AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Wiki  

Partagez | 
 

 CYCLE 1: les chats d'ambala

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mar 5 Juil - 14:59:44

LES CHATS D'AMBALA
La Naissance du Clan des Etoiles

Tome 1
La Promesse


Parlons peu mais parlons bien... èoé Pour ma part je trouve la couverture plutot jolie meme si ce n'est ma préféré (ma deuzième en faite ^^') et que je me suis pas foulée pour la fire xD Mais quand les images sont parfaites, il y a rien à modifier *amen* //PAN// Breeeeef 8D *ça y est je flood T.T* //ZBAF// Pour le chat roux, il s'agit de Flamme *elle est belle hein ?* et pour la scène des chats dans la neige... Et ben faudra attendre le chapitre 12 èwé *ou 13 je sais plus U.U* Je vais finir avec les textes, comme vous pouvez le voir, ils sont bien pourris et il y a une belle faute à ''approche'' D8 Mais comme y avait plus de place, j'ai pas eut le choix *fuis* Et il y a des fautes de frappe *dont une que j'ai corriger comme vous pouvez -malheureusement- le voir T.T* Voilà, je pense que c'est tout What a Face *MEURS*

HEROS

Voici le héro du premier cycle de mon histoire. Il se nomme Etoile. Je remercie Gritsou pour cette magnifique création au passage <3 Etoile est un beau chat blanc aux yeux bleus pales. Il ressemble en tout point à son père; Arctique; sauf qu'il est moins fierv et arrogant ^^ Sa mère se nommait Ambre; ses parents sont décédés; quand à sa soeur elle porte le nom de Rivière. Sa compagne s'apelle Perle et il a deux fils: Ciel et Goutte. Etoile est un chat juste, fidèle, intelligent et calme. Il réfléchi toujours avant de prendre une décision importante et ne se bat qu'en cas de necéssité. Il n'est pas agressif et à un caractère pacifiste. Tout les chats errants le connaisse vu qu'il est le seul à s'etre ouvertement opposé à Terreur. Etoile n'est pas vaniteux et vit dans le sud des terres d'Ambala avec sa famille. Sa tante; Neige; vit non loin de chez lui.

PERSONNAGES
Arctique, chat blanc aux yeux bleus pales
Ambre, chatte brune moucheté foncé aux yeux ambrés
Etoile, chat blanc aux yeux bleus pales
Rivière, chatte brune nuancé aux yeux ambrés
Perle, chatte gris pale aux yeux verts
Ciel, chat gris constellé de taches foncées aux yeux bleus pales
Goutte, chat gris pale constellé de taches foncées aux yeux bleus pales
Rocher, chat gris, blanc et gris foncé aux yeux bleus
Ange, chatte brune et blanche aux yeux ambrés

Fleur, chatte noire aux yeux dorés
Brindille, petit chat doré aux yeux verts pales
Petit Blé, petit chat doré aux yeux verts pales
Griffe, chat roux aux yeux ambrés
Branche, chat brun tigré foncé aux yeux verts
Ombre, chatte noire et gris foncé aux yeux bleus
Tache, chat gris foncé aux yeux bleus
Tempête, chat blanc au poil mi-long aux yeux verts
Patte, chat brun clair et blanc aux yeux bleus
Flaque, chatte brune foncée aux yeux bleus
Lac, chat gris perle aux yeux bleus
Feuille, chat brun clair tigré foncé aux yeux verts
Plume, chatte blanche aux yeux verts
Souffle, chat blanc et gris clair aux yeux bleus
Pelage, chat au poil brun-roux aux yeux ambrés
Lueur, chatte rousse au poil long et aux yeux ambrés
Flèche, chat gris clair aux yeux bleus
Cœur, chat blanc aux pattes gris pale et aux yeux bleus
Nuit, chatte noire aux yeux bleus
Flamme, chatte rousse aux yeux verts

Lune, chatte dorée aux yeux ambrés
Pétale, chatte blanche aux yeux verts
Dragon, gros chat noir et blanc aux yeux bleus

Terreur, chat noir à trois pattes blanches et aux yeux bleus cyans
Cerise, chatte écaille aux yeux verts
Cendre, chat gris foncé aux yeux bleus
Écorce, gros chat brun aux yeux ambrés
Tigre, chat brun tigré foncé au poitrail, au ventre et aux pattes blanches aux yeux ambrés
Citronnelle, chatte blanche aux yeux bleus cyans
Silence, chat couleur crème aux yeux verts
Noisette, chatte couleur crème tacheté de brun clair aux yeux verts
Moustache, chat brun clair et blanc aux yeux bleus
Lumière, petite chatte doré aux yeux verts pales

Mirabelle, chatte écaille aux yeux verts
Loup, chat noir aux yeux bleus cyans
Argent, chat gris foncé presque noir aux yeux bleus cyans
Mélodie, chatte écaille aux yeux bleus cyans
Obscurité, chatte noire aux yeux verts

Neige, grande chatte blanche aux yeux bleus
Renarde, chatte rousse aux yeux verts
Nectar, chat roux tigré foncé aux yeux verts




Dernière édition par Source de Pluie le Ven 23 Nov - 14:07:46, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Jeune Guerrier
avatar

Tempête de Givre
Jeune Guerrier

Féminin
Nombre de messages : 136
Date de naissance : 18/06/2000
Age : 17
Humeur : Cool !
Date d'inscription : 27/05/2011
Réputation : 6
Points : 2446


MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Lun 5 Sep - 10:01:03

Je te corrige pour quelques mots...

C'était la nuit noire, des ombres agiles galopaient dans les bois.
« Sommes-nous bientôt arrivés ? demanda un petit chat roux qui s'était rapproché du meneur en douce.
Oui, mais nous nous arrêterons avant » dit le meneur avec assurance.
Les chats jaillirent d'un buisson à la vitesse d'un éclair et continuèrent leur route sans bruit.
C'était la pleine lune, la troisième depuis leur départ et ils étaient bien contents d'arriver.
L'aube était là, les chats s'arrêtèrent entre une plaine et une grande forêt; en bordure se trouvaient plusieurs rochers. Le petit chat roux dit :
«C'est ici que vivait Oeil de Lynx ?
Oui, et nous allons bientôt y vivre à notre tour.
Pourquoi ne pas s'installer maintenant ?
Décidément tu es entêté Nuage Roux. Le jeune chat se fit tout petit. Je t'expliquerai bientôt, à toi et à tous les autres. »
Les chats avaient à peine eu le temps de commencer à installer le camp que déjà le chef les appelait, assez contents de finir le travail ils quittaient le centre du camp pour se rapprocher des rochers et donc du promontoire.
«Chers amis, dit le chef, comme vous le savez, Œil de Lynx est mort, tous baissèrent la tête et se mirent à ruminer des paroles de respect, mais…, tous les chats relevèrent la tête impatients de savoir la suite, avant de mourir il m'a dit : «Je veux que ce clan aille récupéré les terres qui m'ont été volées au delà des montagnes, au delà de l'eau ils trouveront la terre des bipèdes ainsi que ma terre : la Forêt d'Ambala.» Chers amis, une nouvelle ère est arrivée et cela grâce à notre cher ami, malheureusement mort, Œil de Lynx ! »
Des cris de joie s'élevèrent haut dans le ciel. La guerre était déclarée !

Bravo, sinon, pour l'histoire ! Ecris vite la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mar 6 Sep - 7:49:08

Merci, mais j'ai une partie réservé aux com's ^^

EDIT:

Salutations les minous x)
J'ai changé l'histoire, elle se nomme pareille mais par
de l'origine de l'ancienne histoire. En gros c'est la meme
chose mais dans un monde plus ancien ^^ Vous
comprenez toujours pas ? C'est normal xD

Passons, n'hésitez pas à allez commenter ma fanfic
dans ma partie (;




Dernière édition par Source de Pluie le Ven 28 Oct - 15:42:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Ven 28 Oct - 15:39:32

PROLOGUE


Dessin fait sans modèle.

La lune se trouvait au dans le ciel et étincelait de milles feux.

Sous la toison argentée, un félin immaculé se trouvait au coté de sa compagne. Celle-ci caressait tendrement les deux petites boules de poils qui dormait à ses cotés à coup de langue. Le chat blanc frotta son museau dans le coté de la chatte gris perle qui poussa un léger ronronnement. Puis, il lui sourit une dernière fois avant de sortie de l'ancienne tanière de renard ou il vivait avec sa famille. Dehors, deux chats l'attendait. La femelle avait un pelage brun et le ventre rond; signe qu'elle attendait des petits; et le mâle était nuancé de gris et de blanc dans des teintes plus ou moins foncées. Tout les deux se tournèrent vers le chat immaculé en meme temps, mais ce fut la femelle qui parla en premier :
« Alors ? Combien y en a-t-il ? Tout c'est bien passé ? »
Le chat blanc hocha lentement la tête avant de s'assoir face à sa sœur et son compagnon. Ce-dernier posa sa queue sur l'épaule de la chatte brune qui calma son ardeur immédiatement. Le chat immaculé le remercia d'un regard tendis que le mâle nuancé hochait la tête, l'invitant à poursuivre à voix haute. Le chat blanc s'exécuta :
« Il y en a deux. Deux mâles qui se nomment Ciel et Goutte. Ils sont tout les deux en pleine forme... et leur mère aussi.
La chatte brune poussa un long soupir de soulagement avant de demander :
- On peut les voir ?
- Bien sur ! Répondit le chat blanc. »
Aussitôt la chatte brune fonça dans le terrier sous le regard amusé de son frère. Son compagnon la suivit, plus lentement, prenant le temps de s'arrêter au coté du chat immaculé pour lui parler.
« Je suis désolé Etoile, mais tu sais comment elle est ! Toujours en mouvement ! Et pendant les naissances, l'attente lui paraît interminable...
- Ne t'inquiète pas Rocher, quand son tour viendra, elle se calmera un peu. Rivière à toujours été comme ça de toute manière, j'y suis habitué... »
Rocher lança un petit sourire contrit à Etoile, signe qu'il n'y croyait pas trop et pénétra dans la tanière. Etoile resta encore quelques temps à observer la pleine lune avant de secouer la tête, fatigué, et de rentrer dans la tanière. Il n'aperçut donc pas la chatte brune au pelage étincelant qui le regardait, quelques pas plus loin, un large sourire sur son visage étoilé. Celle-ci murmura quelques mots inaudibles et bondit vers le ciel, pour disparaître subitement, sans laisser aucune trace...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mar 1 Nov - 9:26:27

CHAPITRE 1


Dessin fait sans modèle.

Etoile cligna péniblement des yeux avant d'apercevoir deux petites ombres face à lui. Méfiant, il se leva et s'approcha du buisson. A peine se penchait-il pour renifler les deux intrus que les ennemis se jetaient sur lui. Paniqué, Etoile se retrouva plaqué au sol. Cependant, il reconnut ses deux adversaires et son expression agressive fit place à celle de l'amusement. D'un coup de patte il éloigna son fils de lui et d'un deuxième il renversa sa camarade de jeu. Cette-dernière protesta vivement mais il se contenta de lui donner un coup de langue vigoureux. Goutte revint alors à la charge et renversa son père qui s'écrasa sur le sol. Puis, Etoile évita les attaques de son fils et se mit à admirer sa force, il était jeune et pourtant il se débrouillait déjà très bien au combat. Mais finalement Etoile en eu marre et plaqua son fils au sol afin de lui signifier que c'était finit. Goutte compris le message et ne se débattit que pour se remettre debout et ne pas attaquer Etoile. Celui-ci salua son fils d'un signe de la tête tendis que la petite chatte brune et blanche s'approchait de Goutte:
« Oh ! C'est déjà finit ?
- Pourquoi n'iriez-vous pas voir Ciel ? Leur proposa Etoile en souriant.
- Mouais... Sinon, on pourrait pas aller chasser ? Demanda Goutte, plein d'espoir.
- Si vous voulez...
- Super ! Le coupa la chatte blanche et brune, je connais un coin avec pleins de terriers de lapins en plus !
- Génial ! S'exclama Goutte. »
Les deux amis, excité par cette idée, commencèrent à partir aussitôt, mais Etoile les rappela à l'ordre :
« Goutte ! Ange ! Ne laissez pas Ciel tout seul ! »
Les deux félins grommelèrent un peu avant de se diriger vers la tanière. Etoile secoua la tête, consterné. Pourquoi ces deux-là n'aimait-il pas Ciel ? C'est ton frère Goutte, je ne comprends pas ta réaction... Cependant, le chat cendré s'exécuta, et quelques instants plus tard, trois félins se dirigeait vers les grands arbres. Rassuré, Etoile se dirigea alors vers la tanière ou il pénétra à son tour. A l'intérieur, une chatte gris pale mangeait un lapin. A l'arrivée d'Etoile, elle releva la tête et lui lança un regard interrogatif en désignant le lapin. Le chat immaculé hocha la tête et s'allongea à ses cotés pour manger.
« Ou sont Rivière et Rocher ?
- Ils sont partis chasser, avec la saison froide qui arrive, il vaut mieux avoir une bonne réserve de nourriture...
- C'est sur... Et Ciel ? Il est bien partit avec Goutte et Ange ?
- Oui... Tu devrais cesser de toujours vouloir que Goutte et Ciel soient proches...
- Pourquoi Perle ? Ils sont frères et nous devons rester solidaire entre nous !
- Et Ange ? Tu n'as pas remarquer ce qui se passait entre elle et Goutte ? »
Etoile cligna des yeux devant l'affirmation de sa compagne. Non, il n'avait guère prêté attention à Ange... A vrai dire, il se méfiait d'elle. Pour une raison inconnue il lui semblait qu'elle était une hypocrite. Et c'est pour ça qu'il voulait que Ciel reste au coté de Goutte. Cette chatte était mauvaise, il le sentait. Voyant que son compagnon ne répondait pas, Perle lui donna un petit coup de museau et se leva avant de miauler :
« Ça te dirait de venir chasser ?
- Tu veux nous engraisser ou quoi ? S'esclaffa Etoile. »
Devant l'air vexé de sa compagne il se radoucit... idiot ! Et lui donna un coup de langue.
« Bien sur que je veux ! Tu as raison, nous avons besoin de provision pour la saison prochaine... »
Ainsi, c'est cotes à cotes qu'il sortir de leur tanière... pour tomber nez à nez avec Ange. Cette-dernière, blessée, semblait complètement surexcité et débita un monologue dont Etoile ne comprit absolument rien. Il l'interrompit d'un geste et miaula :
« Répète plus lentement Ange, je n'ai rien compris...
La chatte brune et blanche ne se vexa pas du ton moqueur de chat immaculé et reprit la parole, d'une voix plus calme toutefois :
- On était en train de chasser avec Goutte, on avait déjà attrapé trois lapins
é-nor-mes ! Et puis tout à coup y'a cette folle qui est sortit des bois et qui c'est jeté sur nous. Comme on étaient les plus fort, on a réussit à la plaquer au sol et à la convaincre de venir ici pour qu'...
Etoile n'écouta pas la suite et se dirigea vers les buissons qui tremblaient. L'instant d'après une chatte blanche aux multiples blessures apparaissaient, suivit d'un Goutte épuisé aux plaies sanglantes et à l'air furieux.
« Goutte ?
- Ange t'a parlé ?
- Oui, tu sait qui est cette chatte ?
Le ton d'Etoile devenait de plus en plus menaçant mais Goutte semblait ne pas s'en rendre compte et contemplait la chatte blanche avec dégoût tendis que cette-dernière plissait le museau, menaçante.
« Non.
- Bien. Lui as-tu dit ton nom ?
- Elle me l'a demandé avant de nous attaquer mais on n'a pas répondu...
- Pourquoi ?
- Ange as dit que c'était sûrement une intruse. Ange as dit qu'elle allait nous attaquer. Ange as dit qu'elle risquait de...
- Je me fiche de ce que Ange peut penser !!! C'est à toi que je te demande ! Tu es stupide ma parole ! Cette chatte était la soeur de ma mère ! C'est elle qui m'a élevé quand ta grand-mère est morte alors je doute sérieusement que ce soit elle qui vous ai attaquez !
Pendant que Etoile engueulait son fils, Perle s'était rapproché, elle avait le museau plissé, non pas de colère mais de perplexité. Cependant, elle adressa un signe de tête polie à la chatte blanche et dévisagea Goutte. Derrière elle, Ange se tenait assise, le visage sombre.
- Je te dis que c'est elle qui nous as attaqué !
- J'ai un prénom jeune chat... Si vous...
- Toi on t'as pas causé ! La coupa méchamment Ange.
Etoile se retourna vivement et la gifla, les yeux luisants de haine. Désormais il haïssait cette chatte, elle était pire que la peste mais personne à part lui ne semblait s'en rendre compte. Et Goutte encore moins que les autres. Ce-dernier s'interposa entre son père et Ange avant de gronder :
- Ne la touche pas ou tu auras affaire à moi !
- Dégage de là Goutte, ne me défi pas ! Je n'ai pas envie de te tuer. »
Goutte allait certainement rétorqué mais Ange se pressa contre lui et lui murmura quelques mots à l'oreille. Le chat cendré lança un dernier regard assassin à son père avant de s'éloigner avec sa 'compagne'. Aussitôt, Etoile soupira et sa colère retomba. Navré, il se tourna vers la chatte blanche et miaula :
« Je suis sincèrement désolé Neige... Je leur avait interdit d'aller de ce coté mais ils m'ont désobéit... J'espère que tu n'as rien de grave... »
La chatte blanche secoua la tête et s'asseya tendis que Perle, jusqu'à présent silencieuse demanda, d'une voix légèrement accusatrice :
« Pourrions-nous avoir votre version des faits ?
Etoile lui lança un regard surpris mais Neige ne sembla pas se vexé, au contraire, elle adressa un sourire chaleureux à Perle, ce qui sembla la déstabiliser et répondit sereinement :
« J'étais sortis chasser quand je suis tombé sur la femelle, celle qui porte le nom de Ange, alors qu'elle me volait un lapin dans ma réserve de gibier. Je lui est dit de laisser ce lapin. Elle m'a rétorqué que ce lapin était à elle et puis elle c'est enfuie. Je l'ai poursuivie afin de savoir exactement de quoi il retournait et puis tout à coup je suis tombé sur le mâle, le dénommé Goutte, qui avait deux lapins dans la gueule. Sur le coup j'étais furieuse à cause de Ange et je n'ai pas pris le temps de humer l'air. J'ai demander le nom de Goutte, Ange est arrivé à ce moment-là est as commencer à me traiter d'intruse et de folle. Goutte l'as crut et m'as menacé. Elle avait volé un de mes lapins, il me menaçait. Je les ai attaqué afin de récupérer ma proie. Si je ne l'avait pas fait, Ange m'aurait sauter dessus, cette femelle n'est pas claire Etoile, pas claire du tout...
- Je sais, répondit Etoile, impuissant.
Quand à Perle, on voyait bien que cela l'exaspérait, elle cracha un réponse à on compagnon, ce qui n'était pas dans ses habitudes.
- Mais laissez donc Ange tranquille ! Qu'est-ce qu'elle vous as fait ?
- Rien... pour le moment, répondit calmement Etoile. »
Perle secoua la tête avant de se détourner et de se diriger vers la tanière. Pour notre partie de chasse, je peux oubliez...Etoile regarda alors Neige et cette-dernière se leva, déclarant fermement, signalant ainsi qu'on ne pourrait la faire changer d'avis :
« Je vais rentrer chez moi...
- Je te raccompagne, répondit Etoile sur le même ton autoritaire. »
Neige ne protesta pas et les deux chats se mirent en route. Il franchirent les buissons et arrivèrent dans les bois, au loin on distinguait une clairière et une ligne sombre : le territoire de Neige.
« Quoi de nouveau de ton coté ? Demanda Etoile.
- Un dénommé Moustache est venu me voir...
- Qu'est-ce qu'il voulait ?
- Un abri pour la nuit. Tu me connais, ce genre de chose de me dérange pas alors j'ai accepté, bien sur... en l'échange de quelques proies sur mon tas de gibier. Bref, on a causés un peu et figures-toi qu'il prévoyait de rejoindre Terreur !
En entendant le nom de son ennemi juré Etoile s'arrêta net. Devant eux se trouvait l'orée du bois, le soleil sur les gouttes de rosée donnait un éclat surnaturelle à la plaine. Mais ce n'était pas ça qui avait fait stopper Etoile. Non, ce-dernier était choqué par celle révélation. Depuis quelque temps on lui avait dit que Terreur recrutait parmi des chats errants. Ce chat était jaloux d'Etoile. Pour quelles raisons ? Etoile se doutait que la mort respective de leurs parents y étaient pour quelque chose. Ils avaient mutuellement courut à la perte des parents l'un de l'autre sans le savoir... Il secoua la tete pour chasser ses souvenirs.
- Alors ce qu'on dit est vrai...
- Oui, répondit Neige en hochant la tête, Terreur veux se créé une petite bande, il projette de gouverner les solitaires et de lutter contre les bipèdes...
- Ce chat est fou ! S'exclama Etoile en reprenant la marche.
- En même temps ces projets sont compréhensible. Tu sais qu'il vit au nord et que les bipèdes s'approchent de plus en plus de son territoire. Il craint de devoir quitter les bois dont il a prit possession...
- Pourquoi ?
- Parce que tout les territoires plus à l'est sont pris... Les chats errants sont souvent des nomades mais ses terres sont giboyeuses et, d'une certaine manière, les chats qui ne veulent pas le rejoindre et chasse aux alentours, en voudront pas de lui sur leurs terres...
- Ils ne se battraient pas contre lui quand même !
Les yeux écarquillés, Etoile fixait Neige avec stupéfaction, ils avaient presque traverser tout la clairière à présent.
- Pourquoi pas ? Ils peuvent eux aussi s'unir Etoile ! La saison froide arrive et la famine avec. Les bipèdes approchant, le gibier se fera encore plus rare. Certains partirons, d'autres se battront pour ce qui reste...
- Nous battre serait une grave erreur.
- Je suis d'accord avec toi mais... Qu'y pouvons-nous ?
- Je trouverait une solution, déclara fermement Etoile.
- Non, rétorqua Neige en secouant négativement la tête, ces chats sont libres Etoile. Ça m'étonnerais qu'ils t'écoutent...
- Je ne les forcerais pas à ne pas se battre. Je veux juste qu'ils y réfléchissent...
- Et bien laisse-les réfléchir d'eux-mêmes, s'il sont intelligents, ils comprendront.
- Sinon ?
- Sinon ils se battront.. et tu ne te mêlera pas de cette guerre stupide ! Ces chats ne sont pas assez bêtes pour attaquer ta bande Etoile !
- Ma bande ? Demande Etoile, le museau plissé.
- C'est le surnom qu'ils ont donnés à ta petite famille, expliqua Neige, embêtée.
Etoile secoua la tête et s'arrêta, il avait atteint la limite de la clairière et le bois appartenant à Neige se dressait devant lui. Ils se scrutèrent un instant, puis, Neige conclut d'une voix douce, celle d'une chatte qui aime son fils :
- La saison à venir va être plus dure que les autres Etoile. Moi, j'ai de quoi survivre mais toi... Fait attention aux tiens Etoile... et surveille Ange, elle pourrait te causer des ennuis...
- C'est la fille de ma sœur...
- Je sais, mais c'est pour votre bien que je dis ça. »
Etoile hocha faiblement la tête. Mes ennuis s'amoncelaient comme des nuages avant la pluie. Puis, Neige lui donna un coup de langue et fit demi-tour pour disparaître dans les bois. Tu sais ce qui te reste à faire... Sauf que non, Etoile ne savait pas. Et quand il prit le chemin du retour, son visage était marqué de la plus obscure des incertitudes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Jeune Guerrier
avatar

