AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Wiki  

Partagez | 
 

 P'tites Nouvelles En Tout Genres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: P'tites Nouvelles En Tout Genres   Jeu 13 Jan - 6:22:24

LES CHATS DE LA VILLE DES BIPEDES
L'ère du sang...

PROLOGUE

« C'est ça stupide Bipèdes, balancé moi vos ordures dessus !
- Calmes-toi Plume Rouge ! Il ne font pas exprès, dit une jolie chatte blanche en souriant. »
Le mâle au poil brun la fusilla du regard, lui intimant le silence, elle soupira et se dirigea vers les autres chats qui s'étaient dispersé en petits groupes pour fouiller dans les poubelles. Réduit à subsister grâce au Bipèdes, songea Plume Rouge. Nan mais quelle honte ! Il grogna, exprimant tous sont mépris envers les habitants de la ville. Puis, les chats chercheurs de nourriture dressèrent les oreilles, les sens en alertes Plume Rouge se mit à fixer le fond de l'impasse, grimpant sur une poubelle il plissa les yeux, distinguant alors des formes sombres. Ça c'est mauvais signe, se dit-il. Puis les silhouettes se dessinèrent plus nettement, Plus Rouge les vit s'approcher, reconnaissant Plume du Loup, il grogna, c'était bien le moment qu'une bande ennemie face sont apparition ! Descendant de la poubelle d'un bond souple, il s'approcha du mâle noir qui se dressait devant lui. Il détestait avoir à défendre ses terres. Ce n'était pas parce qu'il n'aimait pas se battre, c'était plutôt parce qu'il était en temps de famine et que les Bipèdes devenait de plus en plus dangereux.... Heureusement que le Clan du Sang a disparu, se dit-il, sinon nos ennuis seraient encore pires ! Plume du Loup souriait, caressant du regard l'impasse qui appartenait à Plume Rouge, se dernier fulmina :
« Que viens-tu faire ici ?
- Moi ? Rien de bien spécial, vois-tu, j'ai été à la rencontre de Plume d'Argent..
- Et ? Demanda Plume Rouge, méfiant.
- Et bien on c'est mis d'accord pour prendre possession de ton territoire.
- Tu te fiche de moi ou quoi ? Feula Plume Rouge. Tu crois réellement que je vais te laisser t'installer sur mes terres sans rien te dire ! Mais tu rêves ! Dégage d'ici immédiatement avant que je t'arrache les oreilles !
Plume du Loup tressaillit un bref instant avant de dire d'un air confiant et satisfait:
- L'ennui Plume Rouge c'est que je ne suis pas venu tout seul... »
Non ! Il n'aurait pas osé ! Songea Plume Rouge. Aussitôt, Plume du Loup fit un signe de la queue et d'autres chats apparurent. Un mâle au pelage argenté se détachait nettement du groupe, l'air amusé, il s'approcha des deux chefs. Plume Rouge enrageait, il ne pouvait rien faire avec ces deux imbéciles ! Sa bande n'était pas assez forte pour en vaincre deux ! Plume d'Argent ! Tu va me le payer ! Serrant les crocs, le regard brulant, Plume Rouge marmonna :
« Plume d'Argent...
- Salutation Plume Rouge ! Miaula le chat argenté en s'asseyant..Comment te portes-tu ?
- A part le fait que deux hypocrites sont en train de se foutre de moi tout va bien, répondit le chat brun, furieux.
- Je vois, répondit Plume d'Argent, alors que dirais-tu de partir ?
- C'est ça ! Fiches-toi de moi ! Je te jure que tu me le payera ! Et toi aussi Plume du Loup, ne compte pas t'en tirer comme ça ! Tu va bien vite le regretter !
J- e te crois Plume Rouge, je te crois... Dit le chef au pelage charbonneux en souriant. »
Le chat brun feula, rageur. Ah ils avaient bien préparé leur coup ces deux traitres ! Songea Plume Rouge. Je me suis fait avoir en beauté ! Le chef au pelage brun fit un geste de la queue et les siens se retirèrent. La plupart de ses camarades avait le poil ébouriffé et les griffes sortis. Les yeux furibonds et le regard mauvais ils fusillaient du regard ceux qui avait oser les chasser. Exilés, voilà se que nous sommes, pensa amèrement Plume Rouge. Puis la petite troupe quitta la ruelle tendis que Plume d'Argent se léchait la patte et que Plume du Loup se pourléchait les babines, visiblement satisfaits. Puis, la jolie chatte blanche s'approcha de nouveau de Plume Rouge, l'air apeuré et la mine soucieuse , elle se colla à son chef et lui murmura:
« J'attends des petits...»


