de Renarde et du serment qu'il lui avait fait, je ne t'en veux pas...
- Je... Je ne pense pas qu'on se reverra, chuchota son fils en pleurant.
Flamme Brûlante s'approcha de son compagnon, les larmes aux yeux, et lui donna un coup de langue sur l'échine. Etoile Polaire retenait d'ailleurs les siennes avec grandes difficultés et répondit d'une voix étranglée:
- Nous nous reverrons, ne t'en fait pas... Bonne chance mon fils... Et que le Clan des Anciens t'accompagne !
- Merci papa, miaula le chat moucheté d'une toute petite voix. »
Etoile Polaire baissa pitoyablement et regarda les deux amoureux s'éloigner, la queue basse, suivit par Champ de Blé. Brindille d'Or s'approcha alors de son meneur. Le chat blanc releva à peine la tête à l'arrivée du guérisseur. Ce-dernier déclara d'un ton lasse:
« Mon frère est partit lui aussi...
- Je sais, murmura le mâle immaculé d'un air abattu.
- Le Clan des Anciens me l'avait dit... J'ai pensé jusqu'aux derniers instants que leur prophétie ne se réaliserait pas, gémit le guérisseur.
Touché par cet aveux, Etoile Polaire lui donna un coup de langue sur la tête. Le chat doré haussa les épaules avant de s'éloigner en déclarant:
- Je suppose que son chemin avait une bonne raison de s'écarter du mien... »
Le chat blanc parvint à sourire. Nuage de Citrouille apparut alors, les yeux brillants d'excitation. Le mâle immaculé s'empressa de sécher ses larmes et sourit à son apprentie avant de miauler:
« Par quoi veux-tu commencer ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   

Revenir en haut Aller en bas
 

CYCLE 1: les chats d'ambala

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Animations :: FanFictions :: FanFictions-