Tempête de Givre
Jeune Guerrier

Féminin
Nombre de messages : 136
Date de naissance : 18/06/2000
Age : 17
Humeur : Cool !
Date d'inscription : 27/05/2011
Réputation : 6
Points : 2446


MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mer 2 Nov - 10:41:35

J'adore la couverture que tu as mise ! Continue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mer 2 Nov - 10:55:00

Merci Tempete de Givre <3
Mais j'ai une partie commentaires sous le nom de La Source =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Jeu 3 Nov - 17:01:37

CHAPITRE 2


Dessin fait sans modèle.

Etoile ouvrit les yeux et s'étira avant de se lever. Hier, après avoir raccompagné Neige, il était tranquillement rentré à la tanière. Quand il se leva, Rivière se tenait devant lui, le regard sombre, la mine rageuse. D'un geste, elle invita son frère à la suivre. Etoile se doutait de ce qui allait suivre mais il ne pouvait pas y échappé et il le savait. Il suivit donc sa sœur en soupirant. Les deux félins traversèrent l'endroit déboisé qui entourait la tanière et s'arrêtèrent au milieu de la petite foret. Là, Rivière s'assit, se tournant vers son frère. Il y eu un silence pensant et interminable. Etoile finit par toussoter et sa sœur parla.
« Ange m'as parlé de ce qui c'est passé hier... »
Etoile ne répondit pas, il ne regrettait pas son geste. Ange était insupportable et capricieuse, elle avait mérité la correction qu'il lui avait infligé.
« C'est ma fille Etoile ! Cria finalement Rivière. Je refuse que tu la frappe encore !
- T'as-t-elle raconté les raisons de mon geste ? Demanda Etoile.
- Non, et je m'en contre-fiche ! Tu ne la gifleras plus ! Sinon tu auras affaire à moi ! C'est compris ?
- Oui.
Rivière sembla déstabilisée, un instant seulement, avant de hocher sèchement la tête et de partir. Etoile la regarda s'éloigner, impuissant. Il savait que Ange détruisait peu à peu les relations qu'entretenait sa famille avec lui... Mais qu'y pouvait-il ? Rien. Et c'était ça le pire. Etoile se leva donc et prit la direction de la tanière. Soudain, il s'immobilisa, Ciel se tenait à quelques pas de lui. En position de chasse, il semblait visé l'oiseau bleu qui dormait sur une branche à plusieurs queue de renard au dessus de lui. Il n'y arrivera jamais... Cependant, Ciel fléchit les muscles et s'élança, sans un bruit. Etoile ne le vit même pas saisir l'oiseau. Pourtant, il se tenait désormais face à lui, l'oiseau bleu entre les mâchoires. Le chat immaculé était éberlué, aucun chat ne pouvait faire de tels sauts ! Et pourtant Ciel avait réussit. Devant l'air stupéfait de son père, Ciel posa l'oiseau au sol, comme pour prouver qu'il était bien là.
« Cela fait des lunes que je m’entraîne à faire ce genre de bonds.
A- h...ah bon ? Balbutia Etoile.
La répartie n'était pas très gratifiante et Ciel secoua la tête, visiblement déçu de la réponse de son père. Il répondit :
- J'attendais mieux de ta part...
- Comment as-tu appris à bondir ainsi ? Demanda Etoile, remis de ses émotions.
- Tout d'abord, je sautais depuis les branches jusqu'au sol, et puis... Un jour, par pur hasard, j'ai décidé de faire le contraire et ma position était parfaite, je suis arrivé jusqu'à une des plus hautes branches de l'arbre. Depuis, j'essaye de reproduire ce mouvement... Sans jamais y parvenir, conclut-il d'un air amer.
J- e trouve que ce que tu fais est remarquable...
Ciel se rengorgea de fierté, mais Etoile n'avait pas finit sa phrase.
- ...En as-tu parler avec ton frère ?
Aussitôt Ciel se rembrunit et son museau se plissa, la colère brillait dans ses yeux quand il répondit d'une voix dégoulinante de dégoût :
- Non, Goutte est bien trop occupé avec sa nouvelle amie pour prêter attention à mes 'exploits'. Ange l'éloigne de plus en plus de moi. Je ne la déteste pas mais je ne l'aime pas vraiment non plus...
- Je la hais, déclara simplement Etoile.
Ciel regarda son père, choqué, son regard exprimant la question qu'il n'osait pas prononcé : pourquoi ?
- Elle manipule tout le monde. Elle veut retourner tout les membres de notre famille les uns contre les autres.
- Elle ne m'auras pas ! Feula Ciel, le poil hérissé.
C'est à ce moment que Perle apparut, le visage déformé par la colère. Etoile compris alors que sa compagne avait écouté toute leur conversation.
- Tu es horrible Etoile ! Comment oses-tu retourner ton fils contre Ange ?
Etoile ne répondit pas. Ces disputes inutiles commençaient à l'énerver au plus haut point, aussi, il se contenta de rétorquer :
- Je sais ce que je dis. J'espère que tu comprendras que j'ai raison avant qu'un accident arrive Perle. »
La chatte cendré ouvrit et referma la bouche sous le regard estomaqué de Ciel qui s'empressa de prendre sa proie et de disparaître. Etoile l'imita mais partit dans la direction opposée. Vu la tension qui régnait à la tanière depuis quelques temps, mieux valait qu'il occupe son temps libre à quelques petites... observations. Tout d'abord, il voulait en savoir un peu plus à propos du plan de Terreur. Et pour ça, rien de mieux que d'aller voir à la source du problème. Courant à travers les bois, le chat blanc ne réfléchissait pas, se contentant d'avancer. Puis, il tomba nez à nez avec une chatte au pelage roux ensanglanté qui semblait horrifiée. Etoile stoppa net sa course et la regarda, perplexe. La chatte rousse fronça le museau et montra les crocs, son pelage sale hérissé de colère. Etoile battit en retraite et la chatte s'échappa. Soudain, il entendit un bruit de cavalcade et deux félins élancés apparurent. Etoile ne comprit pas tout de suite la situation, puis un cri étranglé lui parvint et son sang ne fit qu'un tour. Ces bouffeurs de chair à corbeau la traquaient ! Il ignorait qui était ces chats mais cette femelle savait quelque chose qu'elle n'aurait pas dut savoir et cela avait peut-être un rapporta avec Terreur. Etoile se remit à courir, revenant sur ses pas et tomba sur la chatte rousse qui, plaquée au sol, saignait plus qu'abondamment. Etoile se jeta sur le chat cendré qui tenait la chatte rousse contre terre et lui laboura le dos à grands coups de griffes. Aussitôt, le matou lâcha prise et recula en vitesse. La chatte blessée ne pouvait plus combattre, son souffle s'éteignait peu à peu dans sa gorge. Elle risquait de mourir si elle prenait un nouveau coup. Mais les deux chats qui l'avaient attaqués étaient eux aussi couvert de plaies, signe qu'elle c'était bien défendue. Etoile était en pleine forme, les chances étaient égales. Le poil hérissé, les yeux luisants, il était terrifiant. Quand le gros chat brun s'approcha de la chatte rousse, Etoile lui griffa le visage et il recula en hurlant. Le chat immaculé se rendit alors compte qu'il avait probablement touché l'œil. Puis, le chat gris se jeta sur lui et Etoile dut le mordre à l'épaule et le repousser à grands coups de griffes pour qu'il lâche prise. Le gros chat brun s'approcha alors de lui en grognant mais Etoile cracha, son poil avait doublé de volume et ses griffes étaient couvertes de sang et de touffes de poils. Quand il fit mine d'attaquer, les deux chats s'enfuirent, convaincus qu'ils avaient échoués leur mission. Etoile attendit encore quelques instants afin de s'assurer qu'ils avaient belle et bien disparu avant de se pencher vers la chatte rousse, il lui demanda :
« Vous pensez pouvoir marcher ?
Elle secoua positivement la tête. Etoile l'épaula et elle se redressa tant bien que mal, laissant le soin à son sauveur de lécher ses plaies afin de les cicatrisées et de limiter le risque d'infection. Puis, elle miaula de sa voix étranglée :
- Mon... nom est... Renarde.
- Ne parlez pas, reposez-vous, la reprit doucement Etoile.
- Non... écoutez-moi... Vous êtes... Etoile ?
- Exact... Pourquoi me demandez-vous ça ?
- Pas le... temps... Terreur veut... vous tuez... Par... tout... les... moyens...
Elle poussa une quinte de toux et recracha du sang. Etoile sut alors qu'elle n'allait pas passer une lune de plus, elle mourrait cette nuit, voir dans les instants à venir.
- Il... monte une... bande de... combattants pour... vous attaquez... Il tuera.. tout les... rebels et... tentera d'... d'exterminer... les bipèdes... Il ne... peux pas... Il n'y arriveras... jamais... Des chats... vont mourir... si... on le... laisse continuer... Sauvez-nous... Sauvez ma... sœur...Son nom... est Flamme... Pitié... Il a... déjà tué... mon frère... car il... ne c'était... pas soumis... Et moi... je n'est... plus... longtemps... à.... vivre... Je ne... pourrais pas... la... sauver...
Comme pour confirmer ces dires, son souffle s'éteignit. Etoile fourra son museau dans le pelage de la défunte et miaula un adieu. Il devait rentrer. Il en savait assez. Neige avait beau douter de lui, Etoile savait que son destin était lié à celui de tout les chats errants. Terreur était une menace pesante mais ci il s'y prenait tôt la déjouée ne serait pas si compliquée... Tendis qu'Etoile se perdait dans ses réflexion, un léger bruissement le fit tressauter. De nouveaux ennemis ? Le chat blanc se retourna d'un geste pour faire face à... Rivière, Rocher et Ange... ainsi que Goutte. Il y eu un léger moment de tension que Ange brisa sans le moindre tact :
« C'est toi qui l'a tué ?
- Bien sur que non ! S'exclama Etoile, horrifié.
- Qu'est-ce qui c'est passé ? Demanda calmement Rocher.
Rivière releva un sourcil mais ne dit rien. Etoile savait que sa sœur lui en voulait encore, il ne fit donc pas attention à sa réaction.
- Deux chats la traquaient. Je chassais dans le coin quand j'ai entendu ses feulements, alors je suis venu voir... et je lui est donner un coup de patte. Les attaquants ont finis par s'enfuir mais je n'étais visiblement pas arrivé assez tôt pour la sauver, expliqua le félin immaculé, amer.
- Elle a dit quelque chose ? Demanda Ange, les yeux luisants de curiosité.
Etoile hésita un instant. C'était maintenant qu'il devait choisir son destin. Pouvait-il faire confiance à Ange ? Il plongea son regard dans celui de la jeune chatte et la réponse lui vint immédiatement :
- Non, elle est morte avant que j'ai put lui parler...
- C'est dommage, j'aurais bien voulut savoir ce que ces chats lui voulait, pensa Goutte à voix haute. »
Etoile hocha lentement la tête dans un signe positive. Il croisa involontairement le regard d'Ange et y lut une profonde perplexité. Elle ne le croyait pas ? Tant pis pour elle ! Cependant, Etoile ne put s’empêcher de frissonner. Le regard ambré de Ange était plutôt déstabilisant, il reporta son attention sur le cadavre le la pré-nommée Renarde. Il était liée à cette chatte par un promesse. Promesse qu'il ne savait comment tenir. Ou chercher cette ''Flamme'' ? Le mieux serait sûrement d'aller voir vers la Ville des Bipèdes. Mais s'il s'absentait, Terreur ne risquait-il pas d'attaquer les siens ? Etoile se trouvait face à un dilemme complexe. Pendant qu'il réfléchissait, Rocher avait saisit Renarde par la gorge et l'avait glissé sous des buissons tendis que sa compagne, Goutte et Ange avaient disparut dans les bois. Bientôt, le mâle tricolore s'en alla à son tour, laissant Etoile tout seul. Le chat blanc regarda une dernière fois la chatte rousse avant de suivre les siens à travers les arbres. Flamme lui serait peut-être utile. Si ça se trouve, elle sait des choses elle aussi... Des choses que Renarde ne savait pas... Le mâle immaculé chassa ses doutes d'un frôlement d'oreilles et se mit à humer l'air. Il n'avait pas envie de rentrer à la tanière. Pas tout de suite du moins. Mettant ses sens au affût, Etoile repéra facilement un rongeur. Un rat des champs plus précisément. Ce-dernier était en train de grignoter une graine sous un hêtre, quelques pas plus loin. Bandant ses muscles, le félin s’élança et planta ses crocs dans le cou délicat du gibier avant que ce-dernier n'est put émettre un cri. Satisfait, Etoile enterra sa proie et se remit à fureter à la recherche d'une nouvelle proie. Il n'eut pas longtemps à chercher, une colombe venait de se poser sur une branche basse. Le chat blanc bondit de nouveau, mais l'oiseau l'entendit et s'envola. Volatile qui avait sous-estimé la rapidité de son attaquant. Etoile s'élança dans les airs et saisit l'oiseau par une aile. L'atterrissage fut brutal et l'oiseau se mit à crier comme un beau diable. Son aile était cassée, il devait souffrir le martyre. Etoile l'acheva d'un coup de griffe. Avec le vacarme qu'avait fait la colombe il ne risquait pas de trouver d'autres proies dans les environs. D'un seul coup la fatigue de la journée lui tomba dessus comme un poids mort. Épuisé, le chat blanc attrapa sa proie et se détourna en trottinant pour déterrer son rat des champs. Ses deux proies dans la gueule, il prit la direction du camp en trottinant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Dim 6 Nov - 10:28:53

CHAPITRE 3


Dessin avec modèle.