Dernière édition par Source de Pluie le Mar 31 Mai - 12:31:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Jeune Guerrier
avatar

Nuage Sanglant
Jeune Guerrier

Masculin
Nombre de messages : 159
Date de naissance : 29/12/2000
Age : 16
Humeur : bonne ou très mauvaise
Date d'inscription : 19/11/2010
Réputation : 0
Points : 2675


MessageSujet: Re: P'tites Nouvelles En Tout Genres   Sam 15 Jan - 9:13:35

C'est super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschatsdesclans.forumgratuit.org/
Administratrice
avatar

Poussière d'Etoiles
Administratrice

Féminin
Nombre de messages : 7462
Date de naissance : 21/01/1995
Age : 22
Humeur : Toujours joyeuse !!!
Date d'inscription : 13/03/2010
Réputation : 89
Points : 5098


MessageSujet: Re: P'tites Nouvelles En Tout Genres   Sam 15 Jan - 10:32:15

va commenter au bon endroit Rolling Eyes

_________________
Poussière d'Etoiles, la joyeuse, la folle, l'unique xD - et Admine, pour vous servir
Le Chapitre 19 de ma fic D'arc et d'épée est sorti, n'hésitez pas à regarder ! (:



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: P'tites Nouvelles En Tout Genres   Sam 15 Jan - 13:10:56

Hihi ! =) Merci Nuage Sanglant ! *-*
Voici la souite ! =D

Aussitôt Plume Rouge stoppa sa marche et fixa la jeune chatte, mi-émerveillé, mi-horrifié. Oh non Aile de Colombe ! Pas maintenant ! Songea-t-il, le visage défait. La femelle blanche baissa la tête et fixa ses pattes, visiblement gênée. Puis, une autre femelle, au pelage sombre, apparut pour se placer aux cotés de Plume Rouge et miauler:
« Plume Rouge -Aile de Colombe- que se passe-t-il ?
Les autres chats c'étaient immobilisés, fixant la scène qui se déroulait devant eux avec curiosité.
- Rien, répondit Plume Rouge, nous repartons. Il faut trouver un endroit ou dormir avant le crépuscule.
- Mais si nous quittons nos terres nous empièterons alors sur le territoire de Plume de Givre ! S'exclama un petit matou cendré, visiblement apeuré.
Il y eu quelques grincements et marmonnements. Les chats présents n'étaient pas enthousiasmes, Plume Rouge gronda alors:
- Et que voulez-vous faire ? Rester ici et se faire tuer ? Plume d'Argent et Plume du Loup sont désormais alliés et nos ennemis, si nous arrivons à convaincre Plume de Givre, nous pourrons peut-être avoir un endroit ou dormir et récupérer nos terres !
- Mais comment ? Miaula un chat noir au poil ébouriffé.
Plume Rouge se tourna vers son combattant et répondit froidement:
- Combien de temps penseras-tu que Plume du Loup et Plume d'Argent vont attendre avant de l'attaquer ? Ils sont ambitieux et ne comptes pas rayer seulement notre tribu de la carte mais aussi toutes les autres bandes ! »
Les chats se turent, Plume Rouge avait parler et personne ne pouvait désormais discuter sa décision. Le chat brun bondit et prit la tête de la petite troupe. Les félins présents se tournèrent vers leur chef et se mirent à trottiner à sa suite. Plume Rouge filait, tels des ombres, les chats de la bande traversait la ville. Soudain il y eu des bruits de cavalcade et Plume Rouge ordonna l'arrêt d'un bref mouvement de la queue. Aile de Colombe et la chatte au pelage sombre transmirent les ordres et le silence se fit. Puis, trois chats s'approchèrent et la bande de Plume Rouge s'aplatit sur le sol froid et dur. Un des trois félins s'approcha particulièrement près mais les deux autres le rappelèrent et il s'éloigna. Alors Plume Rouge se releva tendis que la femelle au pelage sombre se plantait devant lui grondait:
« Combien de temps comptes-tu nous faire tenir de cette manière ? Peut-être allons-nous quitter la ville comme les clans !
Crachant ces deux derniers mots, la chatte fixa son chef, l'œil mauvais. Tu veux prendre ma place peut-être ? Pensa Plume Rouge, énervé au plus haut point. Il se retenu de la gifler et se contenta de soutenir son regard brulant avant de miauler:
- Le temps qu'il faudra. En attendant Lune Noire, je te conseille de ne plus te mettre au travers de mon chemin ! »
La chatte au pelage sombre le toisa encore un bref instant. Je te déconseille de me contredire, dit mentalement Plume Rouge. Puis Lune Noire détourna le regard et s'éloigna. Elle fit un geste sec de la tête et les chats se remirent en route. Plume Rouge les menait, il ne savait pas que faire, pour l'instant il devait mettre sa tribu en sécurité, il devait les sauver, Aile de Colombe attendait des petits ! Bon sang, songea-t-il, je vais être père ! La gorge nouée, Plume Rouge continua à avancer, ignorant les brulures qui se faisait peu à peu ressentirent à ses pattes. Dire qu'ils avaient marcher tout la matinée à s'en arracher les coussinets pour à nouveau reprendre la route. Puis, un petit cri étouffé fit sortir Plume Rouge de ses pensées. Il se retourna tout en avançait et avisa Aile de Colombe dont du sang perlait sur ses pattes à vif. Plume Rouge sentait le remord l'envahir, menait-il les siens à leurs pertes ? Puis un chemin noir apparut et Plume Rouge s'arrêta. Les siens s'approchèrent de la surface sombre et lisse. Un monstre passa dans un hurlement et plusieurs pelages se hérissèrent sous des feulements outrés et nerveux. Plume Rouge invita les siens à traverser, ils ne devaient pas s'éterniser ici. Plume d'Argent et Plume du Loup les prendrait en chasse s'il s'apercevait qu'ils n'avaient pas quitté leurs terres. S'approchant de Aile de Colombe, Plume Rouge plongea son regard dans celui se sa compagne et l'épaula, quand un monstre passa les deux félins s'élancèrent d'un bond et arrivèrent de l'autre coté sain et sauf. Les retardataires les rejoignirent peu après. Puis Plume Rouge poussa un miaulement grave à les siens s'approchèrent de lui. Il grimpa sur un bout de bois pour prendre de la hauteur et annonça:
« Camarades, nous ne pouvons aller plus loin ce soir. Avec un peu de chance aucunes patrouilles ne viendra jusqu'ici et nous sommes hors de nos.... des terres de nos ennemies....
Lune Noire se fraya un passage jusqu'à lui et grimpa aux cotés de Plume Rouge avant de miauler:
- Trouvez-vous un endroit ou dormir et reposez-vous, demain nous continuerons à marcher alors préparez-vous à vous lever tôt ! »
Les chats acquiescèrent mollement et Plume Rouge remercia sa seconde d'un regard avant de s'approcher d'Aile de Colombe. Cette-dernière fixa son compagnon et abaissa la tête. Plume Rouge soupira. Si Plume d'Argent et Plume du Loup étaient effectivement devenu alliés alors toutes les bandes pouvaient craindre une attaque. Les deux chats n'auraient aucunes pitié, il était clair qu'ils voulaient tout dominer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: P'tites Nouvelles En Tout Genres   Mar 31 Mai - 12:32:31

(Voilà, vut que la nouvelle des Chats de Ville est finit j'en met une autre x))))