Quand Etoile ouvrit les yeux, le lendemain, Perle était en train de grignoter une souris au bord de la tanière. Bien décidé à réparé les erreurs qu'il avait commis envers sa compagne, le chat blanc attrapa une grive sur le petit tas de gibier et s'allongea à coté d'elle. Les deux chats restèrent un instant sans parler puis, Perle rompit le silence :
« Je suppose que tu n'as pas changer d'avis à propos d'Ange, miaula-t-elle d'un air lasse.
- Non, répondit Etoile, surpris par l'entrée en matière de sa compagne.
- Je suppose que je ne pourrais pas te faire changer d'avis, continua Perle.
- … non...
- Bon, miaula Perle en se redressant légèrement.
Etoile se dépêcha de finir sa proie et se leva juste avant sa compagne pour pouvoir se trouver face à elle et lui dire :
« Que dirais-tu d'une partie de chasse ?
- Désolé, j'avais prévu d’entraîner Ange au combat ce matin, rétorqua Perle. »
La chatte grise ne laissa pas le temps à son compagnon de répondre, elle se détourna sèchement et se dirigea vers les bois. Etoile resta un instant immobile, les yeux grands ouverts. Avant de reprendre son esprit et de plisser le museau. Bon, on dirait que j'ai foiré mon coup... Le mâle blanc se leva. Que pouvait-il faire ? Neige pourrait peut-être lui donner quelques indications sur la Ville des Bipèdes... En même temps il se voyait mal la déranger. Le chat blanc aperçut alors Goutte. Bon, passons au plan B... Etoile trottina vers son fils qu'il interpella :
« Goutte !
Oui ? Miaula le jeune chat en se retournant.
Que dirais-tu de venir chasser avec moi ? Lui proposa son père en souriant.
Désolé, Rocher doit me montrer comment pêcher dans l'étang...
Ah... Bon et bien à plus tard ! »
Goutte ne répondit pas, se contentant de se détourner d'Etoile. Ce-dernier secoua la tête. Il n'avait même pas envie d'essayer de se réconcilier avec sa sœur. Bon alors que faire ? Autant que j'aille chasser... Mettant ses pensées à exécution, le félin immaculé bondit dans les bois et disparut sous un manteau de végétation. Tendis qu'il trottinait à la recherche de gibiers, Etoile prit peu à peu conscience que l'air c'était rafraîchis. C'était presque la fin de la saison des feuilles mortes. La saison des neiges débutait. Avec les inconvénients qui vont avec... Humant l'air, le matou rampa vers le terrier d'une famille de souris. Cependant, aucuns rongeurs ne pointa le bout de son museau. Etoile attendit, attendit... et finit par s'endormir. Lorsqu'il rouvrit les yeux, un vent glacial soufflait à travers les bois. Gonflant sa fourrure pour se tenir plus chaud, le mâle blanc s'étonna de la rapidité avec laquelle le froid c'était installé. Étirant ses muscles endoloris, Etoile se leva... et s'immobilisa. Devant lui, un écureuil tentait de grimper dans un arbre mais l'écorce c'était effritée sur le sol. Le félin immaculé tenait sa chance. Il ne pouvait pas rentrer bredouille, un écureuil serait mieux que rien. Silencieusement, il s'élança et attrapa le rongeur roux qu'il tua d'un seul coup. Légèrement déçut de ne ramener que cette prise au camp, Etoile attrapa son gibier et se mit à courir. Il faisait de plus en plus froid. Cependant, foulées après foulées, le chat blanc se réchauffa et se rendit compte qu'il ne faisait pas si frais que ça. Il était juste rester immobile trop longtemps : il se détendit. Après une course folle dans les bois, le vent se calma légèrement et Etoile put se remette à trottiner. Il n'était pas spécialement de bonne humeur et personne ne lui parla ce qui lui permet de se détendre. Déposant sa proie sur le tas de gibier, Etoile se rendit directement dans la tanière ou il s'endormit en quelques instants. I n'avait pas faim, et surtout pas envie de rencontrer quelqu'un de sa famille...


Dernière édition par Source de Pluie le Jeu 10 Nov - 13:35:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mar 8 Nov - 7:03:37

CHAPITRE 4


Dessin fait sans modèle.

Quand Etoile ouvrit les yeux, Rocher se tenait juste devant lui. Les oreilles frémissantes, le chat blanc s’étira rapidement avant de se lever pour miauler :
« Que veux-tu Rocher ?
- Ce matin j’entraîne Ciel, Goutte et Ange au combat...
- Ensemble ? S'étonna Etoile.
- … et j'aurais besoin d'un coup de patte, continua Rocher en ignorant sa remarque.
- Et bien... Je veux bien t'aider, répondit Etoile, incertain.
- Bien ! Rendez-vous au terrain d’entraînement dans quelques instants ! »
Rocher sourit et exécuta un signe de la tête sec avant de sortir de la tanière. Comportement anormal... stop... demande aide urgente... stop... Etoile parvint à sourire, la demande était inattendue mais au moins il pouvait y tirer un avantage considérable. Ça lui permettrait d'évaluer les trois jeunes félins. Ils avaient besoin de savoir quand il serait apte à ne plus être entraîner comme des chatons. Ciel et Goutte étaient les plus âgés, ce serait bientôt leur tour. Quand à Ange elle était plus jeune, donc c'était non pour l'instant. Son petit examen terminé, Etoile se fit une brève toilette avant de se diriger vers le tas de gibier ou il attrapa une maigre souris qu'il dévora en quelques bouchées. Décidément, la saison froide arrivait. Quand il eut finit son repas, le chat blanc se leva et se dirigea vers la petite clairière ou Rocher l'attendait, ainsi que les trois novices qu'ils allaient entraîner. Etoile salua ses fils ainsi que Ange d'un signe de tête et d'un sourire. Sourire que seul Ciel lui rendit... et encore. Etoile se retint de maugréer et fit bonne figure en se postant aux cotés de Rocher. Ce-dernier se mit aussitôt à exposé le programme de la matinée :
« Ce matin Etoile et moi allons tester vos aptitudes au combat. Vous allez me combattre un par un, pendant que d'autres combattrons Etoile. Nous finirons par un combat commun... Entendu ? »
Les trois chats opinèrent en chœur tendis que Etoile se trémoussaient sur l'herbe, tentant de cacher son malaise croissant.
« Ange, tu te bat face à moi. Ciel, tu attaque Etoile. Goutte, tu m'attaquera après Ange tendis que cette-dernière attaquera Etoile. On tourne, compris ?
- Oui, chef ! Miaulèrent Ange et Goutte en pouffant.
- Bien, déclara Rocher en souriant. »
Aussitôt, Ciel se jeta sur Etoile qui s'écrasa lourdement au sol.
« Pas de pitié ! Cria Rocher, mais garder quand même les griffes rentrées ! »
Etoile parvint à sourire. Il repoussa son fils à l'aide d'un coup de patte bien placé. Vif, Etoile se releva avant de se mettre aux aguets. Ciel se remit debout en un instant avant de se jeter sur son père. Etoile bondit sur le coté, comprenant son erreur avec un temps de retard. Ciel feinta et lança ses pattes, Etoile mordit la poussière en hoquetant, surpris. Aussitôt, le chat gris moucheté se posta par-dessus Etoile. Le chat blanc hésita un instant. Bon, Rocher avait dit pas de pitié donc, pas de pitié ! Il frappa les pattes arrières de Ciel qui lui tomba dessus. Etoile tenta de se dégager mais son fils l’attrapa par la gorge. Etoile se débattit avant de comprendre que Ciel avait gagner. Bon perdant, il hocha la tête, satisfait. Ciel relâcha son père, les yeux pétillants de malice avant de s’asseoir sur le sol d'un air nonchalant. Etoile se releva et se secoua avant de se tourner vers Ciel pour le féliciter. Il n'en eut pas le temps car Ange se jeta sur lui. La jeune chatte était extrêmement rapide. Etoile se retrouva rapidement cloué au sol. Ange relevait fièrement la tête, pensant avoir gagner. Je n'étais même pas prêt ! Etoile refoula sa mauvaise foie et se mit à réfléchir. Il se laissa rouler sur le coté. Coinçant la patte d'Ange dans son cou, la jeune chatte poussant un miaulement surpris avant de s'affaler sur le sol. Etoile se leva tendis qu'elle bondissait sur ses pattes. Les deux adversaires étaient méfiants. Goutte avait terminé son combat visiblement. Les trois autres félins observaient le combat avec attention et curiosité. Etoile serra les crocs et hérissa le poil. Ange l'imita tendis que Etoile faisait le petit signe satisfait du maître acclamant son élève. Cependant il n'en pensait pas un mot et Ange le savait. Ce fut Etoile qui l'attaqua. Elle bondit le le coté avant de rebondir pour lui rentrer dans les cotes. Etoile glissa sur le sol pour l'éviter en secouant la tête, mimant un air déçu. En réalité il commençait à s'amuser follement. Il était grand temps que quelqu'un lui explique qu’elle n'était pas la petite reine. Peut-être qu'elle n'était pas si mauvaise que ça mais son arrogance contribuait largement au fait que Etoile la détestait. Ce-dernier tentait simplement de corriger le tir en douceur. La jeune chatte l'attaqua de nouveau, il l’attrapa par l'échine et la renversa sur le sol avant de lui poser une patte sur la gorge. Ange essaya de se débattre en lançant des coups de pattes. Peine perdue, elle maugréa, la mine sombre, en comprenant qu’elle avait perdue. Etoile la relâcha tendit qu'il reprenait son souffle en tentant de cacher ses difficultés respiratoires. Quand il eut repris sa respiration normale, Rocher miaula d'une voix grave :
« Très bien, tout le monde va grignoter un morceau, on reprend demain matin.. Etoile ?
- Oui ? Demanda le chat blanc de se tourner vers Rocher.
- Tu veux bien nous donner un coup de patte encore demain ?
- Bien sur, miaula le chat immaculé en souriant.
- Moi, j'en ai reçut assez comme ça de ses coups de patte, maugréa Ange. »
Goutte ricana tendis que Ciel levait les yeux vers les nuages. Rocher fit abstraction de cette réplique et prit la tête du petit groupe. Quand à Etoile, il n'avait pas faim et aucune envie de rentrer au camp. Tendis qu'il se mettait en quête de proie, un chat se jeta sur lui. Furieux, Etoile se débattit, d'un coup de patte il assomma légèrement son adversaire et s'aperçut alors que c'était Perle. Oh la boulette !!! Le félin blanc cligna des yeux avant de voir sa compagne revenir à elle. Son regard émeraude semblait plus vif qu'avant, comme ravivé. Etoile secoua la tête, il se faisait sûrement des illusions, il demanda :
« Tu vas bien ?
- Encore mieux si tu ne m'avais pas assommer, rétorqua Perle en ronronnant.
- Tu es toujours fâchée ? Miaula-t-il, déstabilisé.
- Fâchée ? Perle plissa le museau, crétinnnnn ! Pourquoi je serais fâchée ?
Cette-fois Etoile cligna des yeux, ne cachant plus son trouble, il demanda encore :
- Tu ne te souviens pas que l'on c'est disputé à propos d'Ange ? S'étonna Etoile.
- Non... C'est grave ? Après tout je ne l'aime pas beaucoup plus que toi celle-là, grogna Perle en se relevant.
- Ah bon ? Etoile n'en revenait pas, était-ce grâce au coup sur la tête qu'elle avait pris ?
- Oui. »
La voix ferme de Perle le ramena à la réalité, il secoua la tête et lui lança un regard contrit.
« Excuse moi, je te t'avais pas reconnu...
J- 'avais crut comprendre, miaula Perle, radoucie. »
Etoile fourra son museau dans la fourrure de sa compagne. Bien, c'était vraiment incroyable ! Il ignorait ce qu'il avait fait ou si Perle était déjà comme ça ce matin mais... Bon sang ! Perle était revenue comme avant ! Fou de joie, il poussa un ronronnement étranglé de bonheur avant qu'une petite alarme ne se mette en route dans son cerveau. Flamme ! Il ne fallait pas qu'il oublie sa promesse ! Et maintenant il allait pouvoir se confier à Perle. Enfin une bonne nouvelle ! Il décida d'ailleurs de s'y mette sur le champ.
« Perle, il faut que je te raconte ce qui c'est passé ces derniers temps... »
Aussitôt, le mâle blanc se mit à raconter tout ce qui c'était passé sous le regard stupéfait de Perle qui se mua peu à peu en réflexion profonde. Quand il eut terminé de tout raconter, Perle déclara :
« Je me souviens qu'Ange m'as prit un jour à part pour me parler de toi. Je ne sais plus trop ce qu’elle m'a dit mais je sais qu’après ça je t'ai vu comme un ennemi et pour être franche, je ne croit pas que j'étais sur cette branche pour traquer une souris... Mais je ne me souviens plus trop donc je ne peux pas te l'affirmer. Bref, je suis redevenu la vielle sage qui n'aime pas Ange. Donc tu doit aller chercher une dénommé Flamme, c'est ça ?
Etoile hocha la tête en silence, peu lui importait ce que fichait sa compagne dans cet arbre, il voulait entendre la suite. Perle continua son discours :
- Mais tu ne sais pas ou elle vit, même si tu te doute que ça doit être vers la ville des bipèdes... Tu as été voir Neige ? Peut-être qu'elle sait ou vit Flamme...
- Ça m'étonnerais, elle ne va jamais en ville...
- Hummm... Et un chat errant ? Demanda Perle.
Le visage d'Etoile s'éclaira, il aurait dut y penser plus tôt !
- C'est une idée géniale Perle !
- Merci, miaula la chatte cendrée.
- Mais si je pars, Ange va peut-être se remettre à te rendre furieuse contre moi, ajouta le chat banc, d'ailleurs il faut que tu ne parle de mon excursion à personne !
- Même pas à Goutte ? Ou Ciel ? Tu devrais demander à quelqu'un de t’accompagner...
J- e regrette de devoir dire ça mais... Je ne peut pas leur faire confiance, expliqua Etoile, je dois agir seul, si ça se trouve, Flamme n'est plus en vie...
- Terreur l'aurait tué ? Peut-être pas encore. Mais si tu dois la sauver, ce doit être pour bientôt. Tu mettras du temps à la trouver. Il neigera dans peu de temps. Tu sais qu'ici, la saison des neiges débute tôt et dure longtemps. Il te faut partir bientôt.
- Même si ça me déchire le cœur de devoir te quitter alors que tu est redevenue comme avant... je sais que tu as raison, confessa Etoile, dépité.
- Moi aussi ça me chagrine, miaula Perle en souriant faiblement, mais tu dois tenir ta promesse ! Quand partiras-tu ?
- Dans deux nuits, miaula fermement Etoile. Comme tu l'as si bien dit, il n'y a pas de temps à perdre mais il me faut attendre une nuit sombre et la neige apportera l'obscurité...
- Effectivement, je sent qu'il va bientôt neiger, murmura Perle, rêveuse.
Etoile ne répondit pas, songeur.
- J'espère qu'il te t’arrivera rien, continua Perle, brusquement soucieuse.
- Évidemment qu'il ne lui arriveras rien ! Lança une voix moqueuse. »
Le sang d'Etoile se glaça quand il se tourna vers les buissons frémissants. Faite que ce ne soit pas Ange ! Etoile regarda sa compagne. C'était-il tromper ? Était-ce seulement une comédie orchestrer par Ange pour savoir ce que Etoile comptait faire ? Ou bien est-ce que Ange l'avait espionner ? Il se doutait bien que le changement de personnalité de Perle était étrange, il aurait dut se douter que c'était une entourloupe ! Seulement ce ne fut pas Ange qui déboula des buissons mais Ciel. Etoile en resta muet d'étonnement. Son fils continua sa déclaration moqueuse :
« Ne t'inquiète pas maman, je veillerais sur lui pendant son voyage...
- Merci Ciel, soupira Perle, visiblement soulagée.
- Que... Quoi ? Comment ? Demanda Etoile, stupéfait.
- En faite j'étais venu te demander ce que tu avais l'intention de me dire avant que Ange ne te saute dessus comme une bête sauvage mais bon... Après mure réflexion je crois que ce n'est plus si important que ça... »
Le sourire amusé de Ciel flottait comme un bon présage. Cependant, cela faisait beaucoup de bonnes nouvelles en une seule matinée, Etoile était sceptique. Comment ne pas redouter que se soit un sale tour d'Ange pour l'éloigner du camp ? Il hésita avant de se dire qu'il serait partit à la recherche de Flamme de toute manière. Secouant la tête dans un signe impuissant il finit par soupirer.
« Je suppose que je n'ai pas le choix ?
- Gagné ! S'exclama Ciel en souriant.
Etoile se dérida. Si ça peut rassuré Perle...
- Bon, très bien, nous partirons donc dans deux nuits !
- Entendu, miaula Perle avant de donner un coup de langue à son compagnon. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Jeu 10 Nov - 13:36:36

CHAPITRE 5


Dessin fait avec et sans modèle.

Quand Etoile se réveilla, Perle dormait paisiblement à ses cotés. La scène d'hier soir lui laissait toujours un arrière goût de méfiance dans la gueule. Il devrait se méfier. On ai jamais assez prudent. Mais en même temps... Devant la tanière, Ciel contemplait les nuages, les yeux fermés. Perplexe, Etoile se leva en prenant bien soin à ne pas réveiller sa compagne et rejoignit son fils. Ce-dernier ouvrit les yeux à son approche et sourit. Etoile miaula :
« Ton idée de regarder les yeux fermés est étrange...
J- e ne regarde pas, je ressens, répliqua Ciel en souriant. »
Etoile plissa le museau mais ne répondit pas. Son fils reprit sa position étrange et le mâle blanc ; après un instant de réflexion ; l'imita. Le choc fut violent mais d'une infini tendresse. Etoile ne savait pas comment décrire ça. On aurait que chaque brindille, chaque proie était relié à lui. Il voyait à la fois tout et rien. Les visions se succédaient sans qu'il ne puisse en voir une entière. Je vois par les yeux d'Ambala... Voilà tout ce que Etoile arriva à penser au sujet de cette expérience si particulière. Son sang bouillonnait. Soudain, ses visions cessèrent et un calme inquiétant envahit son regard. Ses yeux étaient toujours fermés mais il percevait une menace. Lentement, une scène lui apparut. Une chatte blanche magnifique longeait un bâtiment avant de se mettre à courir. Le reste se brouilla légèrement. Puis une chatte rousse apparut, beaucoup plus jeune que la chatte blanche qui venait de la rejoindre. Les deux femelles parlaient mais Etoile ne comprenait rien à leur charabia. Il se concentra. Malgré la douleur qui lui parvenait petit à petit, il parvint à saisir une bride de conversation. Une seule...
« Citronnelle ?
- Salutations Flamme...
Etoile sursauta. Flamme ? Le mâle blanc tenta à nouveau de se concentrer mais la douleur était désormais trop violente, sa vision se flouta et il dut se forcer à rouvrir les yeux. Devant lui. Ciel le regardait avec inquiétude. Le mâle blanc tenta de se relever mais sa vue ne cessait de trembler. Ciel miaula :
« Je n'ai jamais ressentit quelque chose aussi fort que toi... »
Ce fut la dernière phrase qu'entendit Etoile avant de sombrer dans l'inconscience. Quand ses paupières se rouvrir. La douleur c'était calmé et n'était plus qu'un mauvais souvenir. Ciel le contemplait d'un air énigmatique tendis que Perle lui donnait des coups de langue énergétique. Il ronronna légèrement et sa compagne cessa son mouvement médical pour fourrer son museau dans le cou de son compagnon en poussant un soupir de soulagement. Etoile miaula d'une voix enroué :
« Quelqu’un peut m'expliquer ce qui c'est passé ?
- Tu t'es évanouit, expliqua gentiment Perle en souriant. »
Ciel hocha la tête mais ne dit rien, se contentant de fixer son père. Perle dut comprendre qu'il c'était passé quelque chose entre les deux chats car elle déclara :
« Je vais te chercher un peu de gibier... »
Etoile la remercia d'un regard et elle haussa les épaules avant de sortir de la tanière. Etoile se redressa lentement tendis que son fils se rapprochait. Ciel déclara, pensif :
« La première fois que j'ai fait ça, j'ai réussir à voir par les yeux d'un oiseau...
Etoile lui lança un regard mi-surpris, mi-admiratif. Ciel continua en fixant son père d'un air grave :
- Mais toi, c'était bien plus puissant que ça. Mon regard d'Ambala tremblait, j'ai dut arrêter, tu étais dans un état de transe Etoile... Je ne pensais pas que tu serais capable de faire ça...
- Comment ça ? Demanda Etoile en plissant le museau.
Avait-il rêver ou son fils avait nommer cette expérience ''regard d'Ambala'' ?
- Je veux dire par là, expliqua Ciel, que Goutte est lui aussi capable de voir des choses. Mais son regard est moins puissant que le mien... et le tien. Tu as une force morale exceptionnelle Etoile. Goutte a cessé ces visions depuis qu'il fréquente Ange. Ça ne veut peut-être rien dire mais à mon avis, elle y est pour quelque chose... Par contre, je n'avais jamais souffert, ajouta Ciel, perplexe.
- C'était mon premier essai, répondit Etoile, peut-être que j'ai trop forcé.
Ciel sourit, amusé, avant de répondre :
- Je ne pense pas que l'on puisse ''trop forcé''. Les visions viennent et s'en vont, c'est tout... En parlant de visions, qu'est-ce que tu as vu ?
- J'ai vu Flamme.
Ciel tressaillit avant de froncer le museau. Etoile s'expliqua :
- C'était une scène très floue. D'abord il y avait une femelle blanche qui longeait un bâtiment. Puis, elle a rejoint Flamme...
- Comment tu savais que c'était Flamme, le coupa Ciel.
- Et bien, elles se sont parler, déclara prudemment Etoile.
- Tu as réussit à comprendre ce qu'elle se disaient ? Demanda Ciel, les yeux écarquillés, je n'ai jamais réussit à entendre une conversation !
- Un coup de chance, rétorqua Etoile, mal à l'aise.
- Je ne pense pas, répondit Ciel, alors ? Que se disaient-elles ?
- Elles se présentaient, c'est tout. Après j'avais trop mal pour pouvoir continuer à me concentrer. Je sais juste que la chatte blanche se nomme Citronnelle.
- C'est la sœur de Terreur, d'après ce que je sais, expliqua Ciel.
- Alors on doit partir sur le champ, déclara Etoile en plissant le museau, embêté. »
Ciel ne répondit pas. Etoile en profita pour se lever et s’étira. Humant l'air, il devina que Rocher et Rivière étaient absents, sûrement partit chasser. Tendis que Ange et Goutte s’entraînaient au combat. Perle finit par revenir, un maigre lapin dans la gueule. Etoile dévora son repas avec appétit avant de se pourlécher les babines. Il fit sa toilette avec sa compagne. Ciel avait finit par partir quand le premier flocon de neige tomba. Etoile se leva ainsi que Perle. Les deux félins s'assirent à la sortir de la tanière. Observant Goutte et Ange qui s'amusaient à essayer d'attraper les flocons, de plus en plus nombreux. Etoile fit signe à Perle de la suivre. Ils rentrèrent dans la tanière et Etoile se mit à parler à voix basse :
« Nous partons ce soir... »
Perle hocha la tête, sans répondre.
« Fait attention à toi, je reviendrais le plus vite possible... »
Il y eut un silence, puis Perle fourra son museau dans la fourrure immaculé de son compagnon pour miauler d'une voix étranglé par le chagrin :
« Je t'aime Etoile.
- Moi aussi je t'aime Perle, répondit le mâle blanc, ému. »
Ils restèrent longtemps têtes contre têtes à contempler la neige tomber. Ce fut l'arriver de Rivière et Rocher qui les sortit de leur douce torpeur. Sa sœur et son compagnon déposèrent deux mulots et un écureuil sur le tas de gibier et rentrèrent dans la tanière. Il les salua. Seul Rocher lui rendit son salut avec un maigre sourire. Puis Ange et Goutte rentrèrent à leur tour pour se réchauffer. Seul Ciel demeurait absent. Etoile joua le père inquiet et déclara :
« Je vais le chercher.
- Fais attention ! Miaula Perle.
- Promis, répondit Etoile. »
Et il sortit tendis que la neige continuait à tomber. Retrouver Ciel ne fut pas compliqué. Le jeune chat attendait son père caché derrière quelques arbustes. Il apparut quand Etoile cria son nom. Certes, Etoile savait que ce stratagème était plutôt cruel. Sa sœur et Rocher risquait de s'inquiéter ainsi que Goutte mais au moins cela nuirait-il à Ange. Elle ne saurait pas ou ils seraient partis. La neige effacerais leurs traces. Les deux mâles échangèrent un regard avant de s'élancer dans la tempête, sans un bruit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Sam 12 Nov - 14:10:13

CHAPITRE 6


Dessin fait sans modèle.

La tempête de neige ne faiblit qu'à l'aube. Les deux chats s'arrêtèrent à l'instant ou les premiers rayons de soleil filtrait à travers la toison de feuilles. Ciel miaula:
« Je vais chasser... »
Ne vas pas trop loin, répondit Etoile en hochant la tête. »
Ciel sourit et disparu derrière un buisson. Etoile en profita pour tenter de se repéré. Il avait traverser presque toute la foret ou ils vivaient. S'ils continuaient à ce rythme, ils arriveraient dans deux nuits en ville. Là-bas, son premier objectif serait d'interroger les chats errants afin de savoir s'il connaissait Flamme ou bien alors Renarde. Le pire serait qu'il tombe sur un combattant de l'Élite de Terreur. Mais ça n'arrivera pas... Je serais prudent, je l'ai promis à Perle... Etoile esquissa un sourire et Ciel apparut aussitôt, un moineau et une souris dans la gueule. Il déposa ses deux proies devant son père qui le remercia d'un regard et les deux félins entamèrent leur repas. Une fois les proies avalées et la tempête de neige calmée, les deux chats reprirent leur route. Etoile et Ciel finirent par atteindre la limite de leur territoire. Inspira un grand coup, Etoile franchit la petite lisière. Sans un bruit, ils continuèrent à cheminer dans le Petit Bois. Etoile se tenait juste devant Ciel, ouvrant le passage. Il connaissait très mal ce coté du territoire des chats errants. Lui avait plutot l'habitude des prairies et des petit bois. Cette-fois il allait devoir aller plus loin qu'il n'était jamais allé. Faux, je me suis déjà rendu une fois en ville... Mais cela remontait à bien des lunes. Etoile était alors âgé d'une petite dizaine de lunes. Sa mère, son père, lui et sa sœur essuyait une horrible famine. En dernier recours, ils avaient dut aller chaparder de la nourriture aux bipèdes. Etoile espérait ne jamais avoir à refaire ce genre de chose, c'était répugnant. Il détestait les bipèdes, comme tout les chats errants, et se retrouvé si près de ces créatures, devoir dépendre d'elles... Il en avait la nausée rien que d'y repenser. Voyant qu'il se laissait emporté par ses souvenirs, Etoile secoua la tête. Ciel étant tout aussi silencieux que lui, Etoile glissa un regard vers son fils. Ce-dernier était aux aguets, ses yeux papillonnaient ici et là. Etoile sourit. Ciel avait toujours été de nature curieuse, voir trop parfois. Finalement, il se remit à neiger. Etoile dut donc ralentir leur progression. Le froid lui glaçait les os. Il gonfla le pelage afin de se tenir plus chaud et continua à avancer. Il faut trouver un abri... Comme par enchantement, apparut alors une tanière de renard. Etoile s'en approcha, méfiant. Il huma l'air au alentours de la tanière avant de se risquer à y mettre la tête. L'odeur de renard était ancienne, il soupira de soulagement et y pénétra, faisant signe à son fils de le suivre. L'intérieur de la caverne était relativement chaud. Etoile se pelotonna dans un coin. Ciel se colla à lui en baillant avant de s'assoupir. Etoile resta encore un instant à le regarder avant de fermer à son tour les yeux. Cette fichue tempête m'empêche de me repérer ! J'espère que nous n'avons pas dévié de notre trajectoire... Et Ciel qui me fait confiance ! Je n'ai pas intérêt à me perdre ! Après quelques tergiversations, Etoile s'endormit sans s'en rendre compte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Dim 13 Nov - 12:50:13

CHAPITRE 7


Dessin fait avec modèle.

Quand Etoile rouvrit les yeux, le ciel était nuageux mais il ne neigeait plus. Les muscles engourdis, il s'étira de tout son long avant de sortir de la tanière. Ciel dormait toujours mais il ne tarderait pas à se réveiller vu comment ses paupières frémissaient. J'ai tout juste le temps d'aller chasser ! Humant l'air, Etoile repéra l'odeur d'un renard. Plus récente cette-fois. Un instant inquiet, il finit par plisser le museau. Il miaula:
« Ça ne sert à rien de s'inquiéter, ce n'est pas la saison des naissances, ce renard doit être un solitaire qui cherche à manger... »
Maigre consolation... Enfin, le fumet d'un rongeur lui parvint. Marchant le plus silencieusement possible, il s'approcha de sa proie qui se trouvait à quelques pas de là. Quand il fut assez près, il bondit et frappa la souris en plein dos. Cette-dernière étouffa un couinement et s'affaissa. Satisfait, Etoile l'enterra et se mit à la recherche d'une autre proie. Continuant sa progression, il sentit à nouveau l'odeur du renard. Cette-fois ci il commençait sérieusement à s'inquiéter. Et quand un hurlement déchira le silence des bois, il sursauta. Sans réfléchir, il rebroussa son chemin et fonça vers la tanière qu'il avait crut abandonné. Pitié qu'il ne soit rien arrivé à Ciel ! Fendant les fougères et autres buissons qui le entravait le chemin, il arriva rapidement à la tanière. Là, aucune trace du renard. Un brin soulagé, il se glissa dans la tanière. Ciel n'y était pas. Son inquiétude remonta en flèche. Puis, une ombre se jeta sur lui. Etoile feula et la renversa. Il reçut un coup de griffes puis un coup de crocs avant de réussirent à sortir de la tanière. Uns fois dehors il se retourna pour faire face à son adversaire, le poil hérissé. Il s'agissait de Ciel. Les deux félins semblaient aussi surpris l'un que l'autre. Finalement, Etoile laissa son pelage se remettre en place et toussota, gêné. Son fils s'assit et miaula calmement:
« Je t'ai pris pour le renard...
Je vois ça...
Ça va hein ! Comment j'aurais put savoir ? Rétorqua Ciel, feignant l'agacement.
Grâce à ton museau, idiot ! Répondit Etoile en souriant.
Pour toute réponse Ciel lui tira la langue. Etoile plissa les yeux mais il souriait toujours.
Nous ferions mieux de filer d'ici, miaula le chat blanc. »
Ciel hocha la tête et les deux matous se remirent en route. Etoile prit soin d'aller chercher sa proie avant de partir. Il la partagea avec son fils. Ce maigre repas ne suffit malheureusement pas à calmer sa faim et il dut faire taire son estomac pour l'empêcher de grommeler. Les deux chats se remirent donc en route. Et après seulement quelques heures de marche, ils atteignirent la lisière du Petit Bois. Là, un petit carré d'herbe de la largeur d'un ruisseau les séparais de la Grande Foret. Etoile prit bien soin d'observer les environs avant de la franchir à toute vitesse. Si on continu à ce rythme, dans une nuit, voir deux au plus tard, nous serons arrivés ! Ciel le rejoignit aussitôt et ils reprirent la route. A peine après avoir fait quelques pas, Etoile aperçut un pelage brun tigré à travers le feuillage. S'aplatissant sur le sol, il rampa vers le félin. Ciel l'imita, comprenant aussitôt ou son père voulait en venir. Quand il se sentit assez près, Etoile banda ses muscles et bondit. Le chat brun tigré le vit arriver au tout dernier moment et tenta de décamper mais le chat blanc le plaqua contre le sol. Toutefois, le chat tigré réussit à se dégager à coup de griffes et prit la fuite. Mais Ciel faisait bonne garde et lui barra la route. Encerclé, le mâle tigré finit par rentrer les griffes. Etoile, quand à lui, les planta dans le sol et plissa le regard. Essayant de devenir le caractère de cet individu. Il n'avait pas l'air d'être de la bande de Terreur mais les apparences étaient parfois trompeuses. Le chat tigré finit froncer le museau et miaula d'un ton dégouté:
« Si vous croyez que vous m'intimider vous vous fourrez la patte dans l'œil !
Etoile cligna des yeux, décidément ce chat n'a pas l'attitude grossière et agressive de l'Élite ! Il répondit calmement:
Dites moi votre nom pour commencer...
Le chat tigré montra les crocs et feula aussitôt:
Ne vous fichez pas de moi ! Je sais très bien que vous me connaissez ! Terreur me cherche depuis trois lunes et vous êtes là pour me convertir à votre secte satanique !
Après s'être tu, le chat tigré cracha. Etoile cligna des yeux. Je sens que je viens de faire une bêtise... Tout en rentrant ses griffes il miaula:
Mais... Nous ne sommes par de l'Élite à Terreur...
Radoucit mais toujours méfiant, le chat tigré demanda alors:
Vous êtes qui alors ?
Mon nom est Etoile, répondit le chat blanc, et voici mon fils, Ciel...
Le chat tigré en resta béat. Etoile se dandina sur place, gêné, tendis que Ciel arborait un sourire amusé. Le chat tigré finit par balbutier:
Le Etoile ?
Euh... Comment ça le ? Demanda Etoile, perdu.
Il y a pas mal de chats qui se rebaptisent Etoile en l'honneur du chat qui vit dans les terres lointaines, celle ou Terreur ne va jamais, et qui s'oppose à ce-dernier... C'est vous ?
Le chat tigré semblait sérieusement impressionné et avait rentré les griffes. Etoile se détendit et répondit humblement:
Il s'agit de moi, en effet... Ça a une signification particulière pour vous ?
Bien sur ! S'exclama le chat tigré en souriant, tout les chats du coin vous
connaissent ! Vous êtes ''Celui-qui-ose-s'opposer-à-Terreur'' ! Bon sang ! Il faut à tout prix que vous rencontriez mon frère ! Il rêve de vous connaître !
Et bien... C'est très gentil à vous mais...
Etoile hésita un instant avant de poursuivre:
Mais nous sommes pressés... Nous devons retrouvés une dénommée Flamme... Vous la connaissez ?
Bien sur ! Répondit le chat tigré se qui capta aussitôt l'intention d'Etoile et de Ciel. Qui ne connait pas Flamme ? Sa sœur Renarde et son frère Nectar sont morts, tués par Terreur et ses sbires mais elle est toujours en vie ! Il paraît qu'elle se terre en ville. Peu de chats savent ou... Mais je crois que mon frère connait quelqu'un qui pourrait vous aider !
Génial ! S'exclama Ciel.
Merci beaucoup... Commença Etoile avant de lancer un regard interrogatif au
matou brun.
Branche, déclara le chat tigré d'un regard entendu.
Merci beaucoup Branche, un abri et quelques indications nous serons fort utile pour poursuivre notre voyage... Cela fait bien longtemps que je ne suis pas venu par ici, ajouta le chat blanc, rêveur. »
Ciel ronronna et se rapprocha de son père. Tout sourire et la queue joyeusement dressé, Branche les invita à le suivre d'un geste et se dirigea en trottinant vers l'est. Aussitôt, Etoile et Ciel s' élancèrent à sa suite.