    LA GUILDE DES CHOUETTES




    Nous leur faisions face. Bliss se posa à mes cotés, Sleïna s'avança, notre bon Roi Lozz fit signe à Sleïna de ne plus bouger, elle s'exécuta. Mon bec claquait. Mes serres de combat semblait étinceler tendis que la nuit se levait petit à petit. C'était encore le crépuscule mais le ciel se teintait déjà de couleurs sombres. Bliss ouvrit ses ailes, notre Roi Lozz fixait son ennemi juré: le Roi Ruck. Ce dernier n'était rien d'autre qu'un hibou des marais, son pelage aux teintes sombres se révélait terrifiant tendis que la nui tombait. Quand la première étoile apparu dans le ciel assombrit, Ruck poussa un cri perçant et ses troupes fondirent sur nous. La vallée ou nous nous trouvions ne nous protégerais pas de cette attaque. Prenant mon élan, je m'envolais, mes ailes claquaient dans le vent du soir. Bliss s'envola à son tour. Un petit nyctale me fonça dessus, déjà des cris de guerre s'élevait dans notre vallée. Je poussais à mon tour un hululement strident, un don je crois. Ma voix glaciale et aiguë percuta de plein fouet mon attaquant. Perturbé, il perdit de l'altitude, je n'allais pas laisser l'occasion passer ! J'élançais mes serres, lacérant pleinement les ailes de mon adversaire. Dans un hurlement horrifié il vit son aile droite se tordre atrocement et il tomba sur le sol herbeux. Regardant une dernière fois le nyctale agonisant, je repris de la hauteur, Bliss avait disparu, quand à ma sœur, Sleïna, elle était aux prises avec une chouette lapone aux airs coriaces. Je plissais le bec et fonçais sur la chouette blanche moucheté, la percutant, je fis signe à Sleïna et ma sœur fondit sur son attaquante. Un nouveau cri déchira la nuit et la chouette lapone s'envola dans le ciel, une de ses serres était presque arraché quand à son aile gauche elle était dans un bien triste état. Lozz était aux cotés de Moly, le jeune hibou petit duc faisait face à deux chouettes effraies qui ne semblait pas prêtes à lâcher l'affaire. Je les ignorait, Lozz saurait comment aider Moly... Pendant ce temps je m'envolais toujours plus haut, je devais savoir comment se déroulais le combat. Je ne la vis donc pas venir, trop concentrer à fixer les étoiles qui apparaissaient peu à peu tendis que le jour laissait place à la nuit. Elle me percuta de plein fouet. Je sentis des serres frôler mes aigrettes, heureusement, elle n'était pas discrète. Dans un parfait looping, je l'évitais habilement. Lulla me faisait face. La terrifiante chouette lapone à la moitié du visage arrachée me fixait de son seul œil valide. Je la contemplais, l'horreur pouvait ce lire sur mon visage lunatique. Comment Ruck avait-il put la prendre pour reine ? Elle poussa un cri strident, mille fois pire que le mien. Je vibrais, misère je piquais vers le sol, je sentis des serres s'enfoncer douloureusement sur ventre. Le sang m'aveugla presque, dans un effort suprême, j'arrivais à me redresser, à lui faire face. Puis il y eu une série de cris épouvantés. La vallée prenait feu ! Lulla ricana et s'envola, tendis qu'elle prenait de la hauteur et m'échappais, je fixais le sol avec anxiété. Puis, ce que je redoutais survint, Bliss m'apparut, tout ensanglanté, mon compagnon gisait là, au milieu des corps sans vie. Lozz volait bien plus haut, en compagnie de ma sœur et de la moitié de nos troupes. Puck et Mystifia étaient également au sol, l'incendie se rapprochait dangereusement d'eux. Je poussais un hululement suraiguë et piquais vers mes camarades. Comment les sortir de là ? Nos ennemis avaient tout prévu, j'étais sur que c'était eux qui avait créé de feu de forêt, plus rien n'était possible. Je me posais tout doucement à coté de Bliss, il parvint à esquisser un sourire, une grimace plutôt. Sleïna vint alors se poser près de moi, accompagner de Lorétia et Loriot, les deux chouettes se posèrent à coté de Bliss. Même Lozz nous rejoignit, il ordonna:


  • « La Guilde des Chouettes ne perdra plus d'autres membres ce soir, camarades, voguons vers les cieux ! »