Mon Avis: Désormais j'ai décidé de donner mon avis à la fin de chaque chapitre ^^ *et vous etes pas content c'est las meme chose èwé* ... Ce chapitre remet un peu d'actions dans l'histoire, il y a de nouveaux personnes (Feuille et Branche sont pas genre un peu tarés sur les bords ? Oo). Je doit dire que ce peut d'actions faite du bien après 3 chapitres molasson et courts T.T Le dessin est très moche aussi xD Bref, j'espère qu'il vous a plut, pour les com's, c'est dans ma partie ! ;D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Lun 14 Nov - 19:11:03

CHAPITRE 8


Montage réalisé par mes soins =)

A vrai dire, Branche ne vivait vraiment pas très loin de l'endroit ou il avait rencontré Etoile et Ciel. Le chat blanc prenait bien soin d'enregistrer le parcours dans sa tête afin de savoir vers ou il se trouvait exactement. Quand ils arrivèrent à destination, la nuit commençait à peine à tomber bien qu'il fasse déjà plus froid et plus noir. Etoile frissonna un instant. Franchissant d'un bond un bout de tronc déchiré, il aperçut alors la tanière de son hôte. C'était, apparemment, une petite grotte niché entre trois énormes rochers. Juste derrière, les arbres étaient en lambeaux. Surement l'œuvre des bipèdes... Amer, Etoile contempla le désastre. Voyant ce que regardait le chat blanc, Branche miaula tristement:
« Ce sont les bipèdes qui ont fait ça... Et franchement, ce n'est pas grand chose par rapport à la foret plus vers le nord ! Là-bas il y a carrément des clairières entières sans bois ni herbes...
Contenant sa colère qui augmentait, Etoile secoua la tête et répondit:
- Neige m'avait dit que les bipèdes étendaient leur territoire mais je en pensais pas que ça ressemblerait à ça...
- Neige ? Miaula le chat tigré en souriant. Sa réputation est presque plus connue que la tienne Etoile, vous êtes tout les deux des héros par ici ! »
Etoile cligna des yeux. Décidément, je ne pensais pas que le simple fait d'avoir joué un rôle dans la mort de Corbeau ferait de moi un héros ! Ciel passa devant lui en lui donnant une pinechinette de la queue et Branche reprit sa progression. Escaladant les derniers monticules de terre, Etoile les suivit. Il aperçut alors un chat brun clair tigré foncé qui patientait devant la petite grotte. Plissant le regard, Etoile sut aussitôt que ce chat était le frère de Branche. Tout d'abord ils avaient la meme morphologie et puis leurs yeux avaient tout les deux cette meme couleur vert émeraude. Le matou du les entendre arriver car il glissa son regard poignant vers les trois nouveaux venus. Aussitôt un sourire illumina son visage et il miaula:
« Branche ! Qui ramènes-tu ?
- Etoile et son fils, répondit le chat tigré, frémissant de joie. »
Son frère ce tut et fixa le chat blanc et le chat gris avec émerveillement. Etoile fit en sorte de ne pas paraître agacé, il n'aimait pas qu'on le prenne pour un être supérieur. Il sentait d'ailleurs le malaise de Ciel d'ici. Éternuant, le chat blanc comprit que le frère de Branche venait de reprendre ses esprits. Il se contentait désormais de fixer les visiteurs avec une mine ravie et chaleureuse. Bon sang, si son pelage n'était pas aussi clair, je pourrais le prendre pour Branche ! Ils ont les meme mimiques... Branche prit alors la parole et déclara:
« Etoile, Ciel, voici mon frère: Feuille.
- Ravi de te connaître Feuille miaula Etoile.
- Moi aussi, répondit Feuille tendis qu'il échangeait un signe de tête avec Ciel.
- Bien, et que diriez-vous de diner ? Miaula Branche.
- Avec plaisir, soupira Etoile, soulagé.
- Suivez-moi ! S'exclama alors Feuille.
Immédiatement, il tourna les talons et s'enfonça dans la petite grotte. Poussant un ronronnement mi-affectueux, mi-amusé, Branche le suivit. Etoile et Ciel se consultèrent alors du regard avant de pénétrer, à leur tour, dans la petite grotte. L'intérieur de la cavité était bien plus grande que Etoile ne l'avait imaginé. Deux lits en mousse reposait dans un coin tendis qu'un petit trou hébergeait deux lapins plutot maigre et une souris. S'installant confortablement, Etoile continua à observer les lieux avant de manger la souris que venait de lui donner Branche avec Ciel. Une fois son repas fini, Etoile prit bien soin de faire sa toilette, imité par son fils et Branche. A peine eut-il fini que Feuille revint, tenant dans sa gueule de quoi faire deux nouveaux lits de mousse. Il commença a les disposer dans un coin mais Branche le fit reculer, désignant Etoile et Ciel du regard et murmurant quelques mots à voix basse qu'Etoile n'entendit pas. Comprenant le message, Feuille abandonna les lits de mousse et vint s'assoir face à Ciel et Etoile. Branche, quand à lui, reprit en pattes la tache de son frère. Feuille demanda:
« Mon frère m'a dit que vous aviez une requête à me faire... De quoi s'agit-il exactement ?
- Nous voudrions savoir comment joindre Flamme, miaula Ciel.
Etoile lui glissa un regard avant de reporter son attention sur Feuille. Ce-dernier semblait réfléchir, il répondit finalement:
- Ça ne sera pas facile de la retrouver... Terreur à doubler ses patrouilles et il la cherche lui aussi... Mais je connais un chat qui pourrait peut-être savoir ou elle est...
- De qui s'agit-il ? Miaulèrent en meme temps Etoile et Ciel, s'étonnant mutuellement.
- Il se nomme Lac, répondit Feuille visiblement amusé. C'est notre Etoile à nous... »
Perplexe, le chat blanc s'abstint de tout commentaires.

MON AVIS: Je m'embetais alors j'ai fait un montage pour ce chapitre ^^" J'espère que vous l'avez trouvé joli, moi je le trouve pas mal, enfin bon, ça change quoi xD Il ne se passe pas grand chose dans ce chapitre mais ça fait avancer l'histoire =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mer 16 Nov - 13:23:24

CHAPITRE 9


Dessin fait sans modèle sauf le chat couché.

Finissant sa proie, Etoile releva la tête. Feuille les avait réveillé tôt le matin. Branche et lui avaient décidé d'un commun accord d'accompagner Etoile et Ciel jusque chez ce dénommé Lac. Feuille semblait bien le connaître contrairement à Branche. Remarque, il est plus jeune, peut-être va-t-il plus souvent voir d'autres chats que son frère... Etoile haussa les épaules, ce n'était pas ses affaires. Ils étaient donc partis à l'aube. D'après Feuille, ils avaient parcourut la moitié du chemin. Branche avait proposé une pause pour manger et tout le monde avait accepté. Ciel avait chassé trois écureuils sous le regard impressionné des deux chats tigrés. Etoile se pourlécha les babines. Il fait encore plus froid qu'hier... Frissonnant, il gonfla son pelage pour se tenir plus chaud et rejoignit ses camarades qui l'attendait pour repartir. Aussitôt ils reprirent leur progression. Il avait encore neiger cette nuit et une épaisse couverture de neige jonchait sur le sol glacé. Etoile était trempé jusqu'à la moitié de ses pattes et Ciel avait de la neige qui lui rasait presque le bas du ventre. Feuille doit être tout juste plus âgé que lui... En effet, le chat brun clair tigré était lui aussi mouillé presque jusqu'au ventre. Etoile, tout en marchant, observait le paysage désolant qu'offrait la foret. Énormément d'arbres avaient été arrachés et jonchaient sur le sol. Certains avaient meme brulé et la terre formaient parfois des trous béants. Il n'était pas dur de deviner qui était responsable de ces horreurs: les bipèdes. Tendis qu'ils continuaient sa route, le soleil commença peu à peu à se lever. Ainsi, quand Feuille leur fit signe de s'arrêter, le temps s'était un peu réchauffé et Etoile ne frissonnait plus. Rejoignant son guide, le mâle blanc aperçut alors un chat gris perle aux yeux bleus, plutot sombres. Il devait avoir le meme age qu'Etoile et il était aussi grand que lui. Un grand sourire barrait son visage. Il accueillit Feuille en frottant son museau contre celui du matou tigré. Se contentant d'un signe de tête pour les autres félins. Cependant, il était évident qu'il avait reconnu Etoile vu comment son regard s'était illuminé quand il avait croisé les yeux bleus pales du chat immaculé. Etoile ne savait pas vraiment qui il était mais à son avis il devait s'agir de Lac. Le chat gris perle miaula alors:
« Et bien, en voilà du monde ! Qui nous amènes-tu là Feuille ?
Le chat tigré poussa un ronronnement amusé avant de se tourner afin de voir à la fois son frère et à la fois le chat gris perle. Feuille expliqua:
- Voici mon frère, Branche sourit, ainsi qu'Etoile et Ciel...
Le chat blanc et son fils s'empressèrent de saluer le mâle gris perle. Ce-dernier dit alors d'une voix chaleureuse:
- Je vous en prie, pas tant de cérémonies entre nous... Nous sommes tous frères Etoile. Nous luttons tous pour notre liberté... »
Le chat blanc s'apprêtait à répondre quand une chatte brun foncé apparut, sortant de nul part. Aussitôt Etoile ravala sa réponse et demanda:
« Vous êtes ?
- Mon nom est Flaque, répondit la chatte brune en se glissant près du chat gris perle, et voici Lac s'il ne c'est pas déjà présenté...
Lac ronronna pour toute réponse. Etoile sut aussitôt que ces deux là formaient un couple. L'absence de Perle lui pesa brusquement énormément. Il avait tout fait pour oublier qu'elle n'était pas là mais la douleur de cette absence venait de revenir. Il ignora sa tristesse et répondit:
- Ravis de vous rencontrer...
- Moi de meme, miaula la chatte brune qui venait visiblement de reconnaître Etoile vt son regard admiratif.
- Je suppose que vous n'êtes pas venu pour rien, miaula Lac dont le ton sérieux contrastait avec sa mine rayonnante, entrez... »
Ou ? Etoile cligna des yeux. Lac fit alors demi-tour, imité par Flaque, et disparut dans le fourré juste derrière lui. Feuille l'imita sans appréhension tendis que Branche hésita avant de les suivre. Finalement, Etoile s'approcha... Et découvrit un terrier ! Le trou n'était visible que de près, vu le terrain pleins de bosses il était facile de se méprendre. Se glissant dans le terrier, Etoile s'aperçut alors que d'autres chats se trouvaient à l'intérieur. Ils étaient deux, un chat brun nuancé de roux aux yeux ambrés et un autre brun clair tacheté de blanc. Etoile les salua d'un signe de la tête.
« Je me nomme Pelage, miaula aussitôt le chat brun nuancé de roux, et voici Patte, ajouta-t-il en désignant le chat tacheté de la queue. »
Patte sourit mollement au chat blanc. Flaque lui fit couler de l'eau sur la tête avant de lécher son pelage taché de sang. Devant l'incompréhension d'Etoile, Lac lui expliqua gravement:
« Patte a été attaqué par deux sbires de Terreur. Il a réussit à leur échapper mais tendis qu'il s'échappait, un monstre à surgit de nul part et lui a cassé une cote... »
Ciel grimaça tendis qu'Etoile se raidissait. Ma mère est morte de cette manière... Il éprouvé aussitôt une franche sympathie envers le matou blessé, il devait avoir le meme age que Branche, peut-être un peu moins. Pelage, quand à lui, lui rappelait un des combattants de Terreur: Ecorce. Tout deux avait la meme morphologie, il était plutot grand et surtout puissant. Cependant, aucune lueur malveillance ou cruelle dans les yeux de Pelage, juste une flamme amicale et franche. Etoile se détendit avant de demander:
« Lac, si nous sommes venus te voir ce n'est pas juste par politesse...
Comprenant que le chat blanc allait entrer dans le vif du sujet, Lac se tourna vers son interlocuteur et son regard se durcit. Etoile continua à parler:
- Nous sommes à la recherche de Flamme... J'ai vu Renarde mourir sous mes yeux sans pouvoir la sauver et je lui est promis de sauver sa sœur. Sais-tu ou elle pourrait se trouver ?
- Oui, répondit aussitôt Lac dont le regard c'était attristé quand Etoile avait cité la mort de Renarde. Flamme est une bonne amie à moi et j'avais beaucoup de respect et d'admiration pour sa sœur. Je t'aiderais à aller la chercher. A l'aube les patrouilles sont moins nombreuses vers l'endroit ou elle s'est réfugié mais il faudra tout de meme être vigilants. Terreur veut nous tuer... Tout les deux, ajouta-t-il.
Etoile ne frémit pas, se contentant de miauler:
- Merci Lac... Et si jamais tu veux quitter la foret, je suis sur que les miens serons ravis que tu viennes vivre avec nous...


MON AVIS: Encore un chapitre ou il y a beaucoup de blabla et peu d'actions ^^" Par contre ce qui est bien c'est qu'on découvre de nouveaux personnages et que l'hsitoire avance bien =) J'aime beaucoup Lac et Flaque <333 Ce sont des personnages plutot importants pour la suite d'ailleurs èwé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Ven 18 Nov - 7:32:30

CHAPITRE 10


Dessin fait sans modèle.

Cette proposition inattendu fit couler des larmes sur les joues de Flaque qu'elle s'empressa d'essuyer. Lac se contenta d'un petit reniflement et répondit:
- Je serais ravis d'accepter ta proposition Etoile, mais... des chats ont besoin de
moi ici...
- Je suis prêt à accepter qu'ils viennent également, répondit Etoile en glissant un regard à Pelage et Patte.
- Je... Commença Pelage avant de s'interrompre. Je ne sais pas quoi dire... C'est une proposition inattendue que j'accepte avec plaisir ! Finit-il par miauler en souriant.
- Et toi Patte ? Demanda Ciel qui semblait ravis que d'autres chats se joignent à eux.
Évidement, avec Ange et Goutte... Il pourrait se faire de nouveaux amis...
- J'accepte, finit par murmurer Patte.
Etoile sourit, laissant son regard dévié vers Lac qui déclara:
- Je ne sais pas... Il faudrait organiser une grande réunion afin de savoir quels sont les chats errants qui accepteraient de vivre dans le sud...
- C'est une très bonne idée Lac ! S'exclama Etoile. Une fois Flamme sauvée, j'organiserais une réunion !
- Et nous serions ravis qu'elle est lieux ici, miaula Lac en consultant Flaque du regard.
Cette-dernière hocha la tête, les yeux brillants. Ciel sourit à son père et ce-dernier lui rendit son sourire. Etant donné que l'affaire était conclue, Lac revint au sujet original de la conversation:
- Pour ce qui est de Flamme... Nous pouvons partir maintenant si tu le désir...
- Ma tanière se trouve sur le chemin, miaula Pelage pour appuyer la proposition du chat gris perle.
- Et bien... Je ne vois que des avantages à partir maintenant ! Répondit Etoile.
- Si vous allez vite, ajouta Flaque, vous n'aurez meme pas besoin de dormir dans la tanière de Pelage...
- Tu ne viens pas ? Demanda ce-dernier, étonné.
- Non, répondit Flaque en secouant négativement la tête, Patte a besoin de moi pour guérir, met une bonne pâtée à Terreur de ma part ! Ajouta-t-elle en plissant les yeux d'un air entendu et malicieux.
- Entendu, répondit Pelage en rigolant. »
Ils se firent un clin d'œil sous le regard amusé de Lac. Puis ce-dernier bondit hors de la tanière. Branche, Feuille, Pelage et Ciel l'imitèrent immédiatement tendis que Etoile resta encore un instant. Flaque le regardait, il miaula:
« A bientôt Flaque, je n'oublierais pas ce que vous avez fait pour nous...
- Je sais Etoile, ta réputation de chat juste, courageux et loyal t'a précédé, répondit la chatte brune en souriant. »
Etoile, secoué par tout les compliments qu'on lui avait attribué, la salua d'un signe de tête et sortit à son tour. Qui peut bien avoir lancer ma réputation ? Secouant la tête, il rejoignit les autres félins et toute la petite bande se mit en route.

MON AVIS: Bon alors c'est trèès court hein x( Je suis désolé mais au moins je clos le blabla ^^' Bref, y a pas grand chose à commenter U.U J'aime beaucoup le dessin, pour un ''sans modèle'' je le trouve super réussit *o* Les chats c'est Etoile et Flaque ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Lun 21 Nov - 6:52:49

CHAPITRE 11


Dessin fait avec modèle.