    Je hochais la tête, Sleïna se plaça à coté de moi, servant de pont, Lozz glissa Bliss sur nos ailes reliées, nous nous envolions, ce n'était pas facile de voler ainsi, nos ennemis pouvaient nous attaquer à nouveau, nous devions nous repliez plus loin, un cri m'avertit de l'arriver d'un adversaire. Tournant la tête je vis Lulla qui fonçait droit sur Lozz, personne ne l'avait vu venir, personne n'avait autant de précision dans l'esprit que moi, un cri. Ce cri, je devais le sauver. Je hululais comme personne, un cri si aiguë que je faillis moi-même piquer vers la vallée incendiée, Lulla me regarda, hésita, Lozz l'aperçut alors, les tympans vibrant il s'éleva vers la reine ennemie. Je devais lui porter secours, l'incendie approchait. D'abord sauver Bliss, ensuite sauver Lozz et les autres...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/
Jeune Guerrier
avatar

Tempête de Givre
Jeune Guerrier

Féminin
Nombre de messages : 136
Date de naissance : 18/06/2000
Age : 17
Humeur : Cool !
Date d'inscription : 27/05/2011
Réputation : 6
Points : 2540


MessageSujet: Re: P'tites Nouvelles En Tout Genres   Jeu 30 Juin - 13:35:35

Génial ! Le suspense est à son comble !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3206


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: P'tites Nouvelles En Tout Genres   Lun 4 Juil - 20:27:40

va commenter au bon endroit ! il y a un post spécial pour cette fanfiction ! Poussières d'étoiles la déjà dit à Nuage sanglant ! quand même Tempête de givre ! cervelle de souris va ! tongue

P.S : je demande à Poussières d'étoiles de m'escuser car je n'aurais pas du poster ! en plus pour dire ça Rolling Eyes Embarassed mais tempête de givre ne comprend et ne sais pas encore tout sur le forum ! désolée encore ! pale

Edit Poussière d'Etoiles : si tu ne t'étais pas excusé tu aurais subi mon couroux ^^
Va pour cette fois de jouer les modos, mais ne recommence pas, même si c'est pour aider, le staff est là pour ça Wink


Dernière édition par Poussière d'Etoiles le Mar 5 Juil - 7:13:07, édité 2 fois (Raison : erreur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Plume Sombre
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1778
Date de naissance : 17/09/1999
Age : 18
Humeur : Rêveuse... et Folle 8D
Date d'inscription : 22/05/2011
Réputation : 13
Points : 3206


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Coeur d'encre

MessageSujet: Re: P'tites Nouvelles En Tout Genres   Mar 5 Juil - 10:35:02

d'accord Poussières d'étoiles ! merci de ne pas m'avoir engirlander ! je ne recommencerais pas ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclansàmafaçon@sitew.com
Étoile
avatar

Source de Pluie
Étoile

Féminin
Nombre de messages : 1020
Date de naissance : 24/07/1997
Age : 20
Humeur : Massacrante x)
Date d'inscription : 24/06/2010
Réputation : 7
Points : 3576


Membre
Livre préféré::
Dernier livre lu:: Charlie

MessageSujet: Re: P'tites Nouvelles En Tout Genres   Mar 5 Juil - 14:45:47

(mdr) Ce sont des pities nouvelles, la Guilde des Chouettes n'a pas eu de suite, un jour (si ça me revient xD) je la continuerai peut-etre... ^^ En attendant :

HISTOIRES DE CHATS
contes des ruelles...