La température avait beaucoup chuté quand ils arrivèrent à la bordure de la foret. Un chemin noir les séparait de la ville. Lac s'accroupit et Etoile alla le rejoindre. De l'autre coté du chemin noir, trois chats examinaient la foret en plissant les yeux. S'aplatissant encore plus contre le sol, Etoile les observa. Apparemment il y avait deux mâles et une femelle. Le premier était d'age mur et avait le poil brun tigré foncé, blanc par endroits. Les deux autres félins, quand à eux, semblaient plus jeunes. Ils doivent avoir l'age de Ciel... Le deuxième mâle avait un pelage brun clair tacheté de blanc et la femelle était couleur crème tacheté de brun clair. Ils restèrent encore quelques instants à balayer les bois du regard avant de s'en aller. Lac attendit encore quelques instants puis il se leva. Etoile l'imita et regarda les chats qu'il avait entrainer dans cette mission de sauvetage. Tous affichait le meme air déterminé et féroce. Ils vont se battre... Pas seulement pour moi et pour Flamme mais aussi pour eux... Ils veulent rester libres et c'est leur premier pas vers la délivrance... Bizarrement, le chat blanc fut ému par ses pensées. Il cligna des yeux et se tourna vers Lac.
« Je m'en remet à toi, miaula-t-il au chat tigré. »
Lac sourit au mâle immaculé avant de s'élancer à découvert. Ils franchirent le chemin noir à toute vitesse et en restant aux aguets. Heureusement Lac était bien informé, aucune autre patrouille ne trainait aux alentours. Une fois qu'ils furent tous rassembler sur le coté opposé du chemin noir, Lac se mit à courir. Etoile le suivit et au bout de quelques temps il dut se rendre compte que le chat tigré était bien plus rapide que lui. En effet, le chat blanc sentait que sa respiration se saccadait légèrement tendis que Lac continuait à courir sans perdre son souffle. Mais Etoile s'aperçut que ce rythme intenable était le bienvenu. Ils rejoignirent le nid de bipèdes ou Flamme était censé se terrer en à peine quelques instants. A peine arrivèrent-ils à destination que Lac se stoppa et hérissa le pelage. Surpris, Etoile l'évita en bondissant de coté. Devant la petite troupe se dressait une magnifique chatte blanche de petite taille aux yeux bleus cyans. Etoile chercha dans sa mémoire une description qui correspondrait à cette femelle, ou un nom. Lac le lui donna.
« Citronnelle ! Qu'est-ce que tu fiche ici ?
- Citronnelle ? Etoile fixa la chatte blanche avec un regard nouveau, moins méfiant, moins agressif.
Cependant, la femelle ne se dégonfla pas devant tout les regards inamicaux qui la fixait, au contraire.
- Salutations Lac, miaula-t-elle en inclinant légèrement la texte et déstabilisant son interlocuteur au passage, il est inutile de te mettre en rogne...
Citronnelle hésita brusquement, son regard venait de se poser sur Etoile. Elle trembla avant de le saluer d'un geste. Etoile quand à lui n'hésita pas et le lui rendit. Elle sourit et poussa un léger soupir de soulagement. Etoile fut fusiller du regard par presque tout les chats de sa bande, sauf Ciel. Citronnelle poursuivit son explication:
- Je ne suis pas venue ici pour tuer Flamme, Lac tressaillit en entendant le nom de la chatte rousse se qui fit d'avantage sourire Citronnelle, oui je sais qu'elle habite ici... En faite je comptais l'aider à fuir la ville pour qu'elle rejoigne Etoile, elle glissa un regard désolé au pelage blanc qui l'invita à poursuivre, mais malheureusement mon frère a réussit à la retrouver avant que je n'ai put la sauver... »
Un silence abasourdit tomba dans l'assistance tendis que Citronnelle fuyait les regards qui la dévisageait. Etoile sentit tout ses espoirs s'envoler et son monde s'effondrer. Ses pattes tremblèrent mais il tenta de se ressaisir. Se raclant la gorge il demanda d'une voix étranglée:
« Il l'a tué ?
- Pas encore, répondit Citronnelle se qui soulagea tout les félins présents, mais il compte lui trancher la tête aujourd'hui, devant toute l'Élite...
- Quand ? Demanda encore Etoile, pressé d'en découdre.
- Quand le soleil atteindra le milieu du ciel, déclara-t-elle d'une voix sombre.
- Et pourquoi nous préviens-tu ? Demanda Lac d'un ton soupçonneux.
Etoile leva les yeux au ciel, le soleil avait presque finit sa course. Flamme risquait de mourir à tout moment. Il n'y a pas de temps à perdre...
- Je hais mon frère, répondit Citronnelle, et j'ai promis à Nectar de sauver sa sœur... Je lui devait bien ça, ajouta-t-elle d'une voix emplit de tristesse. »
Etoile la fixa. Lac se tourna vers le mâle blanc, ignorant délibérément Citronnelle dont les yeux s'embuaient peu à peu de larmes, et lui demanda, sur de lui:
« Tu lui fait confiance ?
La chatte immaculée releva aussitôt la tête et croisa le regard d'Etoile. Tout deux se regardèrent longuement. J'ai rêvé d'elle, je sais qu'elle dit la vérité... Puis, Etoile se tourna vers Lac et répondit:
- Oui.
- Oui ? S'étrangla le chat tigré.
- Elle ne ment pas, répéta le chat blanc. »
Lac hésita puis se tourna vers Citronnelle à qui il miaula froidement:
« Si tu nous a menti, saches que je te traquerais et que je te tuerais...
Etoile s'apprêtait à lui ordonner de se taire mais la chatte blanche répondit
avant lui.
- Dans ce cas je n'ai rien à craindre, miaula-t-elle en souriant. »
Lac leva les yeux au ciel tendis que Etoile poussait un léger ronronnement amusé. Le chat tigré se tourna ensuite vers l'endroit d'où ils étaient venu et miaula:
« L'endroit ou vit Terreur se trouve vers là-bas...
- C'est loin ? Demanda Ciel.
- Non, répondit Citronnelle en se rapprochant prudemment, si vous partez maintenant vous pourrez les attaquer avant que toutes les patrouilles soient rentrées...
- Dans ce cas... Rétorqua Lac, sarcastique. »
Etoile manqua de le fusiller du regard mais se retint. Seul son instinct lui avait souffler de faire confiance à Citronnelle mais il n'était pas totalement sur de lui. Seulement il fallait sauver Flamme et le plus vite possible qui plus est. Etoile prit la parole après un raclement de gorge:
« Allons-y... »
Lac hocha la tête et se détourna de Citronnelle, la fouettant de sa queue au passage, et s'élança vers leur but. Etoile se tourna vers Citronnelle et dit:
« Merci de nous avoir aider... Et désolé que Lac t'es traité de cette manière...
- J'ai l'habitude qu'on m'accuse de tout les torts qu'à mon frère, répondit-elle en haussant les épaules. »
Etoile lui lança un sourire contrit. Elle lui donna un coup de langue et recula avant de miauler:
« Bonne chance Etoile... »
Encore surpris par cette marque d'affection inattendue, il la salua et se mit à courir à la poursuite de sa troupe qui disparaissait peu à peu.

MON AVIS: Déjà il faut savoir que Citronnelle est un de mes persos préférés <333 L'histoire fait un grand bond en avant et il n'est plus très difficile d'imaginer la suite xD Pas grand chose à dire... Le dessin étant fait avec un modèle ça sert à rien de me féliciter *meme s'il est magnifique 8D* //PAN//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mar 22 Nov - 7:17:52

CHAPITRE 12


Couverture.

Etoile les rejoignit au moment ou un énorme entrepôt se dressait devant lui et qu'une odeur pestilentielle l'assaillit. Plissant le museau, il rattrapa les siens en ralentissant sa course. Visiblement Lac l'attendait. Essoufflé, Etoile le rejoignit et demanda:
« Que se passe-t-il ?
- Il se passe qu'ils sont nombreux, répondit Lac en grimaçant. »
Etoile tiqua avant de se rapprocher afin d'observer l'entrée de l'entrepôt sans se faire voir. Effectivement, un chat noir aux yeux bleus cyans ressemblant énormément à Terreur, mais bien plus jeune, gardait l'entrée. Et à l'intérieur, une bonne demi-douzaine de chats semblaient s'activer. Il chercha Cerise du regard. Cette tueuse sanguinaire était la compagne de Terreur et certainement plus dangereuse que lui. Heureusement elle semblait être absente. Ils avaient une chance. Voyant que le chat noir venait de se tourner, il s'élança vers l'entrée le plus silencieusement possible. Lac le suivit, ayant compris ce que le chat blanc avait en tête et le reste de la bande suivit. Etoile se glissa dans une recoin sombre, à une queue de renard du chat noir. Les autres le rejoignirent. Quand le chat noir se remit à fixer devant l'entrée, toute la troupe se trouvait planquée à quelques pas de lui. Etoile réfléchit avant de se tourner vers ses camarades et de chuchoter à Lac:
« Nous allons les attaquer de front, le but n'est pas de tuer mais de faire fuir ou d'immobiliser le plus de chat possible...
- Même Terreur doit rester vivant ? S'étonna le chat tigré.
- Tu as le bénéfice de l'accident, répondit Etoile. »
Lac sourit et fit passer le message. Quand tout le monde eut compris le plan, Etoile fit hocha la tête et rampa hors de son abri. Quand le chat noir le vit il était déjà trop tard. Branche, surgissant de nul part, le plaqua contre le sol. Malgré tout, le félin au poil obscur réussit à se dégager et beugla:
« Alerte ! »
Malheureusement pour lui il était déjà trop tard. Pelage, Feuille et Lac venait de se jeter à l'intérieur de l'entrepôt, suivit par Ciel et Etoile. L'Élite céda aussitôt à la panique. Etoile remarqua le la plupart des combattants adverses étaient jeunes. Très jeunes meme... Plusieurs chats fuirent dés l'arrivée d'Etoile et des siens. Ce-dernier renonça aussitôt à les poursuivre, ça n'aurait servit à rien. Un mâle au pelage couleur crème se jeta sur lui. Etoile sortit les griffes et lui mordit l'épaule. Son ennemi bascula sur le dos dans un miaulement de douleur et Etoile lui lacéra les flancs. Il recula et le combattant adverse décampa en hurlant de douleur. Ensuite, un chat cendré apparut devant le chat blanc. Etoile le reconnut aussitôt. Il s'agissait d'un des chats responsables de la mort de Renarde. Désireux de venger la chatte rousse, Etoile se jeta sur le mâle gris. Ce-dernier l'évita habilement, lui griffant le dos au passage. Etoile miaula de douleur avant de griffer la joue du chat cendré. Ce-dernier cracha. L'entrepôt était devenu un champ de bataille. Etoile se rappela aussitôt la raison de sa venue en apercevant un éclat de fourrure rousse. Flamme ! Dire qu'il l'avait presque oublié ! Profitant de la déconcentration du chat blanc, le matou gris le plaqua contre le sol et tenta de lui enfoncer les crocs dans la gorge. Heureusement il rata la jugulaire et se contenta de mordre l'épaule d'Etoile. Ce-dernier, vif comme une anguille, gesticula dans tout les sens et finit par se dégager, il envoya valser son ennemi d'un coup de griffes dans le ventre. Feulant, le chat cendré attrapa la queue d'Etoile qui hurla de douleur. A quelque pas, Branche se battait contre un énorme chat brun foncé. Lac venait de mettre en fuir un jeune félin au poil sombre et Pelage entaillait l'échine d'une chatte noire visiblement coriace étant donné les entailles sur les flancs du chat brun-roux. Quand il reporta son attention sur son adversaire, ce-dernier se battait face à Lac... Et le chat tigré semblait avoir le dessus ! Cherchant Flamme du regard, Etoile l'aperçut loin devant lui, sur une poutre. Une chatte écaille essayait de l'attraper mais la chatte rousse reculait sans arrêt. Etoile reconnut immédiatement la femelle tricolore. Cerise ! Repoussant un chat tigré et blanc qui combattait Feuille, il s'élança vers Flamme. C'est alors que surgissant de la foule de combattants, une boule de poils noirs percuta Etoile qui s'écrasa douloureusement contre le sol poussiéreux et sanglant. Quand le chat blanc se releva, son sang se glaça d'effroi. Déglutissant péniblement il fit face à son adversaire. Devant lui se dressait son ennemi de toujours... Devant lui se dressait Terreur...

MON AVIS: L'image, vous l'aurez reconnu, c'est celle de la couverture ^^ Ensuite, j'aime beaucoup ce chapitre, enfin de la baston 8D Et puis la fin hein : <333333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mer 23 Nov - 6:47:43

CHAPITRE 13


Dessin fait avec; Etoile; et sans modèle.

« Etoile ! S'exclama le chat noir d'un ton froid et emplit de colère. »
Finalement Cerise n'est peut-être pas si terrible que ça... Etoile sortit les griffes. Comment sauver Flamme ? Il croisa alors le regard de Ciel qui venait de mettre en fuite une chatte brun clair et blanche qui hurlait de douleur. Désignant Flamme de la queue, le mâle gris pale comprit le message et s'élança pour sauver la chatte rousse. Terreur ne semblait pas avoir suivit l'échange entre le père et le fils, cependant son pelage hérissé avait doublé de volume et ses yeux avaient pris une inquiétante teinte rougeâtre. Etoile voulut parler mais Terreur se jeta sur lui, lui plantant les griffes dans les reins. Etoile feula de douleur et se débattit, se tordant complètement afin de griffer Terreur. Ce-dernier l'évita habilement et le mordit à la queue puis à la patte avant de recracher du sang et de la fourrure blanche. Ensanglanté, Etoile griffa son adversaire à la gorge avant d'éviter un coup de patte puis un coup de crocs. Le mâle autrefois immaculé se jeta à terre et faucha les pattes de Terreur. Le chat noir s'écrasa par terre en grognant. Etoile se releva d'un bond et planta ses griffes dans les flancs de son ennemi. Terreur se débattit et Etoile reçut plusieurs coups de griffes mais le chat au poil obscur finit par faiblir jusqu'à n'être plus qu'un tas de poils sanglant. Etoile cessa alors de le blesser et le regarda. Terreur était un fou assassin. Mais pas moi... Le mâle blanc secoua la tête et se détourna pour aller sauver Flamme. Terreur se releva alors, pataugeant dans son propre sang et miaula d'une voix étouffée:
« Tu crois que tu vas t'en tirer aussi facilement ? »
Etoile se retourna et reçut une énorme baffe de la part de Terreur qui le plaqua contre le sol. Surpris, le chat blanc ouvrit grand les yeux mais ne réagit pas. Terreur saignait abondamment mais paraissait pourtant très en forme. Son regard insoutenable fixait Etoile d'un air cruel. Le félin noir continua:
« Je vais te tuer Etoile... Toi et toute ta famille de chairs à corbeaux ! Et Flamme, cette peste, va elle aussi mourir !
- NON ! Feula Etoile horrifié. »
Terreur ricana. Bandant ses muscles, Etoile lui envoya un puissant coup de pattes dans l'épaule et le chat noir valsa plus loin, se cognant contre une parois de l'entrepôt. Aussitôt, l'édifice se mit à trembler et des poutres pourries s'effondrèrent. Etoile recula précipitamment mais Terreur n'eut pas le temps et fut ensevelit. Tremblant comme un feuille morte dans le vent glacial, Etoile se tourna vers les poutres ou il avait vu Flamme et Cerise et se mit à courir. La chatte rousse venait de se faire plaquer au sol par Cerise et du sang giclait autour d'elles. Surgissant de l'ombre, Ciel percuta Cerise de plein fouet, envoyant valser la chatte écaille plus loin. Le mâle gris aida Flamme à se relever et tout deux firent face à Cerise, cette-dernière tenta de crever les yeux à Ciel mais Flamme lui mordit la patte et la tueuse du reculer en feulant. Etoile finit par arriver au fond de l'entrepôt. Escaladant un escalier gris foncé démantibulé; et avec des marches en moins; le chat blanc réussit à atteindre la poutre ou se trouvait Cerise. Malheureusement ce n'était pas une poutre pourrie, Etoile ne pouvait donc pas la faire tomber grâce à son poids. Cependant, il était dos au vent et la chatte écaille semblait ne pas l'avoir vu. Profitant de cet avantage, il se glissa derrière elle et lui faucha les pattes arrières. Aussitôt, la chatte écaille s'écrasa sur le sol et Flamme, ainsi que Ciel, se mirent à la mordre et à la griffer de toutes parts. Cerise se débattit rageusement mais à trois contre un, elle n'avait aucune chance. Etoile se dégagea alors, Ciel et Flamme maitrisait la chatte écaille qui était immobilisée contre un mur. Le chat blanc put donc observer la bataille. Presque tout les chats de l'Élite avaient fuis, seul quelques rebels étaient resté dans l'entrepôt. Mais ils étaient maitrisés, coincés dans un recoin par Pelage, Feuille et Branche. Lac, quand à lui, avait attrapé le corps de Terreur et l'avait trainé jusqu'au milieu de l'entrepôt. Etoile cligna des yeux, surpris. Il est mort ?! Terreur tressaillit alors et le chat blanc sut qu'il n'était pas mort mais juste sonné. Ciel et Flamme escortèrent Cerise jusqu'à Terreur. Etoile les suivit en silence. Malgré les visages satisfaits de sa troupe, le chat blanc ne voyait pas vraiment de victoire dans cette bataille. Tout les chats de l'Élite avaient été manipulés. Il n'y a rien de glorieux à avoir mis en fuite des chats abusés... Il grimaça en apercevant les deux chats qui avait tué Renarde puis les ignora délibérément. Lac le rejoignit, le chat tigré avait une oreille presque arraché et des plaies sanglantes sur tout le corps mais ses yeux étaient brillants et un large sourire fendait son visage. Il s'exclama joyeusement:
« Flamme !
- Lac ! Répondit la chatte rousse en retour.
- Ce que je suis heureux de te voir ! Comment vas-tu ?
Les deux félins se frottèrent les museaux l'un contre l'autre sous le regard noir de Ciel. Quand la chatte rousse recula, il se rapprocha d'ailleurs d'elle. Serait-il amoureux ? Etoile sourit, vaguement amusé.
- Je vais bien, répondit Flamme, Citronnelle voulait m'aider à fuir mais son frère m'a retrouvé avant...
En entendant le nom de la chatte blanche, Lac resta bouché bée tendis que Etoile ronronnait, prit d'un fou-rire. La chatte rousse poursuivit:
- Elle va bien ?
- Oui, miaula Etoile, c'est elle qui nous a prévenus que tu avait été enlevée...
Flamme se tourna vers lui et le contempla, admirative avant de miauler:
- Wouah ! Même le grand Etoile et venu me sauver ! Ravi de vous rencontrer !
- Moi de meme, répondit Etoile en souriant.
- Et que fais-t-on maintenant ? Demanda Ciel en plissant le museau.
- Et si on rentrait chez nous ? Proposa malicieusement Etoile. »
Les chats échangèrent des regards ravis. Ciel donna un coup de langue à Flamme puis ils sortirent de l'entrepôt sous les regards méfiants et furieux des chats de l'Élite qui n'osaient pas les attaquer, étant inférieur en nombre. Etoile regarda les siens puis leva les yeux vers le ciel. J'arrive Perle... Il sourit et s'élança vers la foret.

MON AVIS: Je dois avouer que quand je suis arrivé au chapitre 10 de ce livre j'ai crut que c'était foutu pour la fin xD Mais par rapport au Tome II l'action est vraiment bien détaillé ^^ *le tome II fait brouillon à coté T.T* Mais passons 8D Bref, j'aime beaucoup ce chapitre, la bataille est fini, Flamme est sauve et la patte de Terreur sur le dessin me fait triper 8DDD //PAN// Bref, j'espère que ce livre vous a plut ;D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mer 23 Nov - 6:49:49

LES CHATS D'AMBALA
La Naissance du Clan des Etoiles

Tome 2
Le Complot


Aloooors 8D C'est ma couverture préférée pour l'instant *o* Elle est beaucoup travaillé et les deux chats qui s'affrontent son reconnaissable entre mille: Etoile et Terreur. La chatte blanche et brun, elle est pas dur à reconnaitre... C'est Ange D8 Les fans d'Ange, en passant, et des bastons vont beaucoup aimez ce livre, je pense que c'est mon préféré =P En tout cas il est magnifique 8D *MEURS*

HEROS

Voici le héro du premier cycle de mon histoire. Il se nomme Etoile. Je remercie Gritsou pour cette magnifique création au passage <3 Etoile est un beau chat blanc aux yeux bleus pales. Il ressemble en tout point à son père; Arctique; sauf qu'il est moins fierv et arrogant ^^ Sa mère se nommait Ambre; ses parents sont décédés; quand à sa soeur elle porte le nom de Rivière. Sa compagne s'apelle Perle et il a deux fils: Ciel et Goutte. Etoile est un chat juste, fidèle, intelligent et calme. Il réfléchi toujours avant de prendre une décision importante et ne se bat qu'en cas de necéssité. Il n'est pas agressif et à un caractère pacifiste. Tout les chats errants le connaisse vu qu'il est le seul à s'etre ouvertement opposé à Terreur. Etoile n'est pas vaniteux et vit dans le sud des terres d'Ambala avec sa famille. Sa tante; Neige; vit non loin de chez lui.

PERSONNAGES
Arctique, chat blanc au yeux bleus pales
Ambre, chatte brune moucheté foncé au yeux ambrés
Etoile, chat blanc au yeux bleus pales
Rivière, chatte brune nuancé au yeux ambrés
Perle, chatte gris pale au yeux verts
Ciel, chat gris constellé de taches foncées au yeux bleus pales
Goutte, chat gris pale constellé de taches foncées au yeux bleus pales
Rocher, chat gris, blanc et gris foncé au yeux bleus
Ange, chatte brune et blanche au yeux ambrés

Flamme, chatte rousse au yeux verts
Plume, chatte blanche au yeux verts

Patte, chat brun clair et blanc au yeux bleus
Branche, chat brun tigré foncé au yeux verts
Feuille, chat brun clair tigré foncé au yeux verts
Pelage, chat au poil brun-roux au yeux ambrés

Fleur, chatte noire au yeux dorés
Brindille, petit chat doré au yeux verts pales
Petit Blé, petit chat doré au yeux verts pales

Griffe, chat roux au yeux ambrés
Ombre, chatte noire et gris foncé au yeux bleus
Tache, chat gris foncé au yeux bleus
Tempête, chat blanc au poil mi-long au yeux verts
Flaque, chatte brune foncée au yeux bleus
Lac, chat gris perle au yeux bleus
Souffle, chat blanc et gris clair au yeux bleus
Lueur, chatte rousse au poil long et au yeux ambrés
Flèche, chat gris clair au yeux bleus
Cœur, chat blanc au pattes gris pale et au yeux bleus
Nuit, chatte noire

Dragon, gros chat noir et blanc
Soleil, chat doré au yeux ambrés
Regard, chat noir au yeux jaunes
Pâquerette, petite chatte blanche au yeux verts
Poil, chat brun au yeux ambrés

Lune, jolie chatte dorée au yeux ambrés
Pétale, chatte blanche au yeux verts

Terreur, chat noir à trois pattes blanches et au yeux bleus cyans
Cerise, chatte écaille au yeux verts
Halloween, chatte noire au yeux orangés
Cendre, chat gris foncé au yeux bleus
Écorce, gros chat brun au yeux ambrés
Tigre, chat brun tigré foncé au poitrail, au ventre et au pattes blanches au yeux ambrés
Citronnelle, chatte blanche au yeux bleus cyans
Silence, chat couleur crème au yeux verts
Noisette, chatte couleur crème tacheté de brun clair au yeux verts
Moustache, chat brun clair et blanc au yeux bleus
Lumière, petite chatte doré au yeux verts pales
Orage, chat gris moucheté foncé au yeux bleus foncés
Pluie, chat gris moucheté foncé au yeux bleus
Espoir, chat roux et blanc au yeux orangés
Brume, chatte grise au yeux bleus
Songe, chat roux au pattes noires et au yeux jaunes
Automne, chat roux au yeux ambrés
Blanche, chatte rousse au pattes blanches et au yeux ambrés

Mirabelle, chatte écaille au yeux verts
Loup, chat noir au yeux bleus cyans
Argent, chat gris foncé presque noir au yeux bleus cyans
Mélodie, chatte écaille au yeux bleus cyans
Obscurité, chatte noire au yeux verts

Neige, grande chatte blanche au yeux bleus
Musique, chatte brune tigré foncé au yeux gris
Aigle, chat brun foncé au yeux jaunes




Dernière édition par Source de Pluie le Lun 19 Nov - 7:45:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Ven 25 Nov - 6:39:15

Prologue


Dessin fait avec modèle.

Etoile observa le camp qui se dressait devant lui et poussa un soupir soulagé. Enfin il allait retrouver les siens ! Et Ange... Il se retint de grimacer et repensa à la bataille contre l'Élite. Cela avait eut lieu cinq nuits plus tôt. Ils avaient ensuite raccompagner Lac chez lui. Ils avaient décidé de se retrouver dans trois lunes afin de préparer la réunion. Etoile étaient ensuite partit après deux nuits passés dans la tanière de Lac. Pelage, Patte; qui avait finalement guérit; Feuille et Branche l'avait accompagnés ainsi que Ciel et Flamme. Secouant la tête, le mâle immaculé déboula dans la clairière et tomba nez à nez avec Rocher. Surpris, le chat tricolore ouvrit de grand yeux ébahis avant de s'exclamer, ravis:
« Etoile !
- Rocher ! Miaula la chat blanc en retour.
- Bon sang ! C'est Rivière et Perle qui vont être contentes ! »
A peine eut-il déclarer ceci que Rocher fila ventre à terre et pénétra dans la tanière ou il miaula quelque chose d'inaudible pour Etoile. Mais le chat blanc se doutait de ce qui se passait dans la tanière. D'ailleurs, quelques instants plus tard, Rivière, Perle, Goutte et Ange sortirent de la tanière accompagné par Rocher. Rivière se mit à courir et bondit sur Etoile, le plaquant contre le sol, pleurant et ronronnant à la fois. Surpris, le mâle immaculé ne savait pas comment réagir. Puis, Rivière s'écarta et Rocher vint lécher l'épaule de sa compagne avant d'expliquer:
« Rivière avait peur que tu sois mort, elle ne s'alimente presque plus depuis ton... départ ? Ou étais-tu Etoile ? Nous t'avons cherché partout sur le territoire !
- Je devais allé sauver Flamme, répondit le mâle blanc en plissant le museau.
Comment ça Rivière ne s'alimentait plus ? Mais elle me déteste pourtant...
- Flamme ? Répéta Rocher, perplexe.
- C'est moi, miaula la chatte rousse en se détachant de Ciel contre qui elle était rester collée depuis le début de la conversation.
- Ça ne nous avance pas beaucoup, maugréa Ange. »
Goutte hocha vivement la tête, les yeux plissés sur Flamme et la queue posé sur l'épaule de la chatte blanche et brune. Visiblement rien n'a changé du coté de ces deux là... Etoile se retint de grimacer et se tourna vers Flamme. Cette-dernière dévisageait Ange. La chatte rousse ouvrit la bouche. Ange la fusilla du regard. Flamme referma la bouche. Elles se connaissent ? Puis, elle se tourna vers Rocher et miaula d'un ton calme:
« Je suis la sœur de Renarde, la chatte rousse qu'Etoile a tenté de sauver...
- Ah, se contenta de répondre Rocher.
- Etoile, miaula alors gravement Perle se qui alerta aussitôt le chat blanc, nous avons un problème...
- Un problème ? Demanda le mâle immaculé, frémissant.
- Je dirais meme un gros problème, minauda Ange. »
Etoile l'ignora, la peur le transperça en plein cœur et il faillit suffoquer. La chatte grise reprit :
« Nous avons trouvés une chatonne dans la neige hier soir...
- Une chatonne ? S'étrangla Etoile. Ou est-elle ?
- Dans la tanière, répondit Rocher en désignant le tronc ouvert d'un geste de la queue. »
Etoile se fraya un passage entre sa famille et courut jusqu'à la tanière. Effectivement, une chatonne au pelage blanc et aux yeux verts, semblables à ceux de Flamme, se trouvait assise dans un lit de mousse. Le mâle immaculé s'arrêta net devant ce regard émeraude. Ciel arriva alors à ces cotés et poussa un miaulement surpris. Puis Perle se glissa aux cotés de son compagnon et expliqua:
« Nous ignorons son nom, elle ne sait pas encore parler...
- Mais moi je sais qui elle est, miaula sombrement Flamme. »
Etoile plissa le museau et la laissa passer pour qu'elle puise mieux voir la petite. La chatte rousse adressa un regard affirmatif à la chatonne et se tourna vers le mâle blanc. Etoile ignorait ce qui se passait et les yeux affolés de Flamme lui disait que cette chatonne allait leur créer de nouveaux ennuis. Attendant qu'elle parle, il reporta son regard vers la chatonne qui clignait péniblement des yeux, visiblement épuisée et sut aussitôt qui elle était. Catastrophé, il poussa un chuchotement
horrifié, le regard fou:
« Oh non... »
Malheureusement, Flamme ne fit que confirmer sa supposition. La chatte rousse lui glissa un coup d'œil angoissé et sa voix sonna comme une malédiction:
« C'est la fille de Citronnelle ! »

MON AVIS: Prologue plutot sympa mais le dessin est troooop petit D8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Sam 26 Nov - 13:43:40

Chapitre 1


Dessin fait avec modèle et lineart.

Etoile bailla à s'en décrocher la mâchoire avant de sortir de la tanière. Saluant Feuille et Branche, il repensa à leur retour de la ville, bien des lunes plus tot. Sa famille n'avait eut aucun mal à accepter les chats errants. Quand à Flamme et Ciel, il ne faisait aucun doute que ces deux-là étaient amoureux. Ce qui inquiétait le plus Etoile c'était Plume... Justement là voilà... La jeune chatte blanche aux beaux yeux verts traversa la clairière en trottinant avant d'aller déposer sa proie sur le tas de gibier de se mettre à discuter avec les deux chats bruns tigrés. Etoile s'assit et fit sa toilette, pensif. Depuis que Perle avait découvert Plume, une petite chatonne à l'époque, au beau milieu des bois, il s'en était passé des choses ! La chatte au poil immaculé avait beaucoup grandit et ressemblait beaucoup à Rivière. Brusquement, Etoile sortit de ses pensées. Deux félins venait d'apparaitre: Goutte et Ange. Ils ont en mis du temps pour revenir... Etoile s'apprêtait à aller les aborder pour leur demander ce qu'il avait fichu pendant toute ce temps mais Pelage le précéda. Sortant de la clairière ou les les jeunes chats s'entrainaient habituellement, le mâle roux-brun se planta devant les deux félins et miaula:
« Tout ce temps pour une grive et un lapin... Vous ne vous fichez pas un peu de
nous là ?
- T'es pas mon père, rétorqua Ange. »
Pelage hérissa son poil et montra les crocs. Goutte l'imita tendis que Ange se contenta d'un regard hautain envers le mâle roux-brun. Elle lui tourna délibérément le dos et s'en alla. Goutte pris les proies qui reposaient contre le sol et les déposa sur le tas de gibier sous le regard brillant de Plume. Pas bon ça... Mais Goutte n'y fit pas attention et s'élança pour rattraper Ange. Tout deux disparurent derrière les buissons. Pelage se tourna alors vers Etoile et s'approcha de lui. Le mâle blanc se leva et salua son camarade. Pelage lui rendit son salut et gronda:
« Non mais tu as vu ça ?!
- Ange est comme ça avait tout le monde, ne t'inquiète pas...
- Tout le monde sauf Rivière, Rocher et Goutte, hein ? Grommela le chat roux-brun.
- Si tu veux, soupira le mâle immaculé.
- Désolé Etoile... J'ai tendance à m'énerver un peu vite, s'excusa Pelage.
- Ne t'en veux pas, Ange est insupportable, c'est elle que j'aurais dut attaquer et pas Terreur, miaula le chat blanc. »
Pelage poussa un ronronnement amusé et s'en alla, visiblement rassuré que le mâle immaculé ne lui en veuille pas. Apparut alors Perle, la chatte grise se dirigea vers son compagnon, saluant Pelage au passage, et lui demanda:
« Une patrouille avec moi, Branche et Feuille... Ça te tente ?
- Avec plaisir, répondit le chat blanc. »
Il donna un coup de langue à Perle et cette-dernière frotta sa tête contre son cou. Il ronronna de bonheur. Depuis son retour de la ville, Perle et lui ne c'étaient pas disputés une seule fois à propos d'Ange et vivaient le grand amour.
« J'espère qu'on ne vous dérange pas, miaula alors une voix. »
Etoile cligna des yeux et redressa la tête, Branche et Feuille lui faisait face, visiblement amusé. Le chat blanc leva les yeux au ciel avant de déclarer:
« Pas du tout ! Et si on n'y allait ?
- Bonne idée, miaula Perle, souriante.
- Je pense aussi, acquiesça Feuille. »
Branche se contenta de lancer un regard moqueur à Etoile. Ce-dernier l'ignora et pris la tête de la petite troupe avant de sortir de la clairière pour se mettre à trottiner dans les bois. Depuis l'arrivée de Plume, Etoile avait mis un système de patrouilles en place. Il ne savait pas si Terreur voulait récupérer sa nièce ou pas et n'avait pas envie de se faire attaquer par derrière. Ainsi, tout les jours, deux patrouilles devaient obligatoirement partir inspecter les abords du territoire au cas ou les sbires de Terreur aurait laissé des traces. Pour l'instant aucune trace de l'Élite... Mais Etoile savait que Terreur avait perdu bien des combattants lors de leur dernière bataille. Le chat noir devait être en train de recruter des combattants en ce moment meme. Il attaquerait, Etoile en était sur, mais pas tout de suite. Cependant, le mâle blanc préférait rester sur ces gardes. Surtout que la réunion avec les chats errants allait avoir lieu dans une nuits, seul lui et Lac était au courant. Ils avaient choisit la date à la fin de la bataille et avait conclut qu'il ne la révélerait qu'une nuit avant afin de prendre le moins de risque possible. Si Terreur avait vent de cette assemblée, il risquait d'attaquer les chats errants, ce que Etoile voulait éviter à tout prix...

MON AVIS: Déjà le dessin est plus gros que le précédent xD Et puis j'ai mis les taches à Goutte *alors que je les oublie tout le temps à lui et Ciel ^^"* //PAN// On retrouve Ange et son caractère de rebel =X Y se passe pas grand chose mais on progresse *le but d'un chapitre... non ? * *MEURS*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Lun 28 Nov - 19:41:04

Chapitre 2


Dessin fait sans modèle.