Des Prétendants Acharnés:
C'était une ruelle sombre, je m'avançais et miaulais, les deux chat s'approchèrent. L'un était noir aux trois pattes blanches, l'autre était brun tigré de brun clair. Leurs yeux étaient identiques: deux perles bleutées. D'un bond je grimpais sur l'amas de foin et m'asseyais, faisant face aux deux matous. J'aurais aimé ne pas avoir à en venir là mais les traditions étaient les traditions et les deux frères ne se départageraient pas d'un simple contrat... Je fus donc obliger de dire:
Regard des Ténèbres, Croc de Tigre, le combat sera votre salut, le gagnant vaincra le perdant.... et le tueras...
Oui, j'étais obligé de dire ça, j'étais obligé d'assister à ce combat sordide. Un chat blanc au poitrail noir arriva. Il regarda les deux chats et sourient, visiblement moqueur. Je poussais un bref feulement. Croc de Tigre se jeta sur son frère. Les deux chats roulèrent sur le sol glacé de le ruelle sombre et Regard des Ténèbres percuta une poubelle en fer de plein fouet. Une blessure apparu sur son dos instinctivement et le sang coula. Croc du Tigre hésita un bref instant et bondit à nouveau sur son frère. Mais Regard des Ténèbres fut plus vif et l'évita, se retournant dans un mouvement rapide et projetant ses griffes tranchantes vers le visage de son frère. Dans un hurlement de douleur, Croc de Tigre s'éloigna en arrière, le visage ruisselant de sang. De larges blessures ensanglantées zébraient sa face brune. Regard des Ténèbres regarda son frère avec lassitude, écœurement et... désolation... Avant de plisser brusquement le museau et de feuler, le pelage hérissé. Les poils de Croc de Tigre se dressèrent à leurs tour et le matou blessé fusilla son frère de regard. Les deux mâles bondirent et élancèrent leurs griffes. Le bruit fut épouvantable. Les griffes glissaient les unes sur les autres, s'entrechoquant, parfois ont entendait un cri de douleur suivit d'un miaulement victorieux, puis le combat reprenait après cette brève séance d'échanges. Je regardait le matou blanc qui me fixait. Gênée, je détournait aussitôt le regard, qui était-il ? J'aurais aimé lui poser la question mais la bataille qui se déroulait à mes pattes m'en empêchait. Dire que ces deux chats se battaient pour moi ! Qui gagnerait ? Au début j'avais pensé que je les aimais, mais maintenant... En les regardant ainsi ce maltraité tel deux gougnafiers, je n'était plus sure de mon choix... Je les regardais à nouveau, hésitant, que se passerait-il si je me levait ? Mettant ainsi fin à ce spectacle macabre auquel plusieurs chats étaient venu assisté ? Je frissonnais, sentant alors le regard chaud du matou inconnu glisser le long de mon dos. Cette fois si je ne put m'empêcher de tourner la tête, tombant nez à nez avec lui. Nous restâmes un moment, museau contre museau, son haleine tiède et chaleureuse caressant ma fourrure et son regard azuréen intense plonger dans mes yeux. Puis, je clignais des yeux et il s'éloigna, se plaçant à mes cotés. En temps que chatte à l'honneur, je ne devais point parler, aussi j'articulais lentement:
Qui ê-tes vous ?
Il me regardait, à se nouveau contact visuelle je baissais la tête. Il me répondit à mi-voix:
Je me nomme Truffe Noire... Et vous ?
Je le regardait, son museau sombre me fit comprendre aussitôt l'origine de son nom. Je répondit en articulant clairement:
Je suis Dou-ce Plu-me...
Et alors qu'il s'apprêtait à me répondre, un hurlement strident me parvenu, je tournais précipitamment la tête, fixant la place ou avait lieu le combat. Dire que j'en avait presque oublié mes prétendants ! Croc de Tigre était à terre, haletant, il fusillait Regard des Ténèbres du regard. Puis me m'aperçut alors avec horreur que le chat tigré avait la patte tordue, cassée, totalement inanimée. Le chat brun se releva comme il put et s'approcha de Regard des Ténèbres. Ce dernier avait une large balafre qui lui barrait l'œil droit mais il n'était pas borgne, non, pas du tout. Seulement son pelage était strié de blessures sanglantes. Me préparant à me lever pour ordonner la fin du combat, je vis le regard de Truffe Noire se poser sur moi. M'obligeant à rester assise, à assister à la mort de Regard des Ténèbres qui semblait tellement fatigué qu'il restait gisant sur le sol froid et balayé par le vent glacial. Croc de Tigre s'approcha clopin-clopant et attrapa Regard des Ténèbres par la peau du coup. Il s'approchait de moi. Diable ! Il n'allait tout de même pas le tuer sous mes yeux ! Mais si ! Quel horrible chat ! Croc de Tigre s'avança jusque sous mes pattes et planta fermement ses crocs sur la gorge de Regard des Ténèbres, il me regarda un bref instant. Mon dieu il allait le tuer, là ! Maintenant ! Devant mes yeux ! Devant mon air horrifié Truffe Noire réagit au quart de tour et bondit. Je savais que c'était hors tradition, que Truffe Noire n'avait pas le droit, que les chats présents allaient vouloir le tuer... Pourtant j'étais profondément soulagée. Et comme libéré de son regard je me levais d'un bond et sautais aux cotés de Regard des Ténèbres. Tendis que Truffe Noire obligeait Croc de Tigre à reculé. Aussitôt les chats qui assistaient au spectacle macabre bondirent autour de nous et nous encerclèrent, un chat gris foncé moucheté plus sombre encore s'approcha de moi. Je le reconnus aussitôt sous les regards inamicaux des chats présents, il miaula:
Qu'as-tu fais Douce Plume ?
Je déglutis péniblement, Truffe Noire était à mes cotés, il me soutenait, je devais répondre même si je devais subir part la suite toutes sortes de comportements inamicales.
J'ai sauvé la vie d'un chat, miaulais-je.
Tu as bafoué nos traditions, contra le chat cendré moucheté.
Que pouvais-je répondre à cela ? Je me tus, j'ignorais quelle serait la sentence mais je ne regrettais pas mon acte. Truffe Noire s'approcha alors et miaula:
Ce n'est pas elle mais moi...
Truffe Noire ! Chuchotais-je, glacée d'effroi.
Qui es-tu ? Demanda le chat cendré moucheté en se tournant vers Truffe Noire.
Je me nomme Truffe Noire et c'est moi le responsable.
Truffe Noire, tiens donc ! J'en connais des personnes qui serais contentes de te voir ! Grinça la chat cendré moucheté dans un regard visiblement amusé par ce qui allait suivre.
Et me je restais là, comme une idiote à me demander ce que tout cela pouvait bien dire. Puis des chats s'enfuirent en hurlant et je sentis mon pelage se hérissé tendis que le chat moucheté cendré et Truffe Noire se faisait face. Puis un grand chat noir apparut, encadré d'un chat brun tigré et d'un chat bicolore aux taches grises et blanches. Il ordonna:
« Tuez-le ! »
Les deux chats s'élancèrent et le chat cendré moucheté sourit avant de disparaître brusquement. Et je reculais, j'étais décidément une vraie peureuse ! Je me haïssais ! Ce chat m'avais sauvé la vie -si l'on peut dire- je devais l'aider ! Le chat tigré planta ses crocs dans la patte de Truffe Noire et ce-dernier réagit au quart de tour, d'un violent coup de patte il l'envoya bouler plus loin. Puis le chat bicolore bondit, Truffe Noire élança ses griffes et des étincelles de sang éclaboussèrent son beau pelage sombre. Les deux adversaires à terre le grand chat noir s'approcha de Truffe Noire.
« Salutations Truffe Noire, miaula-t-il.
Salutations Griffe d'Ombre, répondit Truffe Noire. »
Je bondis et me plantais devant le dénommé Griffe d'Ombre. Il ne tuerais pas Truffe Noire ! Ce-dernier sembla surpris par mon intervention mais il ne laissa rien paraître, se contentant de me murmurer à l'oreille:
« Ne fais pas ça Douce Plume...
C'est déjà fait, répondis-je d'un ton grinçant. »
Griffe d'Ombre me regarda et je feulais:
« Eloignes-toi !
Il se contenta de sourire et Truffe Noire me regarda d'un air mi-désolé, mi-ému avant de me dire:
Tu ne comprend donc pas Douce Plume ? »
Je clignais des yeux, qu'est-ce que je ne comprenais pas ? Puis la vérité m'apparut comme une gifle en pleine face et tendis que je restais béate, Griffe d'Ombre déclara:
« Nous sommes frères... »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-danger.forumpro.fr/

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: P'tites Nouvelles En Tout Genres   

Revenir en haut Aller en bas
 

P'tites Nouvelles En Tout Genres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Animations :: FanFictions :: FanFictions-