Dépassant le chêne d'où Perle lui avait bondit dessus, Etoile continua sa progression. Soudain, il entendit un bruit. Qui est sorti du camp ce matin ? Plissant le museau, il interrogea ses camarades du regard mais tout le monde lui répondit par un haussement d'épaules. Aussitôt, le chat blanc miaula:
« Je vais voir, restez ici. Si c'est un combattant de l'Élite, je fous ferais signe...
- Compris, miaula Branche. »
Etrangement, Etoile regrettait que Ciel ne soit pas là. Son fils avait fait preuve d'une maturité et d'un courage exemplaire lors de leur dernière bataille face à Terreur. Secouant la tête pour chasser la nostalgie qui s'emparait peu à peu de lui, il rampa vers la source du bruit. Aussi silencieux qu'une rapace fondant sur sa proie, Etoile se tapis derrière un buisson et y fourra sa tête sans un frémissement. Il découvrit ainsi Ange et Goutte, visiblement en pleine discussion. Malgré lui, Etoile tendis l'oreille et écouta. C'était Ange qui était en train de parler.
« …tu ne serais plus traiter comme un moins-que-rien ! S'exclamait-elle.
- Mon père serait furieux d'apprendre ça, et les autres membres de ma famille aussi, miaula Goutte, sceptique.
De quoi parlent-ils ? Etoile plissa le museau et étouffa un grognement.
- Tu crois que mes parents seraient d'accord ? Rétorqua Ange. Réfléchis ! C'est la chance de ta vie ! Tu deviendrais un combattant admiré et respecté, craint parmi tes adversaires et nous pourrions fonder une famille et avoir notre propre territoire !
- Mais il faudrait que je sois rattaché à, Goutte plissa le museau et cracha le dernier mot, lui !
Mais de quoi parlent-ils ? Qui est ce lui ?
- Ne parle pas de lui comme ça ! Feula Ange, le pelage hérissé.
S'attendant à ce que que son fils s'indigne, Etoile fut estomaqué de le voir s'affaisser et miauler d'un air franchement pathétique:
- Désolé Ange... mais tu c'est bien que tout le monde le déteste ici !
- Et alors ? Bougonna Ange. Ce n'est pas une raison pour être comme eux ! »
Hein ? Quoi ? Etoile était perdu. Et, fidèle à ses habitudes, il poussa un soupir exaspéré. Grosse erreur ! A peine se mordit-il la langue pour se taire que deux paires de yeux étonnés et furieux se posèrent sur le buisson ou il se cachait. Ho ho... Reculant à pas prudent, Etoile se redressa et fendit majestueusement les buissons sous les yeux bleus pales et ambrés qui le fixaient. Etoile mima aussitôt la surprise avant de demander, les yeux écarquillés:
« Mais... Que faites-vous ici ?
- On chassait, expliqua froidement Ange. »
Goutte ouvrit la gueule, probablement pour protester, mais sa camarade lui lança un regard meurtrier et il la boucla. Quelques bruissements lui annoncèrent l'arrivée du reste de la patrouille. Ils devaient surement en avoir marre d'attendre et étaient venu, jugeant qu'il n'y avait aucun danger, ce qui n'était pas vraiment le cas. Fixant Ange, Etoile secoua la tête avant de gronder:
« Dans ce cas chassez plus près du camp, vous êtes presque à la frontière de notre territoire...
- Pas la peine de grogner, marmonna Ange dont la queue s'agitait furieusement dans les airs. »
Passant à coté de la patrouille en lançant un regard attristé à Perle, Ange sembla étonné de voir la chatte grise lui montrer les crocs. La jeune chatte glissa d'ailleurs un regard furieux à Etoile, le poil hérissé, et se dépêcha de partir, Goutte à sa suite. Perle et Etoile échangèrent un regard perplexe. C'était quoi cette réaction ? Etoile regarda les deux félins disparaitre avant de miauler:
« On est presque arrivé, dépêchons... »
Les chats hochèrent la tête et Etoile accéléra le pas, essayant de comprendre pourquoi Ange avait été si étonnée. Perle était dans son camp avant et elle n'est pas au courant que ta compagne est dans le tient maintenant... Etoile faillit sursauter mais se retint de justesse malgré le tressaillement que subir ses oreilles. Qui a parlé ? Mais personne le répondit au mâle immaculé. Un silence presque inquiétant régnait dans ses pensées. Frustré et apeuré, le chat blanc s'arrêta. Ils étaient arrivés à la limite du territoire. La bordure, une minuscule bande herbeuse sans le moindre arbre renforça le sentiment de détresse d'Etoile. Mais il se força à parler d'une voix assuré:
« Avant de nous séparer, je dois vous mettre au courant de quelques chose...
Interloqués, les trois chats se rapprochèrent, Etoile poursuivit:
- Demain matin, je partirais avec Ciel et Flamme afin d'assister à la réunion avec les chats errants qui aura lieu dans l'après-midi chez Lac et Flaque...
Perle plissa le museau mais ne dit rien. Un instant, Etoile se sentit coupable de ne pas l'avoir mis au courant en première, mais quand il croisa le regard de sa compagne, il vit qu'elle ne lui en voulait pas. Soulagé, il se tourna vers les deux frères. C'est Feuille qui parla.
« Tu pars seulement avec eux ? Miaula-t-il.
Il semblait déçu...
- Oui... Essayez de mettre Pelage et Patte au courant afin qu'ils ne soient pas surpris.
- Pas Goutte et Ange ? S'étonna Branche.
Etoile échangea un regard gêné avec sa compagne. Comprenant la position délicate du chat blanc, Perle expliqua calmement:
- Non, ils n'ont pas besoin d'être au courant...
La chatte grise ajouta meme à voix basse:
- En faite, mieux vaut qu'ils ne l'apprennent pas... »
Etoile cligna des yeux. Que soupçonnes-tu Perle ? Sa compagne croisa le regard suspicieux de son compagnon et le pria du regard de garder le silence. Etoile ne dit rien, se contentant de hausser les épaules. Comprenant que le sujet était clos, Branche miaula d'une voix calme et posée:
« Il serait temps d'inspecter la frontière... Non ?
- Tu as raison, miaula Etoile.
- On se sépare en deux groupes ? Proposa Perle.
- Bonne idée ! S'exclama Etoile. Branche et Feuille, allez par là ! Perle et moi on ira de l'autre coté. »
Les deux chats hochèrent la tête et partirent à la recherche de traces ennemies tendis que les deux amoureux partaient du coté opposé. Etoile flaira la frontière et Perle se mit à balayer les alentours du regard. Le chat blanc était préoccupé. Il sentait que Perle avait remarqué quelque chose mais elle ne voulait pas lui en parlé. Et il savait pourquoi... Elle n'a pas encore de preuves... Mais ça l'embêtait quand meme ! Soupirant, il se remit à la tache. Il ne vit meme pas le temps passer et c'est seulement quand il sentit l'odeur de Feuille et Branche qu'il releva la tête, surpris. On a fait vite ! Perle, s'approcha des deux frères et miaula:
« Aucune trace ennemi de notre coté... et vous ?
- Rien du tout, répondit Branche.
Puis il échangea un regard hésitant avec son frère. Brusquement intéressé, Etoile se rapprocha et tendis l'oreille tendis que Branche poursuivait d'un air gêné:
- Par contre on a senti l'odeur d'Ange...
Ange ? Mais que fichait-elle si près de la frontière ?
- Ou ? Demanda le chat blanc.
- Sous un buisson, je suppose qu'elle doit y venir dormir régulièrement...
- Régulièrement ? S'étonna Etoile.
- Il y avait des odeurs plus anciennes, expliqua Feuille. »
Etoile se tourna vers sa compagne. Qu'est-ce que c'est que cette histoire ?[

AVIS: Avant toute chose je tenais à dire que le dessins chisarace ! 8D Les yeux de Etoile sont ouf mais la tete de Goutte est encore mieux xD Ma mère a quand meme crut que c'était un chien xD Passons, il se passe pas grand chose dans ce chapitre mais sa progresse èwé/font]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Mar 10 Jan - 17:47:08

Chapitre 3


Dessin fait sans modèle.

Silencieux, Etoile se glissa hors de la tanière. Il faisait encore nuit mais le soleil pointait légèrement à l'horizon. Une brume extrêmement opaque enveloppait le camp. Le chat blanc frissonna avant de s'aplatir contre le sol. Ciel venait de se faire aborder par Goutte. Etoile se rapprocha et essaya d'écouter leur conversation.
«... tu vas de si bon matin ? Demandait Goutte, étonné.
- Tu n'es pas au courant ? Miaula Ciel, lui aussi surpris.
Etoile se rendit alors compte qu'il n'avait pas prévenu Ciel que Goutte et Ange ne devaient pas être au courant de leur expédition étant donné que Etoile ne faisait pas confiance à Ange et que Goutte irait surement tout lui rapporter. Mais qu'est-ce qu'on risque en meme temps ? Il se força à se détendre malgré sa détresse croissante et tendis l'oreille afin d'entendre la suite.
- On part assister à la réunion des chats errants, expliqua Ciel à son frère.
- A la quoi ? Demanda Goutte.
- Bon sang ! S'exaspéra Ciel. Personne ne t'as dit que Flamme, Etoile et moi on partait rejoindre Flaque et Lac afin que des chats errants viennent se joindre à nous ?
- Non, miaula froidement Goutte.
Ciel eut un mouvement de recul. Visiblement il vient de comprendre qu'il a fait une bêtise... Le chat au pelage pale toussota avant de miauler:
- Je dois y aller, on part seulement ce midi mais Etoile m'a demandé de préparer du gibier à l'avance...
Il essaye de se rattraper, comprit Etoile en souriant, il est vraiment intelligent !
- Si tôt ? S'étonna Goutte, sceptique. »
Ciel haussa les épaules avant de saluer son frère et de décamper. Etoile fila ventre à terre et se cacha dans les buissons. Goutte rentra dans la tanière et le mâle immaculé put souffler. L'instant d'après, Flamme sortait du brouillard, deux lapins maigrichons dans la gueule et les déposait près d'Etoile, légèrement essoufflée.
« Ou est Ciel ? Demanda-t-elle à voix basse. »
Etoile ne répondit pas, lui faisant signe de le suivre et prit un lapin dans la gueule avant de filer à la poursuite de Ciel. Le mâle au poil clair les attendait un peu plus loin, visiblement mort de honte. Sentant que quelque chose n'allait pas, Flamme lâcha son lapin et se précipita vers son compagnon pour frotter son museau dans son pelage. Ciel poussa un soupir soulagé et ronronna avant de miauler:
« Je... Je crois que j'ai fait une boulette Etoile...
- Je suis au courant, répondit doucement son père en prenant une bouchée du lapin.
- Ah bon ? S'étonna Ciel.
- J'étais là quand Goutte est venu te voir ce matin, expliqua le chat blanc.
- Je suis désolé, miaula Ciel en se raidissant.
- Tu n'as pas à t'en vouloir, soupira Etoile, j'aurais dut te mettre au courant... »
Ciel secoua la tête et ne répondit pas, cependant il semblait rassuré, Flamme demanda alors d'un ton mal assuré:
« On n'y va ?
- Évidemment ! On ne va pas dormir ici, ronronna Ciel. »
Contente de voir que son compagnon n'était plus de mauvaise humeur, la chatte rousse lui donna un coup de langue que Ciel lui rendit.
« Mangeons d'abord, proposa Etoile en souriant. »
Les trois félins mangèrent les lapins et enterrèrent les os des proies avant de partir vers la tanière de Lac en courant. Etoile savait que le rythme à tenir serait difficile mais il faisait confiance aux deux félins qui l'accompagnait et savait qu'ils arriveraient à l'heure. Derrière le chat blanc, les deux amoureux suivaient sans montrer un seul signe de fatigue. L'air déterminé, leurs muscles noueux roulaient sous leur pelage. Etoile aperçut la frontière de son territoire, le mâle blanc hésita à aller voir l'endroit ou se reposait Ange. Il avait envie de savoir si elle y était retourné mais en meme temps, il avait peur de tomber sur elle... Quelle excuse bidon je pourrais me trouver ? Etoile se mit à réfléchir, mais quand il arriva à la frontière, aucun solution ne lui était venu à l'esprit. Il huma l'air, aucune trace d'Ange. Observant les alentours, il ne trouva aucune trace ennemie non plus. Rassuré, le chat blanc traversa la bande d'herbe comme une flèche. Flamme et Ciel le rejoignirent le plus vite possible. Il faisait désormais jour, l'aube donnait au ciel une jolie teinte rosée, Etoile sourit et inspira profondément. Puis, il se tourna vers se camarades de voyage et fit un bref signe de la tête. Aussitôt, leur course reprit. Etoile était bien content d'avoir sauvé Flamme. Tout d'abord son fils c'était ainsi fait plus qu'une amie. Il avait put sauver quelques chats errants. Il avait put mettre en place un plan de sauvetage. Et surtout, ça lui avait permis de connaître parfaitement la Grande Foret. Ainsi il n'était pas aussi perdu que la dernière fois qu'il y était allé. Quand le soleil atteignit son zénith, Etoile aperçut Lac, assis à quelque pas de son camp. Soulagé, mais fatigué, Etoile miaula une salutation. Le chat tigré se tourna vers lui et lui répondit en souriant. On est arrivé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3482


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   Ven 13 Jan - 14:44:56

Chapitre 4


Dessin fait avec modèle et lineart.

A l'intérieur de la tanière de Lac, Flaque attendait, ainsi qu'une bonne dizaine de chats errants. Etoile les salua, salut que tout les chats errants lui rendirent, certains vraiment impressionné de rencontrer le ''vrai'' Etoile. Le chat blanc sourit et grimpa sur la tas de terre avant de toussoter pour attirer l'attention. Chose inutile vu que tous le fixait de leurs yeux avides et admiratifs. Un brin gêné, le mâle immaculé prit la parole afin d'expliquer la raison de cette réunion.
« Si je vous est réunis ici, miaula-t-il, c'est afin de vous faire une proposition.
Voyant qu'il avait suscité l'intérêt et la perplexité chez les félins, il continua:
- Je suis venu vous proposer de vous joindre à moi...
- Comme Terreur, quoi ! Grogna un chat roux aux yeux ambrés.
- Ce n'est qu'une proposition, se défendit Etoile, je ne vous oblige pas à accepter !
- Pourquoi devrions-nous te rejoindre ? Demanda calmement une chatte noire et gris foncé aux yeux bleus.
- Terreur menace les chats errants, Lac en est l'exemple meme. Et les bipèdes ne cessent de grappiller vos territoires. Il ne viendront pas dans le sud avant bien des saisons, en attendant de trouver une terre d'asile, je pense qu'il serait mieux pour vous de venir habiter vers chez nous...
- Et qui est ce nous ? Miaula une chatte noire, soupçonneuse.
- Il s'agit de moi, mes fils, Flamme, Perle, Rocher, Ange, Feuille, Branche, Patte Pelage et Plume, répondit Etoile.
- Plume ? Cracha le chat roux aux yeux ambrés, furieux.
- Qui est-ce ? Demanda une jolie chatte doré aux yeux également ambrés.
Le chat blanc s'apprêtait à répondre, mais le mâle roux fut plus rapide, il feula:
- C'est la fille de Citronnelle, voilà qui c'est !
Un murmure scandalisée et haineux grandit dans la foule. Etoile tenta de corriger le tir et expliqua:
- Elle est la fille de Citronnelle et Nectar pour être précis. Citronnelle n'a pas le caractère de son frère, elle nous a aidé à sauver Flamme et s'oppose à Terreur...
Les chats errants se calmèrent un peu et le chat roux se tut, levant les yeux au ciel.
- Si mon frère les a rejoint, déclara alors une chatte rousse, alors je les rejoint aussi...
Et elle vint se ranger du coté de Ciel et Flamme qui lui sourirent. La chatte noire et gris foncé en profita pour reprendre la parole, elle miaula:
- Pelage n'est pas un imbécile... et vous non plus, ajouta-t-elle en balayant les chats errants de son regard bleuté, Etoile n'est ni un menteur ni un tyran, vous devriez lui faire confiance. Pour ma part, je vais le rejoindre. Les temps sont durs, les bipèdes approchent et Terreur tue désormais les chats qui ne veulent pas le rejoindre, mon fils est mort il y a deux lunes entre les pattes de Cerise. Je donnerais cher pour arracher la fourrure à cette crotte de renard ! Réfléchissez, car je crains que ceux qui renient l'offre d'Etoile, meurent dans les prochaines lunes à venir...
Admiratif, Etoile regarda la chatte, plus toute jeune d'ailleurs, se ranger aux cotés des siens, accompagnés par deux autres félins. Surement son frère et sa sœur... Ainsi que trois jeunes chats. Ses petits... Ciel et Flamme la saluèrent, impressionnés, et elle fit de meme. Etoile reporta aussitôt son attention sur les chats errants. Après le discours de la chatte au pelage sombre, ils réfléchissaient tous activement. Et, au grand étonnement d'Etoile, ce fut le chat roux qui se décida à le rejoindre en premier, ce-dernier expliqua sa décision:
- Ombre n'est pas la plus ancienne d'entre nous pour rien, son esprit est sage et réfléchis. Je sens qu'elle a raison, je vais donc rejoindre Etoile, meme si je ne lui certifie pas de rester avec lui pour toujours...
- Comme tu voudras...
- Griffe, miaula le chat roux en souriant légèrement.
- Comme tu voudras Griffe, je te t'obliges pas à vivre avec nous, si tu le désires, tu pourras construire ta propre tanière sur les terres du sud... »
Visiblement surpris, Griffe haussa les épaules et rejoignit Ombre, la chatte rousse, ainsi que Ciel et Flamme qu'il salua sèchement. La jolie chatte dorée le suivit sans hésitation, se serrant contre lui. Sa compagne... Il ne restait plus que quelques félins et ils semblaient tous avoir l'avis d'Ombre.
« Je vais faire comme Lune, miaula un chat doré en rejoignant la compagne de Griffe, Ombre a raison.
Un chat brun hocha la tête et suivit le chat doré sans un bruit.
- Je viens également, gronda un gros chat noir et blanc.
La chatte noire qui l'accompagnait hocha la tête et le suivit en silence.
- Et mes frères et moi aussi, conclut un chat gris clair en consultant les deux mâles qui l'accompagnait du regard qui hochèrent la tête.
Il ne restait plus qu'un chat blanc, plus vieux encore que Ombre. Cette-dernière l'invita d'ailleurs à la rejoindre. Résigné mais souriant, il se joignit aux autres félins en saluant Etoile au passage. Le mâle immaculé lui rendit son salut. S'apprêtant à parler, il fut interrompu par un bruit de cavalcade. Tous se tournèrent vers l'entrée de la tanière et reculèrent. Deux yeux verts apparurent et une voix mielleuse, reconnaissable entre toute, se fit entendre:
« Oh ! Comme c'est mignons tout ces petits chats rassemblés ! Pourquoi personne ne m'as invité à la fête ? »
Un frisson glacial parcourut l'assemblée. Etoile, horrifié, planta son regard dans celui de la tueuse et hérissa le pelage en montrant les crocs. Cerise...

MON AVIS: Ca ce sont les fins que je préfère... celles avec du suspense 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: CYCLE 1: les chats d'ambala   

Revenir en haut Aller en bas
 

CYCLE 1: les chats d'ambala

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Animations :: FanFictions :: FanFictions-